Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

phil68230

Membres
  • Content Count

    744
  • Joined

  • Last visited

About phil68230

  • Rank
    Stratocumulus
  • Birthday 01/02/1969

Personal Information

  • Location
    68 Colmar 190 m d'altitude

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci pour vos réponses. Donc, c'est clair : il me reste une bonne trentaine d'années pour m'organiser des petits matins là-haut (ça fait une trotte depuis Colmar) puisque que ce n'est pas complètement impossible.
  2. Je déterre ce sujet, plus spécifiquement à propos de la colline de Sion-Vaudémont, au sud de Nancy. Un local m'a affirmé avoir vu le Mont Blanc depuis cet endroit (monument Barrès) et la direction figure sur la table d'orientation du lieu. Ce qui contredit certaines contributions basées sur la topographie. Qu'en est-il ? Quelqu'un pourrait-il confirmer sa propre observation ?
  3. Je lance une bouteille à la mer. Je suis allé visiter la colline de Sion-Vaudémont ce dimanche. Sur place, comme sur certains sites, un local m'a confirmé qu'on peut y voir le Mont Blanc. Il y a des avis controversés, y compris sur ce forum (voir ci-dessous) Depuis 2016 (de nombreuses photos sont bloquées), quelqu'un a-t-il pu faire/mettre la main sur/ une photo du phénomène ? J'ai rien trouvé sur le net ... Merci
  4. C'est moi ou bien sur la période juillet 2019 - juillet 2020 on va être à 5 degrés au-dessus des normes 1960-1990 (les dernières "normales") ?
  5. D'autant que dans les Vosges, la nuit, tu peux aussi croiser des Vosgiens, espèce en voie de disparition (et pas forcément très fraîche quand elle revient en pleine nuit du point "d'eau" !!!) 😄
  6. A l'instant, le site d'info routière du 88 indique que la route de la Schlucht est barrée par des congères. Sur les 2 webcams (au niveau du col versant alsacien et côté Collet versant 88), c'est effectivement bien blanc.
  7. Enfin une belle après-midi de neige avec les scolaires, aux Trois Fours ! Impossible de donner une mesure exacte : pas mal de vent alors on est restés dans les bois, les pistes n'étaient pas tracées (et du coup gratuites), pas trop d'accompagnateurs et neige un peu collante sur les vieux skis, autant dire que j'ai pas mal galéré à aider du jeune pendant 2 heures, pas eu le temps de mesurer quoi que ce soit. Ceci étant, j'ai été très surpris de m'enfoncer jusqu'aux cuisses à chaque fois que je devais enlever les skis et que je quittais les 2 mètres de large de la piste régulièrement damée depuis des semaines. Que ce soit dans la forêt des 3 fours tout comme le long du jardin d'altitude derrière le parking. Y'avait de la fraîche ! Pour la première fois de la saison, je pense que demain matin, ça sera sympa en raquettes. Enfin !
  8. Depuis le début d'après-midi, la caméra du Sotré n'envoie pas du rêve ! A l'école, on a annulé en catastrophe le ski ce matin, ça s'annonçait trop pluvieux. On y va demain.
  9. Merci Nunbora pour le compte-rendu 3 Fours !
  10. Sans stat, mais de mon expérience, je trouve que la neige en mai, ça arrive encore assez régulièrement. Tandis que la neige en septembre, qui était encore un classique quand je suis arrivé en 2002 à Colmar (souvent un simple saupoudrage), ça n'arrive presque plus. Sauf erreur, aucune tenue au sol (voire aucun flocon) depuis 5 ans sur les crêtes en septembre.
  11. Merci Nunbora pour tes explications, ça me remet du baume au cœur, parce que ce matin, j'avais un peu envie de changer une ampoule dans mon bain ...😆
  12. Bon, ben, toujours dans mon cadre de ski nordique scolaire, j'avais prévenu les collègues bien en amont pour tenter 2 sorties la semaine prochaine (au lieu d'une normalement), histoire de rattraper cet hiver pourri (pour l'instant, une sortie, dans des conditions d'enneigement très médiocres)… j'ai peut-être fait une bêtise. Mais il faut s'organiser tellement en amont. Pour jeudi 5 et vendredi 6 (nos dates prévues), je me disais que, sur les pistes tracées des Trois-Fours, ça devrait le faire (s'il y a succession de redoux-neige-redoux-neige comme plus ou moins modélisé sur les 10 prochains jours). Quand je vois comme ça décape au Sotré aujourd'hui (sur le topic suivi), j'avoue avoir franchement peur. Des avis sur tout ça ? Merci...
  13. On a eu une grosse chute de neige (plumes, intensité modérée à forte) durant une quinzaine de minutes, ici, à Colmar, qui ont vaguement blanchi 3 pare-brises. Ca continue à floconner gentiment, très fin. Mine de rien, on est à 2 jours avec chute de neige ! Encore 24 et on sera à la moyenne des normales 1960-1990....
  14. Je ne fais pas de prévis, pas assez bien capté le système. Donc je vous lis avidement. Cependant, un des rares trucs que j'avais capté, c'est cette histoire de température à 850 hpa pour la neige. Je me rappelle d'un débat ici, sûrement vers 2010 : pour la neige en plaine, -5 à 850 hpa est-il suffisant ? La conclusion était que c'était limite mais pas infaisable. Et, effectivement, on parlait de l'altitude de cette 850 hpa, forcément plus basse si on est sur une masse d'air dépressionnaire à 990 que dans de l'anticyclonique à 1015. Plus les considérations sur l'isothermie, le vent, les collines locales, etc.... Donc tiquer sur une LPN à 700 m avec du -4 à 850 hpa, au lieu des "plaines" type Pays Haut en 54 ou plateau du 57 autour de Phalsbourg, c'est plus que logique.
  15. Je pense que Ricos et Nunbora, vous êtes au fond d'accord : sur le temps "des professionnels" (c'est à dire la quinzaine qui commence) c'est très mal barré (pas de sous-couche ni d'option NO durable et nette). Après, un bon mètre tombant à 1200 début/mi-mars, suivi de 3 semaines sèches avec bon regel la nuit et conservation de la couche pour la première fois de l'hiver, ça n'aurait rien de délirant, y compris dans un hiver doux. L'option "moins bon en neige" gagne toujours depuis mi décembre, mais avant, on a eu des chutes pas si habituelles que ça en novembre. Si on se retrouve avec une bonne couche mi-mars (et y'a rien de sûr !), l'hiver aura quand même été doux mais c'est surtout le ressenti des pros du ski qui en ferait alors le pire depuis belle lurette. Après, avec des ondulations, c'est la grosse loterie et Nunbora a raison, ça peut tourner dans le bon sens : si les fronts froids déposent 15 cm à chaque fois et que les fronts chauds sont peu pluvieux et peu ventés, avec quelques nuits claires au milieu, avec les canons, ça peut le faire (un peu…)
×
×
  • Create New...