Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Nunatak

Membres
  • Content Count

    202
  • Joined

  • Last visited

About Nunatak

  • Rank
    Altocumulus

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. mmm Icon 12z est super, pivotement un peu semblable à Hirlam, les deux sont assez proches : Arpège bien plus au sud pour le corps principal, mais l'occlusion serit pour nous (mais bon Arpège, faut qu'il arrête de fumer la moquette aussi...) :
  2. Ah là là arrêtez, pitié ! on va être sûrs d'être déçus si on compare à ce genre de situation Au-delà de la latitude d'arrivée sur le continent, c'est aussi la capacité de Gabriel (je l'appelle par son petit nom) à prendre une trajectoire sud-ouest/nord-ouest arrivée au niveau du centre, qui pourrait nous valoir une certaine stagnation des pp sur notre région. Le modèle hirlam illustre à merveille ce pivotement qui nous serait favorable : Donc même si la trajectoire est assez méridionale au départ, ce ne sera pas forcément perdu pour nous...
  3. Oui moi aussi je suis toujours aussi étonné, à chaque épisode, de la différence entre deux lieux très peu distants. En fait il y a un double gradient : celui de l'altitude, mais aussi celui de la distance à Paris. Même un triple si on rajoute le degré d'urbanisation, partiellement corrélé à la distance à Paris évidemment. Si on les combine, on doit pouvoir multiplier par deux ou par trois l'effet de l’altitude. Ça doit être facile à calculer d'ailleurs.
  4. Franchement c'est kif kif au niveau de la trajectoire, par contre il renforce l’intensité des pp :
  5. Probablement parce qu'il suit à la lettre GFS, comme souvent... Ceci dit, c'est vrai que la température va être limite, et ça devient notre principal problème maintenant que la trajectoire est à peu près fixée. On peut espérer qu'avec de telles intensités, on ait une isothermie favorable. En 2010, avec ces intensités de gros conflit, on avait eu une belle couche même dans Paris alors que la T°C n'avait jamais été négative si je me souviens bien (entre 0 et 1°C)..
  6. Fini la belote, on joue quand même avec du très lourd là... potentiellement 20 cm de neige par endroit. GFS (depuis plusieurs runs) et CEP parfait pour nous, UKMO trop au nord, ICON trop au sud, ça sent très bon là... Disons que si j'habitais une autre région, je me dirais que la RP est bien placée. Maintenant, pas de blague pitié, on serre les fesses !
  7. Ah bon ? pour quelles raisons ? à cause de la sub-unanimité actuelle des modèles ? Je ne vois pas pourquoi la trajectoire de cette bombe serait si bien calée à 5 jours d'échéance. Si c'est le cas, chapeau bas aux modèles, tous autant qu'ils sont. J'ai plutôt tendance à croire que ça va encore bouger.
  8. et sur un déterministe... certains ont la mémoire courte et n'ont toujours pas compris le principe des ensembles, ni le fait que les déterministes ne sont pas faits pour le moyen terme... Impossible pour l'instant de dire avec certitude qu'il y aura un redoux massif jeudi.
  9. Merci pour ce message, qui selon moi apporte beaucoup plus que x commentaires sur UN run déterministe à j+7 ! Peux-tu juste développer un poil cette phrase si possible ? "on voit bien que ce ne sont pas les conditions initiales qui ont le plus d'impact sur les scénarios possibles, mais bien la structure du modèle d'ensemble lui-même" Est-ce que cela peut expliquer par exemple que le run de contrôle ait tendance à suivre de près le run déterministe ?
  10. GEM, le délire ! Et GEM comme GFS revoient encore à la baisse la réserve froide russe : on descend maintenant à -28, si bien qu'à ce rythme, je ne serai pas étonné de voir le -20 débouler en France à un moment ou un autre...
  11. Et GFS fait également un pas vers CEP au niveau des caractéristiques thermiques de la réserve russe : on passe de -20 à - 25°C. On ne sera pas loin je pense du record absolu de temp à 850 dans certains coins, notamment Paris. Au sol non, pas dans un premier temps en tout cas, puisque la mise en place de la VDF ne coïncide pas avec un épisode neigeux, contrairement à février 2012 dans certains secteurs. Et parallèlement, on a du -2°C à 850 au Svalbard avec de la pluie ! de la pluie au Spitzberg en février, ça doit pas arriver tous les jours !
  12. Clairement en effet ce n'est pas la moyenne qu'il faut regarder ici, mais l'écart-type. Là il est énorme ! On va bientôt savoir si c'est le printemps qui arrive (circulation sous blocage) ou la vague de froid (blocage nous concernant directement) => 15 à 20°C d'écart entre les deux scénarios selon GFS.
×
×
  • Create New...