Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

taf95

Membres
  • Content Count

    1295
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About taf95

  • Rank
    Cumulus humilis

Personal Information

  • Location
    Neubois (Bas-Rhin)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour 'matt67', Ce que j'ai déjà suggéré sur ce forum : voir au fond de certaines dépressions du pays de Bitche. Notamment la dépression située à quelques centaines de mètres au-delà de la queue de l'étang-tourbière de Lieschbach ; le fond, plat et entouré de collines surmontées de rochers, est tourbeux mais relativement asséché et j'y ai découvert autrefois une belle station de myrtille des marais. Ou encore la dépression située du côté du Zinzelhardt... Ces lieux présentent l'avantage d'être inhabités, contrairement à la dépression de Sturzelbronn qui, notamment en hiver, doit connaître une certaine pollution atmosphérique du fait d'émissions de fumée, ce qui en conditions radiatives réduit le refroidissement de l'air durant la nuit. Marc
  2. Sur cette carte IGN la position indiquée pour la tourbière de la Cailleuse est erronée : cette position est plus à l'est.
  3. Petite précision : la position de la tourbière de la Cailleuse est indiquée de façon incorrecte sur cette carte IGN. Cette tourbière n'est pas située à l'ouest du carrefour des Six Routes, mais à l'est. Elle s'étend en fond de vallée au pied de la butte des Sapins brûlés (autrement dit des Pins brûlés).
  4. Bonjour à tous, Oui, on le peut (emplacement et station de Fabrice Grégoire) ! Ce que je viens de faire à ce propos : en cliquant "Sagne Redonde" dans le moteur de recherche situé en haut à droite sur ce topic, je fais apparaître tous les messages concernant Sagne Redonde publiés sur le forum. Je remonte la liste jusqu'en novembre 2011. Ceci me permet de retrouver un message particulier, mais au sujet duquel je ne savais plus exactement où il se trouvait sur ce topic. Ce message, écrit le 21/12/2015 par Cédric ('Ced30') à propos de données météorologiques surprenantes concernant Sagne Redonde en novembre 2011, y a initié une courte discussion sur cet endroit. Marc
  5. Concernant ce relevé de température de la ville de Québec, c'est comme si les températures de la ville de Paris, chez nous en France, étaient relevées non pas à la station de Paris-Montsouris (Météo France), mais par exemple au fond du trou à froid de la tourbière de la Cailleuse en forêt de Montmorency (Val-d'Oise), à 22 km du centre-ville.
  6. Je plussoie ! On a en région parisienne un bon exemple de cuvette "quasi fermée" : il s'agit de la cuvette de la Cailleuse, en forêt de Montmorency (Val-d'Oise), maintes fois mentionnée sur ce topic mais semble-t-il oubliée depuis. Si elle était carrément fermée et non "quasi" fermée comme c'est bien le cas malheureusement, en conditions radiatives on aurait relevé au fond de cette cuvette durant la nuit des températures minimales encore plus basses que la réalité, toutes choses égales par ailleurs.
  7. Bonjour à tous, Manque de flair de ma part : grâce au topic des trous à froid en France, je découvre l'existence de la combe de l'Oscence seulement maintenant ! Alors que j'ai déjà été plusieurs fois à la Chapelle-en-Vercors, avant tout pour la facilité d'accès à la combe de Darbounouze nichée plus à l'est sur les hauts plateaux du Vercors et qui m'a fortement intéressé un moment il y a quelques années (voir sur ce topic). Les combes de l'Oscence et de Darbounouze sont certes situées à la même latitude que la Chapelle-en-Vercors et à peu près à la même distance par rapport à cette dernière. Mais, par rapport à la Chapelle, l'Oscence est bien le pendant occidental de Darbounouze : elle n'appartient pas aux hauts plateaux du Vercors. Par ailleurs, l'Oscence est deux ou trois fois plus vaste que Darbounouze ! Aussi, elle saute aux yeux de qui regarde de près une carte des alentours de la Chapelle-en-Vercors : http://www.vttrack.fr/?zoom=15&lat=44.96328&lon=5.37869&layers=IGN Carte|. D'après cette carte, l'Oscence est une dépression fermée avec un point bas situé à 973 m d'altitude : le Grand Creux. Cette combe, je la verrais relativement sensible au vent, mais susceptible par conditions favorables de scorer très bas en Tn. En souhaitant qu'elle ne soit pas dérangée dans son fonctionnement météorologique naturel par des émissions de fumée en provenance des quelques hameaux qui en occupent le fond. Marc
  8. Sans doute ! D'ailleurs Météo France a prévu ça il y a déjà plusieurs mois, si je me rappelle bien.
  9. Bonjour, A la StatIC de Gambais (Yvelines), durant la nuit du 5 au 6 septembre 2019 la température est descendue jusqu'à -0.1°C (07h10 et 07h20). Ce très faible gel est à rapprocher de deux Tn (12h/12h) relevées à la cuvette de la Cailleuse en forêt de Montmorency (Val-d'Oise) lors de la même nuit, encore plus basses (source Localsat©) : La Cailleuse "B" -1.1°C (06h14), La Cailleuse "D" 0.6°C (06h11). On observe une inversion de Tn de seulement 1.7°C entre ces deux emplacements, pour rappel l'un situé en fond de cuvette et l'autre en haut de cuvette (butte des Pins brûlés). Par conséquent, cette nuit-là le TAF de la Cailleuse a certes fonctionné, mais de façon tout à fait habituelle, c'est-à-dire sans excès particulier d'inversion thermique*. (*) PS = par contre, est bien bas pour la saison le niveau des Tn (12h/12h) des trois stations météo régionales les plus proches de cette cuvette : Roissy 7.4°C, Le Bourget 5.7°C ; et surtout Pontoise-Cormeilles avec seulement 2.0°C ! Maintenant j'attends la neige... Marc
  10. 'dann17', on n'est pas certain. Certaines stations ne sont pas débarrassées de la neige au sol systématiquement.
  11. Bonjour 'Ced30', Voici copie d'un MP du 19 août dernier de l'administrateur de Localsat au sujet de la station du fond de la combe Noire : " Je viens de remarquer une interrogation légitime de 'Ced30' sur le forum d' Infoclimat. Je tenais à préciser que cette station est installée à une hauteur de 126cm (modification de cette installation depuis une certification en date du 26 juin 2019). " Marc
  12. 1) C'est bien ce que je me suis dit en écrivant mon commentaire. Il s'agirait d'un compromis. 2) C'est également ce que j'ai dit dans le même commentaire. Attendons un peu !
  13. Bonjour Laurent, Concernant les excès thermiques de la Cailleuse en février 2018, par exemple, j'ai demandé une vérification par des sondes accessoires présentes sur le site au même endroit et on m'a fourni un compte rendu de ces vérifications. Marc
  14. Bonjour, Tout d'abord il s'agit d'environ un mètre de hauteur par rapport à la surface du sol ; c'est à quelques centimètres près, par exemple : 97cm ou encore 106cm, etc. Concernant cette hauteur, la décision fut prise avant mon inscription au forum de Localsat, qui eut lieu au printemps 2014. Aussi, je n'ai pas eu l'occasion de donner un avis sur cette question. Maintenant, les raisons de cette hauteur me semblent multiples. Il s'agit avant tout d'impératifs. En premier, l'impératif de la confidentialité, afin que ce matériel ne soit ni volé, ni vandalisé. A mon avis, dans un trou à froid des latitudes moyennes comme sont les nôtres, plus un dispositif se trouve près du sol, moins il est détectable pour l'homme qui passe à proximité. D'ordinaire, ce dernier surveille de la hauteur de ses yeux, soit 1.70m en moyenne, les paysages qui s'offrent à lui devant mais à proximité immédiate. En fonction des ondulations locales du relief, il regarde à l'horizontale, ou vers le haut, ou vers le bas, mais toujours de façon assez parallèle à la surface topographique s'étendant immédiatement devant lui ; à moins qu'il ne cherche des champignons... Noter que 1.70m est à peu près la hauteur adoptée pour les stations météorologiques officielles de Météo France et pour les stations d'Infoclimat (StatIC). Elles sont certainement plus repérables au sein du paysage, que les dispositifs installés par Localsat. Maintenant, elles sont en général protégées par une clôture. Dès lors, on conçoit aisément qu'un dispositif installé par Localsat dans un trou à froid à seulement un mètre de hauteur environ, puisse se fondre plus facilement dans le fouillis de la végétation basse qui occupe habituellement ce genre de lieu. Enfin il doit y avoir d'autres raisons, bien sûr. Mais je ne les ai pas en tête. Et malheureusement je ne puis accéder actuellement au forum de Localsat, où ces questions doivent être exposées plus en détail. En plus, comme il s'agit d'appareils émetteurs-récepteurs d'ondes, il faut trouver sur place un emplacement qui soit connecté au réseau hertzien localement à disposition. A cet égard les trous à froid ne sont pas très favorables. En effet il peut y avoir des formes de relief ou des végétaux qui fassent écrans vis-à-vis de la propagation des ondes. Comme ces effets d'écran s'exercent sur de petites distances, il est nécessaire d'ajuster horizontalement mais aussi verticalement le dispositif à mettre en place. Tout ceci en tâtonnant. Donc, certainement pas facile d'installer correctement en pleine nature. Marc
×
×
  • Create New...