Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Nico36

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    1888
  • Joined

  • Last visited

About Nico36

  • Rank
    Cumulus mediocris
  • Birthday 11/01/1986

Personal Information

  • Location
    Marmande (47)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. La situation dans les départements plus au Nord (Indre et Cher) est aussi préoccupante, à la fois pour les eaux de surface comme les nappes. Comme en Creuse, des étangs sont en passe d'être totalement asséchés. On fera le bilan plus tard car l'épisode exceptionnellement sec perdure, mais c'est la plus grande sécheresse depuis au moins la 2ème guerre mondiale. On assiste même à des feux de forêt : https://www.lanouvellerepublique.fr/indre/commune/migne/dans-la-brenne-des-images-de-feux-mediterraneens Pour les nappes en train de crever le plancher, largement en dessous de la décennale sèche :
  2. J'en reviens pas pour Issoudun (36)! Voici la station sur street view (derrière le panneau centre technique municipal, après les pins ) : https://www.google.fr/maps/@46.9429551,1.978381,3a,58.5y,198.67h,83.87t/data=!3m7!1e1!3m5!1sKUEsP-inAADhmfA8wglFVw!2e0!5s20180501T000000!7i13312!8i6656 Sinon, la station de Montgivray aussi dans l'Indre affiche sur 3 jours les valeurs suivantes : 42.5°C 41.7°C 43°C Il avait déjà fait 41.4°C le 29/06. Lors du fameux coup de chaud du 18/08/2012, il y avait eu 42.3°C. Ce secteur du sud de l'Indre confirme son potentiel à très gros score du fait du sol et de son emplacement près des premiers contreforts nord du massif central (en août 2003 Maisonnais non loin de là avait enregistré 42.6°C https://www.infoclimat.fr/climatologie/normales-records/1981-2010/maisonnais/valeurs/MF18135001.htmlmarnes schisteuses. ) A Châteauroux qui avait attendu 113 ans pour battre le vieux record de 1906, le record absolu du 23/07 n'aura tenu que 2 jours avec 41.4°C vs 41.2°C.
  3. Le record absolu datant d'hier n'a pas tenu plus de 24H00, avec 40.8°C relevés à 15H00. La station ouverte en 1945 avait échoué une première fois à atteindre les 40°C avec 39.9°C le 10/08/2003 puis une deuxième fois avant hier avec également 39.9°C. A voir si on parvient à dépasser les 41°C avant 16H? Outre les records absolus de température, l'ensoleillement mensuel pourrait (devrait) être record d'ici au 31/07. Sans oublier la série de TX>25°C sans interruption qui a démarré le 22 juin (à mettre en perspective avec une TXM 1981-2010 de 26°C), et devrait s'interrompre samedi.
  4. 32.4°C à Châteauroux à 10H00! +4°C en une heure 😯 On est globalement 1H30 en avance par rapport aux épisodes d'août 2003, du 18/08/2012, de fin juin dernier ou des deux derniers jours. C'était prévu par les modèles, avec une chauffe plus précoce mais aussi un plafonnement vers le milieu d'après-midi, donc pas de chauffe jusqu'à 19h00 a priori.
  5. Déjà 37°C à midi à Saint Loup sur Aujon (52) et Chatillon sur seine (21). http://meteonews.fr/fr/Hitparade_meteo/CFR/France Les stations du centre qui avaient particulièrement scoré hier dans le secteur Berry Bourbonnais (Montgivray 36, Orval 18, Tortezais 03) confirment leur réputation une encore aujourd'hui.
  6. La situation s'annonce d'anthologie. Pour les archives et le bilan dans quelques jours. On est passé de 42°C à 43°C pour la champagne berrichonne! La sécheresse de surface très prononcée doit y être pour quelque chose. Et des TN record possibles également. Niveau TX<25°C, à suivre et si ce n'est pas le cas, l'inédit continuerait car cela dure depuis le 22 juin sans interruption. Les trous à chaud de l'Indre, du Cher et de l'Allier (les fameux 3M : Montgivray, Maisonnais, Montluçon) seront à suivre tout particulièrement. Un vieux record au Blanc, à prendre avec toutes les précautions d'usage (43.7°C le 1er aôut 1947) est en danger. Le record absolu de Bourges en TX, juste inférieur à 40°C (39.9°C en août 2003) vit-il ses derniers instants?
  7. Une image satellite d'hier matin où on distingue clairement les panaches des incendies : Source : https://worldview.earthdata.nasa.gov/
  8. L'échéance se rapproche et les températures prévues augmentent sur les prévis MF : ca va cogner sévère la semaine prochaine.
  9. Ca y est, MF sort le communiqué d'informations spéciales.
  10. Le scénario du CEP de ce soir donne du changement dans le sens où une goutte froide traverserait le pays dans une semaine. UKMO intéressant pour une dégradation orageuse en échéance maximale du modèle. Le GFS déterministe ne voit rien pour le moment, en revanche l'ensemble penche du côté du déterministe de CEP.
  11. Quelques graphiques pour des villes dans des départements en situation rouge sur la carte de @maxwell86 On voit clairement que c'est notamment le début d'automne dernier et la fin d'hiver (souvenez vous de fin février avec des températures incroyablement élevées) qui sont les périodes qui ont creusé le déficit.
  12. La canicule vu d'en haut, ce matin en survolant les Alpes et la vallée du Rhône, avec la pollution bien reconnaissable. J imagine meme pas en fin de journée le niveau d ozone.
  13. Arpege est encore plus brûlant et inimaginable que le précédent, environ 1°C de plus sur les TX sur le nord du massif central. Hier il voyait 43°C sur la plaine de la Limagne, ce matin 44°C dans l'Allier et le Puy de dôme à nouveau! Une deuxième récidive, ça devient très sérieux cette affaire là. Des records absolus nationaux à battre? 😮 Ca va donner quoi le prochain run, 45°C??
  14. Prévisions de TN pour jeudi matin à Sancerre (18) selon Arpege, source : http://www.meteolab.fr/modele/city-forecast.html?a=182410&b=FR&c=1&d=&e=&f=0&g=1&h= Ca semble très très improbable, mais si les super calculateurs ont détecté ce signal de TN incroyable c'est à surveiller de près.
  15. Perso, mon référentiel (temp 850 hPa) est le suivant : 15 degrés : vague de chaleur 20 degrés : canicule 25 degrés : canicule d anthologie Je ne pensais pas voir en France du 30 degrés à 850 hPa, si ca se produit, si tôt au 21e siècle. Une arpegeade? Car, outre les TX hallucinantes et sur de vastes surfaces, je vois aussi des 30 degrés de TN jeudi matin. En attendant, le message de Tatiana Silva sur la météo de tf1 ce soir me semble vraiment "light" sur cet événement potentiellement historique et dangereux.
×
×
  • Create New...