C.C. Chrispic

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    1 938
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de C.C. Chrispic

  • Rang
    Cumulus mediocris
  • Date de naissance 14/11/1987

Personal Information

  • Lieu
    Montpellier
  • Site web
    http://www.chrispics.fr

Visiteurs récents du profil

1 671 visualisations du profil
  1. Salut ! Nous voila entrés dans l'été astronomique, le temps passe à une vitesse... Le mois de mai, jusqu'à la première décade de juin, a continué dans l'exceptionnelle activité orageuse... je n'ai pas encore terminé de traiter toutes les photos, je tacherais de poster cela d'ici la fin de semaine prochaine, gros post en perspective. En attendant, priorité à l'orage que j'ai intercepté ce jeudi. Cela faisait donc à peine plus d'une semaine que le temps calme était revenu avec l'installation de conditions de plus en plus estivales. Les fortes chaleurs sont de retour, c'est le top (enfin pas dans l'appart' ^^). Ce jeudi 21, l'instabilité est prévue à l'avant d'un front froid qui fait rapidement baisser les températures sur la moitié nord du pays. L'est héraultais et le Gard, notamment aux abords des reliefs, semblent les mieux placés pour une activité orageuse entre l'après-midi et début de soirée sur le Languedoc. Sortant du boulot vers 16h45, la convection est déjà enclenchée avec deux cellules sur l'Hérault : l'une sur le nord/nord-ouest montpelliérain et l'autre sur la frontière Hérault/Gard (secteur Claret). Je vise cette dernière qui présente un écho radar assez violent, il y a de la petite grêle dessous. Arrivé aux abords du Pic Saint-Loup, la pluie du panache est la (flux de nord, donc les cellules déversent leur enclume vers le sud). J'effectue un petit arrêt vers Valflaunès, constate que la cellule perd de sa puissance (et je ne verrais aucune activité électrique). Sur le nord du Gard, sur les Cévennes, les cellules se multiplient. L'une d'entre elles est déjà bien active et descend vers Uzès. Les modèles indiquent des choses sympathiques pour la zone, je vais donc me diriger par la bas. À mon arrivée, voila un schéma qui résume la chose : Oeuvre d'art réalisée sous Paint svp ! Donc j'ai dans mon dos la première cellule dont je vous parlais, elle gronde et lâche même quelques éclairs mais un peu éloignée et cachée par des collines. A mon ouest/nord-ouest, les cellules les plus intéressantes que je voyais durant mon trajet. Je vise d'abord dans leur direction, ça tonne un peu mais c'est assez mou. Je ne vois qu'un impact qui tombe entre deux rideaux, hors cadre. Sur le schéma, vous voyez le petit éclair au nord d'Alès? Dès mon arrivée il y avait un joli rideau sur les premières montagnes au nord de la ville, je le surveillais aussi. Alors que j'installais mon deuxième trépied, j'entends un coup de tonnerre dans mon dos. Surement la cellule vers le nord de Nîmes... mais non, un deuxième... des coups de canon qui ne trompent pas, ça sent les gros impacts. Vous voyez le petit éclair à mon est ? Il se trouve qu'à ce moment la, un fin rideau apparait. Dans cette zone, jusqu'à Alès et la cellule déjà présente, il y avait des bases bien sombres. Puis, je vois un impact.... ok, il faut vite changer de position ! Le temps de remballer le matos, de faire les quelques dizaines de mètres qui me séparent du chemin de l'autre côté de la route, les rideaux s'épaississent fortement. C'est littéralement en train d'exploser devant moi, je me retrouve avec deux cellules qui se lâchent avec de gros impacts, de même que celle au nord de Nîmes. Parfaitement placé à l'initiation de ce déchainement, il n'y a plus qu'à s'installer et prendre son pied : -1- Les deux cellules à mon est. En à peine 5min, celle de droite est passé d'un filament à cette masse compacte. -2- -3- -4- -5- La structure devient dantesque. L'ultra grand-angle est trompeur, la base et le rideau sont assez proche en réalité. En faisant défiler mes photos, j'ai l'impression de voir une rotation de la colonne. Mais ce n'est pas évident car il y a cette cellule à gauche, les deux viennent se percuter, donc simple différence de flux ou réelle rotation, pas sur du coup (à voir sur la vidéo en fin de post). Il n'empêche que la base, l'espèce de queue qui se forme à droite, les coups de foudre réguliers sur la partie droite, ça fait penser aux cellules rotatives. Attention, avant qu'on ne me tombe dessus, je ne dis pas qu'il s'agit d'une supercellule. -6- -7- -8- c'était juste ! même à 16mm sur plein format. d'où les impacts inclinés. -9- Bien que le gros rideau soit encore à distance, la pluie commence à tomber sur ma position. La séquence fut donc courte, moins de 30 minutes. Je décide de ne pas attendre et de me replacer à l'avant (on va aussi éviter la possible grosse grêle), finalement les spots visés plus au sud sont également sous la pluie... je vais tourner en rond un petit moment dans le coin avant de finalement me rediriger vers ma position de départ : la cellule s'affaiblit progressivement et ça reprend à l'arrière sur les montagnes. Un petit stop pour immortaliser une belle cellule qui a pris naissance sur le sud de la Lozère : -10- Et une fois arrivé, beau cumulonimbus sur le nord Gard/sud Ardèche : -11- Mais ça n'ira pas plus loin, il est 20h et l'instabilité tire sa révérence, il est donc temps de rentrer. Sur 20 jours de calme (en partant de l'hypothèse que l'instabilité revienne dès la toute fin du mois, les modèles se cherchent encore, je croise les doigts ), il y a donc cette toute petite séquence diurne... et pour une fois, ça valait vraiment le coup ! En sortant du boulot et en interceptant la première cellule héraultaise, ça sentait un peu la lose avec des orages baveux et "intranuageux", mais au final... ce fut l'orage diurne parfait avec de la vraie grosse foudre, pas du spaghetti qui se cache à moitié (il y en a eu quelques-uns quand même ^^). Un vrai plaisir dans une ambiance caniculaire, avec de la chaleur ça change tout ! On attend maintenant les grosses piles électriques nocturnes sur les Cévennes, juillet approche... Merci pour votre visite ! PS : petite séquence video timelapse et un impact + tonnerre pour le plaisir :
  2. C.C. Chrispic

    Le topic des satisfactions #2

    Cette TN diabolique 🤪 Par contre je te rejoins sur l'ensoleillement : chaque minute en moins est une possibilité en plus d'avoir de l'orage nocturne ^^ dans cette année 2018 dominée par le diurne, c'est pas un luxe. Et ça n'empêche pas d'avoir de la grosse cagne bien lourde jusqu'à octobre.... L'été au top de sa forme Grosse satisfaction pour les orages d'hier... Une seule opportunité sur 15 jours, en diurne, et pourtant ce fut très positif pour une fois !
  3. C.C. Chrispic

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes - Juin 2018

    Je suis vers le sud d'alès, je confirme pour la baisse de température mais alors quelle sensation de lourdeur, c'est assez dingue. Avec les orages qui se reforment sur les Cévennes, ambiance tropicale. A propos des orages de tout à l'heure... Du lourd, ciel dantesque et foudre au programme ❤️
  4. Le petit signal est également envoyé depuis quelques jours sur l'ensemble GEFS, en prenant un point vers Ganges (limite 34/30) par exemple : - Precpip' : http://images.meteociel.fr/im/842/graphe_ens3_eby2.gif - Instabilité : http://images.meteociel.fr/im/3194/graphe_ens5_vfo5.gif Keraunos n'a pas encore réagit dans ses bulletins mais ce sera surement le cas demain.
  5. C.C. Chrispic

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes - Juin 2018

    Le soleil ressort en cette fin d'après-midi mais a été bien caché cet aprem à cause d'un vieux lenticulaire géant qui est resté pile au mauvais endroit... les joies de ce vent moisi qui souffle sans discontinuer depuis plusieurs jours et apporte son lot de voile nuageux/nuages étirés, je préférais largement les nuages convectifs et l'absence de vent. Bon hormis ça, ça reste quand même agréable... mais difficile d'avoir un ciel parfaitement limpide
  6. C.C. Chrispic

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes - Juin 2018

    Pour info l'activité électrique au nord de Marseille est parfaitement visible de chez moi, comme hier soir. Sacrés flashs, et même un magnifique impact observé plus au nord (peut-être un extra-nuageux). De plus près le spectacle doit être bien cool, j'espère qu'il y a des chasseurs sur le coup, sinon vous devrez vous contenter de mes captures lointaines au balcon 😛
  7. C.C. Chrispic

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes - Juin 2018

    Je me dévoue pour toi Néant27, je comprends à la longue ça finit par passer pour du spam, alors je le dis à ta place : prout. En ce début de soirée, quelques averses circulent au nord de Montpellier dans un ciel assez "anarchique" qui ressemble à une situation instable d'un mois de mars ou de novembre. 23°c au balcon et 68% d'HR. Quelques ambiances convectives glanées durant l'après-midi, à voir sur photolive + tard si j'arrive à me motiver.
  8. C.C. Chrispic

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes - Juin 2018

    Beaux rideaux et belles bases sur les reliefs heraultais au nord de Bedarieux et Lodève, ça change d'hier... Hélas, aucune activité électrique ! La malédiction, ça doit être ça. A suivre...
  9. C.C. Chrispic

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes - Juin 2018

    Non non congés prévus de longue date, tout comme ceux du mois de mai : pour une fois ça s'est bien goupillé. Un bémol quand même : lundi dernier je bossais et il y a eu de l'orage esthétique avec foudre, le lundi d'encore avant j'étais en congés et il y a eu un temps automnal toute la journée, celui encore d'avant je bossais et il y a eu des orages esthétiques terminés à 16h. Donc question lundi je ne suis quand même pas en veine, au moins pour la foudre que j'aime tant. Après pour le positionnement c'était le hasard, la situ faisait vraiment pas rêver mais j'ai quand même tenté le coup, même si déjà de chez moi je ne voyais aucun éclair.
  10. C.C. Chrispic

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes - Juin 2018

    Ce soir le ciel ressemble enfin à quelque chose, avec l'éloignement de la ligne et de la crasse, la ligne de cumulonombus est visible en direction du Gard, sympathique Voici donc mon observation depuis l'ouest montpelliérain cet aprem, peu de doute qu'il s'agit du même phénomène filmé. Ça faisait un moment que je surveillais la zone, avec un des abaissement de condensation très marqués à l'avant du massif de la Gardiole, lui même ayant la tête dans les nuages vu de ma position avec un semblant d'arcus. Quand le déluge a réellement débuté c'est la que j'ai remarqué ce cône, le temps de prendre l'appareil et d'hésiter deux secondes avec le déluge, tant pis je shoot. Juste après le phénomène se dissipait (et de toute façon le ciel commençait à devenir blanc avec le déluge) : Et en crop 100% :
  11. C.C. Chrispic

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes - Juin 2018

    Gros déluge sur St-Georges d'orques à l'ouest immédiat de Montpellier. A noter que j'ai potentiellement vu une trombe marine d'ici en direction de Frontignan, je l'ai shooté à l'arrache sous le deluge naissant. A voir ce soir
  12. C.C. Chrispic

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes - Juin 2018

    Aahah Lucas, c'est exactement ça ! Bon les orages prennent mais comme je le disais ça sent mauvais pour la photo, entre déluge et activité électrique faiblarde/intra-nuageuse. Vraiment indigne d'un 11 juin. Donc actu, pluie sur Montpellier ^^
  13. C.C. Chrispic

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes - Juin 2018

    La nuit dernière la foudre était visible de Montpellier... au large des PO. C'est dire si les conditions de visibilité étaient bonne. Mais cela n'a pas voulu progresser jusqu'au littoral héraultais, nous n'avons eu droit qu'à une pluie convective. Actuellement le ciel est vraiment moche, pas de plafond bas d'entrées maritimes heureusement mais clairement ça ne sent pas bon pour de vrais beaux orages, il y a un orage au large d'agde actuellement mais dans un flux de type ligne bien pluvieuse... d'ailleurs les prévisions qui parlent de pluie orageuse + la vigi jaune de MétéoFrance qui se termine à 16h ne poussent pas à l'optimisme. Cette fin de séquence instable est bien compliquée, au final quantité ne rime pas avec qualité, on en a encore la preuve. Ultime chance demain et ensuite place aux lézards..
  14. C.C. Chrispic

    Suivi du temps dans le Massif Central - Juin 2018

    Et bien visiblement l'observation en live ne leur suffit pas puisqu'il est resté en jaune : http://vigilance.meteofrance.com/Bulletin_sans.html?a=dept63&b=2&c= pourtant avec tous les splits et échos sur le haut de l'échelle, ça doit être le bordel la-dessous.
  15. C.C. Chrispic

    * - * Le topic des souhaits * - *

    J'espère que l'intermède calme sera de courte durée et que les prévisions d'un été durablement orageux de certains se réalisera (même si je n'aime pas les prévis saisonnières qui relèvent plus du tirage de dés, mais pour l'instant le printemps orageux était bien vu... alors pourquoi pas ^^).