Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

CTTI974

Membres
  • Content Count

    12
  • Joined

  • Last visited

About CTTI974

  • Rank
    Cirrus
  • Birthday 12/25/1995
  1. Fantala semble être le nouveau 'maître' du Sud-Ouest de l'Océan Indien avec des vents soutenus à 150kts sur 1min (analysé par le JTWC), c'est à dire le cyclone le plus puissant de ce bassin depuis l'ère satellitaire. Les rafales ont été estimées à 345km/h. Il est classé en catégorie 5 et une intensité de T7.5/8 à l'échelle dvorak, que dire de plus.. Malheureusement l'atoll des Farquhar (très peu peuplé) a été frappé de plein fouet et s'est situé dans l'oeil de ce système aujourd'hui, la majorité des habitants a été évacuée et les autres se sont réfugiés dans des bunker.
  2. Bonjour, le MJO est tout simplement une onde qui se propage tout au long de l'équateur vers l'Est (sur une période temporelle de l'ordre du mois), mais principalement dans la pacifique et l'Océan Indien. Elle est divisée en 2 phases: - la phase sèche dénuée de convection - la phase humide où on peut constater une augmentation de la convection On l'utilise principalement pour savoir s'il y a possibilité de formation d'un système dépressionnaire ou non.
  3. Exactement, mais pour l'instant sur sa trajectoire Est il n'y aura pas de risque d'intensification. Mais lorsque la dorsale anticyclonique qui transitera au Sud prendra le dessus et donnera au système une trajectoire Ouest le système pourra s'intensifier progressivement. Et le potentiel y est non négligeable au dessus d'eau très chaude (aucun système n'y a encore puisé de l'énergie).
  4. La tempête tropicale a pu tirer profit des excellentes conditions environnementales (citées dans mon post précédent) afin de s'intensifier et pourrait sur cette même trajectoire Sud-Sud-Est atteindre le stade de Forte Tempête voire un début de stade de cyclone avant son landfall sur la côte Nord-Ouest dans la matinée de Samedi. L'intensification a donc été plus rapide que prévu initialement par les modèles et le BOM.
  5. A cause de la proximité des terres, il devrait très difficilement dépasser le stade de Dépression Tropicale voire même un tout début de stade de Tempête Modérée.
  6. Bonjour, Un système dépressionnaire est actuellement en formation au Nord-Ouest de l'Australie et pourrait avoir un landfall sur la région de Port Hedland dans la soirée de Vendredi à Samedi. Le système devrait se déplacer principalement vers le Sud et le landfall devrait se produire à un stade très limité de Dépression Tropicale voire même début de Tempête Tropicale. Il en va de dire que les conséquences seront très limitées (des rafales approchant les 100km/h et des fortes pluies sont à attendre). Je vous propose une petite analyse de la situation dans les différentes couches de l'atmosphère; - En basse et moyenne couche, le système est principalement soumis à un flux de secteur Nord. En effet, il se situe en bordure Nord Est d'un bas géopotentiel contribuant donc à un flux de secteur Nord Nord Ouest. De même, il se situe en bordure Ouest d'un haut géopotentiel contribuant donc à un flux de secteur Nord. Ce système sera ralenti dans sa descente car il est positionné en bordure Nord d'une dorsale anticyclonique. Cette trajectoire sud sera variable entre le Sud-Sud-Ouest et Sud-Sud-Est. Cette variabilité se fait par la concurrence des flux directeurs entre les 2 géopotentiels et aura donc un impact sur la localisation exacte du landfall. Je vous propose une petite illustration (donc je m'excuse d'avance des couleurs) : -En haute altitude, on prend les mêmes et on recommence. Cependant, un thalweg est positionné au Sud du système, favorisant la descente et on verra par la suite qu'il contribuera à la création d'un canal de divergence en face polaire. Il en va donc de dire que le système se déplacera globalement vers le Sud avec une vitesse plus ou moins lente. Sur cette trajectoire, il rencontrera des conditions favorables. -La SST sera de 30-31°C sur toute sa trajectoire. Le potentiel énergétique de l'océan est donc excellent à une cyclogénèse. -Le système se déplace dans une zone à cisaillement faible. D'une part il se situe entre le Jet d'Est équatorial et entre le Jet d'Ouest subtropical. D'autre part, il est en phase avec un anticyclone d'altitude source de cisaillement faible et de divergence plus importante. Cette divergence est donc favorisée par la présence d'un canal de divergence côté équatoriale, la présence d'un anticyclone d'altitude en phase (situé sur le centre dépressionnaire) et la création d'un canal de divergence en face polaire. Tous les paramètres sont au vert pour permettre une intensification du système avant son landfall (même si la convection est durement entretenue par une faible convergence).
  7. Bonjour, Associé à une phase humide du MJO et donc un renforcement de la ZCIT, il y a un risque modérée de formation d'un système dépressionnaire (zone hachurée rouge) au Nord des Mascareignes voire même dans le canal du Mozambique pour les 2 prochaines semaines. Ci-dessous les risques pour l'échéance 27/01 - 02/02 (image du haut) et 02/02 - 09/02(image du bas). En rouge il y a un risque de formation d'un système tropical, en vert un risque de précipitations supérieures à la normale et en jaune une zone de précipitations inférieures à la normale. Aucun système ne s'est encore formé dans cette zone (les 3 premiers étant situés dans le centre Océan indien), le potentiel énergétique y est donc excellent avec des eaux à 30°C.
  8. Le système a atteint son pic d'intensité dans la nuit de jeudi à vendredi variant entre le stade de cyclone (JTWC) et le stade de Forte Tempête Tropicale (Météo France). Faute d'un potentiel énergétique thermique plus faible sur sa trajectoire, le système devrait progressivement s'affaiblir sur une trajectoire Sud. Source :MTOTEC On peut aussi remarquer qu'une phase active du MJO se profile au Nord des Mascareignes, on verra si elle débouche sur un nouveau système cyclonique ! A bientôt pour le prochain système (en espérant qu'il soit un peu plus attrayant) !
  9. >>Forte tempête tropicale CORENTIN<< Le système a poursuivi son intensification et pourrait comme prévu atteindre le stade de cyclone tropical d'ici à ce soir sur une trajectoire assez rapide vers le SSO ! Les analyses précédentes restent valables pour la suite du développement. Il s'agit vraiment d'un très beau système. Sur l'image suivante on peut constater l'épanchement de cirrus autour du système, signe d'une divergence très importante.
  10. >>Tempête tropicale CORENTIN<< >> Situation passée et actuelle Le système s'est bien intensifié progressivement au stade de Dépression Tropicale (nuit de mercredi à jeudi) et au stade de Tempête Tropicale Modérée dans cette même journée tout en se dirigeant vers le SO en bordure Nord-Ouest d'une dorsale anticyclonique. Ce stade de Tempête tropicale modérée est bien confirmé (passant outre le fait que les vents soutenus soient à 40kt) par une structuration en bande incurvée visible sur les images infrarouges (source : Navy): >>Situation à venir -Soirée de Jeudi et journée de vendredi Malgré les excellentes conditions atmosphériques à venir, la taille imposante de ce système viendrait limiter une quelconque intensification rapide. Cette intensification devrait se faire de manière climatologique, ainsi le stade de Forte Tempête pourrait être atteint en journée de vendredi i. Cette intensification devrait continuer à se faire sur une trajectoire SO, s'orientant SSO. Détails: Tout d'abord,le flux de basse couche serait orienté au secteur Nord-Est en début de journée de vendredi. Ce flux de basse couche associé à la bordure Nord-Ouest d'un anticyclone en déplacement s'orienterait plus franchement vers le Nord-Nord-Est en 2ème partie de journée de vendredi. Image du flux de basse couche pour la mi journée de Vendredi: [align=center][/align] On constatera de même que flux de secteur Nord-Est est de même présent en moyenne altitude sur l'image suivante : [align=center][/align] L'homogénéité des flux de basse ET moyenne altitude pourraient donner une trajectoire assez rapide vers le Sud-Sud-Ouest et sans conteste un faible cisaillement (que nous verrons par la suite). Cette vitesse de déplacement pourrait être par la suite ralentie lorsque CORENTIN heurtera la dorsale anticyclonique de basse couche (visible 2 images plus haut). En haute altitude, le système rencontrera un blocage à l'ouest (car se situant à l'avant du Jet d'Ouest Subtropical) limitant (comme je l'ai dit dans l'analyse précédente) son déplacement vers l'ouest . Sur cette trajectoire et sur cette échéance, le système se situera sur des eaux relativement chaudes (29°C). L'homogénéité des vents dans tous les étages de l'atmosphère implique bien évidemment un cisaillement faible sur cette période. En effet, il se situera en bordure Nord du Jet d'ouest Subtropical et se situera au sud d'un cisaillement relativement important (inhomogénéité des vents entre l'excellent flux transéquatorial de secteur Nord Ouest et un vent de secteur Sud Est en altitude). Il est même à noter que malgré un déphasage avec l'anticyclone d'altitude (AA), celui ci aide quand même le système à lutter contre le cisaillement. [align=center][/align] [align=center] [/align] Mis à part le cisaillement qui devrait être excellent sur la trajectoire du système, la divergence devrait elle aussi s'améliorer. Avec l'arrivée d'un thalweg un canal de divergence assez conséquence devrait se mettre en place sur la face polaire du système, complétant l'excellent canal de divergence côté équatorial et le léger canal situé à l'est du système. Une divergence énorme est donc en train de se mettre en place . [align=center][/align] La convergence alizé-flux transéquatorial et l'arrivée du thalweg continueraient à très bien alimenter ce système en air chaud et humide (et assurer sa convection). Et c'est cette importante masse nuageuse qui empêche toute intensification très rapide voire explosive. >>Nuit de Vendredi à Samedi et Samedi Le système continuerait sa descente vers le sud attiré dans un premier temps par le thalweg mais pourrait par la suite resté bloquer sur la dorsale anticyclonique en pleine consolidation au Sud du système. A ce moment là ce système devrait avoir une trajectoire plutôt chaotique sur la dorsale avant de reprendre une trajectoire Sud la semaine prochaine. CORENTIN continuerait à s'intensifier jusqu'au stade de cyclone (dans la nuit de vendredi à samedi voire samedi matin). Cette reconstruction de la dorsale au sud (décalant le jet d'ouest plus au sud) pourrait lui être bénéfique en le permettant de conserver plus ou moins son intensité lors de sa descente (en début de week end) puis prendre des caractères post-tropicaux
  11. >>Suivi de la mise en route de la cyclogenèse<< Le système s'est déplacé comme prévu vers l'Ouest Sud Ouest pendant les 6 dernières heures en surfant sur la dorsale anticyclonique. Il est à noter qu'il s'agit d'un système avec une masse nuageuse considérable et comme avec la plupart des 'gros' systèmes l'intensification peut s'avérer très laborieuse malgré les excellentes conditions qui règnent sur sa trajectoire (cisaillement absent, double canaux de divergence, SST à 30°C, centre en phase avec un anticyclone d'altitude, alimentation importante en air chaud et humide). Un système de petite taille aurait subit un tout autre sort (intensification explosive). Cette image infrarouge nous montre bien l'extension nuageuse de ce système qui est permise grâce à une très bonne convergence entre le flux trans-équatorial et l'alizé particulièrement bien présente. Les plus hauts sommets de ce système sont à -80°C.. Voici une petite illustration de l'excellente convergence de surface dont bénéficie ce système, d'où l'importante extension nuageuse. Cette convergence permet aussi d'entretenir la profonde convection au sein du système : (image des vents de basse altitude)
  12. Bonjour, J'ouvre ce sujet afin de pouvoir discuter de la saison cyclonique dans l'océan indien. Depuis quelques jours maintenant plusieurs modèles s’accordent sur la cyclogenèse d’un système qui pourrait être le 3ème système nommé de l’année (dépassant donc le stade de Tempête). Sa trajectoire semble très bien cernée par les modèles et ce système ne devrait pas concerner les Mascareignes. On a pu constater depuis hier sur les images infrarouges un net gain de convection au sein du système, de même que la circulation dépressionnaire s’est consolidée (la circulation était encore large avec présence de plusieurs centre dépressionnaire hier ). Ces signes mettent très bien en évidence la mise en route de la cyclogénèse. Mercredi - Journée de jeudi : Le système devrait s’intensifier lentement dans un premier temps dans la soirée de Mercredi à Jeudi, franchissant le stade de Dépression Tropicale. Il prendrait une trajectoire lente vers l’Ouest Sud Ouest. Cette trajectoire s’orientera progressivement vers le Sud Ouest en journée de Jeudi et le système devrait subir une intensification plus modérée franchissant le stade de Tempête Tropicale Modérée (et s’appellerait donc CORENTIN). Détails : Le système, soumis à un flux de basse couche d’Est Nord Est devrait surfer sur la dorsale anticyclonique. C’est cette configuration qui devrait dans un premier temps lui donner une trajectoire Ouest Sud Ouest. L’anticyclone se déplaçant vers l’Est devrait progressivement orienter le courant directeur de basse couche vers le Nord Est (le système serait à ce moment là situé en bordure Nord Ouest de la dorsale anticyclonique) et obligeant donc le système à s’orienter vers le Sud Ouest en journée de jeudi. Sur cette trajectoire le système va se situer sur des eaux très chaudes (30°C) favorable donc à cette intensification. Le système se situe en bordure sud d’un cisaillement important (limitant donc l’intensification) mais s’en éloignera peu à peu sur sa trajectoire. Cette perturbation est quand même aidée par un anticyclone d’altitude en phase (AA) limitant le cisaillement et l’aidant à bénéficier d’une bonne divergence. C’est pour cela que l’intensification lente au début, s’accélèrera progressivement en journée de Jeudi. Soirée de Jeudi à Vendredi : Le système devrait continuer sur une trajectoire Sud Ouest tournant progressivement Sud dans la nuit de Vendredi. Durant cette journée il devrait progressivement passer le stade de Forte Tempête (début de journée de Vendredi) au stade de cyclone tropical (dès l’après midi/soirée de vendredi). Mais ce système devrait rester au large de toutes îles. Détails : Ce système se situant toujours en bordure Nord Ouest d’un anticyclone continuera à se déplacer vers le Sud Ouest. Le recourbement Sud (nuit de vendredi) se fera grâce à l’arrivée d’un thalweg, le système se situera en bordure ONO de l’anticyclone et sera donc soumis à un courant directeur de secteur Nord Est présent jusqu’en haute altitude (devenant progressivement de secteur Nord dans la nuit de vendredi à samedi). Flux de basse couche orienté Nord Est: Flux de moyenne couche contribuant au déplacement sud : De même il rencontrera un blocage en haute altitude à l’ouest (l’empêchant de continuer sa progression vers l’ouest). Sur cette période le système restera sur des eaux chaudes et se situera dans une zone où le potentiel thermique est excellent et où le cisaillement sera moins présent. La divergence s’améliorera avec le passage du thalweg permettant la création d’un canal de divergence en face polaire (zone entourée en noir qui devrait se positionnée au sud du système vendredi) et favorisant de même l'alimentation en air chaud et humide. Le système bénéficiera donc de toutes les conditions favorables à une intensification. Après Samedi : Le système continuera sa descente vers le grand sud (et sa progression pourrait même être ralentie par la reconstruction d’une dorsale en son Sud) et rentrera sur des eaux plus froides. Ce système pourrait enfin être le premier cyclone de la saison (après 2 tempêtes alors que cela fait plus de 2 mois que la saison a commencé)
×
×
  • Create New...