Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

meteor

Membres
  • Content Count

    5304
  • Joined

  • Last visited

About meteor

  • Rank
    Orage monocellulaire

Personal Information

  • Location
    Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Recent Profile Visitors

1887 profile views
  1. Bon, à 3 jours de la fin, et si mes calculs sont bons (j'ajoute çà parce que les données NCEP sont désormais en cdf et non plus en csv), le mois d'août 2019 avec 0.56°C d'anomalie, se place en 2ème position des plus chauds derrière, mais pas loin, août 2016 (0.60°C). Pas de raison que çà s'arrange mais on se lasse à force... Dans le détail, sous réserve: HN: 0.70°C HS:0.41°C Arctique: 1.46°C Antarctique:2.97°C tropiques: 0.30°C (tiens c'est pas beaucoup)
  2. Le lien du premier graphique ne fonctionne pas. Sinon je suppose que tu parles des hausses et des baisses saisonnières? Tu pourrais préciser? Ensuite que déduis-tu du comportement différent des hausses et des baisses? Je trouve cela normal perso...
  3. D'après cette étude parue dans Nature, la variabilité du climat serait plus forte lorsque la sensibilité climatique est plus forte. Par exemple des périodes de hiatus ou même de léger refroidissement, même lors du RC global auraient plus de chance de se produire. Mais attention, à l'inverse des périodes de quelques années ou d'une décennie avec un réchauffement 10 fois supérieur au trend du XXème siècle pourraient aussi se produire. " Here we show that models that are more sensitive to GHGs emissions (that is, higher equilibrium climate sensitivity (ECS)) also have higher temperature variability on timescales of several years to several decades2. Counter-intuitively, high-sensitivity climates, as well as having a higher chance of rapid decadal warming, are also more likely to have had historical ‘hiatus’ periods than lower-sensitivity climates. Cooling or hiatus decades over the historical period, which have been relatively uncommon, are more than twice as likely in a high-ECS world (ECS = 4.5 K) compared with a low-ECS world (ECS = 1.5 K). As ECS also affects the background warming rate under future scenarios with unmitigated anthropogenic forcing, the probability of a hyper-warming decade—over ten times the mean rate of global warming for the twentieth century—is even more sensitive to ECS. "
  4. Bah on peut très bien vivre correctement en réduisant fortement les protéines d'origine animale et en privilégiant celles d'origine végétale. Ces dernières, en complémentation céréales + légumineuses, présentent des aminogrammes complets qui peuvent tout à fait convenir à l'être humain. Personnellement les végans ne me dérangent pas et leur soit disant prosélytisme, bof, faut le chercher tout de même. Moi, je n'ai jamais vu de pub pour le véganisme, alors qu'à l'inverse des pubs pour les produits carnés et laitiers, pardon! Les végans, pour la plupart, enfin c'est ce qu'on lit sur leurs sites, ne mangent ni n'utilisent de produis animaux que par éthique. Après tout c'est leur droit et pour ma part je pense que leur attitude est non seulement respectable mais est en avance sur leur temps.
  5. Aux Deux-Alpes station fermée pour la première fois en Août par manque de neige sur le glacier, à 3400 m tout de même! https://www.les2alpes.com/fr/webcams.html https://www.huffingtonpost.fr/entry/le-glacier-des-deux-alpes-ferme-faute-de-neige-une-premiere_fr_5d51262ee4b0820e0af7bab2 Cet été 2019 quelle cata, ou caca, si vous voulez!
  6. Dans la blague suivante, on peut, si on veut, remplacer "fou" par "climatosceptique": C'est trois fous qui sont a l'école. Le professeur demande : - Combien font 3x3 ? Le premier fou répond : - 145236. Le deuxième fou répond : - Mardi. Et le troisième fou répond : - 9. Le professeur dit : - Bien comment avez vous fait ? Et il répond : - Facile j ai divisé 145236 par mardi. Un peu comme pour le CO2 en fait....
  7. Cela dépend si on raisonne en annuel ou en mensuel. Mais l'indice Nino sur la période des 12 mois précédant juillet (avec un décalage de 3 mois) n'est pas si ridicule. Avec 0.64 il arrive en 5ème position des plus chaudes périodes correspondantes depuis 1996. Sur l'année, on compte généralement 0.08°C d'anomalie globale par degré d'indice. Un Nino conséquent c'est, comme en 1998 ou 2016, environ 2°C d'indice. On peut en déduire que, par rapport à cette année, on serait plutôt à 0.08*(2-0.64) = 0.11°C en plus sur le global et en annuel. Bon c'est calculé à coup de serpe évidemment. Sur le mensuel on se rappellera de l'anomalie de février 2016 à 0.86°C par rapport à 81-10, pour ce février 2019 à 0.46°C, mais il faut tenir compte également des variabilités/écart types et donc, dans l'idéal, il faudrait donner des fourchettes.
  8. Les prévisions saisonnières provenant de ces sites qui prospèrent sur l'ignorance des masses, ne sont pas de l'art mais ressemblent à du charlatanisme. Et les gens adorent les charlatans. Regardez donc les "experts" qu'on invite sur les plateaux des chaines en continu, en ces temps de canicule.
  9. Les députés ayant invité Greta ont-ils voté pour le CETA? Ben, beaucoup d'entre eux... Encore une excellente illustration de la prééminence des mots sur l'action véritable.
  10. Oui le graphe plus haut concernait la température moyenne en été. Par contre concernant les extrêmes chauds, c'est plus partagé et on aurait presque des anomalies plus élevées dans le Nord: désolé mais l'échelle n'apparaît pas, disons entre 4/5 et 8/9°C, toujours en gros. enfin vous avez tout ce que vous voulez sur le site du DRIAS
  11. Disons que c'est plutôt l'Ouest de la France qui se réchaufferait un peu moins que l'Est. Une hypothèse qui vient à l'esprit concerne l'influence océanique (les océans se réchauffant moins vite que les terres) Pour les étés, dans un futur lointain (2071-2100), on trouve ce genre de simulation: l'anomalie variant de 3/4°C à 5/6°C, en gros.
  12. Paradoxal de recevoir GRETA le jour où le CETA est signé... On pourrait aussi gloser sur le fait que la France c'est 1% des émissions, mais, sans aucun doute, GRETA va aller en Chine, en Inde, aux USA, au Brésil, etc etc.
  13. On est dans quel sujet exactement? Un peu de discipline tout de même!
  14. Triste nouvelle pour les cyclistes. Un homme de 53 ans est mort au cours de l'Ariégeoise 2019. On suspecte la canicule. Voir ce lien . Personnellement je n'ai pas d'avis tranché sur la question. Je pense cependant qu'on devrait imposer des seuils pour annuler des épreuves. Lorsque l'humidex dépasse, par exemple 40, la majorité des personnes, même entrainées doivent être en situation de risque lorsqu'elles montent un col. Pareil si la vitesse du vent dépasse, autre exemple, 70 km/h. Après certains vont dire que chacun devrait être responsable, c'est vrai, mais l'expérience nous prouve sans cesse que ce n'est pas le cas.
  15. Ouais mais j'ai encore plus simple en adoptant la même "philosophie". Si on prend le passé récent et que rien ne change dans les émissions et qu'on suppose que cela réagit pareil, la tendance linéaire actuelle étant de 0.18°C/décennie, la température augmenterait de 2.7°C, en 2120 par rapport à 1970, soit quasi exactement la valeur trouvée dans le premier graphe... Pourquoi on s'embête franchement?
×
×
  • Create New...