Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Christophe30

Membres
  • Compteur de contenus

    15 468
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Christophe30

  • Rang
    Dépression tropicale
  • Date de naissance 20/02/1993

Personal Information

  • Lieu
    Nîmes (30) - Montpellier (34)

Visiteurs récents du profil

1 589 visualisations du profil
  1. La grande différence avec ces derniers jours, c'est qu'on a un petit creux dépressionnaire qui se constitue en fin de nuit prochaine au sein du talweg de surface sur le nord de la France. L'interaction Méditerranéenne est bien plus favorable, avec une dépression plus lâche et étirée. Elle booste la convergence et humidifie les basses-couches. Outre la Provence, l'Ardèche et le Gard sont à surveiller de près avec une situation assez classique où les averses se forment en aval des reliefs grâce à ce talweg de surface. Il pourrait bien tomber 3 à 5 cm dans les plaines intérieures par endroits, localement plus, si cela se précise. Neige isothermique, avec les gros-gros-gros flocons (on se la joue pas Parisienne nous :D)
  2. Les prévisions ensemblistes amplifient légèrement le signal pour le Languedoc-Roussillon et l'Ardèche notamment, avec un passage perturbé mercredi mi-journée pouvant donner de la neige probablement jusqu'en plaine intérieure au minimum. Le déterministe CEP de ce matin voit 1 à 3 mm sous forme de neige sur le 30 notamment, tout comme GFS et désormais ARPEGE s'y met. Une propagation vers le 84 et dans une moindre mesure le 13/83 serait également envisageable. Il reste quand même 36h avant ce possible épisode et quand on voit comment les autres potentiels ont tourné… Restons prudents. Les modèles saisonniers sont froids et dépressionnaires pour Février… mais malheureusement il est possible d'y deviner un environnement propice aux flux de nord. En bref, les désillusions pourraient s'enchaîner.
  3. Christophe30

    Suivi du temps en Allemagne

    Ce matin, dans le sud de la Bavière tout proche du piémont (Kaufbeuren) les chutes de neige ont redoublé d'intensité avec une température bien négative. Plâtrage en cours. La route va être sympa aujourd'hui… il me faut traverser une partie de l'Autriche
  4. Christophe30

    Tendance Hiver 2018-19

    Elles sont disponibles sur le site tropicaltidbits pour celles et ceux qui veulent rêver ce soir. Region : Europe. Modèle CEP weakly ou monthly au choix. Projections effectivement très hivernales...
  5. Christophe30

    Suivi du temps en Suisse

    Ce matin à la frontière Suisse / Autriche il y avait 25 à localement 30 cm au niveau de l'autoroute. Arrivée en Allemagne, un bon 25 cm à Kaufbeuren.
  6. Christophe30

    Suivi du temps en Suisse

    Zurich, en ce début de soirée, 5 centimètres au sol environ, parfois un peu plus, ainsi qu'un peu de bruine actuellement.
  7. Christophe30

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes: Janvier 2019

    Salut Cédric, L'installation est récente : elle date du 13 novembre 2018. Depuis cette date, nous recensons 23 gelées. Il y a 5 valeurs entre 0 et 1°C qui sont exclues. A noter : 8 Tn < -5°C, 3 Tn < -7°C et 1 Tn < -8°C. Tu as l'air d'avoir installé pas mal de stations de ton côté aussi. C'est top ! On va prochainement réunir les nôtres sur une carte. Bien que la plupart soit en "public" sur weatherlink pour les curieux
  8. Christophe30

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes: Janvier 2019

    Un petit -8.4°C actuellement à Notre-Dame-de-Londres (installation VP2 du réseau ARHYA). On comprends mieux pourquoi le Val de Londres porte le nom de "petite Sibérie".
  9. Christophe30

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes: Janvier 2019

    Encore une belle Tn de -7.2°C (en cours, à 7h17, possiblement provisoire) à Notre Dame de Londres, sur l'une des VP2 de notre réseau. Le Val de Londres est vraiment un monde à part
  10. Les vagues de froid arrivent souvent avec des situations bien ''limites'' tout simplement car l'ancrage d'un bon AS productif se fait généralement aux portes de la France. Les modèles évoluent dans le bon sens, même s'il manque encore quelque chose. Il n'est pas exclu que ça tourne bien cette histoire dans les prochaines 72h.
  11. L'ensembliste CEP vient de perdre aussi quelques degrés avec de l'air froid à très froid qui affecterait les deux tiers Est de la France. On sait que les engrenages anticycloniques qui s'étirent vers la mer de Norvège et la Scandinavie sont toujours très border line dans les vagues de froid. Je mise volontiers sur un scénario intermédiaire à GFS/CEP donc assez peu intéressant pour la France mais espère toujours des ajustements meilleurs... Ce n'est pas totalement écarté.
  12. Bonjour à tous, Je me posais une question : est-il possible d'extraire le nombre d'heures de froid avec le logiciel weatherlink ? Un exemple : définir un seuil à 7°C et savoir, sur une période définie, le nombre d'heures où la température a été inférieure à cette valeur. Est-ce que quelqu'un de bien meilleur que moi sur le logiciel pourrait me filer un coup de main là-dessus ? Autre question : lors de la tempête en Corse, l'une de nos stations a vu son cône de pluviométrie envolé. Des valeurs aberrantes de pluviométrie ont été relevées, les augets étant libérés… Peut-on supprimer définitivement des données sur weatherlink ? Encore merci à tous pour vos combines
  13. Le WRF-ARW développé en interne Météo-Languedoc / ARHYA, qui a été plutôt bon sur les derniers événements marquants de l'automne dans nos régions, voit du gros sur les plaines vendredi. Ce qui est logique vu le ratio dynamique / instabilité. Ce sont 100 à 150 mm qui sont modélisés. À ne pas prendre au pied de la lettre, bien évidemment, mais vu la sensibilité des BV...
  14. Christophe30

    Davis Weatherlink.com 2.0

    Nous avons une dizaine de stations en abonnement payant. Honnêtement ce n'est pas un luxe : environ 50 dollars/ans mais un accès à des graphiques nettement plus esthétiques et exploitables que sur le logiciel weatherlink ou encore sur l'application mobile. Par ailleurs, les données sont effectivement archivées. C'est bien plus pratique que sur le logiciel. Il y a également la possibilité d'avoir des "cumuls" de certaines variables qu'on ne peut faire sur le logiciel. Exemple : l'évapotranspiration sur le logiciel n'est pas calculée sur 24h. C'est pourtant cette donnée qui est utile pour piloter l'irrigation. Sur la version payante de weatherlink, oui. De façon générale, ils sont quand même très à la traîne DAVIS. L'application bug souvent et n'est vraiment pas esthétique. Le logiciel est aussi "viellos" et peu pratique. Heureusement qu'ils se rattrapent sur le matériel qui lui affiche un bon rapport qualité/prix. Nous faisons actuellement travailler notre développeur sur une interface/application reprenant les données des stations (webdownload) afin de pouvoir proposer quelque chose de plus esthétique à nos clients.
  15. Christophe30

    Davis Weatherlink.com 2.0

    L'interface weatherlink - que ce soit sur l'application mobile et/ou le site internet - est effectivement très décevante. Nous venons d'installer une dizaine de stations entre la France, l'Espagne et le Maroc ces dernières semaines et nous constatons les mêmes problèmes : mauvais affichages, notamment sur la pluviométrie. Avant de soumettre la question à notre développeur/programmeur, savez-vous s'il est possible de récupérer les données des stations et de les utiliser dans une autre interface ? Cela pourrait être la solution. A lire les forums aux USA, je n'ai pas l'impression que l'amélioration sera rapide
×