thib91

Membres
  • Compteur de contenus

    8 384
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

1 abonné

À propos de thib91

  • Rang
    Orage supercellulaire

Personal Information

  • Lieu
    Nancy
  1. Suivi du temps dans le Nord-est

    On profite d'un ensoleillement maximale sur Nancy , les nuages bas restent cantonnés plus au sud. Bise modérée, avec de bonnes rafales jusque 50km/h et un vent moyen qui s'établit vers 30km/h. Froid pour la saison, surtout en raison du refroidissement éolien (-8/-10 en ressenti ce matin). tn -3,3° ta 1,8°
  2. Suivi du temps dans le Nord-est

    Début de matinée typique des épisodes de bise hivernale avec un ciel bien dégagé et peu voir pas de givre. Vent de NE en raf. jusque 33km/h, pas chaud avec -3° au thermomètre mais cela reste raisonnable (IRE -8). Ca pique un peu plus sur les plateaux, par exemple à Houdelaincourt sur le plateau du Barrois en Meuse -3,9° 49 kmh/raf. IRE -12
  3. Le topic des lamentations #6

    Je mets une pièce sur GFS, son scénario est tout à fait crédible si l'on reste dans notre optique d'hiver foireux. 2 jours de froid assez marquant, suivis d'un rapide redoux par le sud, c'est d'ailleurs souvent ce qui caractérise les coups de froid de fin d'hiver, début de printemps.
  4. Encore beaucoup d'incertitudes sur l'évolution du blocage, le décalage ouest semble acté mais il pourrait également très bien remonter trop au nord laissant la place à l'influence dépressionnaire située au SO de notre continent avec à redoux neigeux puis pluvieux par le sud (scénario GFS en cours). A mon avis c'est du 50/50.
  5. Suivi du temps dans le Nord-est

    5,6° au plus pour Nancy, c'est la température la plus élevée depuis vendredi dernier, merci l'ensoleillement déjà puissant d'une fin février. C'est un peu en retrait de la moyenne des températures maximales autours du 21 février, mais sans plus (environ 1,5° de déficit). Côté ciel ce fut ensoleillée dans une ambiance brumeuse mais l'élément marquant de la journée fut la bise qui s'est bien installée (jusque 50km/h en raf.) et sans doute pour plusieurs jours. 9,8° de txx pour Nancy, un peu au dessus du dernier février hivernal par ici 2013 (9,6° de txx sur ce mois). A voir si on fera plus froid que ce mois de février 2013 qui avec 0,6° de température moyenne pourrait être approché (1,3° au 21 pour février 2018). Concernant les températures négatives en mars à Nancy, ces dernières sont bien rares, leur survenu est plutôt exceptionnel. Comme à Strasbourg seulement 3 occurrences depuis 1972, 2 en 1987 et une en 2005, mars 2013 avait échoué de peu avec 0,2° le 13 mars. On notera également les journées sans dégel les plus tardives: -0,7° le 16 mars 1964 sous une neige continue donnant 4cm. -1,3° les 22 et 23 mars 1922, sous un flux de NE humide et froid piloté par une dépression centrée sur les Alpes et le nord de l'Italie, probablement sous la neige également mais il n'y a pas de données disponibles.
  6. Le caractère sec du froid en début de semaine prochaine ne fait guère de doute avec un diagramme GEFS très plat. En revanche à partir du milieu de semaine prochaine on commence à voir apparaître de petites pulsations sur le diagramme des précipitations. Rien de bien consistant pour le moment, mais le déplacement du bloc anticyclonique vers l'ISlande-Groënland pourrait "humidifier" quelque peu l'atmosphère. Soit en lien avec des remontées plus douces par le sud avec neige au contact de l'air froid suivi d'un possible redoux, ou en restant dans un air froid mais plus humide via une orientation du flux plutôt vers le NNE avec petites anomalies descendant du Benelux et de Mer du Nord.
  7. Suivi du temps dans le Nord-est

    Retour du soleil ce matin, mais l'atmosphère reste très brumeuse et froide avec une bise sensible qui s'est levée et se renforce sur Nancy (40kmh en raf.). tn -3,2° ta 1,8°
  8. Je trouve que nous avons un début de scénario, dans les grandes lignes: 1. Mise en place de notre anticyclone Scandinave entre aujourd'hui et la fin de semaine entraînant un déferlement d'air froid en provenance du nord de l'Oural , débutant ce week-end sur le NE, puis s’étendant rapidement entre lundi et mardi à l'ensemble du pays. Froid glacial pour la saison et très sec sur les 2/3 nord, avec journées sans dégel possibles sur un large 1/4 NE du pays, sous une bise pénétrante. Froid également au sud mais dans une moindre mesure, débordements humides déjà envisageables depuis l'Italie vers le SE du pays. 2. Migration rapide du blocage Scandinave vers l'Islande et le Groenland entre mardi et mercredi. L'interaction entre l'air froid continental et les BP résiduelles sur l'Atlantique semble prendre de plus en plus de poids. A partir de là les possibilités sont multiples, on note cependant la récurrence des scénarios avec creusement dépressionnaire entre péninsule Ibérique, France et Med. occidentale. Retour probable de l'agitation dès le milieu de semaine avec, comme cela a été déjà souligné, possible épisode neigeux/verglaçant important sur le pays au contact de l'air moins froid et humide circulant plus au sud. Sa localisation dépendra du positionnement et de la dynamique des creusements dépressionnaires de petite échelle.
  9. Toujours intéressant de regarder les différents paramètres marqueurs de la masse d'air exceptionnelle qui devrait nous survoler à la fin du week-end et début de semaine. Aujourd'hui la température du point de rosée. Sur GFS Sur CEP c'est du -20/-22, exceptionnel!
  10. Suivi du temps dans le Nord-est

    Gels réguliers en ce mois de février 2018 (13 occurrences), mais pour l'instant assez peu marqués. -2,3° hier matin, -3,5° aujourd'hui en fin de nuit. Côté ciel c'est encore bien encombré mais les nuages sont de moins en moins compactes de jours en jours, à ce rythme le soleil sera de retour d'ici le 15 avril .
  11. C'est possible, ceci dit les -18° à 850hpa sont encore à +160h et peuvent encore se transformer en -12/-13° à 850hpa, voir plus si cela foire comme d'habitude depuis quelques années . Difficile de se prononcer d'ici la fin de semaine, on attendra un peu pour qualifier tout ceci mais il y a clairement un signal pour un épisode froid sévère pour la saison.
  12. Effectivement le 28 février 2005, ligne des 510 dam associé à du -16° à 850hpa. Le tout dans un contexte précédent un peu plus froid et humide à l'époque avec de la neige au sol. Pour mesurer tout de même le potentiel de la journée de lundi, le 28 février 2005 le thermomètre ne dépasse pas -5° à Langres, -3° à Nancy et Besançon, -2,4° à Strasbourg, -2,8° à Colmar, mais il y avait bien souvent de la neige au sol. Le pic de froid intervient le lendemain 24h (comme souvent) par nuit claire et calme, avec records de froids d'après-guerre bien souvent battu pour un mois de mars1, -15° à Nancy, -19° et même -20° sur le sud de la Meuse et la Haute-Marne. Pour l'instant, vue les modélisation on semble pour nos régions un léger cran en dessous car il n'est pas prévu de neige au sol d'ici là, et surtout d'ici la fin de semaine les modélisations peuvent encore évoluer dans un sens ou l'autre.
  13. Effectivement les diagrammes pour la fin de week-end début de semaine sont impressionnants, en partant de -5° à 850hpa on pourrait perdre en quelques heures 10° voir + à 850pa. En regardant le champs thêta-e, (qui est un bon traceur de masse d’air) pour lundi matin on peut retrouver son origine quelques jours plus tôt vers le nord de l'Oural! La carte des épaisseurs entre les surfaces 500hpa et 1000hpa vaut aussi le coup d'oeil. L'épaisseur est liée à la température de la masse d'air, les zones où l'épaisseur est très faible montrent une masse d'air très froide car l'air froid est plus lourd. Sur la carte en présence, l'épaisseur est inférieure à 510dam sur le 1/4 NE du pays, ce sont généralement des masses d'air polaires continentales que l'on retrouve en hiver au cœur des continents sur le Canada et la Russie. Il est très rare qu'elle s'aventurent au delà de la frontière Russes. A priori elle devrait ne faire que passer (24 voir 48h) et rapidement perdre ses caractéristiques extrêmes mais pourrait nous valoir un violent coup de froid assez remarquable pour la saison avec pas de dégel malgré le soleil déjà puissant d'une fin février. Pour la suite, il est clair que l'on entre dans la saison où ces décharges d'air froid sont souvent très mobiles et tendent à rapidement interagir avec l'Atlantique entraînant souvent redoux rapides, mais c'est encore loin.
  14. Mise en Open Data des fiches climatiques de Météo-France

    Super boulot, merci. Tu confirmeras, mais sur les fiches climatologiques disponibles il est intéressant de constater que le secteur le plus sec du nord de la France ne se situe pas forcément comme on le croit en Alsace vers Colmar mais autour de Dreux dans le Beauce. Peut-être existe-t-il des stations plus sèche dans le Haut-Rhin mais sur les fiches mises à disposition par MF, c'est Colmar-Inra qui tient la palme avec 573mm/an pour la préiode 1981-2010 https://donneespubliques.meteofrance.fr/FichesClim/FICHECLIM_68066001.pdf Total encore plus faible pour Dreux (28) avec 556mm/ an mais calculé sur une période plus courte (1996-2010) https://donneespubliques.meteofrance.fr/FichesClim/FICHECLIM_28134003.pdf La palme revenant à Marville (28) au sud de Dreux, dans la Beauce sèche sous l'ombre pluviométrique des collines du Perches avec seulement 551mm/an (1991-2010). https://donneespubliques.meteofrance.fr/FichesClim/FICHECLIM_28239002.pdf
  15. A ce propos la fin de semaine (donc dans le cadre du topic) pourrait déjà être soumise à un froid de canard lié au facteur vent. Les températures devraient rester d'un niveau froid mais sans excès au niveau du thermomètre, en revanche avec une bise se renforçant progressivement la sensation deviendrait rapidement assez mordante. A partir de mercredi, la bise devrait monter en puissance avec des rafales proches de 50kmh, sur certains scénarios on atteint les 65/70kmh dans la nuit de jeudi à vendredi et vendredi matin sur le plateau Lorrain, le tout avec des températures en apparence banales pour la saison (-2/-3°) mais en terme de ressenti particulièrement froides (-10°). En prenant ARPEGE par exemple vendredi matin pour Nancy c'est -4° avec des rafales de 40kmh, soit -11° en ressenti.