catlino

Membres
  • Compteur de contenus

    3 858
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de catlino

  • Rang
    Cumulonimbus calvus
  • Date de naissance 19/11/1946

Personal Information

  • Lieu
    Ban de Laveline alt 420 m

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. catlino

    Suivi du temps dans le Nord-Est - Septembre 2018

    Journal l'Alsace https://www.lalsace.fr/actualite/2018/09/18/violent-orage-sur-le-kochersberg
  2. catlino

    Suivi du temps dans le Nord-Est - Septembre 2018

    Effectivement, Sebass, c'est le Pays Welche qui déguste depuis le début de l'après-midi. Nous, à Ban de Laveline, à gauche de la carte, nous sommes là en spectateur. Tout se passe de l'autre côté de la "Ligne Bleue", soit versant EST.
  3. catlino

    Suivi du temps dans le Nord-Est - Septembre 2018

    Un bel orage s'est formé vers St Marie aux Mines voir plus à l'EST, visible depuis chez-nous. Ça tonne sérieusement. Ici, à BdL, couvert mais pas une goutte.
  4. catlino

    Le topic du Jardinage

    Bonsoir! Quelqu'un se plaint sur un autre sujet du forum de ces sacrés bestioles qui grignotent ses choux. C'est une sacré saloperie, cette pyrale, ça détruit tout. Hors sujet, j'ai des pieds de choux de Bruxelles, avant hier rien, hier gavé de chenilles et elles bouffent, elles bouffent, obligés de traiter! pour moi le bio n'existe pas.. C'est une erreur judiciaire, mon bon Monsieur. En fait, les chenilles qui attaquent les choux sont en général les chenilles de Piéride du choux. C'est un papillon et il existe un traitement biologique spécifique contre les chenilles de lépidoptéres: le bacille de Thuringe (Bacillus thuringiensis). Cet insecticide naturel, autorisé en agriculture biologique fonctionne très bien, à condition de l'utiliser correctement. La Pyrale, c'est un autre sujet... A suivre.
  5. On va en parler sur le sujet jardinage. OK
  6. La pyrale du buis est un papillon nocturne aux ailes claires, bordées de brun. La bestiole est arrivée chez nous, dans les Vosges, cette année. Nous avons du intervenir en urgence en respectant le protocole indiqué pour ce parasite. C'est la chenille qui provoque d'importants dégâts sur les feuilles de buis, entraînant la mort de l'arbre. Ces chenilles sont quasiment invisibles dans le feuillage. Vous trouverez sa photo sur Wikipedia. https://fr.wikipedia.org/wiki/Pyrale_du_buis Est-ce bien des chenilles de pyrale qui se sont installées dans ton abri? Habituellement elles ne quittent pas leur hôte préféré. Une fois encore, c'est une espèce invasive qui va poser d'énormes problèmes dans les jardins historiques où le buis fait partie du décors.
  7. catlino

    Suivi du temps dans le Centre-Est - Septembre 2018

    Pourquoi le lac d'Annecy a-t-il perdu 46 cm ? ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/haute-savoie/annecy/pourquoi-lac-annecy-t-il-perdu-46-cm-1538594.html Citation: "Je pense que l’État n'a pas encore vraiment compris qu'on était dans le réchauffement climatique. Nous, élus locaux, souhaitons une stratégie d'adaptation à cette évolution du climat, à la fois en tenant compte de la nature et des enjeux touristiques sur le lac."
  8. Un exemple de pollution: le feu d'artifice sur le lac de Gérardmer au 15 août 2012. Source Atmolor:
  9. Pas culotté le Fil 67 . La guerre est déclarée entre "les petits C... tombés de la dernière averse et les vieux C... des neiges d'antan". Pompom! Pompom! comme chantait l'ami Georges. Tu vas voir ce qui vont te faire endurer les "fossiles" de 60 balais ou plus. Je t'emmène faire une voie d'escalade à la Martinswand ou descendre à ski un couloir versant nord du Hohneck, juste pour voir l'état de conservation des"fossiles". Je ne t'en veux pas finalement car ce que tu voulais décrire, ce sont les souvenirs que l'on peut avoir conservé du climat de notre jeunesse. C'est vrai, la mémoire est sélective. On se souvient plus des grandioses hivers des années 80, de la sécheresse de 1976, ou de certains étés "pourris" où les petits vosgiens se baladaient quotidiennement en bottes et en cirés, et aussi de ces automnes colorés. Rassures-toi, il y a des anciens qui ont noté quotidiennement tous les paramètres météos nécessaires pour évaluer en toute objectivité l'évolution du climat. Bien sûr, il n'y avait pas encore de sondes électroniques, de stations automatiques, de modèles, d'images satellites etc... Il n'y avait pas encore internet, INFOCLIMAT ... Tout était noté par écrit après avoir vidé le pluvio, secoué le thermo maxi et basculé l'index du mini. Tiens, cadeau, une archive d'un poste météo quelque part sur les crêtes vosgiennes. https://zupimages.net/up/18/37/iinu.jpeg Même si les fossiles ne sont plus là pour en parler, les notes manuscrites sont conservées. Des publications sont faites ou en cours et tout cela en coopération avec des "jeunes gens" de bon aloi. Il y en a encore, heureusement.
  10. catlino

    Une StatIC au Relais des Vosges - Hohneck?

    Permettez moi d’apporter quelques éléments à cette discussion. Le toponyme Chitelet est un diminutif de Schlucht (ravin) pouvant signifier un petit passage à l’écart du ravin du col de la Schlucht (Schliechtli) qui sera corrompu par les topographes de Cassini en Châtelet ?? En effet, historiquement la route du col dela Schlucht ne sera ouverte à la circulation qu’en 1869. Au préalable, seuls trois passages permettaient de franchir la crête : le Taneck (Mortzgasse) au nord, le col du Rothenbach (chemin des marchands) au sud et au centre : le HOHNECK. Le sentier du Hohneck permettait le trafic commercial entre Munster, Gerardmer et La Bresse par le Haut Chitelet. Nous disposons d’archives datant du 15 e siècle attestant des transactions entre les lorrains et les alsaciens sur ce passage. Le toponyme Chitelet désigne en réalité tout un versant situé entre la Schlucht-le Collet et les Hauts de La Bresse (Wormspel-Fontaine Duchesse ) soit sur plusieurs kilomètres. Ceci a toujours entraîné des confusions entre différents sites. Dans le cas qui nous intéresse, la dénomination de cette nouvelle station météo, je me rallie à ce qui a été choisi : - A partir de septembre 2018 : Xonrupt-Longemer - Haut-Chitelet - 1200 m- Ceci devrait couper court à toute ambiguïté qui pourrait se produire entre: - une station de ski « La Bresse-Hohneck », - un établissement : « le Sotré » anciennement ferme du Haut Chitelet », - deux restaurants-brasseries dont une ayant eu une station météo quelques années, - le jardin alpin du Chitelet créé en 1966 à la source de la Vologne, - plusieurs chalets refuges associatifs et surtout, - la Tourbière Charlemagne, site protégé, Réserve Naturelle interdite au public et sur lequel sont poursuivies des études sur l’enneigement et sur l’évolution du manteau neigeux à 1220m d’altitude. Ces études se poursuivent, sans interruption depuis 1976, au sein d’une association de professionnels de la montagne. C'est la plus longue série effectuée dans les Vosges. Ces relevés ont donné lieu a de nombreuses contributions, toujours avec l’agrément des « inventeurs », code de la propriété intellectuelle oblige. Toute utilisation non autorisée entraînerait de fait une réaction. Effectivement, la dénomination de Xonrupt-Longemer - Haut-Chitelet - 1200 m pour le Sotré me semble judicieuse.
  11. catlino

    Suivi du temps dans le Nord-Est - Septembre 2018

    Les Vosges du Nord telles qu'on les aime.
  12. catlino

    Suivi du temps dans le Nord-Est - Septembre 2018

    Retour sur l'orage de jeudi en Déodatie. A Ban de Laveline, à quelques km de Saint Dié des Vosges, nous n'avons eu "que" 37 mm. et 69 mm à St Dié. http://saintdieinfo.fr/2018/09/lequivalent-dun-mois-de-pluie-sest-abattu-saint-die-vosges-quelques-heures/
  13. catlino

    Suivi Automne-Hiver 2018/2019 Massifs de l'est

    Ce matin, suite aux deux orages d'hier soir, nous notons 37 mm au pluvio de Ban de Laveline.
  14. catlino

    Suivi Automne-Hiver 2018/2019 Massifs de l'est

    Enfin! Un vrai orage est passé vers 18h, apportant environ 33 mm et en faisant claquer le disjoncteur. Il pleut encore, c'est probablement la dernière salve de cet épisode.
  15. catlino

    Suivi Automne-Hiver 2018/2019 Massifs de l'est

    A Ban de Laveline, le cumul de précipitations pour août est à 53% de la normale. Le pire a été en juillet avec 36% de la normale. Les orages semblent ignorer notre vallée. En août, à Provenchères, à quelques km de chez nous, l'observateur, T.G, a enregistré 82 mm et nous: 56,2 mm.