Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Dj Ravageur 37

Membres
  • Posts

    5064
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Dj Ravageur 37

  1. Alors ça c'est clair, et j'irai même plus loin. Si un scenario à la 2003 se réalisait, il ne faudrait pas compter sur les ensemblistes pour le détecter de sitôt je pense. Les GFS et CEP ferait ça bien mieux.
  2. En effet, GFS rend la comparaison avec 2003 finalement plausible. J'avoue que ça me met une claque car je n'y croyais pas du tout. Pour autant il reste quelques différences importantes. Cela dit, c’est bien vu à Virgile, j'ai oublié de le dire clairement avant d'apposer mon point de vue.
  3. Tout à fait, c'était la seule chose que je regardais à vrai dire depuis 3 jours... en vain. Il m'a d'ailleurs pris par surprise comme tout le monde je pense autour du 20 janvier alors qu'il en cessait jusque là de ne pas vouloir aller vers le Nord et l'Ouest surtout.
  4. Et alors ? Les masses d'air sont presque au plus froid de la saison et surtout les océans et mers sont encore plus froids et les remontées chaudes se sont théoriquement plus aisément en moyenne. Seul l’ensoleillement fait remonter un peu les Tx. La différence, c’est juste eu c’est... différent avec un vortex beaucoup plus puissant sur la Scandinavie, un AR beaucoup plus occidental qui bloque éternellement la progression des anomalies bases vers le pays magique (comme depuis le début de la saison froide), et surtout un jet stream 1000km plus au Sud qui laisse les tourbillons s'imposer plus facilement dans une zone subpolaire ou nordtempérée. Le Groenland était un chouilla plus ouvert aux hauts anomalies ne plus. Strictement rien de bien froid en vue malgré une faible douceur de maintenant jusqu'à la fin de semaine et au début de semaine prochaine et surtout aucune ouverture vers un milieu ou début de semaine. Un zonal alors très doux alors car venant de très au Sud-ouest. J'ai comme l'impression que la vague de froid n'était qu'une pause dans l'océan de douceur. On verra.
  5. Ici neige faible à beau flocons. Tout est reblanchit. -6.4°C
  6. Le moins que l'on puisse dire, c’est que GFS ne me contredira vraiment, mais alors vraiment pas. Il me conforte dans mes doutes.
  7. Je n'irai pas bien loin dans l'analyse profonde ce soir, mais j'irai en revanche plus loin dans le scepticisme de la fin de la vague de froid. Bien entendu, je ne remets pas ne question que les 3 principaux déterministes + ENSCEP soient parfaitement alignés pour voir le flux tourner au Nord vers 150h puis plus tard éventuellement au Nord-est. Si tel serait le cas, le redoux serait net. Sauf que, et c’est là où je veux attirer votre attention, et compte-tenu des dernières récurrences "modélisantes" (= sous-estimation de la capacité bloquante du froid sur l'Europe de l'Ouest) ainsi que de la situation de début janvier 2009 très ressemblante, j'émets un doute sur la manière dont ce redoux pourrait se faire. En effet, non seulement les modèles ne sont pas calés, loin de là, dans le détail à des échéances encore élevées : http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1441.gif http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1441.png http://www.wetterzentrale.de/pics/Rukm1441.gif Mais de plus, je me rappelle d'une situation assez analogue avec un flux d'Est froid (beaucoup moins que maintenant) avec AGB basculant rapidement en AI. Les modèles avaient tous vus à échéance lointaine un flux basculant Nord rapidement avec une grosse dépression vers l'Allemagne. Finalement, la réalité a été toute autre. Le flux en amont est longtemps resté à l'Est, l'anticyclone s’est en effet tassé et la dépression venue du nord a fait du même mais le flux basculant succinctement au NW n'a fait l'objet que d'un très minime redoux et très vite à l'arrière le flux est repassé à l'Est. Il avait neigé pour rappel sur presque toutes les régions concernées par la petite goutte froide allant de la Picardie au Poitou. http://www.wetterzentrale.de/pics/archive/ra/2009/Rrea00120090103.gif http://www.wetterzentrale.de/pics/archive/ra/2009/Rrea00120090104.gif http://www.wetterzentrale.de/pics/archive/ra/2009/Rrea00120090105.gif http://www.wetterzentrale.de/pics/archive/ra/2009/Rrea00220090105.gif http://www.wetterzentrale.de/pics/archive/ra/2009/Rrea00120090106.gif
  8. Merci de me lire... ce n’est pas un AP puisqu'il n’est absolument pas au pôle mais notre AR de base qui s'est mué en tête de blocage AGB-AS-AR et qui redevient AR. Une possible bonne base pour des échéances futures comme je l'ai dit, mais ça parait compliqué. Il faudrait un nouveau coup de bol. En tout cas, on est loin d’avoir une circulation bloquée entre Labrador-Groenland-Spitzberg et Sibérie, ça bouge !
  9. Je rejoindrai les analyses de Virgile, Youri et Christophe, c’est-à-dire que maintenant, l'intégralité des modèles mettent à mal (subitement) la forme du blocage qui nous tient en haleine depuis 2 semaine. Cette forme est en grande partie due à la présence solide de hautes pressions dynamiques (hauts géopotentiels) sur la Russie. Comme cela a été dit plus haut, à 1 ou 2 reprises, on a eu peur de retrouve run flux océanique avec la poussée du cyclonisme Ouest-Atlantique, mais à chaque fois, le forçage Est-Atlantique sur un axe SW-NE en direction de la Scandinavie a eu raison du premier facteur du fait d'une réalimentation suffisante de la partie haute du blocage (Russie), qui, bien soutenu par une circulation d'Est en Ouest d'anomalies très basses porteuses d'un air glacial salvateur a pu se pérenniser dans le temps avec une facilité incroyable ! Dorénavant, il existe un facteur de dégénérescence de la synoptique actuelle, il se trouve à cet instant : http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1201.gif On remarque une intensification soutenue du cyclonisme nord-Atlantique. celle-ci est vue à l'unanimité sur les modèles et vient casser partiellement mais à priori suffisamment la jonction AE-AR. de plus, et ça Virgile l'a bien souligné, les bas géopotentiels prennent tranquillement place sur la Scandinavie. Maintenant, je n'irai pas plus loin dans les facteurs de dégénérescence dans la mesure où les bas géopotentiels ont tendance à bien résister en Méditerranée, même s'il s'affaiblissent, et que surtout, le forçage atlantique semble se perpétuer dans le temps, ce qui pourrait apporter de nouvelles surprises dès le milieu de semaine prochaine. Et ce, d'autant plus que les 3 "gros" sont vraiment mal calé à simplement 144h sur un scenario précis : http://www.wetterzentrale.de/pics/Rukm1441.gif http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1441.png http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1441.gif Non seulement, il n’est pas prévu de redoux net et rapide bien au contraire (passage lent en non flux ou en flux de NE puis N) et ça Virgile l'explique bien, mais en plus, on remarque que le forçage Atlantique se situe perpétuellement plus à l'Ouest, ouvrant les portes d'une possibilité de blocage migrant plus à l'Ouest. Enfin, l'AR ne serait jamais très loin si jamais le vortex s'écoulant du pôle venait à céder en lâchant un nouveau cut off sous la pression des anomalies chaudes. Cela dit, je ne privilégie pas ce scenario même si CEP y tend, mais attention... : http://www.meteociel.fr/modeles/ecmwf/runs/2012020612/ECH1-192.GIF?06-0 Donc, en effet, la hausse du mercure à partir de Dimanche me parait difficilement évitable, surtout pour les après-midis, mais aucune douceur en vue concrètement, le froid, plus normal, reste l'option majoritaire. Au pire la fraicheur. Donc l'hiver quoi.
  10. Avec 11cm partout, c'est la couche la plus élevée depuis le 4 Mars 2006 dans l'absolu (16cm), mais sur les surfaces dures et chaudes comme les goudrons c'est la plus forte valeur enregistrée par mes soins. Je crois qu'il faudrait remonter à 1997 (au moins), j'en suis même persuadé. Et vous ??
  11. Dans Tours il ne restait plus rien ou presque mais sur les plateaux comme ici il restait parfois 2cm dans les milieux herbeux en tout cas c'était majoritairement blanc. En revanche en milieu urbain quelques traces à l'ombre tout au plus et sur les toits. Relevé définitif et officiel ici : 11cm EN MOYENNE, on trouve parfois du 10cm dans les lieux plus abrités mais aussi des 12cm dans les milieux plus exposés. En revanche, je n’ai pas vu de congères. Bilan : 1cm : 5h30 2cm : 6h30 3cm : 7h 5cm : 7h45 7cm : 8h25 9cm : 8h50 11cm : 10h
  12. Oui entre temps on aura une pause normalement. Mais là, toujours pas, des pavés, des pavés depuis 7h50 ! Je vais mesurer.
  13. 8cm par endroits ! toujours neige moins dense mais incomparablement plus grosse : 2cm... en moyenne !
  14. Énorme ce qu'il tombe de nouveau, pire que tout à l'heure là énormes flocons !
  15. Ben.... oui regarde les modèles. Si il y a une véritable accalmie (c’est pas trop le cas c’est juste plus fin), ce n'est pas la fin car l'occlusion doit se former alors que le front n'avance plus donc nous on a encore de la neige jusqu'en fin de matinée. la question est de savoir à quelle intensité ?
  16. 5cm faciles relevés à 7h40 ici sous une neige battante !
  17. Neige toujours très dense mais les flocons ont doublé voire triplé puisqu'ils mesurent 1 à 2cm et la couche dépasse les 3cm avec des coups de vent !
  18. Le front est réalimenté par l'arrière d'une part, il va ralentir d'autre part et il va pivoter troisièmement mais effectivement il est un peu en avance. de plus, le dernier WRF est moins bon pour nous car le retour d'occlusion serait + à l'Est et moins fort. Il met quand même 9/10cm contre 12/13 au précédent.
  19. Il commence à neiger sur Tours et sa banlieue depuis peu ou prou 7h. C'est très faible. Le vent s'est levé d'autre part.
  20. GFS a fait un pas temporel et précipitationnel vers CEP. Compte-tenu de la légèreté de la neige, les 12/13cm sont possibles.
  21. Sebb > Oui (relief + climato) et non (GFS et CEP font de plus en plus trainer le front vers le Sud tout en le faisant plafonner sur cette zone mais surtout il y a un pic à cet endroit en fin de nuit) Si le front traine plus que prévu il se pourrait bien que le 37 et le 86 (plus à l'Est) aient plus que cette zone. Thomasims > J'ai hésité en effet mais c’est une option plus "pro-pro-GFS" alors que moi j'ai plutôt opté pour le "pro-GFS"... Mais si vous faites ne serait-ce que moit'-moit' avec CEP, vous pouvez parier sur un zone de ce type plutôt sur une ligne Tourrs-Angouleme avec le 87 qui se retrouve avec beaucoup plus de neige.
×
×
  • Create New...