Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Piour08

Membres
  • Posts

    582
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Piour08

  1. 5 ème journée sans dégel de justesse içi, avec une maximales de -0,2°C. https://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/000NV/fevrier/2021/triel-sur-seine-l-hautil.html
  2. 4ème journée sans dégel par chez moi avec une maximale de -0,4°C ! https://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/000NV/fevrier/2021/triel-sur-seine-l-hautil.html
  3. -7,4°C ici, et ciel se dégageant très nettement !
  4. Ah oui, içi c’est de la vrai poudre ! -6,6°C actu, en baisse !! Je pense être sur l'un des points froid de l'IDF ce matin !
  5. 2-3 cm içi, mais un tapis bien blanc tout de même, c'est le principal ! Ca pique avec actuellement -5,9°C, températures la plus basse enregistrée sur ma station (depuis 3 ans)
  6. -5,4°C même pendant quelques brefs instants... Important, car cela en fait la plus basse valeur depuis l'installation de ma station en novembre 2018. Le record devrait encore bien s'abaisser dans les heures/jours à venir ! A noter qu'il neigeote aussi ici, de quoi faire blanchir toit, route (privée, non salée) et jardins !
  7. Bon, et bien 5 minutes plus tard, il ne fait plus 0,7°C mais 0,4°C... Vraiment remarquable cette baisse des températures !
  8. 0,7°C içi et neige modérée sans tenue au sol !
  9. Sans avoir consulté les archives, la situation me rapelle quand même pas mal févirer 2012, tout proporsion gardée. Je parle surtout du réajustement assez soudain des modèles en faveur d'un blocage nordique. Il me semble dans mes souvenirs que cela avait pris quelques mises à jour des modèles, un peu à l'image de ce qu'ils nous balancent actuellement. Cela dit, la situation n'est pas encore très clair, la hausse du champ de pressions semble bien engagée, mais le positionnement de celles-ci déterminera notre devenir : drain continental, patate, ou advection subtropical ?
  10. Oui tout à fait. Pour avoir accès aux données brutes du CEP, effectivement, il n'y va pas de main morte, avec des valeurs matinales sous les -5°C sur une majorité du pays dès jeudi matin et jusqu'en fin d'échéance... a des années lumières d'un retour de la douceur océanique !
  11. -1,7°C encore ici sur les hauteurs du plateau de l'Hautil, et neige fine mais dru. 4 cm au sol... et des grosses difficultés de circulation sur les axes d'accès au plateau (véhicule bloquées et carambolages...)
  12. Quelques photos de la station de ski de fond de la Chapelle en Ardenne (juste au dessus de Sedan) ! Environ 10 à 15 cm selon mon estimation ! Quel plaisir ! En revanche, sur le chemin du retour, c'est blanc jusqu'au environ de Sommauthe/Buzancy, puis ensuite, c'est retour au vert, malgré des précipitations hivernales soutenues par 0°C ! Le regel demain matin va être sympa !
  13. Pluie et neige mêlée toute la matinée, et les pizza sont enfin dans la place ici en Argonne ardennaise ! Il fait plus que 0,7°C, je pense que d'ici ce soir ca devrait être blanc !
  14. Ce sera très borderline ici pour moi en Argonne (sud-est des Ardennes, limite de Meuse). En espérant être du bon coté de la zone limite !
  15. Bonjour à tous, Bon, et bien la situation étant alléchante, et moi en vacance, je me suis réfugié chez mes Parents en Argonne (sud-est des Ardennes). J'espère voir l'or blanc, mais je suis clairement en zone tampon... j'espère être du bon coté !
  16. Bonne année à tous ! Je ne participe pas beaucoup (même jamais ) car la météo occupe déjà mes journées pros, mais je lis avec plaisir les excellentes analyses faites içi ! Merci à tous ! Et pour ce qui est de la prévision, autant vous dire que ce matin, pour la tendance à partir du milieu de semaine prochaine, je vais dire a mes collègues présentatrices de FTV de ne pas trop s'y aventurer, fiabilité très mince à mon sens. Entre l'interraction avec la dépression açorienne pas encore totalement écartée et la trajectoire de la potentielle nouvelle coulée polaire, nous ne sommes pas sortis des ronçes ! Sur le principe, l'anglais, l'européen et le canadien (quoi que plutôt un mixe avec l'américain) sont plutôt sur la même longueur d'onde. Mais l'orientation de cette coulée determinera complétement le résultat sur le plancher des vaches... Et puis, nous avons notre ami américain, qui instille le doute, même si personellement, je ne lui accord pas un grand crédit sur ce coup !
  17. Il tombe des Pizza içi sur les hauteurs de l'Hautil !
  18. Ce sera la 3ème nuit tropicale ici sur l'Hautil, avec 21,6°C. Hier, 38,7°C, la 3ème valeur la plus haute enregistrée sur ma jeune station (installée en novembre 2018) !
  19. Déjà 37,9°C ici à L'Hautil... Déjà donc la valeur la plus haute de cette canicule, et ce n'est pas terminé, loin de là ! 😨🤢
  20. Satanée inversion !! 20,3°C de min sur le plateau de l'Hautil, pendant que le thermo est redescendu à moins de 17°C dans la vallée à Verneuil sur Seine !
  21. 34,3°C de max ici vers 15h, en légère baisse actuellement ! Une belle valeur déjà, et ce n'est que le début !
  22. Voici mon résumé de la situation ce matin (pour FTV), que je partage avec vous : Voilà, la machine est en route ! Ce mercredi marque l’entrée dans cette nouvelle configuration qui va nous amener petit à petit vers la canicule prévue depuis maintenant quelques jours, et dont les spécificités se dévoilent petit à petit. Faisons le point. Mercredi 05 aout Ce mercredi marque surtout l’arrivée en force des conditions anticycloniques, qui chassent quasiment tout nuages hors du pays. Oh il en restera bien quelques-uns sur la pointe bretonne, mais c’est vraiment pour décorer ! La masse d’air se réchauffe quant à elle, mais elle n’est pas encore bouillante. Résultat, on se retrouve avec des températures maximales assez chaudes (3 à 5°C au-dessus des normes, après une matinée encore fraiche), mais tout à fait acceptables pour la période estivale. Jeudi 06 aout Vraiment peu de changement coté ciel, c’est le soleil qui règnera en maitre, parfois juste légèrement voilé (sans conséquence) sur les régions du nord-ouest. La matinée sera encore largement respirable, puisqu’on repassera durant la nuit sous les 20°C quasiment partout, sauf en Corse et sur la côte d’Azur, mais c’est plutôt habituel. En revanche, nous allons franchir un sacré pallier sur les maximales, puisque nous allons gagner 3 à 6°C sur les maximales, et nous situer à des valeurs supérieures à 30°C sur quasiment l’ensemble du territoire. Dans le sud-ouest, des pointes à 38-39°C sont envisagées. Les 34 à 35°C remonteront jusqu’au nord, notamment sur l’île de France. Vendredi 07 aout En matinée, la douceur règnera déjà, mais il se peut que les températures repassent tout de même légèrement sous les normes par endroit. En revanche, il s’agira probablement la journée la plus chaude de cette première phase de la vague de chaleur. Les températures atteindront facilement les 35 à 40°C sur une bonne partie du territoire, avec peut être des pointes à 41-42°C dans le sud-ouest. Les fortes chaleurs concerneront cette fois tout le pays, surtout les régions de l’ouest. C’est entre le sud-ouest et le bassin parisien qu’on retrouvera les valeurs les plus chaudes avec 37 à 39°C (et donc localement des pointes au-delà de 40°C). Notons tout de même qu’en fin de journée, une petite dépression thermique va se former sur le Golfe de Gascogne, et les brises marines vont rentrer sur les côtes atlantiques, faisant baisser les températures sur ces régions. On retrouvera les conséquences de cette dépression thermique sur les régions de l’ouest le lendemain. Samedi 08 aout Effectivement, le temps devrait être plus nébuleux sur le tiers ouest du pays durant la journée de samedi, en raison de cette petite dépression thermique. Si elle n’est pas assez puissante pour amener une réelle dégradation, elle sera responsable d’un flux un peu plus maritime (d’ouest) sur les régions atlantique et de la Manche. Sur ces régions, les nuages seront plus nombreux, et pourront même très localement lâcher une averse orageuse. L’autre conséquence, c’est que les températures y seront en légère baisse… On repassera même temporairement en dessous des seuils de canicule sur les villes de l’ouest. Néanmoins, les températures minimales resteront très douces (trop), et l’ambiance humide accouchera d’un ressenti désagréable. Dans l’est en revanche, les fortes chaleur s’amplifieront, et le temps restera limpide. Dimanche 09 aout La chaleur sera toujours d’actualité sur le pays, et les températures resteront au-dessus des seuils caniculaire sur bons nombres de région, surtout centrales et de l’est. Coté ciel, le temps sera un peu plus lourd que durant les journées précédentes, et il est probable que des orages éclatent sur la partie sud du pays, à priori sur les reliefs en majorité. Au nord, malgré quelques passages nuageux, le temps restera plutôt bien dégagé à priori, à l’exception des côtes en fonctions des brises dont il est difficile d’établir une prévision pour le moment. Semaine prochaine En début de semaine (au moins lundi et mardi, peut être plus), il est probable que le thermomètre remonte de nouveau (et il partira de déjà bien haut), à la faveur d’un redressement du flux au sud (arrivée d’un thalweg sur le proche atlantique). Nous aurions alors des journées globalement calmes, même si il reste des doutes pour les régions proches de l’Atlantique où pourrait circuler des averses orageuses (mais ce n’est pas ce que j’envisage pour le moment). Les seuils caniculaires seront encore une fois franchis quotidiennement sur une grande partie du pays, matin et après-midi. La prévision reste assez difficile pour le milieu de semaine. On envisage une dégradation orageuse (le thalweg atlantique aurait tendance à venir par chez nous) venant mettre fin à cette canicule mercredi ou jeudi prochain… Mais il va falloir se méfier, car certaines modélisations envisagent l’isolation en goutte froide du thalweg atlantique, nous soumettant à un flux de sud assez stable, ayant pour conséquence la continuité de la canicule… A suivre ! Conclusion Résumons ce que l’on sait : - Une période de forte chaleur va se mettre en place dès demain jeudi sur quasiment l’ensemble du pays - Une canicule à proprement parlé est envisagée au moins sur le centre et l’est du pays de vendredi à mardi prochain minimum - Les régions bordant la Méditerranée et la Bretagne ne seront pas concernées - Les régions de l’arc atlantique vont connaitre un fort pic de chaleur jeudi et vendredi… mais la canicule ne s’y installera pas en raison d’une baisse des températures durant le weekend. L’extrême nord du pays et les côtes de la manche sont aussi dans cette situation, mais dans une moindre mesure. - La fin de l’épisode est encore difficile à cerner, même si on peut l’envisager en milieu de semaine prochaine (à confirmer).
  23. Cela dit, si l'on s'en tient qu'au CEP, à la dernière échéance, on imagine facilement que la fin ne serait probablement que temporaire. Une nouvelle advection est envisageable vu la situation !
×
×
  • Create New...