hailstone

Membres
  • Compteur de contenus

    2 488
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de hailstone

  • Rang
    Cumulus congestus
  • Date de naissance 18/09/1981

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. oui, merci pour la boutade ! j'ai édité mon message, c'était bien sûr le 30 juin
  2. Sujet intéressant, même si j'ai d'énormes réserves sur ces 55°C éventuels. Il faut bien se rendre compte de quoi on parle : 55°C c'est une température jamais encore mesurée de manière fiable à la surface du globe. La plus haute température mesurée de manière fiable dans les stations météo les plus chaudes de la planète est à ce jour de 54.0°C (Koweït le 21 juillet 2016, Vallée de la Mort le 30 juin 2013). En gros, 55°C ça correspond à peu près à la borne supérieure du climat mondial actuel (avec une marge d'erreur, en admettant qu'on n'ait pas mesuré la température partout où il fait très chaud). Je mets bien sûr de côté les plaisanteries et autres aberrations que sont les 56.7°C de 1913 dans la Vallée de la Mort ou les 55°C de 1931 en Tunisie. Donc annoncer 55°C dans l'est de la France métropolitaine dans la 2e moitié du 21e siècle alors que pour le moment le compteur est arrêté à 44.1°C dans des stations du Gard en légère surchauffe lors de la pire canicule qu'on n'ait jamais connu, ce n'est pas rien ! On annonce là des températures aussi élevées voire plus élevées que lors des pires vagues de chaleur qui ont touché les zones désertiques les plus chaudes du monde jusqu'à présent ! Je sais bien qu'il s'agit d'un scénario ultra-pessimiste et très spécifique modélisé par Aladin Climat (même si je ne ferais pas non plus une confiance aveugle à de telles sorties de modèles) et qu'il faut rester humble face à ce qui nous attend (il y a beaucoup d'incertitudes dans la machine climatique), mais j'ai quand même du mal avec ces 55°C. 50 degrés, encore, je veux bien "y croire". L'avenir nous le dira.
  3. hailstone

    Aidez nous à recenser les erreurs de notre base climatologique

    Bonsoir, je regardais quelques Tn froides en août et suis tombé sur une erreur à Troyes-Barberey : Tn affichée de 1.5°C le 29 août 2000, pas cohérente avec les T horaires. La bonne Tn ce jour-là est de 8.6°C. https://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/07168/aout/2000/troyes-barberey.html Et le bon record mensuel de Tnn à Troyes (depuis 1975) est bien-sûr de 3.0°C le 31/08/1986.
  4. hailstone

    Concours IC de prévisions

    En effet, les températures de l'Ile du Levant ont un problème. Voici le graphe provisoire où on voit les "sautes d'humeur" brutales et manifestement incohérentes avec la situation météo. On peut essayer d'en extraire des Tn/Tx "raisonnables" ou "réalistes" en ignorant ces pics erronés, avec notamment une minimale possible de 19.9°C hier soir à 19h44UTC et un maxi possible de 26.2°C à 11h20UTC (puis 26.1°C à 14h44UTC). Pour le Luc, il vient de tomber 9.1 mm en environ 30 minutes : la cellule orageuse est passée pile poil sur la station (impacts de foudre à moins de 2 km, occurrence évidemment validée). Les Tn/Tx du Luc sont de 18.6/28.2, mais la minimale a failli descendre plus bas au passage du courant de densité de l'orage avec 19.1°C vers 16h20UTC.
  5. hailstone

    Concours IC de prévisions

    Merci ! Bravo aux autres participants de ce concours IC qui restent assidus et motivés (toujours très bien ce concours, avec des choix de manches souvent pertinents par rapport à l'enjeu météo du jour). Rdv à la prochaine session, même si je ne suis pas sûr de pouvoir être aussi régulier !
  6. hailstone

    Concours IC de prévisions

    peut-être qu'une occurrence d'orage inespérée viendra te sauver jg56 ! Je n'ai pas eu bcp de temps moi non plus pour affiner ces prévisions, avec une manche à grosses difficultés sur les précipitations et les températures. On verra bien, mais le gradient ouest/est de cumul de pluie et de température est fort au voisinage de ces deux villes, donc ça passe ou ça casse !
  7. hailstone

    Tendances Hiver 2017-2018

    Bonsoir, le bilan Météo-France de l'hiver météo en France se termine sur un excédent de +0.6°C sur DJF (dec +0.3°C ; jan +3.4°C ; fev -2.2°C) Le bilan officiel définitif ne devrait pas tarder. En attendant, voici le provisoire qui avait été publié le 28/02 : http://www.meteofrance.fr/actualites/59730414-hiver-2017-2018marque-par-les-intemperies
  8. hailstone

    Concours ENM de prévisions

    Salut jg56 Mon avis est qu'il y a matière à être bien plus "inquiet" que toi sur la prévision des températures, quand on voit la forte incertitude sur la nébulosité basse et sa relative mauvaise gestion par certains modèles. Il y a un fort écart entre prévisionnistes aussi bien pour les Tn (de 0.0 à 7.2°C) que pour les Tx (entre 7.0 et 14.3°C). Rien que pour aujourd'hui (mardi), les prévisions officielles étaient au-dessus de la réalité (il n'a fait que 7.1°C pour des prévisions entre 9 et 11°C si j'ai bien suivi). J'ai opté pour une dissipation des nuages bas plus laborieuse que modélisée mercredi après-midi, avec donc une faible amplitude thermique et un Tx largement inférieur à 10°C. Mais si jamais ça se lève assez tôt, le maxi peut vite s'envoler vers les 12-13°C... mais je n'y crois pas du tout, il me semble que le brassage sera insuffisant face à une couche de nuages bas plus épaisse que ce qui est vu dans les modèles. GFS/WRF sont à la ramasse et sous-estiment largement les nuages bas. CEP les sous-estime un peu et ARPEGE/AROME sont meilleurs mais pas parfaits, etc... Mes pronostics : 5,0 / 9,2 / 0mm / NON Le site de Météo-France donne 3/11 en Tn/Tx avec un beau soleil tout l'après-midi. On verra bien !
  9. hailstone

    Suivi du temps dans les régions méditerranéennes

    Bonsoir ! Ayant moi-même rédigé ce communiqué MF (honoré de le retrouver retranscrit ici sur IC), j'ajouterais que les 3111 heures de soleil de Marignane sont valables malgré quelques données incomplètes sur 2 ou 3 jours ! (pas eu le temps d'approfondir davantage la question), ce qui veut dire qu'on pourrait même être très légèrement au-dessus... mais bon je pense qu'on va déjà se contenter de ce joli record ensoleillé, et qu'un Marseillais ne serait pas à quelques heures de soleil près ;-) (NB : c'est un Aixois qui parle) De plus, même si habituellement à Météo-France on ne prend les records que depuis 1991, j'ai jugé intéressant de mentionner les anciens records, étant donné que de toutes façons ils étaient battus.
  10. hailstone

    Concours IC de prévisions

    à mon avis, les 0,2 mm à Biarritz sont liés à un dépôt de rosée (atmosphère brumeuse au petit matin), il est évident qu'il n'y a pas eu de précipitations en dehors de ça.
  11. hailstone

    Suivi de l'ouragan OPHELIA (2017)

    Bonsoir, Petit HS pour poursuivre la comparaison avec 1987 : voici la réanalyse du 14/10/1987 à 00h UTC. Il y a quand même de petites similitudes si on regarde bien, au sens d'une anomalie chaude açorienne reprise par un talweg des moyennes latitudes. La dépression précurseur (tourbillon + anomalie chaude de basses couches) était alors proche des Açores, au sein d'une bande à fortes Tpw (on imagine) dans le prolongement de laquelle se trouvait alors l'ex-ouragan Floyd en train de perdre ses caractéristiques tropicales quelque part entre la Floride et les Bermudes. Bref, même si cet ouragan de 1987 n'est pas né d'un ex-phénomène tropical, il devait avoir de l'air bien chaud et humide dans son précurseur de départ, venant de latitudes subtropicales (et il s'en est fallu de peu pour que ce soit ex-Floyd en personne qui vienne nous rendre visite, sur un malentendu). Dans le scénario modélisé par ECMWF (+ GEM + JMA) pour les prochains jours, encore très incertain, Ophelia serait reprise par un talweg des moyennes latitudes et subirait alors une interaction barocline plus ou moins explosive, avec une trajectoire qui fait un peu penser en effet à celle de 1987, mais un peu plus à l'ouest étant donnée la position du jet moins proche de nos côtes qu'en 1987 (L'Irlande semblerait plus exposée si ce genre de scénario se produisait, à suivre...). GFS 18z commence à voir une petite interaction avec le talweg, mais ça hésite encore... ARPEGE 12z (qui ne va pas assez loin pour savoir vraiment) indique un talweg des moyennes latitudes commençant déjà bien à rentrer en phase avec Ophelia.
  12. hailstone

    Premières neiges au Spitzberg

    Hello, le site norvégien donne même un maxi de 10.6°C à Ny-Alesund ce 1er octobre, exceptionnel ! https://www.yr.no/sted/Norge/Svalbard/Ny-%C3%85lesund/almanakk.html Dans les années récentes, le record d'octobre à cette station est de 8.6°C le 9 octobre 2000, et je n'ai personnellement pas trouvé d'autre valeur plus élevée dans un passé plus lointain. L'ancien record quotidien (pour un 1er octobre) à Ny-Alesund était quant à lui de 6.5°C le 1er octobre 1984, pulvérisé. Ce 10.6°C à Ny-Alesund pourrait même être un record mensuel d'octobre pour l'ensemble de l'île du Spitzberg (à vérifier). En tout cas je n'ai pas trouvé plus chaud en octobre que les 10.1°C relevés le 7 octobre 2016 à Svalbard lufthavn (Longyearbyen). Il y a quelques jours, aussi un exceptionnel 13.3°C à Svalbard lufthavn (Longyearbyen) le 26/09/2017, record pour une 2e quinzaine de septembre.
  13. hailstone

    Concours IC de prévisions

    Oui je confirme, plusieurs impacts enregistrés à moins de 10 km de Château-Arnoux. Pour Vichy, l'impact le plus proche se trouve à plus de 22 km donc pas d'occurrence d'orage.
  14. hailstone

    Concours IC de prévisions

    Oui, étrange brouillard (givrant) "traître" dans la cuvette de Charleville au lever du jour ! Il fallait miser sur une bonne amplitude thermique dans la capitale des Ardennes : les Tn ont été systématiquement sous-estimées par les modèles ces derniers jours et la Tx (14.1 provsioire) pourrait avoisiner les 15°C grâce aux éclaircies et au radoucissement de la masse d'air (amplitude proche de 20°C). On voyait bien aussi un gradient important de Tn entre Charleville (rayonnement) et Dunkerque (douceur nuageuse advectée par le nord-ouest), mais difficile à doser entre les deux du côté de Lille (plutôt côté frais ou doux ?), finalement c'est l'option plus douce qui a prévalu pour la Tn de Lille (j'ai pris une option trop fraîche avec 2.4 contre 5.1 observé). Tmax lilloise provisoire de 15.5°C mais ça peut encore éventuellement monter un peu dans des trouées en fin d'après-midi (j'ai parié 16.6°C). Pas mal d'incertitude sinon sur les précipitations pour les 2 stations : "traces ou pas traces" ?
  15. hailstone

    Concours IC de prévisions

    Bonjour ! Il y a un petit pb de date avec Charleville-Mézières, qui empêche la saisie de prévision (année 0017 au lieu de 2017).