Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

comptawo

Membres
  • Content Count

    103
  • Joined

  • Last visited

About comptawo

  • Rank
    Altostratus

Recent Profile Visitors

456 profile views
  1. Selon les chercheurs, le record de température de -98 degrés Celsius est à peu près aussi froid qu’il est possible d’atteindre à la surface de la Terre. Pour que la température baisse aussi bas, il faut que le ciel dégagé et l'air sec persistent pendant plusieurs jours. Les températures pourraient chuter un peu plus bas si les conditions duraient plusieurs semaines, mais il est extrêmement peu probable que cela se produise, a déclaré Scambos. En utilisant la différence entre les mesures satellitaires des températures de neige de surface les plus basses à Vostok et dans trois stations automatisées et les températures de l’air au même endroit et à la même heure, les chercheurs ont déduit que la limite basse des températures de l’air sur les sites les plus froids (où il n’existe aucune station) sont: probablement autour de -94 degrés Celsius, ou environ -137 degrés Fahrenheit. https://nsidc.org/news/newsroom/new-study-explains-antarctica-coldest-temperatures Les -100C probablement jamais atteints
  2. Selon les chercheurs, le record de température de -98 degrés Celsius est à peu près aussi froid qu’il est possible d’atteindre à la surface de la Terre. Pour que la température baisse aussi bas, il faut que le ciel dégagé et l'air sec persistent pendant plusieurs jours. Les températures pourraient chuter un peu plus bas si les conditions duraient plusieurs semaines, mais il est extrêmement peu probable que cela se produise, a déclaré Scambos. En utilisant la différence entre les mesures satellitaires des températures de neige de surface les plus basses à Vostok et dans trois stations automatisées et les températures de l’air au même endroit et à la même heure, les chercheurs ont déduit que les températures de l’air sur les sites les plus froids (où il n’existe aucune station) sont: probablement autour de -94 degrés Celsius, ou environ -137 degrés Fahrenheit. https://nsidc.org/news/newsroom/new-study-explains-antarctica-coldest-temperatures Les -100C probablement jamais atteints
  3. Valeurs remarquables à Vostok et Dôme A avec -50 à -51 C, mieux que la Sibérie ou le Groenland pourtant en plein hiver boréal
  4. Marble Bar point chaud incontestable d'Australie est assez coutumière de ce genre de séries, Je crois que la ville détient le record mondial du nombre de jours consécutifs à plus de 38°C avec 160 days from 31 October 1923 to 7 April 1924. ! En analysant les data journalières sur plusieurs années des séries de 50 jours n'y sont pas rares. Autre point intéressant, malgré son potentiel au vu de la constance des très fortes chaleurs, les 50 °C y semblent un plafond difficilement atteignable à l'instar des autres villes australiennes d'ailleurs La ville est seulement concurrencer en terme de chaleur par le triangle Birdsville- Marree- Oonadatta, même des villes centrales comme Alice Springs et Tennant Creek n'ont atteint les 45 C que 8 fois à elle deux... http://www.bom.gov.au/climate/change/acorn-sat/#tabs=Data-and-networks Occurences des tx de 1910 à 2017 Marble Bar http://www.bom.gov.au/climate/change/acorn/sat/data/acorn.sat.maxT.004106.daily.txt 45=<tx<46 803 46=<tx<47 244 47=<tx<48 36 48=<tx<49 7 49=<tx<50 1 >50: 0 Occurences des tx de 1921 à 2017 Tarcoola http://www.bom.gov.au/climate/change/acorn/sat/data/acorn.sat.maxT.016098.daily.txt 45=<tx<46 81 46=<tx<47 42 47=<tx<48 23 48=<tx<49 6 49=<tx<50 1 >50: 0 Occurences des tx de 1910 à 2015 Marree http://www.bom.gov.au/climate/change/acorn/sat/data/acorn.sat.maxT.017031.daily.txt 45=<tx<46: 172 ; 46=<tx<47: 83 ; 47=<tx<48: 26 ; 48=<tx<49: 13 ; 49=<tx<50: 1 ; >50: 0 Occurences des tx de 1940 à 2017 Oonadatta 45=<tx<46: 116 ; 46=<tx<47: 50 ; 47=<tx<48: 15 ; 48=<tx<49: 3 ; 49=<tx<50: 1 ; >50: 2 Occurences des tx de 1921 à 2017 Birdsville 45=<tx<46: 138 ; 46=<tx<47: 51 ; 47=<tx<48: 25 ; 48=<tx<49: 12 ; 49=<tx<50: 3 ; >50: 0
  5. le mercure plonge en Sibérie, et ce sur une large zone. -56.6 °C atteint à Olenek, température en chute libre depuis le 9 janvier. Situation à surveiller ces prochains jours.
  6. Valeurs remarquables pour l'hémisphère Nord, avec 38° à 40 °C atteints depuis plusieurs jours à l'intérieur du Sénégal. A noter aussi la belle amplitude diurne ( 20 -25°C!). Enorme!
  7. Exceptionnels -60 ° C A summit Camp au Groenland, pôle du froid de l'hémisphère Nord
  8. Selon le modèle RCP 8.5 du GIEC, qui correspond à une voie d’émission élevée de gaz à effet de serre, le réchauffement planétaire de 3,8 ± 0,8 C (2,5,5,0) a été observé en 2100 par rapport à 1986-2005. ne serait pas homogène selon la continentalité, la latitude et la saison. L'hémisphère nord, plus continental se réchaufferait plus vite. Nous voyons aussi: - réchauffement plus important sur la terre par rapport à la côte - réchauffement moyen arctique amplifié de 67,5 à 90 ° N, dépassant la moyenne mondiale d'un facteur supérieur à 4 (jusqu'à + 12 ° C), où le réchauffement est le plus faible en été lorsque la chaleur excessive à la surface de l'Arctique se transforme en glace fondante ou en fusion absorbé par l'océan - réchauffement plus prolongé en hiver (décembre-janvier-février sur l'hémisphère nord et juin-juillet-août sur l'hémisphère sud) et des saisons de transition par rapport à l'été, en particulier aux plus hautes latitudes (> 67 °) - réchauffement prolongé pendant l’été (juin-juillet-août sur l’hémisphère nord et décembre-janvier-février sur l’hémisphère sud) et les saisons de transition par rapport à l’été, en particulier aux latitudes moyennes et tropicales (Europe, Amérique du Nord, Partie de l'Asie / Amérique du Sud / Afrique Australie) - Les latitudes équatoriales plus basses avec une variabilité saisonnière moindre verraient une variabilité moindre du changement de température moyenne (+ 3 / + 4,5 toute l'année) - En outre, une autre étude indique globalement que les changements dans les journées fraîches et chaudes (TX) sembleraient probablement être un peu plus faibles comparés aux changements de fréquence des nuits fraîches et chaudes (TN) Quant aux précipitations: - Le plus grand pourcentage de changements se situe à nouveau dans les hautes latitudes (des précipitations accrues sont probables en hiver et au printemps dans le pôle sud, à 50 ° N). - Sous les tropiques, les variations de précipitations présentent de forts contrastes régionaux, avec une augmentation des précipitations sur les océans Pacifique et Indien équatoriaux et une diminution sur une grande partie de l'océan subtropical. - Diminution des précipitations en Europe, aux États-Unis (en été) et toute l'année en Méditerranée, en Amérique centrale, au Brésil, en Afrique du Sud et en Australie où d'importantes sécheresses sont prévues vous trouverez ci-joint des projections pour certaines villes et vous, quel serait le climat dans votre ville? En savoir plus: http://www.city-data.com/forum/weather/2987368-2100-projected-future-climates-thread.html#ixzz5XJT1NIMA
  9. les 2000 heures d'ensoleillement annuel, jouables ou pas selon vous? Incroyable été!
  10. quelles sont les tempêtes tropicales actuellement en gestation sur l'Atlantique nord?
  11. Finissez donc cet épisode de canicule en beauté, avec un 43°C!
×
×
  • Create New...