Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

rico

Membres
  • Content Count

    597
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by rico

  1. Piomas n'a pas été mis à jour, où trouves tu ces nouvelles données volumétriques Serge?
  2. Cep est complètement isolé c'est clair, j'ai bien peur que l'on ne puisse échapper au patator... Mais on va pouvoir faire une cure de soleil avec des phénomènes de basse couche certainement assez limités.
  3. Iroise, ce n'est que temporaire, regarde le mercredi 11 , on a un bel anticyclone scandinave avec flux d'est, mais cet anticyclone s'écroule bien dans un 2eme temps
  4. Ce n'est pas un retour à la case départ, le run 12z n'est en rien similaire au 0z (isolement de la dorsale de ses racines tropicales), 3 runs , 3 scénarii différents ce qui montre toute l'incertitude, ensuite on déborde largement après ce topic, car le flux de Sud décrit par Virgile serait effectif à partir du vendredi 13, soit une éternité sur le GFS12Z...
  5. Pour que le dernier scénario du déterminisme gfs 6z se réalise, il faudrait que la dépression en méditerranée creuse suffisamment et surtout ne file pas trop vite vers l'est (c'est ce petit décalage que l'on observe entre le 0z et le 6z et qui fait toute la différence par la suite...
  6. Dire qu'il faut fermer le topic et que les choses sont déjà établies pour la fin de semaine, non je ne suis pas d'accord. Même si le scénario majoritaire est celui que vous décriviez (AF moribond et froid de basse couche) actuellement, je trouve que cela bouge beaucoup de run en run (cf. Post de kéké hier)
  7. Moi aussi je vais dormir, rien a attendre ici, pas la peine de veiller.. :-( Non il pleut!
  8. Avec la faiblesse des précipitations, et la dislocation du système perturbé l'effet isothermie qui pouvait nous aider sera inexistant, les températures au contraire remontent petit à petit.
  9. La pluie s'est arrêtée ici... Mais les sols sont déjà bien mouillés. Une chose est sûre, pas de neige au sol ici demain matin. La Mayenne est bien placée par contre.
  10. Pluie seule à Thouaré sur Loire, à l'Est de Nantes. Pas un seul flocon.
  11. Pour le GPS, on a la réponse ici : http://en.vedur.is/earthquakes-and-volcanism/gps-measurements/bardarbunga/caldera/
  12. Le GPS ne semble plus fonctionner depuis quelques heures... Quelqu'un a des infos?
  13. M4,2 a 2km de profondeur seulement selon EMSC EDIT : Mais M5,2 pour IMO vers 6km de profondeur...
  14. La baisse de l'activité sismique et de la subsidence se confirme de jour en jour. Un net coup d'arrêt aujourd'hui après les (derniers?) soubresauts de la nuit dernière. Le scénario 1 parmi les 3 envisagés prend réellement du galon et c'est heureux! Aujourd'hui un malheureux séisme de M3.3 bien seul.
  15. 25cm d'enfoncement de la caldeira ces 24 dernières heures d'après les mesures GPS, après 90cm puis 70 puis 50 cm/jour, le rythme d'enfoncement n'arrête pas de ralentir. A ce rythme, pour atteindre les 300m, il nous faudra plus de 4 ans, et même les 45m "calculés" par Jon Frimann, il nous faudrait plus de 6 mois. Contrairement aux autres jours, les 2 gros séismes du jour n'ont pas accéléré l'enfoncement, ils ont même peut être eu un effet contraire... ces séismes étaient assez profonds, vers 10km, peut être le signe que du magma remonte à nouveau, et permet un ralentissement (temporaire?) de l'enfoncement.
  16. L'activité sismique diminue légèrement mais est toujours présente. Séisme de magnitude 4,5 a 5 il y a 20mn sous la caldeira. A voir sur le blog de Jon Frimann, ses prédictions pas très bonnes, mais je le soupçonne de faire un peu trop de sensationnalisme EDIT: séisme à 2km de profondeur
  17. A nouveau, gros séisme volcano-tectonique un peu avant 10h en dessous de la caldeira du bardarbunga à 10km de profondeur, M5.0. Attention, il semblerait que le site baering.github.io rencontre des petits soucis car il ne le référence toujours pas.
  18. On n'en sait pas beaucoup plus aujourd'hui, toujours ces 3 scénarios possibles. Il semble néanmoins que l'activité en terme de séismes se soit nettement ralentie, mais sans que cela ne préjuge de l'avenir de la caldeira ou du dyke. D'autre part aujourd'hui, les mesures des petits séismes ont été perturbés par le temps tempétueux. A voir cette nuit et demain si c'est une tendance qui se confirme. En tout cas Askja s'est nettement calmé, le risque semble écarté de ce coté ci (retour au vert)
  19. Question sans doute bête pour les spécialistes: c'est quoi un chaudron?
  20. Éruption imminente sous le glacier selon lui, et l'affaissement de 90cm par jour favoriserait au contraire une éruption, la probabilité ayant fortement augmentée. A voir s'il ne fait pas dans le sensationnalisme ce Jon Frimann? C'est le cas d'habitude?
  21. Cela, on le sait depuis quelques jours, le danger vient essentiellement de la caldeira ou des séismes assez significatifs mais surtout une subsidence exceptionnelle qui a abaissé le niveau de 15m, jamais vu depuis longtemps plus de 100 ans -Askya justement). Le danger ne viendra jamais des fontaines de laves et de ces éruptions fissurales liées au dyke ( elles ont meme un rôle inverse de libération de la pression). Tout se joue avec la caldeira du Bardarbunga, le risque est important, par contre a ce niveau. le dyke va surement peu a peu et lentement mourir, il a arrêté sa progression et avec lui n'est plus associé d'activité sismique.
  22. Très belle vidéo qui rend bien compte de la dimension de ces éruptions fissurales http://vimeo.com/m/105365343
  23. Concernant le sujet proprement dit, effectivement, l'englacement stagne littéralement depuis quelques jours, le décroché est assez spectaculaire : Hier la superficie de l'extent était de 8 967 120 km2 soit 20 000km2 de moins que 5 jours plus tôt (Et oui la banquise a légèrement reculé!!!) Du coup on est a peu pres au meme niveau que 2009 et 2010 à la même période alors que l'on partait avec beaucoup d'avance cette année du fait d'un été très favorable.
  24. En image, les anomalies négatives (en rouge) et positives (en bleu) de l'enneigement sur l'HN issues de l'université de Rutgers, effectivement comme le précise 13Vents, le déficit est très impressionnant sur le front Ouest de l'Eurasie (celui qui nous influence le plus): Ceci est essentiellement du à une douceur marquée et exceptionnelle dans ces contrées (jusqu'à +20°C d'anomalies positives à ce jour):
  25. Je félicite lame2 pour cette brillante analyse! Chapeau!
×
×
  • Create New...