Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Virgile

Membres
  • Content Count

    15178
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

4 Followers

About Virgile

  • Rank
    Dépression tropicale
  • Birthday 08/30/1975

Personal Information

  • Location
    Cormeilles (27)

Recent Profile Visitors

2259 profile views
  1. 39 degrés. Avec l'humidité, c'est insupportable!
  2. Bonne nouvelle? pas inquiétant? drôle de commentaires alors qu'on explose les records depuis 2 étés maintenant (et les été précédents n'étaient pas froid). Parfois on est dans l'expression voir le verre à moitié plein, voir le verre à moitié vide. Mais on est même plus dans ce cas là quand on te lit. Tous mais tous les voyants sont au rouge. Y a pas même pas de débat. Choisir une ville en oubliant 2018 et en ne prenant pas en compte 2019 pour nous asséner que les étés français se réchauffent moins vite qu'avant et nous dire que c'est pas inquiétant, c'est une bonne nouvelle, c'est grotesque. Évidemment, qu'un moment ou un autre , la courbe va fléchir car on va pas connaitre du +50 en France en 2030. Même s'il y a avait un statuquo depuis 10 ans, ça ne serait pas une bonne nouvelle vu le RC depuis 1980. Mais là ça parle d'une baisse de la hausse des températures. Tu pourras employer bonne nouvelle, pas inquiétant quand au moins 5 étés durant les 10 prochaines années seront au dessous des normes de 2000 et pas des 3 dernières années.
  3. Je ne vois pas de rapport avec le jetstream. Ce que l'on constate avec les relevés mais aussi avec l'agriculture, c'est que les climats se modifient et on assiste à un véritable décalage climatique. On apprenait à l'école que l'Espagne était découpé en 3 parties coté climat avec une partie océanique , une partie continentale et celle du sud méditerranéen. Ce qui n'est plus du tout le cas. En été, Madrid, c'est devenu Marrakech. Même dans le nord de l'Espagne, on passe maintenant 80 % du temps à avoir des températures supérieurs à 20 degrés à 850 hpa. Donc il est normal qu'au moindre flux de sud, on se paie direct le sauna ibérique. Plus besoin d'attendre 3 jours pour que la chaleur saharienne se mette en place. 1 journée suffit. Évidemment, si cela continue et je ne vois pas pourquoi cela va s’arrêter, ce sauna ibérique va remonter plus nord et les perturbations océaniques auront du mal à rafraichir notre pays soit en restant bloqué ou en passant très nord. Je m'attends donc à des périodes de chaleur de plus en plus longues. En hiver, au contraire, les réserves froides n'existent plus coté européen et la mer Baltique est très rarement prise par les glaces. Les réserves froides restent concentrées sur le continent nord américain et au nord de la Sibérie.
  4. Ce qui est vraiment très dérangeant, ce sont que les conditions synoptiques ne correspondent plus au masse d'air associés que l'on pourrait deviner sans les regarder. On ne va pas me dire que c'est la condition synoptique du siècle pour avoir une telle canicule et pourtant, on ne va pas battre des records de chaleur mais les pulvériser. Au contraire quand une condition synoptique a l'air sympa en hiver sur le papier, c'est très souvent décevant coté masse d'air. (ou alors avoir un moscou-paris et une très basse anomalie qui arrive de là bas). Maintenant, à chaque flux de sud (qui est courant en été avec la position de l’anticyclone des acores et du soulèvement des masse d'air à l'avant des perturbations océaniques), cela devient vite la panique à bord. J'aimerai bien savoir si cette situation avait eu lieu en 1980, combien de degrés, il aurait fallu retirer. Avoir du +20 degrés à 850 hpa, c'est plus facile maintenant que d’avoir du -5 à 850 hpa en hiver.
  5. Il y a encore 2 jours lorsque j'ai vu les modèles qui annonçaient une canicule courte de 2 jours, je n'y croyais pas du tout. Les masses d'air sont tellement bouillantes que cela constitue forcément un blocage plus durable. Les masses d'air océanique ne font plus le poids. Je suis persuadé que dans 10-20 ans, les masses océaniques n'arriveront plus à déloger cette masse chaude pendant toute la période estivale. A chaque pulsion chaude arrivant de la péninsule ibérique, on se paie direct du +20 à +25 degrés à 850 hpa maintenant, ce qui est incroyable. Donc pour moi, la forte canicule devrait durer une grande partie de la semaine, au moins jusqu'au week end.
  6. Malheureusement non. Se payer de très fortes canicules est devenu tellement facile sur une échelle synoptique. Se payer une forte vague de froid, c'est bientôt plus compliqué que la combinaison gagnante du Loto. Fin du HS.
  7. Oui c'est cela qui est préoccupant. Un rafraichissement devrait arriver mais sans être accompagné de dégradation pluvieuse et orageuse. Certes, le printemps n'a pas été sec mais cette absence d'eau + la canicule exceptionnelle va conduire forcément à une sécheresse marquée.
  8. Bien sur que le cep est rentré dans le rang entre 144 et 168 heures avec un flux d'ouest qui va du labrador à la scandinavie contrairement à ce matin. Les cartes à 512 heures ne m'interessent guère.
  9. Cep rentre dans le rang. Les HP n'arrivent pas à migrer cet hiver vers les régions nordiques.
  10. neige modérée ici dans le nord ouest de l'eure. 2 cm de neige.
  11. ca tient legerement sur les pelouses. gros flocons en tout cas.
  12. Neige seule aussi ici dans le nord ouest de l'eure qui est arrivée subitement. Il pleuvait encore il y a 3/4 d'heures!
  13. D'ailleurs MF dans la derière actualisation ne fait plus confiance en son modèle mais aux autres. C'est une honte d'avoir un tel modèle en France que ce soit à CT et à MT souvent dans le faux!
  14. Oui mais Arpège n'a jamais été un modèle fiable.
  15. Laisser tomber ARPEGE 00z car il est le seul à ne plus voir cette dépression donc le front occlus n'existe plus.
×
×
  • Create New...