Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

dann17

Membres
  • Content Count

    8058
  • Joined

2 Followers

About dann17

  • Rank
    Orage supercellulaire

Personal Information

  • Location
    Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada
  • Site web
    https://www.wunderground.com/personal-weather-station/dashboard?ID=ISAINTAM32

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Oui, c'est un peu ce que je voulais dire : la Folk Music, c'est un peu l'Amérique profonde, paumée, campagnarde (pour moi, ces adjectifs ne sont pas péjoratifs, au contraire), encore (presque) à l'abri de l'agitation des grandes agglomérations de ce pays. Bon, sinon, j'ai calculé l'indice de subtropicalité pour l'aéroport de Johnson City, données 2000-2019. Il atteint 10090. Le climat n'y est donc effectivement pas subtropical, mais on n'en est pas si loin. C'est encore trop en altitude. Un peu plus vers l'ouest, donc moins haut, vers Nashville, et même peut-être vers Knoxville, la subtropicalité est atteinte. En revanche, Johnson City expérimente bel et bien des étés longs (tout juste), puisque c'est une période de plus de 5 mois et demi qui voit la Tm dépasser les 14°C. En témoignent la présence de ces beaux Cercis canadensis (petits arbustes aux fleurs roses) qui, comme leur nom ne l'indique pas, se retrouvent dans ces régions aux étés longs et suffisamment humides. Regardez la photo suivante : https://www.google.ca/maps/@36.4602057,-82.4334552,3a,75y,189.14h,90.06t/data=!3m6!1e1!3m4!1sB3LMbmqFz8WK-ijACZYr9Q!2e0!7i16384!8i8192 Voici leur répartition...
  2. petit hs... Cincinnati me fait toujours penser à ce titre mythique : Susie Cincinnati. J'aurais aimé avoir dans les 20 ou 30 ans dans les années 50 à 70 et passer un peu de temps aux Etats-Unis à cette époque. Seule période au cours de laquelle les Etats-Unis m'auraient vraiment attiré. Fin du (tout petit) hs, qui n'intéresse d'ailleurs personne ou presque...
  3. Pile-poil ce que j'avais l'intention de dire. Extrêmes du jour ici : -0,9°C / 17,9°C. Il est 16 h, et je ne pense pas que nous atteignions les 18°C aujourd'hui. Un peu de brouillard de basse couche ici ce matin, à cause du lac (dont l'eau en surface n'est plus qu'à 14-15°C). Il faisait d'ailleurs facilement 1°C de moins un peu plus loin.
  4. Bon allez c'est pas grave, je lui en veux pas à Yves. C'est bien parce que c'est lui ! Et puis de toutes façons, j'ai décidé de pratiquer la zénitude désormais...
  5. Kif kif ici, avec -0,2°C en Tn. Tx de 13,5°C, exactement comme hier. Ce soir, 11,5°C à 19h, sous une petite pluie. Nous sommes bien entrés pleinement dans l'automne : environ 10 jours qu 'on n'atteint plus les 20°C, et ça fait 5 jours d'affilée qu'on plafonne à 15°C l'après-midi...
  6. Juste une petite précision : je ne pense pas que l'on puisse dire qu'il fait aussi chaud voire plus chaud dans beaucoup de régions françaises qu'à Cincinnati lors de ces journées. En effet, comme tu le sais, il est impossible de ne pas tenir compte du point de rosée au cours de ces événements caniculaires. Parce que généralement (à part exceptionnellement comme ce fut le cas à la fin du mois de juin dernier en France !), les 34 à 37°C atteints en moyenne en France le sont avec des Td de l'ordre de 10 à 15°C. Alors qu'à Cincinnati, les 34-35°C sont très fréquemment (comme tu l'as dit implicitement, d'ailleurs) accompagnés de Td oscillant généralement entre 20 et 25°C ! Ainsi, si on compare les vrais niveaux de chaleur, on obtient assez facilement des humidex de 41 à 48 à Cincinnati, contre « seulement » 35 à 40 en France. Les 34,4°C de Txx dans la ville américaine sont donc généralement bien plus chauds que les 34 à 37°C en France...
  7. Oui, en effet, la station de l'aéroport DCA bénéficie certainement d'un ICU plus ou moins marqué. C'est sans doute la raison pour laquelle l'aéroport DCA et l'agglomération urbaine sans doute (mais probablement pas la banlieue nord) sont tout juste incluses dans la zone subtropicale. D'où le petit « crochet » dont tu parles. Un peu comme Miami.
  8. Oui. Le cocotier (Coco nucifera) est même un bon marqueur du domaine tropical. Mais où veux-tu en venir ?
  9. Salut ! Bon, m'en veux pas (on va finir par croire que je fais du harcèlement ! ), mais je vais encore devoir apporter mon grain de sel... En fait, la station de Washington Dulles ne se situe tout de même pas en climat subtropical, même durant cette période 2000-2019 : l'indice de subtropicalité n'y atteint « que » 9710 (au lieu des 11000 requis). Quant à la station de l'aéroport Ronald Reagan (certes urbaine, mais quand même bien « aérée » par la grande superficie aquatique de la rivière Potomac), l'indice de subtropicalité vaut E = 11320 (données 1981-2010). Ce qui signifie que l'agglomération urbaine de Washington se situe tout juste (un peu comme Miami pour la limite tropicale) dans le sous-domaine subtropical. Mais pas Dulles. Alors voici où je situe approximativement la limite subtropicale dans cette région du monde. Celle-ci correspond à la limite d'apparition des espèces subtropicales (donc d'origine taxonomique tropicale). L'étoile correspond à l'emplacement de Washington Dulles.
  10. Première gelée de la saison ici aussi, évidemment, comme apparemment dans toute la zone nord du Saguenay Lac St Jean. Donc -0,9°C ce matin, pas moins, à cause d'un léger brouillard de surface ou de nuages bas engendrés par la présence des eaux encore douces du lac. Grand ciel bleu aussitôt qu'on s'en éloignait. Le soleil a brillé presque sans partage durant toute la journée (surtout l'après-midi), faisant monter la température à 15,9°C. Ce soir, le ciel est toujours bien dégagé (ce qui fait que la température plonge bien de nouveau : plus que 10,0°C là, à 19h alors que le soleil devrait se coucher dans un quart d'heure). Les nuages devraient malheureusement revenir d'ici quelques heures.
  11. Merci bien, mon gars ! Donc voici la carte - que j'ai pu retrouver ! - de répartition naturelle de cette espèce qui, je le pense, fait office de marqueur bioclimatique pour la limite du domaine tropical dans cette région du monde... La zone en rose que l'on aperçoit à l'extrémité sud (le liseré sud) de la péninsule de Floride correspond donc à cette zone bioclimatique tropicale. Il est clairement spécifié que, plus au nord (incluant la région de Miami), cette espèce ne peut pas s'adapter et se régénérer spontanément. Alors certes, ce que tu dis n'est pas faux. En ce sens que, sur le site de Miami même, c'est à dire dans la zone urbaine de cette agglomération, et en tenant compte des données 2000-2019, oui, Miami est tout juste (indice de tropicalité IT tout juste > 0, valant +5 pour être précis) incluse dans le domaine des climats tropicaux. Ce qui est effectivement confirmé par le fait que, comme tu viens de le montrer, les pluies « fraîches » (il s'agit généralement de pluies tombant par une T de moins de 22°C) sont finalement assez peu fréquentes. Auparavant (données 1961-2010), l'indice de tropicalité du site de Miami était tout juste inférieur à 0 (-2 environ), càd que cette agglomération était encore tout juste exclue du domaine climatique tropical. Mais, comme tu le dis, il y a fort à parier que l'intérieur des terres de la région de Miami soit encore exclu du domaine tropical. Bref, ce que je dirais, c'est que le climat tropical ne concerne que l'extrémité sud (le liseré sud) de la Floride (comme le montre la carte de répartition de l'acajou de Cuba), mais que la ville (l'agglomération) de Miami en fait désormais également tout juste partie.
  12. Oui, des étés typiques de la région au climat subtropical humide.
  13. Salut, Désolé de ne pas plus commenter, le temps me manquant parfois... Alors, une fois encore, hormis les éloges méritées que tu es en droit de recevoir pour la tenue et le contenu de ce topic, je me permets de réagir pour apporter un petit bémol. En effet, je voudrais dire que la limite du climat tropical n'est pas forcément déterminée par la limite de l'occurrence du gel. Bien sûr que cela coïncide souvent, mais ça n'est pas toujours le cas, notamment en Floride. Ou même ailleurs... Prenons un exemple : à Hamilton, aux Bermudes, la Tm du mois le plus chaud est de 27,6°C, celle du mois le plus frais est de 18,0°C et le gel est strictement impossible (Tnn de +6,3°C). Pourtant, le climat n'y est absolument pas tropical ! La raison : les pluies hivernales (souvent relativement fraîches) beaucoup trop copieuses. Inversement, dans les régions arides, la limite du climat d'affinité tropicale se produit souvent sous un climat présentant des Tnn absolues de l'ordre de -2 à -3°C. La raison : les pluies hivernales quasi nulles, et un été extrêmement chaud parsemé de quelques averses bien chaudes. En fait, la limite du climat tropical se situe très légèrement au sud de Miami ! Ceci à cause, donc, des pluies hivernales parfois fraîches (voire très fraîches) trop copieuses. Ce qui est fort dommage, c'est que j'avais fait une petite étude que j'avais postée ici sur IC voilà quelques années, montrant que la limite écologique et botanique du domaine tropical correspondait avec le peuplement naturel d'un arbre endémique dont je ne me rappelle plus le nom... c'est râlant.
  14. Moi je pense que ce serait pile dans la normale : à St-Ambroise, il y a en moyenne 0,7 jour avec gel en août, et en septembre, on atteint 5,8 jours. Donc le 6 septembre semble bien tomber pile-poil (j'aurais même dit le 5 sept) pour la date moyenne du premier gel. Sinon, il fait 6,7°C en ce moment à 20h30. Ça descend de façon assez impressionnante ! Les extrêmes (Tn sans doute provisoire) du jour sont : +3,8°C / 15,2°C. Nuageux ce matin, puis plein soleil l'après-midi.
  15. Oui, c'est sûr, il fait pas -15°C ! 8,5°C / 18,0°C pour les extrêmes du jour ici. 22 mm de pluie au compteur, et il en tombe encore un peu. Il faisait même presque chaud (très moite à cause du Td élevé) juste avant le passage du front froid il y a quelques instants : 18°C, Td 17,5°C => humidex 25. Le passage du front est nettement visible sur les courbes : - remontée brusque de la pression - chute subite de la T et du Td - le vent est passé du secteur est au secteur NNW en se renforçant d'un coup. 13,8°C en ce moment, ça plonge, sous le pluie et le vent.
×
×
  • Create New...