jaz_a_fip

Membres
  • Compteur de contenus

    1 482
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de jaz_a_fip

  • Rang
    Cumulus humilis
  • Date de naissance 03/03/1978

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. jaz_a_fip

    Suivi de l'épisode méditerranéen du 7 au 12 octobre 2018.

    Effectivement ce n'est pas terminé mais Arome / Arpege sont très pessimiste. Episode assez décevant, mais on pourra toujours se refaire dans quelques jours
  2. jaz_a_fip

    Suivi de l'épisode méditerranéen du 7 au 12 octobre 2018.

    Oui tout à fait, tu fais bien de le préciser
  3. jaz_a_fip

    Suivi de l'épisode méditerranéen du 7 au 12 octobre 2018.

    C’est ce qui a été dit, le flux bascule au sud. Donc logiquement cela devrait concerner davantage l’est languedoc, notamment les Cevennes qui ont été en marge jusque là.
  4. Pour être plus précis, l'épisode est loin de se terminer mercredi, hors échéance Arome. A partir de mercredi d'ailleurs, le flux tourne plus franchement au sud comme a dit metbeziers il me semble, et donc à ce moment là, ce sera les plaines de l'est languedocien qui seront concernées. Au final, tout le monde sera atteint avec bien sûr des intensités hétérogènes.
  5. Le scénario s’affirme. Ce n’est pas l’eldorado car la GF traversera la France mais c’est tout de même encourageant. Par la suite, c’est plus confus et plus interessant aussi, la trajectoire de cette GF est vu migrer vers les baléares sur la plupart des modèles. Les doutes subsistent sur son dynamisme et sur l’interaction qu’elle pourrait avoir avec un second thalweg à venir. Sur CEP c’est vraiment idéal et très dynamique.
  6. Je sais bien que la frustration est grande, mais Vous êtes quand même assez pénible, GFS ne réduit rien du tout, la trajectoire de la GF change et c’est la cause principale. Vous savez tous que les synoptiques à GF peuvent changer d’un jour à l’autre. Le potentiel est toujours là, et il faut simplement que le cute off se positionne là ou il faut, c’est à dire dans le golfe de gascogne. Patience avant de tirer des conclusions.
  7. La présence de la petite goutte froide atypique prends du galon aujourd'hui ! Elle était vu s'évacuer loin sur l'atlantique, les dernières tendances montrent que nous seulement elle ne meure pas prématurément, mais en plus elle pourrait avoir une trajectoire qui pourrait nous concerner. Si seulement ...
  8. Je pense tout de même que ce week-end marque un tournant, c'est certainement la dernière journée chaude conjuguée avec une mer chaude. RAS pour les prochains jours, sauf miracle : on note sur CEP une fantaisiste GF qui pourrait se loger sur la péninsule ibérique et apporter de l'instabilité, cela a été vu plusieurs fois sur GFS ces 2 derniers jours. Qui sait ?
  9. RAS à l'horizon à court-moyen-long terme. C'est stable. Le pire c'est que des synoptiques hivernales avec le mistral/tramontane qui va avec, commencent à pointer le bout de leur nez. Moi qui adore l'automne et les ballades pour les champignons, c'est pas la joie ces dernières années.
  10. Clap de fin pour la température tropicale de la mer ici à l'espiguette et ses environs avec certainement un record de jours consécutifs > 25° ! Chute vertigineuse de 26° hier soir à 21,8 en ce moment ...
  11. Notre région est vraiment atypique en cette période. Comme très souvent c’est le moment où les températures à 850 baissent et que la France sera dans le frais que le ressenti sera estival chez nous. Bouffée venue du sud ne rime pas avec été chez nous au printemps !
  12. Difficile de faire une prévision pour nos régions cette semaine, notamment pour les orages. Des températures encore très modérées, par contre, ce sera encore les tropiques avec un humidex impressionnant.
  13. A propos de la plage d’ailleurs Actuellement l’eau est à ...... 23 deg à l’espiguette !!!! Un bug selon vous ?
  14. Non mais là, désolé de te le dire, mais tu es en plein délire! Tu parles comme s’il faisait 18 degrés, que le temps etait constammen pourri. Ce temps convient à beaucoup d’entre nous, la nature est magnifique, l’atmosphère tropicale, des orages à répétition, les températures agréables bref moi cela me fait penser à la Réunion. Cerise sur le gateau, pas de mistral. Pas de risque d’incendie si cela continue, c’est Top !
  15. Effectivement, même si l'on n'aura pas véritablement de flux de sud, les brises marines feront que l'écart des températures seront important entre le littoral, et les premières plaines Ce qui est certain, c'est que la sensation sera meilleure à Uzès qu'à Sète