Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

cailloupaille

Membres
  • Compteur de contenus

    314
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par cailloupaille

  1. Après les 27 mm de dimanche, encore un joli cumul de 11 mm aujourd'hui par ici ! On atteint 42 mm depuis le début du mois (autant qu'en février...). On se croirait un peu de retour en 2018 avec de gros cumuls regroupés sur quelques jours seulement... On en avait perdu l'habitude depuis le début de l'année.
  2. 22 mm sur l'épisode par ici et de bonnes rafales encore cet après-midi (autour de 60-70 km/h). Cela porte le cumul mensuel provisoire à 41 mm. Cet épisode à fortement fait réagir les petits cours d'eau avec de nombreux débordements, sans conséquence notable toutefois. Heureusement que les prochains jours seront secs (et doux) car sinon la situation hydrologique aurait pu devenir problématique localement.
  3. Un vrai de temps de giboulées aujourd'hui. La 3ème de la journée à l'instant. Elles restent plutôt faibles néanmoins mais font à chaque fois bien baisser la température et le ressenti ! + 8°C actuellement. 2 mm depuis cette nuit et un total mensuel provisoire plus que faiblard avec 4 mm ! Si tout se passe bien, le cumul devrait un peu grimper la semaine prochaine et si on est chanceux il y aura peut-être 1 ou 2 cumuls solides... Mais c'est encore loin d'être gagné.
  4. Merci pour vos analyses expertes qui permettent de bien appréhender la synoptique générale des jours à venir. Pas mal de signaux positifs sont donc relevés depuis plusieurs jours, pour les hivernophiles bien sûr, mais rien n'est encore gagné. Wait and see... Pour l'heure, il est encore trop tôt pour avoir une idée précise du niveau des températures que l'on pourrait enregistrer fin janvier - début février mais la probabilité pour que les températures soient situées en-dessous des moyennes saisonnières est tout de même plus élevée que la situation contraire. J'espère qu'au moins ingénieur de RTE lira avec attention vos prochains posts afin de permettre à notre gestionnaire du réseau électrique d'anticiper au mieux ces températures potentiellement plus basses que la moyenne. Car quand on lit ça, on a où être un petit peu inquiet... https://www.ouest-france.fr/economie/energie/frole-la-panne-electrique-jeudi-soir-6169687
  5. Tandis que la pluviométrie semble désormais figée pour l'année 2018, atteignant une valeur particulièrement élevée localement avec 918 mm, c'est désormais le brouillard et les nuages bas qui amènent une ambiance hivernale en Anjou et sur pas mal d'autres départements situés au nord de la Loire. Petit exemple pour la station MF d'Angers : Hier : + 0,1°C de mini et + 1,8°C de maxi - 0 minute d'ensoleillement Aujourd'hui : - 0,8°C de mini et + 2,3°C de maxi - 0 minute d'ensoleillement Demain : Je veux pas parier mais à mon avis ce sera du même acabit. Il faut remonter à février pour retrouver des températures semblables donc il faut un peu de temps pour se réhabituer... Et la gelée de ce matin était la 25ème de l'année (c'est un peu moins que la moyenne annuelle des 10 dernières années : 31 gelées/an).
  6. Avec 16 mm supplémentaires depuis le début de ce nouvel épisode (et ultime épisode de 2018, probablement), on passe à 102 mm pour le mois ! Le cumul annuel culmine à 917 mm, à noter dans les annales car jamais vu au XXIe siècle. Je relève 4 mois avec des cumuls mensuels > 100 mm sur l'année. Heureusement que l'anticyclone arrive et aura la bonne idée de s'installer car les sols n'absorbent plus. Beaucoup d'étendues d'eau sur les champs, des fossés qui en sont au stade du trop-plein et les 1ers ruisseaux qui débordent...
  7. Et bien la barre des 900 mm (!) est désormais atteinte sur mon secteur après la journée d'aujourd'hui qui aura laissé 5 mm supplémentaires. Le cumul mensuel provisoire passe à 86 mm et le cumul annuel provisoire culmine à 901 mm ! C'est un cumul particulièrement élevé localement. Ce cumul provisoire atteint également 836 mm sur la station MF d'Angers à 15 km d'ici. Il faut remonter à 1999 pour retrouver un cumul supérieur. (Merci Paulo pour l'info).
  8. Après les 8 mm d'hier, un cumul supplémentaire de 11 mm est relevé pour la nuit dernière. Ça fait déjà 19 mm pour le mois et 834 mm depuis le début de l'année. Toujours aussi exceptionnel pour mon secteur. Je n'arrive pas à trouver trace des données pluviométriques antérieures à 2000 pour la station d'Angers. Si quelqu'un a la donnée, j'en suis preneur !
  9. Bilan final pour la journée de 41 mm ! Ce qui me marque pour cette année 2018, ce sont les nombreux épisodes ayant apporté des cumuls très importants en 1 ou 2 journées (très souvent l'équivalent de 2, 3 voire 4 semaines de pluie tombés sur des périodes < 48h). Quelques exemples sur ma position : - 29 mm les 29/30 avril - 42 mm le 23 mai (épisode orageux) - 30 mm le 3 juin (épisode orageux) - 57 mm le 11 juin (épisode orageux) - 64 mm du 10 au 12 novembre - 41 mm le 25 novembre Forcément, ça aide franchement à établir un cumul annuel provisoire qui s'élève désormais à 805 mm. Ces 6 épisodes auront apporté 263 mm soit 33% du cumul total ! Non négligeable.
  10. Je ne pense pas que l'on puisse généraliser ce constat à l'échelle de tous les Pays-de-la-Loire. Sur mon secteur (et sur d'autres secteurs du 49, du 44 ou du 85), les cumuls pluviométriques dépassent largement les moyennes établies sur la période 1981-2010 ! Rien que sur ma position, avec les 38 mm relevés depuis minuit, le cumul mensuel passe à 120 mm (et il pleut encore...). C'est le 3ème mois de l'année avec un cumul > 100 mm. Ça porte le cumul annuel provisoire à 802 mm et on ne rencontre pas cette valeur fréquemment, c'est le moins que l'on puisse dire.... et nous ne sommes pas encore en décembre ! Le cumul annuel moyen à la station MF d'Angers (située à une moins de 15 km à vol d'oiseau) est de 693 mm ce qui correspond peu ou prou aux valeurs relevées chez moi. L'année est pour ce qui me concerne très pluvieuse (on eu de faibles cumuls entre juillet et septembre, mais on ne peut pas dire que cela soit anormal.) Et pour s'en rendre compte il suffit de regarder dans le rétroviseur et remarquer que le cumul annuel total à Angers, n'a permis de voir la barre des 800 mm franchie qu'à une seule reprise depuis 2000 (et de peu...). Donc sur mon secteur je ne peux pas dire que la sécheresse aura été le maître-mot de cette année 2018, loin s'en faut. Sinon comment caractériser une année où le cumul annuel ne dépassera pas les 500 mm ?
  11. Bilan de l'épisode très pluvieux du week-end : 64 mm ! Le cumul mensuel passe à 78 mm et l'annuel à 760 mm. Même si les prochains jours seront secs, on peu raisonnablement envisager dépasser la barre des 800 mm d'ici la fin de l'année. Ceci n'est pas arrivé depuis 2002, si l'on prend la station de référence d'Angers !
  12. Bilan de 44 mm depuis vendredi soir par ici. C'est vraiment pas mal ! Pas de phénomènes venteux par là ce matin contrairement à Champtocé/Loire située à 5 km. Le bilan mensuel passe à 58 mm et le bilan annuel à 740 mm ! Et Arome nos prévoit encore un cumul > 10 mm demain. Après c'est le retour d'un temps durablement sec...
  13. Le cumul dépasse désormais les 30 mm depuis vendredi soir par ici ! Et il tombe depuis quelques minutes des trombes d'eau tandis que le radar est prometteur pour la suite de la matinée. Le cumul provisoire est donc loin d'être figé !
  14. Tu dois avoir une bonne étoile ! Quand on regarde autour de chez toi, les cumuls ont très souvent dépassés les 10 mm. Ici, je relève 14 mm pour cette nuit (ce qui me permet d'atteindre les 710 mm annuels, et donc de passer la barre des 700 mm ce qui n'était pas arrivé depuis 2014 !) Ces dernières 24h, on relève quelques beaux cumuls : - 27 mm à Nantes - 22 mm à Saint-Nazaire - 17 mm à La Roche/Yon - 16 mm à Laval et au Mans - 14 mm à Angers Maintenant, c'est à celui qui sera sur la bonne (ou la mauvaise) trajectoire pour passer sous des averses, parfois virulentes !
  15. Au niveau des caps exposés, les rafales commencent à bien forcir ! A 16h : - 123 km/h à Ouessant - 113 km/h à Camaret - 109 km/h à la Pointe Sant-Matthieu - 106 km/h à la Pointe de Penmarch - 104 km/h à la Pointe du Raz C'est la 1ère fois de l'automne que les rafales sont si élevées en Bretagne ! Et cela pourrait encore se renforcer un peu ces prochaines heures.
  16. 7 mm cette nuit ce qui porte le cumul mensuel à 13 mm. Quelques rafales approchant les 50 km/h et de averses à venir cet après-midi ! Le cumul grimpe doucement mais les modèles laissent entrevoir + 20 à + 40 mm supplémentaires d'ici la fin de semaine. De quoi dépasser confortablement la barre des 700 mm annuels par ici (on en est à 695 mm à ce jour), ce qui n'était pas arrivé depuis 2014.
  17. Et ça décoiffe à Barfleur ! Rafales à 109 km/h.
  18. Alors que 3 gouttes tombent sur mon secteur en ce début de soirée, je vérifiais les radars pour me réjouir d'une surprise et d'un petit passage pluvieux à venir.... Finalement j'ai bien compris que "3 gouttes" constitueraient bien le cumul de la journée malgré un ciel bien menaçant. Et en se penchant sur les modèles, on ne peut pas dire que les perspectives soient plus réjouissantes, loin s'en faut. Côté pluie, c'est un véritable "encéphalogramme plat" pour les jours (et semaine) à venir (cf. ci-dessous pour le diagramme sur Angers). J'ai l'impression de revivre l'année 2016 où les 6 premiers mois de l'année avaient été très arrosés, tandis que les 6 derniers avaient été exceptionnellement secs ! Cumul janvier-juin 2016 : 493 mm / Cumul juillet-décembre 2016 : 152 mm / Cumul total 2016 : 645 mm Cumul janvier-juin 2018 : 549 mm / Cumul juillet-octobre 2018 : 121 mm / Cumul total janvier-octobre 2018 : 670 mm
  19. Exactement le même bilan ici ! 10 mm hier soir et 42 mm depuis le début du mois. Le bilan annuel provisoire passe à 670 mm ! C'est toujours un bilan élevé pour mon secteur à cette époque de l'année malgré des pluviométries faibles depuis juillet.
  20. Alors que les runs des derniers jours faisaient varier les cumuls pluviométriques prévisionnels de 0 à 20 mm sur ma position pour aujourd'hui (plus proche de 0 que de 20 mm d'ailleurs sur les derniers runs), il se pourrait bien que nous soyons plutôt bien situés pour bénéficier de cette vague pluvieuse qui remonte par le sud. Après les 24,2 °C d'aujourd'hui (on s'attendait à dépasser difficilement les 20°C...), les premières gouttes arrivent ici. A suivre...
  21. Le déluge est désormais sur ma position depuis 5 minutes ! C'est impressionnant car les intensités pluvieuses sont assez remarquables. Et en bonus, tonnerre et rafales de vent ! Hier en fin de soirée, nous avions déjà eu le passage d'une petite ligne orageuse (5 mm) mais là le cumul sera tout autre ! EDIT ... Et voilà, c'est passé ! La puissante ligne aura traversé la commune en 10 minutes. Bilan : 14 mm !
  22. Bilan de 12 mm ici sur l'épisode par ici. A comparer aux 33 mm relevés sur Angers situés à 15 km plus à l'est, on peut légitimement être un peu déçu. Ces 12 mm permettent tout de même d'atteindre les 640 mm annuels...
  23. Bilan faiblard (mais conforme à ce que GFS prévoyait ici) de 6 mm pour la journée. Serons-nous sur la trajectoire pour bénéficier de la seconde salve ? C'est loin d'être gagné, car normalement le paquet pluvieux actuellement situé sur l'est du Morbihan et l'Ille et Vilaine doit prendre une direction nord-est et venir copieusement arroser les 4 départements normands en vigilance orange...
  24. Un arrosage pour tous est quasiment certain pour ce week-end. Mais avec un cumul < 5 mm prévu sur la côte et des cumuls qui atteindraient difficilement les 10 voire 15 mm sur le reste du centre-ouest, certains risquent d'être déçus. Par ici on devrait quand même faire mieux avec cet épisode que durant tout le mois de septembre (7 mm). Dans cette configuration il y a quand même quelques chances que les cumuls soient plus importants : - une localisation un peu plus au sud que prévu de la goutte froide permettrait d'imaginer un décalage des plus forts cumuls prévus sur le nord-ouest, vers notre centre-ouest ; - une évacuation plus difficile que prévue de cette goutte froide permettrait là-aussi des cumuls plus importants; - une instabilité plus forte que prévue au passage de la goutte froide entrainerait là-aussi des cumuls potentiellement plus importants mais bien plus localisés.
×
×
  • Créer...