Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

kami

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    217
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par kami

  1. Voilà, il est temps de faire le bilan du concours prévi de l'ENM. La dernière manche, dans des conditions calmes, a tout de même amené son lot de phénomènes intéressants à expertiser et suivre : rayonnement, Autan et couche limite. Les valeurs retenues sont donc : Tn = -0,9°C / Tx = 14,4°C / ni RR ni brouillard. La manche est remportée par labeille2rana (0,1 pt) devant lanigla l'Indécis (0,2 pt) et un duo Aja / Elmer from Fenua (0,3 pt). Et voici le classement final du concours : 14,78 pts Les Stéphs (1 IENM2 + 1 IENM1) 15,05 pts Météopathe (ENM/PAM) 17,68 pts Team Radar : collectif de 5 IENM3 Merci et bravo à tous les participants : finalement, à chaque que le concours reprend, c'est la même chose : c'est difficile mais on aime ça et on en redemande , La prochaine session devrait se dérouler de la mi-mai à la mi-juin, entre les ponts ! Et merci aux rédacteurs de synthèses
  2. Voilà, les jeux de cette 21ème session du concours prévi sont faits. Cette dernière manche, bien que calme a une nouvelle fois amené les protagonistes à se poser pas mal de questions comme : brouillard ou pas brouillard ? pourquoi les modèles ne baissent-ils pas tous leur Tn ? quelle sera l'action de l'Autan en journée ? comment gagner quelques places au classement ? comment tenter le tout pour le tout ? Cela donne donc les répartitions suivantes : Tn entre -2 et 3°C avec moy à -0,5°C. Cette nuit, sous le ciel entièrement dégagé, il aura fallu attendre cette traditionnelle brise de SSO catabatique pour enclencher la baisse de T à Blagnac (intervenue autour de 21h30 UTC). Au final, c'est avant le lever de soleil que la Tn a été atteinte avec -0,9°C Tx entre 7,5 et 14,7°C, moy à 13,4°C. On appréciera "Les Kamikazes" qui ont fait honneur à leur pseudo en proposant une Tx de 7,5°C. Par ailleurs, dans une masse d'air de plus en plus douce et un ciel dégagé, la question se pose autour de l'impact de l'Autan, traditionnellement frais en fin d'hiver/printemps et associé à une nette inversion... Pas de RR attendues 27% ont coché l'occurrence de brouillard. Rien ne s'est produit jusque là, tout au plus un peu de brume. Les modèles (hormis AROCEP totalement déraisonnable) étaient plutôt secs et/ou avaient tendance à l'être de plus en plus. Certains candidats ont dû "jouer" cette occurrence afin de tenter un coup. Normalement, avec l'établissement de l'Autan aujourd'hui, la soirée ne devrait pas voir le brouillard tomber... Pour ceux qui ont fait les calculs, les jeux sont d'ores et déjà faits pour la victoire du concours, même s'il faudra attendre pour être sûr qu'il n'y aura pas d'occurrence de brouillard... En bonus, une image de la webcam à 8h où on voit cet air froid et sec avec gelée et visibilité très bonne au lever du jour !
  3. Voilà, les scores viennent de tourner pour cette avant dernière manche. Il n'y avait plus que l'incertitude sur le brouillard pour la fin de manche mais avec un ciel bien voilé, le rayonnement a été plus limité et donc le brouillard n'a pas pu se former. La manche est remportée par A voir avec 0,4 pt devant jg56 avec 1,1 pts et chti_breizh / Lespatates / Prévi Gâchée avec 1,3 pts. Sans aucune ironie, vu 2 pseudos de ce podium, les bretons ont l'air bizarrement plus à l'aise sous des conditions plus calmes Le podium du concours voit les deux premiers creuser un écart peut être décisif : Les Stéphs garde la tête avec 13,08 pts juste devant Météopathe qui cherche à grignoter son retard avec 13,75 pts. En 3ème place, Nono69 est un peu distancé avec 15,75 pts. La dernière manche de mercredi sera bien décisive : il faudra valider vos prévisions avant mardi soir 19h. La synthèse de cette manche sera publiée dans la journée de lundi. A noter que la synthèse de la 6ème manche est disponible depuis hier soir sur le site du concours : merci à nos TSE2 Jérémy et Matthias pour sa réalisation !
  4. Oui, je t'ai repéré via les mails d'inscrits : tu as un pseudo encore bien en rapport avec toi Sinon, le ciel ne s'est éclairci qu'en seconde moitié d'après-midi, et encore, même si le ciel était plutôt clair à la verticale de Blagnac, les nuages restant sur l'horizon ouest, le soleil se trouvait masqué. Ainsi, le rayonnement a débuté et au lieu de monter un peu, la température a amorcé une chute pour aboutir à une minimale définitive de 8,9°C ! La maximale était de 12,2°C. Et en cette soirée, dans une masse d'air très humide rayonnant fortement, le brouillard se reforme déjà !
  5. Le retour au calme sur Toulouse ne signifie pas prévision plus facile... Ce n'est pas la morale définitive de cette manche, mais c'est bien ce que les protagonistes ont ressenti hier en préparant leur prévision. Voici les premiers éléments : Tn entre 3 et 9,6°C avec moy à 8°C. La masse d'air très humide et la couche épaisse de grisaille ont limité la baisse nocturne de la température. Ainsi, la Tn est à 9,2°C Tx entre 10,5 et 15°C avec moy à 13°C. Selon la prévision d'éclaircies (avec cette masse d'air très douce) ou le maintien de la grisaille, l'écart type en Tx peut être important. Actuellement, sous la grisaille, la T est voisine de 11°C RR et brouillard : en gros, avec cette perturbation alimentée en air doux et très humide + hausse de la Pmer + disparition du vent, nous avons assisté à un affaissement de Stratus. Les nuages étaient suffisamment épais pour précipiter et par affaissement, la visibilité est tombée. La discussion avec les experts en observation de l'ENM a permis aussi de comprendre que la visibilité était légèrement meilleure lorsque la bruine était présente (gouttelettes certes petites mais plus grosses). Ainsi, il y a validation de l'occurrence de brouillard et des 0,4 mm du pluviomètre (même valeur à l'ENM et chez moi à Tournefeuille). RR prévues entre 19 néant, 19 "traces" et max à 6,6 (!) mm avec moy à 0,5 mm. Il a été donc relevé 0,4 mm 74% ont bien prévu le brouillard
  6. Les conditions agitées régnant sur la France depuis plusieurs semaines permettent d'avoir une session d'hiver du concours prévi de l'ENM particulièrement riches en phénomènes et rebondissements. Ainsi, pour cette manche 5, il a fallu gérer avec Helena et son cortège de phénomènes météorologiques : un front froid actif en début de manche, puis un temps dégagé et calme dans une traîne presque foehnée avant une agitation forte avec développement d'une supercellule à proximité et passage d'un paquet pluvio-grésileux-instable. Bref, la manche des 4 saisons en 24h !!! Les prévisions étaient réparties ainsi : Tn entre 3,4 et 7,5°C ; moy à 5,9°C. Avec la perturbation, la température a peu bougé dans la nuit avec une baisse au lever du jour sous un ciel moins nuageux. Tn = 6,2°C Tx entre 10 et 14,5°C ; moy à 12,8°C. Avec de très belles éclaircies et un vent calme, le thermomètre s'est envolé à 14,6°C ! RR entre 4 et 20 mm ; moy à 11,1 mm. Entre tous les passages pluvieux présentés, il est tombé 14 mm à Blagnac ! l'occurrence d'orage aurait pu être validée La manche est remportée par Petit Guignol (0,9 pt) devant Prévi Gâchée (1,03 pts) et jg56 (1,45 pts). Le classement général est toujours dominé par Les Stéphs (10,18 pts) avec une concurrence qui se resserre comme Petit Guignol (10,35 pts) et Etienne_K (11,55 pts). La synthèse de cette manche homérique devrait être disponible avant lundi soir... Prochaine manche, mercredi 6/02 à valider avant mardi 19 h ! En bonus, la supercellule passant aux portes de Toulouse (déplacement à droite sur le radar et division cellulaire)
  7. A mi-parcours du concours, cette 4ème manche n'aura pas apporté de surprises monumentales. Néanmoins, avec un ciel nuageux et du vent, la nuit a été moins froide qu'escomptée ; en journée, le ciel étant finalement couvert, la température est moins montée qu'envisagé par plusieurs protagonistes. Pour les précipitations, ce ne furent pas les grosses averses mais plutôt de l'étalement et une zone de liaison. Ainsi, cela donne : Tn = 3,1°C ; Tx = 6,4°C ; RR = 3,4 mm ; pas de brouillard La manche est remportée par Prévi Gâchée (0,7 pt) d'une très courte tête devant did29 (0,75 pt) et Maxence (0,8 pt). Le podium du concours est le suivant : 7,4 pts : Les Stephs prend la tête avec une excellente manche 7,5 pts : Coco17 suit de très peu 9,15 pts : roro78 est un peu distancé Bref, 2 participants ont pris un peu d'avance ! Vont-ils résister à la pression du concours ?!! La synthèse de la manche suivra sur le site en journée ! La 5ème manche du concours enchaîne dès demain : pensez à valider vos prévisions avant ce soir 19h !
  8. De mon côté, avec le vent et une masse d'air humide, je suis resté sur une Tn à 3°C, on verra !... Sinon, c'est proche avec Tx à 7,6°C et 7 mm. On verra ce que donneront les averses !
  9. Voici un point sur le concours de prévision de l'ENM où 3/8 manches ont eu lieu. Sur la dernière manche, les valeurs officielles sont les suivantes : Tn = -0,2°C Tx = 8,1°C (T très stable une bonne partie de l'après-midi) RR = 1,2 mm, pas d'autres basculements dans la journée. Sans rentrer dans les détails, dans ces situations de pluie très fine et/ou bruine, la question se pose toujours autour de l'influence du système de réchauffage du pluviomètre sur les gouttelettes s'accumulant dans le cône... brouillard : pas d'occurrence retenue malgré 3 minutes de visibilité inférieure à 1000m. En effet, le capteur automatique indiquait en même temps de la bruine : il s'agissait donc d'une réduction de visibilité par les précipitations et non du brouillard. La manche est remportée par Météopathe avec 0,6 pt, devant Team redar et Hurlevent avec 1 pt Le classement général où rien n'est décanté : Coco17 avec 6 pts Les Stéphs avec 6,55 pts Météopathe avec 6,85 pts Prochaine manche (encore agitée ?!) mercredi 30 à valider avant mardi soir 19h
  10. Attention, la pression est sur toi Pour tous, n'hésitez surtout pas à vous inscrire à cette nouvelle session du concours de prévision de l'ENM : vous êtes tous les bienvenus ! Les inscriptions sur le site sont déjà ouvertes ! Pour rappel, le calcul des scores n'est pas tout à fait le même que sur IC pour les précipitations : ce sont des écarts aux valeurs précises (avec des coefficients plus doux quand les valeurs sont fortes). Et les traces de précipitations comptent (+1 pt si vous vous êtes trompés sur une occurrence ou non occurrence de précipitations auquel il faut ajouter le calcul d'écart à la valeur). Et aussi, la période pour les précipitations est 00-00 UTC !
  11. Séquence nostalgie pour moi C'était mon premier comité de rédaction et la première fois que je leur ai proposé des photos du Photolive, dont la tienne qui avait reçu les suffrages !!!
  12. Pour 1995, j'irai voir les données clim observées dans la région. Je crois même pouvoir retrouver le radar de Nantes qui existait ! Il me semble qu'il y a eu aussi une galerne exceptionnelle sur la côte basque ce jour-là. Et pour "l'ouragan" de 1819, j'essaierai de poser la question en repassant là-bas. Dans tous les cas, merci pour les recherches
  13. Sur ce cas, je ne m'étais jamais posé la question ! Quand je retournerai là-bas (été 2019 au plus tard), j'irai consulter le panneau explicatif devant la chapelle pour voir s'il y a plus d'infos. J'avais toujours pensé à une tempête hivernale mais c'est vrai que pour que cela abîme le toit d'une église, c'est peut être un phénomène tourbillonnaire...
  14. C'est super que tu évoques ce cas que j'ai vécu mais qui n'a pas trop d'échos ! J'étais en plein centre ville de Batz sur Mer. Avec mon frère (passionné aussi), nous sommes sortis dans la rue à la vue du ciel qui s'assombrissait. Malheureusement, nous n'avions aucune vue sur le nuage qui arrivait. Mais ce dont je me rappelle, c'est la vitesse remarquable de déplacement de l'enclume. Puis l'orage est arrivé en qq min à peine, je ne me rappelle plus de l'heure mais il devait être autour de 20h. La pluie est tombée violemment (pas de grêle) et le vent s'est considérablement renforcé, à tel point (et je ne l'ai jamais revu) que l'eau remontait les caniveaux à pente légère contraire ! Nous sommes rentrés dans la location car cela devenait dangereux. Puis, alors que les RR devenaient encore plus fortes, le bruit plus fort, nous avons regardé par la fenêtre qui donnait à l'opposé sur un parking de supermarché. Et là, la pluie tombait en rotation, nous ne voyions plus à 100 mètres mais pas le bruit dont certains parlent. C'est passé très vite. En s'éloignant, on voyait un rideau étroit allant de la base du nuage très basse jusqu'au sol (difficile donc d'identifier explicitement une tornade ou une forme conique mais il y avait clairement qqch qui s'abaissait de la base du nuage très basse au sol). En sortant ensuite, les jeunes arbres du parking étaient presque tous couchés dans des directions différentes. Il y a eu de nombreux dégâts (toits soulevés, rouleaux de nettoyage de voiture renversés mais ils étaient à plus de 1 km de distance, les caravanes renversées etc ) et des branchages partout (si ce ne sont pas qq arbres). De mémoire, une maison à la plage St Michel face à la mer a eu le toit éventré (alors qu'elle avait résisté à toutes les tempêtes hivernales). Là encore, de mémoire, Ouest France en avait largement parlé et mentionné des rafales à 119 km/h à Piriac (pointe du Castelli pour ceux qui connaissent) mais à distance (6-8 km perpendiculaire) du centre ville de Batz. Le fameux JT de 13h de TF1 avait ouvert sur cet événement le lendemain. Bref, malgré mes connaissances actuelles, je suis incapable de nommer le phénomène. Le plus probable serait tout de même une tornade mais peut être de type B, sans supercellule mais en bordure de courant de densité d'une organisation en ligne. Pour les experts qui ont l'habitude de ce type de témoignages, je ne sais pas ce que vous en pensez ?...
  15. Comme ta photo avait été retenue, tu as tout à fait le droit à un numéro gratuit. Tu peux me contacter par mail perso ou via Laurent pour donner ton adresse. Ce numéro 100 était en rupture de stock mais une réédition devait être programmée. Ainsi, il n'est pas trop tard ! D'ailleurs, pour tous, je trouve que le n°100 est vraiment super en tirant un bilan très exhaustif et pertinent des 25 dernières années. N'hésitez pas à aller le consulter quand il sera disponible librement dans un peu plus de 1 an ! Bonne question, je ne sais pas du tout . J'ai commencé à m'inscrire et je n'ai rien vu concernant le moindre justificatif. Continue donc à renseigner les champs et si cela ne se valide pas, je transmettrai pour toi le justificatif que tu m'auras transmis par mail perso !... Oh, il n'y a pas que La Météorologie ! Je ne connais pas tout ce qui existe : il y a au moins La Houille Blanche pour l'hydrologie. Mais côté météo, hors langue anglaise, il ne doit pas y en avoir beaucoup
  16. Même si le n°103 date de novembre, j'en profite pour présenter rapidement le sommaire : rubrique enseignement avec un article très intéressant posant le problème de mesurer la température moyenne de la planète un autre article autour du changement climatique autour de l'objectif "Zéro émissions nettes" de l'accord de Paris un article orienté prévision posant la problématique d'une prévision probabiliste avec des mises en situation simples mais efficaces ! un article présentant l'observatoire de physique de l'atmosphère de La Réunion Pour le reste, une fois n'est pas coutume, ce n'est pas une photo du photolive qui avait été retenue pour incarner la photo du trimestre. C'est un arc-en-mer. D'ailleurs, un grand merci à tous les photographes qui nous ont autorisés à diffuser leurs magnifiques photos
  17. Cela fait un certain temps que je souhaite lancer un topic dédié à la revue La Météorologie. Cette revue est très ancienne puisque le premier numéro date de 1925, faisant suite à deux autres revues dont la plus ancienne remonte à 1849 ! La Météorologie est éditée par l'association Météo et Climat, avec le soutien de Météo-France, l'ADEME et le CNRS (via l'INSU : Institut National des Sciences de l'Univers). Si je lance ce topic, c'est que cela fait 2 ans que j'ai rejoint le comité de rédaction de La Météorologie. Le but est donc d'en faire la publicité (si si, je l'avoue), mais aussi de répondre de manière interactive à des questions que les abonnés (ou tout le monde aussi bien sûr ) peuvent se poser. J'essaierai d'être le plus réactif possible ! Déjà, sachez tous que La Météorologie est disponible en ligne à l'adresse suivante : http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/14834 Si vous n'êtes pas abonnés, pas de problème, tout le contenu est en accès libre à partir du moment où il date de plus de 2 ans. De plus, pour chaque numéro, un article (choisi par le comité de rédaction) est en accès libre.
  18. Pareil : bien reçu le calendrier par la factrice de la main à la main donc état irréprochable ! Superbes photos et très belle qualité de l'édition : bravo aux photographes et à tous ceux impliqués dans la réalisation + expédition
  19. Par contre, je n'ai regardé que très rapidement et pas avec l'ajustement avec le déplacement réel de la supercellule donc difficile de dire plus quant à l'intensité du mésocyclone.
  20. Pour information, en regardant les radars Doppler, il y a bien un dipôle traduisant la présence d'un mésocyclone accompagnant la cellule la plus active. Il s'agit donc bien d'une supercellule !
  21. Voilà, le concours aura rendu son verdict ce week-end. Et cette session encore très agitée et technique s'est soldée par la victoire de Ced30. Un gros bravo à toi très souvent (très) bien placé aux concours IC et ENM ! Et sans aucune démagogie, c'est bien de voir un "amateur" gagner le concours. L'écart a été fait avec les poursuivants. Le 2eme, Nicolas Canavéra, un ancien vainqueur sous le nom d'Alain Gillot Pétré est à 1,3 pts et l'équipe 3eme, 2 élèves, est à 2,2 pts. Bravo à tous les protagonistes et rendez vous en janvier prochain
  22. Un petit point sur le concours prévi de l'ENM. Les scores ont tourné pour cette 3ème manche où malgré quelques virgas, aucune pluie n'a été détectée. Cela donne donc une Tmin à 13,4°C, une Tmax à 25,8°C et néant pour RR et orages. La manche est gagnée par Retour d'Est (IENM3) avec "seulement" 0,1 pt : bravo à lui ! Le classement général voit quelques évolutions Ced30 (Infoclimat) avec 2,9 pts, toujours aussi pertinent dans ses prévisions Taz et Jean Claude Van Damne (TMM1) avec 3,9 pts Paradoxalement, hormis les premières places où des écarts ont été faits, le classement reste extrêmement serré. Sinon, la 4ème manche est programmée demain : pensez donc à valider vos prévisions avant 20h ce soir !
  23. Franchement, superbe initiative de pouvoir assurer la continuité d'un tel projet. Dommage que les financements ne soient pas plus durables que l'engagement d'IC
  24. Merci Sébastien d'avoir relayé l'information En effet, le concours prévi de l'ENM reprend ! Tout est résumé dans le message précédent ! Par rapport au concours IC, il n'y a que l'occurrence d'orage. Et pensez que pour l'occurrence et les RR24, par cohérence, c'est la période 00-00 UTC qui est prise en compte ! N'hésitez pas à vous (ré)inscrire sur le site Concours prévi ENM
  25. Le concours de prévision, 19ème session du nom, vient de s'achever. Le nombre de participants est en léger recul avec 110 concurrents au début et 74 à la dernière manche. On retrouve en proportion plus d'élèves et moins de prévisionnistes en poste, traduction de la conjoncture actuelle... Au niveau des scores, on notera (pour les modèles, on prend l'AS pour les températures et les RR en point de grille) : le meilleur modèle a été de loin AROME, il se serait classé 8è / 74 du concours ARPEGE est devant CEP 2/3 des participants ont fait mieux que ARPEGE 80% des participants ont fait mieux que CEP GFS et WRF (Météociel) sont dépassés par tous les participants SYMPO améliore ARP et CEP, surtout au niveau des précipitations Le concours était extrêmement difficile avec 6 manches sur 8 avec précipitations possibles + 1 avec brouillard. L'apport et la richesse du concours sont unanimement salués par tous les participants dont les élèves : il permet de voir les limites de la prévision numérique, la difficulté d'élaborer une prévision à échelle fine, l'aléa... Le top 10 est composé d'enseignants d'ENM/PAM (les 3 premières places), un TSE1, des IENM2, des IENM3, un collègue chercheur, un collègue travaillant sur les radars. Ce que l'on en retient est que si l'on s'en donne les moyens, l'expertise est toujours capable d'apporter un plus par rapport à la prévision numérique et aux sorties statistiques. Prochaine session en mai/juin. Merci et bravo à tous les participants : on espère que ce concours vous aura plu et apporté au delà de l'aspect ludique !!! Bravo à toi : toujours bien placé sur tous les concours prévi (IC ou ENM)
×
×
  • Créer...