aLeXo_59

Membres
  • Compteur de contenus

    1 098
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de aLeXo_59

  • Rang
    Cumulus humilis
  • Date de naissance 04/09/1994

Personal Information

  • Lieu
    Armentières
  1. Tous les modèles au fil des runs avancent vers le scénrio Gfs, c'est donc normal d'en parler ! Mais on peut aussi parler de Ukmo. Si Gfs est le plus pourri avec Alors Ukmo cherche à le détronner ... Il ne reste guère que Cep pour limiter le redoux au nord de la seine et Gem au milieu de la France. En sachant que Cep le limitait au sud de la France hier et que depuis 48h Gem voit ce redoux d'abord au sud de l'Espagne puis au niveau de Madrid puis au niveau de Marseille et ainsi de suite. La tendance et l'évolution n'est pas bonne. Si il faut compter sur Icon ou nogaps pour espérer, c'est qu'on est vraiment mal Ce que l'on peut espérer c'est que la butée sur l'air froid sera plus importante quand l'échéance se rapprochera. Tout comme les modèles ont trop tendance à voir le froid débarquer top facilement et trop massivement, ils ont aussi tendance à voir la douceur tout balayer trop facilement.
  2. 10 scénario avec redoux sur environ de 75% du territoire voir la totalité sur certains qui sont plus extrêmes que le déterministe ( P0-P1-P4-P6-P7-P8-P9-P14-P16-P19) 12 scénario avec un redoux de bien plus limité voir inexistant (P2-P3-P5-P10-P11-P12-P13-P15-P16-P17-P18-P20) Comme pour le 12H Gfs se retrouve dans le haut de son ensemble sans être esseulé non plus. Lille : Paris : Toulouse : Pour une ville comme Marseille en revanche le scénario redoux est majoritaire A contrario, Brest semble ayant moins de risque et la mieux placée pour conserver, en altitude, ce froid.
  3. Ce soir il semble acquis que le redoux touchera la France, soit totalement ( option gfs and co ) soit très limité au sud ( option gem solo ) Maintenant quels sont les éléments divergeant nous amenant à ces situations Sur Gem la dépression atlantique a plus du retard, avec un décalage à l'ouest tandis que la froid sur l'europe s'étend moins sur l'atlantique. L’interaction entre les deux est donc retardée. Au moment de l’interaction on peut regarder l'orientation du jet Sur Gem la dep atlantique va se faire happer par un jet bien orienter nord-ouest/sud-est et passer en méditerranée pour s'échouer sur l'italie. Mais sur Gfs le constat est différent, pour mieux comparé j'ai reculé l'échéance de 6h sur Gfs pour mieux correspondre au placement spatial de Gem Le jet au niveau de la France est orienté clairement ouest-est et il ne va donc pas repousser la dépression vers la méditerranée. Au contraire, son arrivée par le sud ouest va orienter le jet dans son sens Pour conclure si je ne dis pas de bêtises ( l'analyse du jet ne m'est pas familière ^^ ) au plus l’interaction entre la dépression atlantique et le froid européen est retardé, au plus cette dépression aura du mal à remonter sur la France avec le redoux que l'on connait.
  4. Pour Paris ( ni trop au nord ni trop au sud ) sur la phase de conflit : une bonne partie des scénarios avec une gros redoux, une autre avec aucun redoux et la dernière entre les deux ! Faites vos jeux, dans tous les cas cela s'annonce explosif, reste à savoir où, et on risque de ne pas avoir d'avoir le scénario final pour notre petite France avant un moment
  5. Le topic des lamentations #6

    Oh bas non je le veux ce moment de froid ! J'aimerai que Gem se réalise de A à Z. Je n'ai fais que reprendre ceux qui affirment qu'il est celui qui a le plus de chance de se réaliser sur des arguments que je ne trouve pas cohérents. Pour moi Gem évolue tranquillement mais surement depuis 48 heures. L'échéance nous impactant est encore longue et son évolution si on la poursuit encore 48h de plus n'est pas des plus favorable car on sait que des changements auront lieu, un modèle n'est jamais stable à 100% Gfs aussi est instable et fait des sursauts qui sont très visibles ! mais sur une autre partie de la configuration ... De plus j'ai horreur du temps chaud, et oui il fait chaud ici aussi ! ( et très humide quand il fait chaud ) alors Ok pour le flux de SO de mi-mars a mai, mais après mon corps ne le supporte pas malheureusement, 28 degrès et je suffoque Pour la situation si je devrais faire un parie je serai sur un intermédiaire entre Gfs et Gem mais comme l'intermédiaire serait trop favorable pour ma position ( en plein dans le conflit tout en gardant le froid ) je ne vais pas trop l'ébruiter, je risquerai d'être déçu à la fois de mon parie et du temps que je vais recevoir
  6. Le topic des lamentations #6

    Si contredire quelqu'un en apportant des argument et en analysant c'est être de mauvaise foi car on ne va pas dans le sens d'une personne qui analyse aussi alors je vois pas quelle est l'utilité de venir débattre sur ce forum, suivons l'avis de celui qui fait le plus gros pavé en premier et basta ! M'enfin, en 10 ans ici j'ai toujours vu certaines personnes faire de l'attaque personnelle pour répondre à ceux les contredisant sur le plan de l'analyse, je ne vois pas pourquoi ça aurait changé au fond. Bref je poste car j'ai envie de donner mon avis quand la situation m'intéresse et que j'en ai le temps, ce n'est pas parce qu'il y a des contradictions que ça changera, mais les attaques personnelles sont de trop.
  7. Je crois que c'est là qu'on diverge, sur ce qu'induit stable. C'est sur que si on ne regarde que le résultat pour notre pomme, c'est toujours bien sur Gem, à ce sens là il est stable, alors que si on élargit le champ de vision à l'europe entière, il n'est pas si stable que ça. D'ailleurs les espagnols doivent bien hurler sur Gem qui les a maintenu dans la vague de froid et change de fusil d’épaule brutalement ! Au contraire de Gfs qui prend la france pour son punching ball, au moindre changement global cela change tout pour nous, même si ce changement n'est pas plus grand synoptiquement que les chez les autres.
  8. En prenant les même cartes pour Gfs, voilà l'évolution : On voit bien que son problème est la gestion du blocage et que peu à peu il a rejoint les autres. Par contre au niveau atlantique il est stable dans sa version "intéraction" et sur ce point ce sont les autres qui ont fait un pas vers lui. C'est sur que au vu de la situation complexe, si l'on regarde 12 runs différents on trouvera un modèle beaucoup moins stable qu'un autre qui n'en a que 6, bien que les 2 subissent des changements. Petit edit : Pour cep c'est plus compliqué à comparer vu que on ne peut pas avoir les même horaires mais pour la date du 28 février il semble bien plus stable que les 2 autres, le 0H d'aujourd'hui et d'hier sont presque un copier/coller. Avec lui, ce sont les échéance suivantes qui sont très volatiles puisqu'à partir des scénario les plus identiques que l'on peut voir pour le 28 février, plus rien ne se ressemble le 02 mars.
  9. Ah bon ? Hier matin : As + blocage atlantique. Aucune interaction entre les Bp atlantiques et le vortex atteignant la L'europe de l'ouest. A terme le froid progresse très bas pour concerner toute l'espagne. Hier soir : As toujours en place. Le blocage atlantique est plus au nord et perd ses racines laissant les Bp atlantiques traverser provoquant un début d’interaction avec le froid présent sur l'europe bien que cela soit très maigre et sans conséquence autre que servant de pompe à froid. A terme aucun redoux en france et redoux ne concernant que le sud de l'espagne. Ce matin : As beaucoup plus puissant et blocage atlantique qui ne s'en sépare pas de suite. Conséquence, un nouveau décalage nord et est du blocage et une interaction plus prononcée entre Bp atlantique et froid sur l'europe. A terme le redoux remonte jusqu'au sud de la france et 2/3 de l'espagne. Comme les autres Gem change, il part seulement de beaucoup plus loin. Pour la France il est stable de ce fait, mais on ne peut constater cela que si l'on ne regarde pas en dehors de notre pays.
  10. Cartes insolites !

    Rien à ajouter à cette carte.
  11. Vivement ! Mais on a déjà l'amalgame sur les tempêtes ici. A chaque tempête la prévision ( et le bilan ) commence et finit par les rafales maximales prévue sur les caps les plus exposés. Ce qui donne, pour un tempête donnant 110km/h max dans les terres et 120 sur les côtes une prévision disant " et jusque 180km/h sur les caps " pour dire dans le bilan " cette tempête a amené des vents de plus de 180km/h". Techniquement ce n'est pas faux, mais c'est la conséquence de la volonté d'être celui qui aura les chiffres les plus importants, et c'est sacrément pénible.
  12. * - * Le topic des souhaits * - *

    Oh Gem, si tu change ton scénario je ne te regarderai plus ! Peut importe les stats de fiabilité ton nom n'existera plus jusque 2019 !
  13. Si un peu, tout comme il est plus bas sur Gfs, chacun fait un petit pas comme souvent, à voir jusqu'où ils iront car pour l'instant ils partent de loin et ce petit décalage change peu de choses tant les deux versions étaient extrêmes sur les différences de redoux
  14. Bon alors si 10% représente une grande partie, je m'incline ! Edit en réponse en dessous pour ne pas surcharger : Oui je sais, c'était ironique
  15. J'ai quand même du mal à voir le -16 à -18 sur une GRANDE partie du pays dès le lundi sur les cartes d'arpège .... Ce serait bien aussi de ne pas ( expret ? ) mal lire les cartes ...