Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Nomad

Membres
  • Content Count

    488
  • Joined

  • Last visited

About Nomad

  • Rank
    Altocumulus
  • Birthday 07/07/1986

Personal Information

  • Location
    Dax

Recent Profile Visitors

594 profile views
  1. Parking du travail, en bord de Midou, à 7h45 puis 10h45 @TreizeVents saura voir la différence 😁
  2. Tant que MétéoFrance ne sort pas la vigi rouge, en tant que salariée, je n'ai pas d'autre choix que d'y aller ...
  3. Je fais partie de ceux qui habitent sur Dax mais travaillent à Mont de Marsan. Malgré le fait que je sois particulièrement vigilante sur l'évolution du phénomène, que faire de plus ? Je ne pense que grand monde ait l'idée de se balader au bord des cours d'eau demain. Quand au risque d'inondation j'avoue avoir du mal à visualiser l'étendue des zones à risque au vu de la configuration des cours d'eau traversant la ville. Quand à celui en dessous de la 4 voies à la sortie de Tartas .... j'aurai bien la surprise demain 😕
  4. Dernière mise en selle, le paysage est plus aride aujourd'hui En fin de journée nous atteignons la statue du berger. C'est ici que nous mettons pied à terre le coeur lourd de devoir refermer cette parenthèse hors du temps. Si vous ne connaissez pas ce désert je ne peux que vous encourager à aller le découvrir ! 😉
  5. Le trajet du jour passe par un grand canyon Avant de faire étape pour la nuit à Virgen del Yugo
  6. Après une nuit en cabane nous avons droit à un panorama grandiose devant notre table du petit déjeuner Il est temps de faire route vers la prochaine cabane Ce soir encore la veillée au coin du feu sera agrémentée de rires et d'histoires
  7. Après une étape à Figarol nous entrons enfin dans le désert. Ce qui était jusque là une belle randonnée devient une formidable découverte Contrairement à ce que je pensais ce désert est tout sauf calme. Une base militaire aérienne y est installée. Après avoir escaladé un promontoire : la récompense ! Une vue à 360° sur un décor digne des plus grands westerns. Le soleil décline doucement, occasionnant des jeux d'ombre et de lumière Une des plus belles vue au monde Nous allons cheminer sur la crête de cette "vague", gare au vertige ...
  8. Puis les chevaux nous emmènent jusqu'à Sos del Rey Católico Dans les villages nous sommes amusés de passer sous les balcons des gens. Eux mêmes sont contents de nous voir, nous sommes l'attraction du jour ! Arriver à la sortie de l'école et pouvoir faire caresser les chevaux aux enfants c'est extra
  9. Confinement oblige, il faut fouiller dans les dossiers photos pour voyager un peu. Je voudrais partager avec vous quelques photos prises dans les Bardenas Reales fin 2018. Un désert pratiquement à deux pas de notre frontière. Un choc véritable choc visuel ... Il fallait d'abord partir de Jaca en direction de Ruesta
  10. Superbe reportage, merci du partage !
  11. C'est vrai, ça doit ressembler à l'Argentine. A discuter avec les locaux de Santa Catarina ils reconnaissent partager pas mal de points communs avec l'Urugay, le Paraguay et l'Argentine. En tout cas quand on voit la diversité d'une seule région au sein de ces pays on a du mal à se réprésenter leur richesse culturelle globale.
  12. Bien sûr à midi on s'arrêtera et on allumera le feu. Les saucisses cuiront pendant que nous boirons la cachaça et que nous attaquerons les petits pains de maïs Entre temps l'eau du thé et du café sera bouillante Après la sieste nous repartirons sur les hauts plateaux du parc de Sao Joachim qui dominent le canyon Cayambora En redescendant nous retrouverons les arauncarias Puis la forêt et ses habitants Nous arriverons à l'improviste dans une petite fazenda où l'accueil chaleureux se transformera en partage musical autour d'un maté bien entendu ! En repartant nous nous enfoncerons dans la jungle pour découvrir une superbe cascade. La grotte derrière abrite plusieurs statuettes de cultes différents Un urubu nous raccompagne sur le chemin du retour Il est temps de deseller les chevaux une dernière fois Tandis que le soleil se cache derrière la colline, il faut combattre la tristesse du départ. Nous emporterons avec nous ces images et nous essaierons de partager ces magnifiques moments lorsque nous raconterons ce formidable voyage.
  13. Retour à la maison Pour se mettre en selle pour une dernière balade Dans les grandes fleurs jaunes A travers les rivières C'est l'occasion de s'arrêter au vieux cimetière abandonné ou d'admirer les bruyants cayenne kibitz
  14. Quelques photos de rodéo Les cavaliers sont parfois très jeunes Avec le lasso ils doivent enserrer les cornes de la vache (pas la tête ni les oreilles) Lors des fêtes on mange au churasco (barbecue) ! Chaque famille achète un ou plusieurs piquets
×
×
  • Create New...