Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

cailloupaille

Membres
  • Content Count

    329
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by cailloupaille

  1. 4 mm au pluviomètre pour aujourd'hui. Pluies faibles mais fréquentes tout au long de la journée. Le cumul mensuel passe à 67 mm. Température maxi à 23,6°C... On va donc prendre 15°C supplémentaires en 48 à 72h ! Pour l'Anjou, l'épisode caniculaire à venir sera court mais intense. La vigilance orange sera déclenchée demain à 16h pour le 49. Ça ressemblera donc beaucoup à juin 2017 avec probablement quelques degrés de plus. On peut imaginer battre le record de Tx mensuel (37,5°C) et flirter avec le record absolu (39,8°C).
  2. Aujourd'hui, les 30°C ont été dépassés sur pas mal de secteurs du centre-ouest (jusqu'à 31,9°C à Niort) mais ces valeurs n'apparaissent que comme les prémices d'une chaude semaine, caniculaire même. Mais tout cela devrait se faire progressivement et l'actualité du début de semaine ne sera pas tant dominée par la chaleur (qui sera là mais sans excès notable) que par un risque orageux notable sur le 44, le 85, l'ouest 49 et chez nos amis bretons et bas-normands. Keraunos fait apparaitre un réel potentiel avec une probabilité élevée d'orages forts sur ces secteurs (ci-dessous). D'ailleurs MF place ces départements en vigilance jaune "Orages" et pas encore en vigilance jaune "Canicule"... A partir de mercredi, le risque orageux s'évaporera à mesure que le thermomètre s'envolera ! Certains projections paraissent assez ahurissantes mais ce qui est sûr, c'est qu'entre mercredi et samedi, des records tomberont, c'est pratiquement acquis. Néanmoins, et en regardant dans les données climatologiques très récentes, je me demande si l'épisode que l'on va connaitre sera si différent de celui vécu en juin 2017. Il y a deux ans, presque jour pour jour, sur la station d'Angers on relevait pendant 5 jours consécutifs les maxis suivantes : 32,3°C > 36,°3C > 35,9°C > 36,8°C > 33,0°C. On tapait déjà dans le haut du panier et on s'approchait du record de juin 2003 (37.5°C), comme sur une bonne partie du centre-ouest. Reste désormais à être patient pour savoir dans quelle mesure cette canicule de juin 2019 sera différente de celle de juin 2017. Pas sûr qu'elle soit plus longue, probablement qu'elle sera plus intense...
  3. Ce qui était dit il y a 3 jours s'applique toujours très bien aujourd'hui encore, il me semble. C'est bien la veille sanitaire sur l'épisode qui induira une évolution de la vigilance orange (acquise et qui sera très étendue) vers une éventuelle (mais pas encore d'actualité) vigilance rouge sur quelques départements. En gros, si les hôpitaux ne sont pas en surcharge, pas de vigilance rouge à venir (et tant mieux), par contre si les hôpitaux sont en surchauffe et n'arrivent plus à faire face, là et seulement là, la vigilance rouge pourrait être déclenchée. Comme cela a déjà été très bien dit par certains, la vigilance "Canicule" ne fait pas seulement intervenir le paramètre des seuils de valeurs à atteindre pour être déclenchée. Le paramètre "veille sanitaire" est extrêmement important pour faire varier la couleur de la vigilance (ce qui n'est pas le cas pour la vigilance "Vents forts" où le paramètre des seuils de valeurs prévues est prépondérant pour faire passer la vigilance de orange à rouge, ce qui a d'ailleurs été appliqué ces dernières années). Les difficultés récurrentes rencontrées dans les services des urgences et dans l'hôpital public en règle général depuis des mois constituent à cet effet, un facteur aggravant.
  4. De nombreux records de températures maximales pour un mois de juin vivent probablement leurs dernières heures... (et peut-être même certains records de températures maximales absolues !) Quelques indications sur les records à battre pour 10 villes du centre-ouest en juin : - Laval : 35,6°C (2017) - Limoges : 35,9°C (1968) - Tours : 36,8°C (2017) - La Roche-sur-Yon : 36,9°C (2015) - Nantes : 37,1°C (2015) - Le Mans : 37,5°C (2017) - Angers : 37,5°C (2003) - Niort : 38,0°C (2015) - Poitiers : 38,0°C (2003) - Cognac : 38,2°C (1952) Ce mois de juin 2019 va rebattre les cartes, c'est de plus en plus probable ! On fera les comptes à la fin du mois mais combien de ces villes verront leur record tomber au cours de la semaine à venir ? 1 ville ou 2 ? 50% des villes ? Plus ? (Toutes ?)... En tout cas, la semaine à venir sera éprouvante pour les organismes ! Profitez bien de la fraîcheur actuelle car on relève actuellement entre 17 et 22°C sur le centre-ouest en ce milieu d'après-midi. Dans quelques jours, nous ajouterons entre 15 et 20°C à ces valeurs !!
  5. Et même un 35°C sur Angers ! Ça devrait chauffer bien plus que prévu voilà quelque jours... Heureusement ce ne sera que temporaire (même si de 1ers signaux hors topic laissent entrevoir une fin juin/début juillet bien chaude.)
  6. « Toute ma solidarité avec les agriculteurs et les drômois touchés par cette violente tornade de grêle [?!?]. Je serai sur place dimanche pour constater de visu », a annoncé pour le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume sur Twitter. Alors celle-là, je l'avais encore jamais entendu ! 🙃 On s'était presque habitué aux "minis-tornades" évoquées si fréquemment dans la presse ; faudra-t-il s'habituer aux désormais "tornades de grêle" ?
  7. Aujourd'hui, ce fut beaucoup plus calme par ici. Quelques averses seulement et 2 mm au pluvio. J'avais quand même encore quelques traces de grêle ce matin au réveil ! Voici, comme prévu une photo prise hier en rentrant du travail. L'orage de grêle avait eu lieu 1h environ avant la photo.
  8. Et bien quelle saucée en effet ! Entre la fin d'après-midi et la soirée je relève 23 mm ! J'ai un peu l'impression de revivre (avec moins d'intensité et pas mal de degrés en moins) la fin mai-début juin de l'an passé avec une succession de salves pluvio-orageuses qui avaient amené 200 mm en 30 jours sur St-Georges-sur-Loire, ce qui était tout simplement exceptionnel. Et en rentrant du travail, quelle surprise de découvrir des amas de grêle conséquents sur la terrasse et la pelouse ! Je posterai quelques photos demain mais ça fait longtemps que je n'en avais pas vu autant. Le bilan pluviométrique mensuel fait un bond à 60 mm tout juste !
  9. Ici, il y a bien eu 1 grondement au loin en fin d'après-midi mais c'est surtout une pluie soutenue qui vient de tomber durant la dernière 1/2 heure. Le ciel s'éclaircit et je relève donc 4 mm supplémentaires. Ça fait un joli bilan de 15 mm sur les dernières 24h et de 31 mm depuis la tempête Miguel. A noter les 11,2°C relevés à 20h à Angers, ce qui en fait l'une des stations les plus fraîches de l'hexagone. Les belles et longues soirées estivales en terrasse, ne seront pas encore pour ce soir en Anjou...
  10. Le bilan de la journée d'hier est assez similaire ici avec un temps globalement agréable... jusqu'à 18h où la température a perdu assez brusquement 4°C à 5°C et où le ciel s'est franchement obscurci par l'ouest. De 20 h à 22h, on s'est retrouvé dans le bon axe d'une ligne pluvieuse, assez étroite, remontant du sud-ouest vers le nord-est. Bilan de ces 2 heures de pluies très soutenues : 11 mm par ici. Le cumul mensuel provisoire passe à 34 mm. Aujourd'hui c'est franchement encombré et franchement frais avec 13,5°C et un petit vent d'ouest bien présent.
  11. Par ici, Miguel nous a apporté les valeurs suivantes : 15 mm au pluvio (ça va faire du bien car ici, contrairement à l'année dernière, on passe à côté des lames pluvieuses depuis quelques temps). Cumul annuel provisoire : 235 mm. Rafale maximum relevée à 82,8 km/h à la station d'Angers (pas loin du record mensuel établi à 86,4 km/h). Pression minimale à 998,7 hPa (pas loin du record mensuel établi à 995,4 hPa). Température maximale qui atteint péniblement 17,0°C. Et 95 interventions des pompiers dans le département tout au long de la journée. Arbres et branches au sol, fils électriques également, infiltrations d'eau... Cela aurait constitué un bilan tellement classique au mois de novembre ou de mars... Mais tellement original pour un 7 juin !
  12. Ici de très grosses averses qui portent le cumul à 14 mm depuis ce matin. Les rafales sont soutenues voire fortes sous averses. Et Ouest-France qui parle désormais de 3 morts parmi les sauveteurs en mer de la SNSM... Plan NOVI activé (nombreuses victimes). https://www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/direct-un-bateau-de-la-snsm-chavire-aux-sables-d-olonne-un-mort-6387001
  13. 1 mm ici comme cumul de la journée... Ça reste poussif même si on atteint les 17 mm sur la semaine. Ça nous permet quand même de passer la barre des 200 mm depuis le début de l'année (206 mm exactement) alors que l'an passé on les avait atteint le... 15 mars.
  14. 1,2°C à la station d'Angers-Beaucouzé et -0,4°C à celle d'Angers-Marcé ce matin ! Il faut remonter à mai 2010 pour trouver des valeurs plus froides (0,9°C à la station Angers-Beaucouzé). Et demain matin, des températures équivalentes sont attendues. L'an dernier, à partir du 5 mai, nous débutions une période de 4 jours avec des températures comprises l'après-midi entre 23 et... 28°C sur Angers !
  15. De très beaux cumuls dans la Vienne ! Ici on était en marge et bien qu'il ait plu pendant plusieurs heures hier soir, je ne relève que 3 mm sur l'épisode. Ça porte le cumul annuel provisoire à 187 mm. L'an dernier je relevais déjà 330 mm...
  16. Après les 27 mm de dimanche, encore un joli cumul de 11 mm aujourd'hui par ici ! On atteint 42 mm depuis le début du mois (autant qu'en février...). On se croirait un peu de retour en 2018 avec de gros cumuls regroupés sur quelques jours seulement... On en avait perdu l'habitude depuis le début de l'année.
  17. 22 mm sur l'épisode par ici et de bonnes rafales encore cet après-midi (autour de 60-70 km/h). Cela porte le cumul mensuel provisoire à 41 mm. Cet épisode à fortement fait réagir les petits cours d'eau avec de nombreux débordements, sans conséquence notable toutefois. Heureusement que les prochains jours seront secs (et doux) car sinon la situation hydrologique aurait pu devenir problématique localement.
  18. Un vrai de temps de giboulées aujourd'hui. La 3ème de la journée à l'instant. Elles restent plutôt faibles néanmoins mais font à chaque fois bien baisser la température et le ressenti ! + 8°C actuellement. 2 mm depuis cette nuit et un total mensuel provisoire plus que faiblard avec 4 mm ! Si tout se passe bien, le cumul devrait un peu grimper la semaine prochaine et si on est chanceux il y aura peut-être 1 ou 2 cumuls solides... Mais c'est encore loin d'être gagné.
  19. Merci pour vos analyses expertes qui permettent de bien appréhender la synoptique générale des jours à venir. Pas mal de signaux positifs sont donc relevés depuis plusieurs jours, pour les hivernophiles bien sûr, mais rien n'est encore gagné. Wait and see... Pour l'heure, il est encore trop tôt pour avoir une idée précise du niveau des températures que l'on pourrait enregistrer fin janvier - début février mais la probabilité pour que les températures soient situées en-dessous des moyennes saisonnières est tout de même plus élevée que la situation contraire. J'espère qu'au moins ingénieur de RTE lira avec attention vos prochains posts afin de permettre à notre gestionnaire du réseau électrique d'anticiper au mieux ces températures potentiellement plus basses que la moyenne. Car quand on lit ça, on a où être un petit peu inquiet... https://www.ouest-france.fr/economie/energie/frole-la-panne-electrique-jeudi-soir-6169687
  20. Tandis que la pluviométrie semble désormais figée pour l'année 2018, atteignant une valeur particulièrement élevée localement avec 918 mm, c'est désormais le brouillard et les nuages bas qui amènent une ambiance hivernale en Anjou et sur pas mal d'autres départements situés au nord de la Loire. Petit exemple pour la station MF d'Angers : Hier : + 0,1°C de mini et + 1,8°C de maxi - 0 minute d'ensoleillement Aujourd'hui : - 0,8°C de mini et + 2,3°C de maxi - 0 minute d'ensoleillement Demain : Je veux pas parier mais à mon avis ce sera du même acabit. Il faut remonter à février pour retrouver des températures semblables donc il faut un peu de temps pour se réhabituer... Et la gelée de ce matin était la 25ème de l'année (c'est un peu moins que la moyenne annuelle des 10 dernières années : 31 gelées/an).
  21. Avec 16 mm supplémentaires depuis le début de ce nouvel épisode (et ultime épisode de 2018, probablement), on passe à 102 mm pour le mois ! Le cumul annuel culmine à 917 mm, à noter dans les annales car jamais vu au XXIe siècle. Je relève 4 mois avec des cumuls mensuels > 100 mm sur l'année. Heureusement que l'anticyclone arrive et aura la bonne idée de s'installer car les sols n'absorbent plus. Beaucoup d'étendues d'eau sur les champs, des fossés qui en sont au stade du trop-plein et les 1ers ruisseaux qui débordent...
  22. Et bien la barre des 900 mm (!) est désormais atteinte sur mon secteur après la journée d'aujourd'hui qui aura laissé 5 mm supplémentaires. Le cumul mensuel provisoire passe à 86 mm et le cumul annuel provisoire culmine à 901 mm ! C'est un cumul particulièrement élevé localement. Ce cumul provisoire atteint également 836 mm sur la station MF d'Angers à 15 km d'ici. Il faut remonter à 1999 pour retrouver un cumul supérieur. (Merci Paulo pour l'info).
  23. Après les 8 mm d'hier, un cumul supplémentaire de 11 mm est relevé pour la nuit dernière. Ça fait déjà 19 mm pour le mois et 834 mm depuis le début de l'année. Toujours aussi exceptionnel pour mon secteur. Je n'arrive pas à trouver trace des données pluviométriques antérieures à 2000 pour la station d'Angers. Si quelqu'un a la donnée, j'en suis preneur !
  24. Bilan final pour la journée de 41 mm ! Ce qui me marque pour cette année 2018, ce sont les nombreux épisodes ayant apporté des cumuls très importants en 1 ou 2 journées (très souvent l'équivalent de 2, 3 voire 4 semaines de pluie tombés sur des périodes < 48h). Quelques exemples sur ma position : - 29 mm les 29/30 avril - 42 mm le 23 mai (épisode orageux) - 30 mm le 3 juin (épisode orageux) - 57 mm le 11 juin (épisode orageux) - 64 mm du 10 au 12 novembre - 41 mm le 25 novembre Forcément, ça aide franchement à établir un cumul annuel provisoire qui s'élève désormais à 805 mm. Ces 6 épisodes auront apporté 263 mm soit 33% du cumul total ! Non négligeable.
  25. Je ne pense pas que l'on puisse généraliser ce constat à l'échelle de tous les Pays-de-la-Loire. Sur mon secteur (et sur d'autres secteurs du 49, du 44 ou du 85), les cumuls pluviométriques dépassent largement les moyennes établies sur la période 1981-2010 ! Rien que sur ma position, avec les 38 mm relevés depuis minuit, le cumul mensuel passe à 120 mm (et il pleut encore...). C'est le 3ème mois de l'année avec un cumul > 100 mm. Ça porte le cumul annuel provisoire à 802 mm et on ne rencontre pas cette valeur fréquemment, c'est le moins que l'on puisse dire.... et nous ne sommes pas encore en décembre ! Le cumul annuel moyen à la station MF d'Angers (située à une moins de 15 km à vol d'oiseau) est de 693 mm ce qui correspond peu ou prou aux valeurs relevées chez moi. L'année est pour ce qui me concerne très pluvieuse (on eu de faibles cumuls entre juillet et septembre, mais on ne peut pas dire que cela soit anormal.) Et pour s'en rendre compte il suffit de regarder dans le rétroviseur et remarquer que le cumul annuel total à Angers, n'a permis de voir la barre des 800 mm franchie qu'à une seule reprise depuis 2000 (et de peu...). Donc sur mon secteur je ne peux pas dire que la sécheresse aura été le maître-mot de cette année 2018, loin s'en faut. Sinon comment caractériser une année où le cumul annuel ne dépassera pas les 500 mm ?
×
×
  • Create New...