FredTDF

Membres
  • Compteur de contenus

    140
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de FredTDF

  • Rang
    Altostratus
  • Date de naissance 08/04/1969
  1. Le cycle solaire 24 commence!

    Est ce qu'une intensité solaire plus forte augmente elle la biosphère terrestre ? Car si une intensité moindre diminue le rendement du blé, on peut supposer le contraire en cas d'une forte intensité ? Pour wikipedia, voici la réponse : Pour le physicien, la biosphère est un vaste système thermodynamique ouvert aux influences extérieures, qui tire une grande partie de son énergie du soleil via la photosynthèse et quelques 500 milliards de milliards de kilocalories, soit 10 000 fois plus que ne sauraient en utiliser toutes les industries humaines. Y a t-il une relation d'émission de CO2 entre tout ceci ? Là je n'ai pas la réponse.
  2. Refroidissement de l'hemisphère nord

    Il est vrai qu'il faut apporter de la précision. Maintenant tout le monde n'est pas apte à en donner autant. Donc indulgence oblige. Cependant l'étude du barycentre apportée par Williams et Torrent apporte des faits tout aussi intéressants que le réchauffement climatique actuel tant décrié actuellement et qui serait sans fin sur 1 siècle. Bref je pense que nous avons tous nos avis sur la question mais que malgré tout nous en connaissons mal les aboutissements. Dans tous les cas de figure, c'est bel et bien des modifications climatiques majeures que nous attendent. Chaud ou Froid, Tord ou pas tord de toute façon notre société se doit de s'y préparer.
  3. Refroidissement de l'hemisphère nord

    Qui parle d'une seule base l'année 2007 ???? Perso, je parle d'une intensité solaire et fait un parallèle avec le moyen age. La déformation des propos va très vite. Cependant, le double schwabe actuel est reconnu comme un cycle de 2 fois 11 ans. Du déjà vu dans l'histoire passée que je sache. Ce que j'ajoute, comment est ce possible que ce double schwabe n'a pas été effacé par le Réchauffement climatique comme le soupçonnait A Coustou pour les cycles solaires 24 voir 25 ?
  4. Le cycle solaire 24 commence!

    Oui Printemps, il n'y a toujours pas un vrai démarrage du cycle 24. Merci Mike d'avoir relever cette info cruciale. /emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> Cette information est émanée de la liste de diffusion Phebus /emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> : Le Soleil attend la prochaine conjonction triple VeEaJu pour démarrer son cycle. Lorsqu'on a loupé un train, le suivant passe 594 jours plus tard. Donc les astrophysiciens en ont pour longtemps à guetter le début du cycle 24 ! D'ici là nous aurons quelques taches après les conjonctions et oppositions Venus-Jupiter, lesquelles se produisent tous les 118 jours. Jean Pierre Desmoulin source : liste de diffusion Yahoo Phebus@yahoogroupes.fr de Patricia Régnier et Williams. Il est clair qu'avec ce genre de prévisions, nous arrivons à ce genre de graphique qui était discutable jusqu'à aujourd'hui :
  5. Refroidissement de l'hemisphère nord

    Coustou a ecrit de 5 à 20 % ? Excuses moi Alain, mais il faut plus de précisions, nous en serions en vérité à 30% Pour l'équilibrage des températures, comment expliquer le froid exceptionnel en Asie et en Amérique du Nord de cet hiver ? Ou est l'effet compensatoire quand nous savons que nous sommes dans un double Schwabe actuellement ? Sommes nous en plein réchauffement climatique ou pas ? Sirius a ecrit Bien au contraire, on apprend que finalement tous les effets qui peuvent intervenir sur la température au sol font bien partis du climat. Donc tu batailles sur des théories où seul ton égo surpuissant doit forcément avoir raison et tu te permets de me dicter ma conduite. Edifiant ! Damien49 a écrit: Le dernier paragraphe ne contredit en rien le reste de l'article, sais tu lire ce qui est écrit dans cet article comme dans mon précédent post où je reconnais le fait qu'il y a un RC ?
  6. Refroidissement de l'hemisphère nord

    Personnellement, je ne nie aucunement la responsabilité de l'Homme dans le réchauffement climatique actuel, sans compter tous les rejets polluants qui peuvent avoir des conséquences beaucoup plus désastreuses. Le réchauffement actuel est un fait avéré pour moi. Que chacun prennent ses responsabilités vis à vis de ça. Cela n'enlève en rien, qu'une baisse de l'intensité solaire peut avoir des conséquences tout aussi inversées que celles que l'on nous promet actuellement. Certains pensent que le soleil n'a aucune influence sur le climat terrestre et ces personnes sont dans les plus hautes sphères. Une baisse de l'intensité solaire aura les mêmes répercussions à "l'extrème" que le petit age glaciaire du moyen age. Mais la théorie du barycentre déjà débattue sur IC apporte des éléments concrets dans ce sens. On peut y ajouter des cycles récurrants solaires et orbitaux par exemple.
  7. Refroidissement de l'hemisphère nord

    Pour rester dans le thème de ce topic, voici encore un nouvel aticle tout aussi édifiant : http://www.futura-sciences.com/fr/sinforme...e-global_14788/ Et cette fois ci, cela émane du très sérieux site de futura-science. Le soleil est le grand oublié de tous les modèles climatiques. Il serait quand meme temps d'y réfléchir un tout petit peu. Son influence est déterminante et comment oublier que bien des études démontrent que nous pourrions avoir un futur refroidissement tout simplement à cause de notre étoile. Pour l'amo et tout autre phénomène climatique, voici la définition du climat et arrétons de chipoter sur des points techniques qui n'ont pas lieu d'être :
  8. Un nouvel indicateur de réchauffement en Himalaya

    D'après un article indien, l'Himalaya se porte très bien : Les glaciers Himalayens se portent très bien selon des scientifiques indiens. Croyez le ou pas ?! Il y a seulement environ une douzaine de scientifiques qui travaillent sur les 9.575 glaciers en Inde sous l'égide de la société géologique de ce pays. Est-ce qu'il y a assez de données disponibles pour croire que les glaciers connaissent un recul à cause du réchauffement ? Quelques experts ont remis en cause la théorie alarmiste du réchauffement global et du recul des glaciers Himalayens. VK Raina, un glaciologue leader et ancien au sein de ADG de GSI est l'un d'eux... http://www.laterredufutur.com/html/modules...cle&sid=450
  9. Débat avec les derniers "C02 sceptiques" de France

    Je comprend les réponses de Sebaas. Sur notre site où nous pensons que le RC va provoquer un refroidissement cumulé à une intensité solaire décroissante pour la prochaine décennie, certains avaient des idées de certains films dans leur esprit. Ainsi des exagérations allaient dans ce sens, il a fallu modérer ce genre de propos car beaucoup trop extrèmes et hors de propos. Ca a apporté discrédit Ca ressemble au même problême mais inversé /emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">
  10. Banquises et changements climatiques

    Et ceci est ce du radotage ? Va t-on continuer à écouter longtemps les propos formatés ? Cette image montre les tendances des temperatures de surface au millimètre supérieur des températures de l'air. Les données ont été rassemblées par des Sondes avancées de très haute résolution du radiomètre (AVHRR) sur plusieurs satellites de la NOAA. Cette image montre des tendances de températures de 1982 à 2004. Le rouge indique des secteurs où les températures ont généralement augmenté pendant cette période, et le bleu montre où les températures ont principalement diminué. Le domaine du refroidissement le plus fort apparaît au Pole sud, et la région qui se réchauffe le plus se trouve le long de la péninsule antarctique. Parfois, des tâches ou des stries rouges lumineux se situent le long du bord du continent où les icebergs dérivent et où la banquise se désagrège. La vision du satellite a commencé à observer un océan plus chaud là où il y avait précédemment de la glace. Un exemple de ceci est la ligne rouge le long de la banquise de Ross. (Notez svp que c'est l'eau qui obtient le réchauffement, tandis que la vaste prépondérance du continent se refroidit) Pourquoi est ce qu'on obtient de l'Antarctique qu'il soit plus froid en son centre quand il se réchauffe tout autour ? Une explication possible, indique la NOAA, est que les températures sont plus chaudes dans l'océan environnant et cela produit plus de précipitations à l'intérieur du continent, en apportant plus de chutes de neige qui ont refroidi la région de hautes-latitude autour du pôle. source : http://www.laterredufutur.com/html/modules...cle&sid=394
  11. Banquises et changements climatiques

    Ca dépend où Météor, au nord de la Scandinavie, les températures restent négatives :
  12. Activité solaire du dernier millénaire

    Donc un refroidissement veut dire Glaciation pour toi, je parle une autre langue... Donc pendant le petit age glaciaire, nous avons vécu une glaciation, si l'on suit ta propre définition d'un refroidissement ?! Je sors de ce topic définitivement, chacun pourra s'en faire son opinion !
  13. Activité solaire du dernier millénaire

    Qui te parle de Glaciation à part mon avatar provocateur ? Tu déformes tout, et cela est une grande qualité chez toi ! ;-)
  14. Activité solaire du dernier millénaire

    En effet, mais des posts qui se suivent et qui n'ont aucun sens avec la choucroute ca devient désolant. Personnellement, je ne nie pas le RC, bien au contraire, je pense qu'il y a cause à effet. Les mesures effectuées par la Noaa révèlent un refroidissement de l'Ocean Superieur : http://www.pmel.noaa.gov/~lyman/Pdf/heat_2006.pdf Ensuite, il ne faut pas espérer un +8° dans 40 ans, car si cela devait être vrai, que font donc les gens "raisonnables" sur le sujet ? Si l'on suit ce graph, il y a un refroidissement après chaque hausse de CO2 : http://www.laterredufutur.com/spaw/images/...iers_cycles.gif
  15. Activité solaire du dernier millénaire

    Quel est le rapport avec le barycentre ????????????????????