max30000

Membres
  • Compteur de contenus

    21
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de max30000

  • Rang
    Cirrostratus

Visiteurs récents du profil

287 visualisations du profil
  1. Disons qu'en cette fin de matinée les ajustement ne semblent pas très positifs pour ceux qui attendaient des phénomènes neigeux relativement durables et généralisés. C'est vrai qu'un bon quart Nord-ouest de la France pourrait cependant tirer son épingle du jeu. Pour les autres, le redoux semble violent dès jeudi et annihile tout espoir de neige en l'état actuel des modélisations. Il y aura sans doute quelques phénomène neigeux de redoux en début d'épisode mais cela risque d'être un peu décevant comparativement à ce que beaucoup avait espéré il y a 2 ou 3 jours. La grosse cote du jour, c'est Navgem. Allez, on se raccroche à ce qu'on peut .
  2. Oui, d'autant qu'en réalité, s'il venait à se réaliser, ce scénario de GFS serait bien meilleur car il ne s'agirait plus d'une neige de redoux mais d'un épisode neigeux long et pouvant s'éterniser sur tout le bassin méditerranéen.
  3. Pour les 2 modélisations aux échéances sélectionnées, c'est top pour le ressenti thermique hivernal effectivement. Par contre, c'est surtout du mistral et peu de chance de précipitations. Il faudrait que ça creuse davantage dans une zone comprise entre le Golfe du Lion , le nord des Baléares et le large de la Provence pour advecter de l'humidité sur le pourtour méditerranéen français. Cependant, cette configuration est également présente sur certaines modélisations. Je crois qu'à ce titre le run de contrôle de GEFS 6Z était pas mal du tout. Il faut maintenant souhaiter que ces scénarios se multiplient dans les prochaines sorties.
  4. Sur le CEP et UKMO, l'enchainement des évènements à 120 h et 144 h est vraiment très intéressant. Si cela se confirme ça pourrait bien animer le forum méditerranéen.
  5. max30000

    Suivi du temps régions méditerranéennes

    Quelques très petits flocons tombent sur les hauteurs de Nîmes depuis 30 minutes. Insignifiants cependant.
  6. J'ai parfois eu le sentiment et je ne suis sans doute pas le seul que GEM est plutôt un modèle qui a tendance à exagérer le cyclonisme atlantique. C'est souvent un modèle qui fait prédominer le zonal alors même que parfois d'autres modèles comme GFS ou CEP arrivent à percevoir le ralentissement du zonal ou la résistance des HP en Europe. Sur ce coup, GEM n'est pas là où on pourrait l'attendre. D'où mes questions peut-être un peu naïves : - GEM est-il tout simplement un mauvais modèle ? - GEM est-il un modèle qui exagère régulièrement certains paramètres ? - GEM a-t-il fait l'objet d'une mise à jour ou correction très récemment pour corriger son ''défaut initial'' si tant est qu'il en ait un ? Je poste mes questions (peut-être HS) dans ce topic car les sorties de GEM pour la période du 6 au 12 février me semblent ''surprenantes'' depuis 3 ou 4 runs.
  7. max30000

    Suivi du temps dans les régions Méditerranéennes

    Nîmes sur les hauteurs (100 m environ). Début de précipitations modérées sous forme de pluie grasse. A voir si quelques flocons vont s'inviter.
  8. max30000

    Suivi du temps dans les régions Méditerranéennes

    Une ligne est en train de se former au large de la Camargue et se dirige vers le Sud Gard. Les intensités ont l'air pas mal. A voir sous quelle forme mais à mon avis ça va rentrer bien avant 2 heures. En tous cas, c'est que peut le laisser supposer le radar. On va rapidement être fixé. Dans moins d'une heure on va avoir les premiers retours sur le terrain. Peut-être de ta part d'ailleurs.
  9. Effectivement ! A ce titre, le dernier Hirlam laisse rêveur. Un peu trop peut-être mais c'est vraiment intéressant à suivre d'autant que ce modèle n'avait pas été trop mauvais sur le petit épisode du Gard il y a une semaine me semble-t-il (je me trompe peut-être). Comme toujours il faudra un phasage parfait...
  10. Salut Max ! Tu parles de l'anomalie qui traverse la région à 96 h - 108 h sur GFS ? Il me semble qu'elle est perceptible sur GFS mais pas sur les autres modèles ou à peine. Je pense que c notre seule chance d'avoir qqchose de sympa à court terme. C'est une piste en tous cas. Après, la trajectoire va avoir son importance et ça peut évoluer. Pour l'instant, c'est surtout Aude et P.O en ligne de mire. Intéressant à suivre dans les runs à venir.
  11. Oui, je suis d'accord avec toi. Ce n'est pas une situation à gavage neigeux en VDR. En fait, les gros épisodes neigeux en VDR sont liées à des remontées humide de Méditerranée. Dans ce genre de situation, quand l'advection douce est trop marquée c'est de la pluie en BVDR et le conflit neigeux se fait plutôt au Nord de Bollène (ou encore plus au Nord parfois). D'autre fois, l'advection douce est peu marquée mais c'est l'humidité qui manque au Nord de Bollène et c'est plutôt le triangle Nîmes (voire Monpellier) - Avignon (voire Orange) et Arles (voire l'intérieur des BDR) qui ramasse. Au final, effectivement, ce qui est modélisé pour la fin de semaine n'est pour l'instant pas très prometteur en terme de précipitation en VDR même si certains secteurs exposés verront la neige à coup sûr. Par contre, la semaine prochaine, le CEP est comment dire... (ouvert) mais c hors topic.
  12. Tout dépend ce que l'on entend par Vallée du Rhône. Pour la basse Vallée du Rhône, au Sud de Montélimar, clairement pas ou des miettes. Pour les premiers contreforts bien exposés entre Valence et Montélimar ça peut donner de la neige au sol. Si le flux est plutôt de nord-Ouest, c'est les versants drômois qui sont exposés. Si le flux est plutôt Nord-Est, les versants ardéchois peuvent tirer leur épingle du jeu. Au Nord de Valence je ne connais pas assez pour me prononcer. Généralement les plus gros épisodes neigeux en VDR ne se font pas avec ce genre de flux me semble-t-il. A confirmer par quelqu'un de ce secteur cependant.
  13. max30000

    Suivi du temps dans les régions Méditerranéennes

    Quelques petits flocons sur Nîmes depuis 5 minutes. Pour l'instant, insignifiants.
  14. Le risque qui apparait ce soir tient essentiellement à la trajectoire de la dépression moribonde qui glisse du Golfe de Gascogne vers les Baléares entre lundi et mardi. Sa trajectoire et son creusement sont fondamentaux. Si elle est trop atténuée ou trop au sud des Baléares, les départements méditerranéens risquent de ne pas être concernés par les précipitations qui resteront au large (GEM ou CEP dans une certaine mesure). Si elle est trop au Nord des Baléares, les précipitations seront acquise mais elle va advecter de l'air doux à l'avant ce qui peut compromettre les chances de précipitations solides pour le littoral (un peu comme le modélise GFS que je trouve cependant pas mauvais pour nous). L'idéal serait plutôt un scénario à la GFS avec une résistance de l'air froid suffisante pour garantir la neige à toutes altitudes. Cependant, nous n'en sommes pas encore là, les modèles ont déjà bien évolué depuis 2 jours et cela va encore un peu "valser". il faut espérer qu'ils évoluent dans le bon sens. Pour l'instant rien n'est gravé dans le marbre.
  15. Les diagrammes de l'ensembliste vont réagir. Le run du déterministe GFS est très encourageant. Le phasage entre la dépression moribonde qui vient de l'Atlantique et l'air froid résultant de la descente du week-end se fait bien. On est globalement à -2 ou - 3 degrés à 850 Hpa, c'est limite mais ça peut passer pour les plaines de LR et PACA voire même jusqu'au littoral. Ça n'est qu'un run mais il est bigrement intéressant pour les amateurs de conditions hivernales en pays méditerranéen. Il va falloir recadrer avec les ensemblistes et les autres modèles puis bientôt les modèles à maille fine. Franchement, on peut jouer gros sur ce coup là.