Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

PtitSuisse

Membres
  • Content Count

    76
  • Joined

  • Last visited

About PtitSuisse

  • Rank
    Cirrocumulus
  1. À propos des effets de la fonte sur le climat de l'HN, il y à cet excellent papier Francis: http://192.102.233.13/journals/pip/gl/2012GL051000-pip.pdf Ooups, je crois que le lien ne marche pas (pay wall).
  2. La dernière valeur d'extent du NSIDC vient de sortir: 2012, 08, 28, 3.80019 -54k par rapport à la veille ça va s'arrêter un jour ?
  3. En fait, les choses ne sont pas si simple. La fonte de la glace flottante induit tout de même une très très légère hausse, en raison des différences de densité. C'est négligeable, mais y'en a qui on essayé de calculer ça ! Sea level contribution due to loss of floating ice http://adsabs.harvard.edu/abs/2010EGUGA..12.2755S 51 micromètre par an !
  4. Les articles qui démontrent que l'hypothèse "cosmique" de Svensmark est foireuse ne cesses de s'accumuler. Voilà par exemple un des dernier: Relationship of Lower-Troposphere Cloud Cover and Cosmic Rays: An Updated Perspective http://www.purdue.edu/discoverypark/climate/assets/pdfs/Relationship%20of%20Lower-Troposphere%20Cloud%20Cover%20and%20Cosmic%20Rays_%20An%20Updated%20Perspective.pdf "It is concluded that the observational results presented, showing several years of disconnect between GCRs and lower-troposphere global cloudiness, add additional concern to the cosmic ray–cloud connection hypothesis. In fact, this has been done in themost dramatic way with the measurement of record-high levels of GCRs during the deep, extended quiet period of cycle 23–24, which is accompanied by record-low levels of lower-troposphere global cloudiness."
  5. Non. Je maintiens. La température à 2m, telle que modélisée par le DMI pour 80-90N (ERA Interim, ERA 40) ne peut pas monter à cause de la glace fondante. C'est un fait largement rapporté dans la littérature. Lire par exemple: Variations in Surface Air Temperature Observations in the Arctic, 1979–97 http://journals.amet...VISATO>2.0.CO;2 La période ou la glace fondante maintient une température constante proche de 0 est appelée "période isothermale". Les auteurs utilisent même cette propriété pour calibrer les données. C'est valable pour les bouées qui mesure la température dans le bassin arctique, mais aussi pour les stations côtières: "Note that an isothermal melt period can be observed in the time series for each dataset when the SAT reaches the ice melt point. During this period the SAT is maintained at about 0°C until all the snow and ice in an area have melted."
  6. La T à 2m dans le bassin arctique est maintenu proche du point de congélation par la glace fondante: donc très peu de variabilité en été. Tant qu'il y aura une banquise qui fond, la température ne montra pas plus plus haut que 0C... Le graphique du DMI que vous mettez en lien est pour 80-90N, donc une zone qui a (encore) pas mal de glace fondante... Du reste, c'est l'argument sceptique largement utilisé (même par Lindzen !) que l'arctique ne se réchauffe pas: "regardez les données du DMI ! Pas de réchauffement en été depuis 50ans !" Celà montre bien l'état de désespoir de la cause climato-sceptique: ils en sont réduit à analyser la température à l'un des rare endroit où elle ne peut physiquement pas monter !
  7. Record NSIDC: c'est fait.... 2012, 08, 23, 4.19043 2012, 08, 24, 4.08920
  8. Point sur la situation pour les différents instituts de mesure de la banquise arctique: DMI: record battu, extent toujours en chute libre: http://ocean.dmi.dk/arctic/icecover.uk.php Cryosphere: record battu, l'area continue a bien descendre cette dernière semaine, mais arrêt hier: http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/arctic.sea.ice.interactive.html IJIS: record (presque ?) battu ce jour (en fait la dernière valeur est toujours corrigée, mais là il faudrait un ajustement de 80k pour que le record ne soit pas battu.). Sinon, toujours baisse soutenue: http://www.ijis.iarc.uaf.edu/en/home/seaice_extent.htm Bremen: record battu (mais cet institue met un bémol sur la fiabilité de ses mesures cette année): http://www.iup.uni-bremen.de:8084/ssmis/extent_n_running_mean_previous.png ROOS area: record battu, toujours à la baisse ces derniers jours: http://arctic-roos.org/observations/satellite-data/sea-ice/ice-area-and-extent-in-arctic ROOS extent: s'approche du record, toujours à la baisse ces derniers jours: http://arctic-roos.org/observations/satellite-data/sea-ice/ice-area-and-extent-in-arctic NSIDC: l'extent est très proche du record. Dernière valeur à 4.29062Mkm^2. Le record de 2007, si je ne m'abuse, est à 4.25... La aussi baisse régulière ces derniers jours. ftp://sidads.colorado.edu/DATASETS/NOAA/G02135/north/daily/data/NH_seaice_extent_nrt.csv
  9. Moi également, quand je vois les températures d'Ackersand qui s'envolent à chaque coup de chaleur, et dépasser largement Sierre et Sion, ça me fait toujours sourire... Fiesch et Brig-Termen sont aussi assez (très!) douteux, non ? La station de Saxon http://www.micheldesax.ch/index/index.php?option=com_content&task=view&id=28&Itemid=48 , par contre, me semble correspondre assez bien à la réalité (j'y habite, et je travaille à Sion, donc bien placé pour comparer... ) A noter qu'il me semble que Zermatt (1600m, station homologuée météosuisse) à atteind furtivement les 30°C avant une chute du à l'arrivée d'une cellule orageuse.
  10. En effet, ça chauffe fort en vallée du Rhône... Sur les terrasses, Le fendant a du mal à rester frais dans les verres ! La station amateur de Saxon (460m) indique 32.6 à 13h30. La station officielle météosuisse de Sion (482m) en est à 32.5 à 13h00. EDIT: 33.5 à 13h30 pour Sion (Valais central)
  11. Un article tout neuf pour répondre à vos interrogations: http://journals.ametsoc.org/doi/abs/10.1175/BAMS-D-11-00070.1 Lien direct vers le (volumineux, 12M !) pdf: http://journals.ametsoc.org/doi/pdf/10.1175/BAMS-D-11-00070.1 Pour ce qui est de la paléclimato, l'article "définitif" sur la question est celui-ci: http://www.cgd.ucar.edu/staff/mholland/papers/Polyak_2010_historyofseaiceArctic.pdf
  12. Ah.. je me demandais si on en parlait quelque part sur le forum... quand j'ai regardé la T actuelle sur météosuisse, j'ai cru à un bug... et puis je suis sorti (j'ai la climà l'intérieur)... Ah OK ! C'était pas un bug ! C'est intenable en ville de Sion actuellement !
  13. En ce qui concerne les rétroactions positive dans l'arctique, j'ajouterais qu'il faut prendre également en compte 2 phénomènes: - La réduction de la couverture neigeuse , confirmée par cette étude récente, et cette autre étude également - La progession verd le nord de la forêt nordique, dont l'effet sur l'albédo a été étudié également tout récemment dans cet article. Cependant, il semblerait bien que ce soit la fonte de la banquise qui soit le mécanisme le plus important dans l'amplification polaire, en tout cas pour la période récente, si on en croit cet article. Un autre article de cette année a analysé l'importance du feedback de l'albédo dans la fonte exceptionelle de la calotte de Groenland en 2010.
  14. La situation a drastiquement changé ces derniers jours. Les conditions dépressionaires on visiblement fait "éclater" le pack qu avait été concentré plus que la moyenne depuis début juillet. L'area est en chut libre (voir : http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/seaice.recent.arctic.png ), alors que l'extent diminue lentement. Le passage du nord est sur le point de s'ouvrir, avec 3 semaines d'avance par rapport à l'année passé.
  15. AGWobserver maintient une liste très complète sur les études d'attribution: http://agwobserver.wordpress.com/2010/03/25/papers-on-formal-attribution/ Une revue très complète sur le sujet: http://journals.ametsoc.org/doi/pdf/10.1175/JCLI3329.1 Je ne connais pas de revue plus récente. Celle ci date un peu (on y trouve encore les données biaisées de UAH)...
×
×
  • Create New...