Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Aymeric33

Membres
  • Content Count

    2552
  • Joined

  • Last visited

About Aymeric33

  • Rank
    Cumulus congestus
  • Birthday 08/06/1972

Personal Information

  • Location
    Bordeaux

Recent Profile Visitors

683 profile views
  1. La gestion de ces HP est mal gérée. Les modèles pataugent sur leur positionnement qui se situerait entre la France et les pays Scandinaves pouvant migrer sur l'Atlantique nord vers l'Islande. Les diagrammes sont unanimes pour une baisse des températures la semaine prochaine mais la tendance reste très aléatoire ensuite (après topic) avec à la clé une tempête de soleil surtout en altitude et de brouillards matinaux tenaces dans certaines régions. Flux continental? Flux de sud ? GEM est le plus extrême dans sa projection en flux de sud / sud-ouest prolongé. Nous serions à priori à l'abri cette fois-ci de cette récurrence d'ondulations alternant les flux de N/NO humides. En bref un temps beaucoup plus calme nous attend avec soit une variation importante entre les températures diurnes douces et nocturnes plus froides (flux de sud) soit des T° nettement plus froides si flux continental.
  2. Passage aujourd'hui ( 6 février ! ) d'une cinquantaine de grues ici aussi. Ce ne sont pas des oiseaux de mauvaise augure pour autant car ce n'est heureusement pas un signe manifeste et incontestable. Mais les prémices des T° quasi printanières (à confirmer) entrevues par les projections des modèles pour les prochains jours ne va pas réjouir les puristes des frimas de l'hiver… On frôle les 15°C actuellement..
  3. Ce n'est pas inscrit dans le marbre mais cette situation est plus qu'envisageable. Par effet orographique le front va venir se bloquer entre les Pyrénées Orientales et le massif Ardéchois. Avec des Tà 850 hpa en baisse sensible dès le début de soirée, les précipitations deviendrait êtres solides sans difficulté. Si le timing est respecté une neige lourde pourrait tomber sans pour autant garantir une tenue au sol sauf sous les intensités les plus fortes. T° au sol trop positive Edit : en attendant les modèles à mailles plus fines. Arpège est plutôt limite…
  4. Même topo que toi Bofix. Ici sur Bourges gros flop! La région était pourtant placée en vigi orange mais nous n'avons eu droit qu' à quelques bourrasques de neige en debut de nuit ne tenant évidemment pas au sol. Beaucoup de vent en revanche. Le centre dépressionnaire était trop au nord nous étions en plein sous l'occlusion et donc sous le front chaud. En me levant ce matin : mais non... photo d'un ami dans les Pyrénées.
  5. De passage sur Bourges, la neige fait enfin son apparition et ce après avoir subi la flotte toute la soirée. Elle tombe à l 'horizontale tellement le vent est fort
  6. 1ere gelée dans l'hyper centre ville avec -1°c. Avec la bise d'Est pas d'effet urbain. Actu 3°c avec un beau soleil.
  7. Pizzas par intermittence sur le Pian Médoc ( 15km NO de Bx) AROME confirme des chutes de neige jusqu'en fin de soirée sur le nord de la Gironde.
  8. Dis donc los, tu voudrais pas souffler vos intensités vers le Médoc? Je t'offre un petit Margaux 2010 pour 3 cm. J'ai proposé un 2005 pour 10 cm à un Bayonnais !
  9. La neige de playmobil s'invite dans le sud Médoc... en attendant plus ! -3°c
  10. Première vigilance orange qui pourrait s'étendre dans notre SO..
  11. Et la suite.. On verra si Euro4 est à la hauteur de sa réputation.. !
  12. C'est depuis hier que les 3 modèles principaux se sont alignés ( à 144h) sur le devenir de cette dépression Açorienne (Merci de le rappeler Virgile). Je rejoins Gaet qui a fait allusion aux modèles qui n'ont pas de problème à sortir des données à moyennes échéances issues d'un contexte tel qu'il est aujourd'hui chez nous mais se trouve être plus courant ailleurs. Lorsqu'il s'agit de gérer une petite bombinette ou un front secondaire les modèles ont plus de mal à se caler car ce genre d'anomalie peut apparaître subitement et leur trajectoire est très aléatoire. Ici il s'agit d'un centre dépressionnaire suffisamment important et donc plus "classique" pour que les modèles (les +fiables) puissent arriver à déterminer plus précisément son parcours à des échéances raisonnables. Cela ne devrait plus évoluer vers un décalage de 200,300 kms et encore moins de 1000 bornes. Surveillons le comportement de l'AG face toutes ces anomalies qui encombrent l'océan et des masses d'air glacial qui restent en embuscade sur les Pays Scandinaves. Y a encore de bons ingrédients mais il nous faut la bonne recette. Pas celle qui est écrite dans le menu et qu'on nous met sous le nez mais qui n'a aucune saveur.
  13. Je suis parfaitement conscient du détail Virgile surtout dans ce genre de configuration. J'ai juste précisé que nos modèles ténors étaient en accord jusqu'à 144h ( ce qui est un miracle en ce moment) et que par rapport à leurs sorties le redoux gagne assez vite avec toutes les composantes autour. Après cette échéance moyenne c'est encore l'inconnue, je suis d'accord et je l'ai aussi précisé. J'admets en revanche que j'aurai pu utiliser le conditionnel - chose que je fais à chaque fois - et c 'est ce qui a interpellé certains d'entres vous mais je n'ai en aucun cas fais de régionalisme, au contraire puisque je dis "tout le monde aura droit à son lessivage." Je n'ai pas cité une région plus qu'une autre. Pour les masses d'air froid, j'aurai du développer davantage. Je voulais évoquer que les pulsions chaudes amortissent davantage les écarts et ont donc plus d'impact à bousculer les masses d'air froid une fin février que janvier.
  14. S tu me relies bien je commente les sorties de ce soir des 3 plus gros ténors qui n'arrivaient pas à se mettre d'accord à 96h. De + je dis "sauf revirement" afin d'apporter un équilibre. On attendra l'ensemble de CEP et la confirmation de GEM et GEFS (et je souhaite vivement qu'ils voient juste.) En janvier les masses d'air Sibériennes sont plus froides et les variations sont surtout plus lente à l'approche du printemps.
  15. GFS-UKMO-CEP sont en accord à 144h. Une trajectoire de l'anomalie enfin cernée. (sauf revirement mais j'y couperai pas ma main) Globalement l'advection douce sera assez brutale durant la journée de jeudi. Episode neigeux provisoire dans le sud puis au nord puis au final tout le monde aura droit à son lessivage. Pour le reste de la semaine tout reste ouvert. Trop tôt pour savoir si le redoux restera provisoire ou pas. A noter que le redoux pourrait être généralisé sur une bonne partie de l'Europe de l'Est, aussi. Si nous avions été en Janvier ce redoux n'aura pas fait le poids..
×
×
  • Create New...