Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Youri

Membres
  • Content Count

    1592
  • Joined

  • Last visited

About Youri

  • Rank
    Cumulus mediocris
  • Birthday 11/16/1993

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonsoir, nous avons ici la chance d'observer la lune sous des aspects assez uniques. Alors, quand on parle de lune rousse, on ne s'attend bien sûr pas à la voir vraiment rousse, sauf que ça c'est quand on ignore les pouvoirs magiques que l'Harmattan possède quand il se décide à voiler notre satellite. Qui a dit qu'avoir raté l'éclipse lunaire totale de janvier 2019 était aussi grave (ce que j'ai trouvé le moyen de faire alors que j'avais la garantie du ciel dégagé compte tenu de notre climat, j'y pensais des mois à l'avance mais j'ai lamentablement manqué le jour J, oubliant totalement l'événement, dormant comme un bébé, et me suis rendu compte en lisant les infos du matin de la terrible bourde, sachant qu'il n'y en n'aurait plus d'autres avant des années)? Trêve de plaisanteries, l'aspect de la lune ce soir fait vraiment penser à une lune éclipsée, toujours rouge orangée bien que déjà assez haute, et très peu lumineuse (mon appareil enfin pardon mon portable exagère considérablement la luminosité du ciel autour de la lune) . J'essayerai de faite la même avec le soleil demain matin, si les conditions le permettent (il est prévu encore une épaisse brume de poussière).
  2. Salut, en fait je me suis trompé, les deux derniers jours vont assurément creuser encore plus l'écart à la moyenne, car c'est hier le 30 que nous avons eu notre plus forte Tx de tout le mois, et ce contre toute attente pour ma part: 36.2ºC. Et ce matin, la minimale de 20.9ºC n'est pas non plus là pour arranger les choses... Je pense que ce que les modèles prévoient très mal même à moyen terme, ce sont les lithométéores (sable et poussière dans l'atmosphère) et leur impact sur les températures diurnes... Parce que tout de même, lors du fameux coup de chaud prévu l'autre fois finalement réduit à peau de chagrin, nous avions tout de même une T850 de 22ºC, mais une brume de sable assez marquée diminuant sensiblement les ardeurs du soleil, ce qui a limité la hausse des maximales je pense... Nous n'avons eu que 34.7 soit rien qui soit digne d'un coup de chaud pour un mois de janvier. Tandis qu'hier, avec une T850 d'à peine 21ºC mais un ciel limpide comme tout, eh bien voilà 36ºC...
  3. Bonjour à tous! Finalement, le coup de chaud annoncé n'a pas été aussi marqué que prévu, nous n'avons même pas atteint la barre des 35°C, pendant que la plupart des sites de prévision annonçaient 37 - 38°C. C'est au niveau des températures minimales que nous avons vu une véritable différence. 08/01: 19.5°C / 33.3°C 09/01: 20.2°C / 33.1°C 10/01: 20.9°C / 33.9°C 11/01: 21.7°C / 33.7°C 12/01: 20.4°C / 34.2°C 13/01: 20.1°C / 30.1°C 14/01: 18.2°C / 30.6°C 15/01: 18.6°C / 31.7°C 16/01: 18.8°C / 34.2°C 17/01: 20.3°C / 31.6°C 18/01: 18.8°C / 31.0°C 19/01: 18.4°C / 30.2°C 20/01: 17.7°C / 33.5°C 21/01: 20.3°C / 34.0°C 22/01: 20.9°C / 34.2°C 23/01: 22.6°C / 34.0°C 24/01: 20.8°C / 33.6°C 25/01: 19.9°C / 34.8°C 26/01: 20.2°C / 33.3°C 27/01: 18.9°C / 32.3°C 28/01: 16.2°C / 32.7°C Nous jouons quelque peu au yo-yo, surtout en terme de minimales. Hier au petit matin par exemple, le 16°C était plutôt inattendu, la faute au vent qui s'est complètement effacé en fin de nuit, favorisant ce phénomène. Si l'on trace d'avance une esquisse de bilan du mois de janvier, ça devrait s'annoncer plutôt normal à excédentaire, le coup de frais marqué du début d'année suivi par l'absence de coup de chaud majeur garde les températures maximales moyennes plutôt basses, mais les minimales viendront encore une fois tuer toute chance d'avoir un déficit (pour le moment nous avons une Txm provisoire de 31.6°C ce qui est déficitaire de -1.4°C mais en revanche une Tnm provisoire de 18.9°C ce qui est excédentaire de +1.9°C ce qui encore une fois vient "gâcher la fête" avec une anomalie positive, tout de même, de +0.6°C pour ce qui est de la température moyenne, mini et maxi confondues). On serait tenté de dire que Ziniaré n'est pas très copine avec des minimales basses, mais un petit coup d'oeil sur Ogimet http://ogimet.com/cgi-bin/gsynres?lang=en&ord=REV&ndays=30&ano=2020&mes=01&day=29&hora=12&ind=65503 convainc rapidement que même à Ouaga, les minimales restent asses élevées pour la saison. Les quelques jours restants pour janvier ne devraient pas changer la donne. Nous commençons à avoir de très faibles taux d'HR, et donc aussi des points de rosées abyssaux. Présentement 33.8°C et 5 % d'HR soit un -11 de point de rosée. EDIT le temps d'envoyer le message c'est passé à 4 %, Td -14, en fait ça oscille entre 4 et 5 %...
  4. Effectivement, je le suis depuis quelques jours. Cela dit, il semble que son importance et surtout sa durée soit revue à la baisse de run en run. En fait, tout ceci dépend d'un talweg qui viendrait ce centrer sur le détroit de Gibraltar dès dimanche soir et dont le comportement influencera énormément le pays. Il est prévu faire un effet de pompe à chaleur en coupant les descentes fraîches du nord et du nord-est et en faisant remonter de l'air plus chaud du sud. Quelques centaines de kms plus au sud ouest, ce talweg aurait immanquablement fait remonter le front inter-tropical jusqu'à notre latitude dans son quadrant sud-est. D'ailleurs, même là, on voit bien que l'air tropical remontera jusqu'au nord de la côte d'Ivoire durant ce coup de chaud, voire même jusqu'aux confins sud-ouest du Burkina (Bobo sentira peut-être une brise de sud-ouest moite se lever dans la nuit du lundi au mardi (?), ou sinon Banfora car Bobo est vraiment limite) avant de reprendre une position plus normale. On peut s'attendre à un début de semaine chaud, un milieu de semaine devenant très chaud, puis un retour possible à la normale à l'horizon du week-end... Mais tout cela peut encore bouger, surtout concernant la fin de semaine.
  5. Je n'ai rien à dire pour ma défense, mais donnez moi juste le temps d'écrire, ensuite promis, je sors . Bilan de décembre 2019: Tnm: 18.1°C (au lieu d'une moyenne de 17°C soit une anomalie +1.1°C) Txm: 34.2°C (au lien d'une moyenne de 33.3°C soit une anomalie de +0.9°C) Tm: 26.1°C (au lieu d'une moyenne de 25.1°C soit une anomalie de +1°C) Pas de grosse anomalie, mais tout de même encore une fois positive... toujours la même chose en définitive. Octobre n'a, comme vous le savez, pu être légèrement négatif que grâce à la persistance assez anormale d'une mousson active. A voir janvier, mais je doute fort que celui-ci soit capable d'inverser la tendance, malgré le coup de froid du début de mois. Si cela se poursuit mois après mois ainsi, il faudra se rendre à l'évidence, RC, RC ++ et même ici, dans un pays déjà bien trop chaud.
  6. Bonjour à tous! Comme prévu, je suis de retour à Ziniaré depuis dimanche soir. Ca fait vraiment du bien d'arriver à Ouaga et de descendre d'avion sans prendre une claque de chaleur! Les jours suivant le Nouvel An ont effectivement été très frais pour la saison, mais, que dire... C'est déjà en train de remonter bon train, et vu les prévisions des prochains jours, j'ai même peur que cette courte vague de fraîcheur hors normes soit vite contre-balancée, par une période chaude beaucoup plus longue! Allons-y: 15/12: 16.9°C / 33.6°C 16/12: 18.5°C / 34.3°C 17/12: 17.6°C / 35.0°C 18/12: 18.6°C / 34.3°C 19/12: 20.3°C / 34.2°C 20/12: 21.0°C / 34.2°C 21/12: 19.6°C / 33.6°C 22/12: 18.1°C / 34.5°C 23/12: 17.2°C / 34.1°C 24/12: 15.6°C / 33.1°C 25/12: 15.0°C / 32.4°C 26/12: 17.1°C / 32.7°C 27/12: 17.9°C / 31.6°C 28/12: 17.4°C / 33.8°C 29/12: 18.0°C / 32.3°C 30/12: 18.7°C / 31.9°C 31/12: 16.6°C / 31.7°C ----------------- Janvier 2019: 01/01: 16.9°C / 30.2°C 02/01: 16.9°C / 25.9°C 03/01: 14.2°C / 24.9°C 04/01: 15.7°C / 26.2°C 05/01: 16.0°C / 28.1°C 06/01: 16.9°C / 29.1°C 07/01: 18.1°C / 30.3°C En gras et bleu les trois jours qui ont été très inférieurs aux moyennes. Surtout le 3 janvier dont on se souviendra, avec une Tm de 19.6°C au lieu de 24.75 pour un mois de janvier, ce qui fait 5°C de moins que la moyenne. Si on s'intéresse à la Tn, rien d'extraordinaire sur Ziniaré avec juste 2°C de moins que la moyenne (16°C), mais la Tx, elle confirme qu'on avait vraiment affaire à une masse d'air "froide" pour ici (et non à une fraîcheur matinale de basse couche vite oubliée), avec 24.9°C soit 8°C de moins que la moyenne (33°C). Habituellement la période des fêtes est marquée par des Tx entre 28 et 30°C, donc là on a vraiment affaire à un "coup de froid" au sens relatif du terme bien entendu. Je continuerai avec le bilan de décembre d'ici quelques heures.
  7. Bonsoir à tous, et bonne et heureuse année 2020 !!! Il y a une vague de fraîcheur marquée qui se prépare au Burkina (et pas que) avec des températures à 850 hPa peu communes même pour la saison: 12 à 14ºC... Au sol aussi il est prévu que la température s'abaisse jusqu'à 11 ou 12ºC au petit matin surtout demain et après demain, pour ne pas monter plus haut que 25 ou 27ºC en journée, le tout sous une belle chape de poussière. Je ne suis pas au Burkina pour suivre ça en live, je suis en France depuis le 23 et jusqu'au 5, d'où mon silence. Mais je pourrai récapituler les températures des 3 dernières semaines dès mon retour si tout va bien.
  8. Salut ! 08/12: 20.7°C / 34.7°C 09/12: 18.8°C / 36.2°C 10/12: 18.6°C / 35.1°C 11/12: 17.7°C / 34.9°C 12/12: 18.7°C / 35.1°C 13/12: 17.7°C / 33.9°C 14/12: 16.9°C / 33.2°C La baisse régulière continue. C'est sans appel. Il fait maintenant bon une bonne partie de la journée, on sent réellement la fraîcheur matinale jusqu'à 7h30, après il fait bon jusqu'à 10h, le soleil pique quand même bien entre 10 et 15 h mais à l'ombre cela reste agréable d'autant plus que l'aération est excellente (vent à 15 voire 20 km/h). L'air devient maintenant très très sec (actuellement 30.4°C et HR à 8 % ce qui donne un point de rosée à -7°C), donc on ne transpire plus, ou bien on transpire mais ça sèche au fur et à mesure... Le moment le plus redouté est celui de la sortie de la douche, (notre douche se trouve dans une dépendance à l'extérieur de la maison, donc sortie direct dehors) où là, le contact entre l'air très sec et le corps mouillé donne une sensation glaciale (qui me rappelle assez fidèlement le camping au bord de mer en France où l'on sortait de la douche du camping par à peine 10°C). Si en mars, avril et mai, on aime sortir de la douche tout trempé rien que pour la plaisir de sécher au vent (ce qui donne une sensation de fraîcheur), il faudrait être fou pour le faire en ce moment, du coup on s'essuie le mieux possible avant de sortir. De toute manière, ça s'explique par le fameux wet bulb ou température du thermomètre mouillé: plus l'air est sec, plus l'eau s'évapore rapidement d'une surface et plus le refroidissement est important, mais l'on descend facilement sous 10°C avec ce paramètre, en plein vent et quand l'air est sec comme ça. On peut donc facilement expliquer la sensation très froide ressentie sur la peau bien que la température soit à l'heure ou je me douche, souvent encore de 26 ou 27°C, avec un point de rosée voisin de -2°C ce qui donne une température du thermomètre mouillé de 11-12°C seulement. Donc plutôt froid lorsqu'on est presque nu. Pendant la saison chaude où, aux mêmes heures il fait souvent encore 35°C, le point de rosée tourne plutôt entre 8 et 16°C selon si c'est la mousson ou l'Harmattan qui domine, ce qui donne des T° du thermomètre mouillé respectivement d'environ 17 et 23°C, ce qui fait que là, le séchage par l'air devient une option intéressante lorsqu'on sort d'une douche où l'eau "froide" du robinet est déjà à plus de 35°C et où la salle devient une véritable cage à suer (imaginez de l'eau à 35°C qui coule dans une salle où il fait 40°C car c'est la température de la journée en avril, et que comme les murs gardent très bien la chaleur du soleil, on imagine la suite. L'humidité ajoutée à cette température infernale fait qu'aussitôt le robinet coupé, il est insupportable de rester dans la pièce si bien qu'on est forcé d'ouvrir la porte en grand et de dire aux gens de ne pas passer devant...). Pendant la saison des pluies, et même pendant la pluie où il peut faire 21 ou 22°C dehors à l'heure de la douche, l'air étant saturé en humidité dans la salle comme dehors, on ne sent pratiquement aucune différence en sortant, donc on n'a pas froid. Et voilà comment on peut avoir très froid en sortant de la douche à 27°C ou 30°C et 10 - 15 % d'HR, et, ne pas avoir du tout froid à 21°C avec 95 + % d'HR... Paradoxal mais c'est bien comme ça. Cette sensation de froid due à l'évaporation rapide de l'eau participe grandement au fait que les gens ressentent vraiment cette période comme froide et non seulement fraîche. Et je les comprends très bien à force: Lorsqu'on lave les habit à la main (comme 95% des gens font ici et encore je peux sous-estimer), qu'on fait la vaisselle et le tout dehors à 6h du mat' ou à 21h, je comprends bien qu'on soit tout simplement transi comme s'il faisait vraiment froid. Il pourrait même faire plus frais, mais avec beaucoup d'humidité dans l'air, que les gens ne se rendraient sans doute même pas compte que la température est en fait encore plus basse, vu que ça paraîtrait moins froid.
  9. Bonsoir à tous ! Tiens, nous sommes à moins de deux semaines du solstice d'hiver, le soleil ne "bougera" guère plus d'un demi-degré d'ici là, j'en profite pour envoyer une photo de notre bon vieux pylône électrique et de son environnement immédiat vers midi. Le soleil culmine à un peu plus de 54º, et au solstice il sera à 54º tout pile. Voilà pour l'ambiance. Un bon 34ºC et un vent de nord-est qui oscille entre faible et "rafaleux". Ces derniers temps l'évolution diurne du vent est très sensible. Calme plat à l'aube et inversion thermique (fumée des feux de bois omniprésents arrêté par un plafond invisible) baisse de température de plusieurs degrés durant la dernière demi-heure avant le lever du soleil. Vent faible le matin, chaleur agréable. Aux alentours de 11h, ce vent devient instable et parfois surprenant côté vitesse, avec des bourrasques autour de 40 km/h soulevant soudainement des nuages de poussière et retombant aussi vite quelque dizaines de secondes plus tard pour redevenir assez faible. Ce vent assez capricieux dure jusqu'en début d'après-midi midi, avant de redevenir plus régulier dès 14h. Au coucher du soleil et dans les heures qui suivent, calme total de nouveau. Certaines fois une brise (faible) se relève tard dans la soirée mais c'est plutôt rare pour le moment. Mais les quelques fois où cela s'est produit, j'ai remarqué que la direction du vent nocturne et du vent diurne était assez différente: plein nord pour le vent nocturne, plutot est-nord-est pour le vent diurne. J'ai alors la vague impression que le vent nocturne vient d'un centre d'action placé quelque part dans le Sahara et qui est assez éloigné de nous, à tel point qu'après le lever du soleil, quelque chose d'autre, de beaucoup plus puissant, semble masquer cette brise. Ça l'a fait 3 jours de suite fin novembre. Vent faible de N (NNO-NNE) toute la nuit jusqu'à 7h du matin, ensuite virage (E-ENE) et net renforcement, persistance tout au long de la journée, puis diminution au coucher du soleil, et re-virage dès 19h au secteur nord. On dirait que le vent diurne est dû à un contraste thermique à grande échelle ou quelque chose dans le genre, qui, dans la journée, masque tout le reste et fait sa propre loi, et que la nuit, le centre d'action mentionné plus haut reprend ses droits sur nous. Quand ce centre d'action est vraiment trop éloigné de nous, les nuits deviennent calmes mais les journées restent assez venteuses, comme décrit plus haut. Mais ce schéma est appelé à changer d'ici peu, comme à peu près chaque année vers Noël, où l'évolution diurne du vent n'obéit plus du tout à cette loi, bien au contraire, (sans doute avec le rapprochement du fameux centre d'action qui ne doit être nul autre que l'anticylone des Açores qui se prolonge dans le Sahara), où là le vent souffle jour et nuit un peu n'importe comment, (avec tout de même un maximum flagrant et systématique en milieu de matinée, et des après midi beaucoup moins venteux).
  10. Bonjour à tous! C'est parti pour la fin novembre: 20/11: 20.1°C / 36.9°C 21/11: 23.2°C / 37.3°C 22/11: 20.8°C / 36.9°C 23/11: 23.0°C / 37.3°C 24/11: 21.1°C / 37.7°C 25/11: 22.8°C / 37.8°C 26/11: 20.2°C / 37.7°C 27/11: 22.4°C / 37.7°C 28/11: 21.6°C / 37.2°C 29/11: 20.6°C / 37.1°C 30/11: 18.8°C / 36.6°C Bilan du mois de novembre: Tnm: 21.5°C au lieu de 19.5°C soit une anomalie de +2°C. Txm: 37.2°C au lieu de 35.8°C soit une anomalie de +1.4°C Tm: 29.4°C au lieu de 27.6°C soit une anomalie de +1.8°C Chassez le naturel, il revient au galop !!! Constante anomalie positive, et pas des plus petites. Selon mes propres souvenirs, je n'ai jamais vu de mois de novembre conforme ou plus frais que la moyenne, ni d'ailleurs aucun mois de saison sèche ou alors ce fut anecdotique. Les températures minimales inférieures à 20°C sont plutôt rares, même si elles apparaissent systématiquement en novembre, elles ne sont pas encore légion et cette moyenne de 19.5°C trouvée sur divers sites climatique me laisse quelque peu étonné. Quant à la maximale de 35.8°C, c'est pareil, vu que depuis que je suis ici, j'ai toujours vu du 36, 37 et 38°C en novembre, c'est la fourchette de température la plus courante, au delà de 38 c'est très rare, sous 36 aussi c'est assez rare, donc cette moyenne me laisse également étonné. Faut-il croire que cette anomalie quasi constante de 1 à 2°C soit le reflet du réchauffement climatique et que cela soit en passe d'être la nouvelle normale 1991 - 2020 par ici ? Parce que ça fait 7 ans que je suis ici et mis à part au moment des intersaisons, où tout est plus ou moins possible, (comme l'a montré ce mois d'octobre 2019), je ne crois pas avoir jamais enregistré autre chose que des anomalies chaudes. -- ... et début décembre: 01/12: 19.3°C / 36.8°C 02/12: 19.3°C / 36.6°C 03/12: 18.1°C / 36.2°C 04/12: 19.1°C / 35.5°C 05/12: 18.8°C / 35.3°C 06/12: 17.9°C / 35.2°C 07/12: 17.8°C / 34.5°C Une baisse maintenant bien amorcée et quasi-linéaire, avec depuis le 28 novembre, une baisse progressive et continue jour après jour (avec un palier entre l e30 et le 2). Hier et aujourd'hui sont marqués par un épais voile de nuages élevés, qui ne concerne curieusement qu'une partie du pays et qui semble fine sur l'image satellite, mais qui voile le soleil suffisamment fort pour limiter la maximale et limiter aussi la baisse nocturne cette nuit (il a fait 20.7°C ce matin). Comme je le laissais entendre plus haut, les températures m'intéressent maintenant au plus haut point, et je ne commettrai plus l'erreur du "désintérêt météo" que je manifestais en saison sèche, car justement, je vais suivre assidûment l'évolution des températures de la saison sèche par rapport aux moyennes et donc je ne vous laisserai plus sans nouvelles, vous pouvez me croire. Effectivement, tout est stable, morne, en saison sèche, mais... Presque constamment au dessus des normes, et bien souvent, la poche de fraîcheur plus marquée que l'on enregistre chaque année entre le 15 décembre et le 15 janvier (dates à la louche, bien entendu hein) et qui permet d'avoir des températures inférieures inférieures de parfois plusieurs degrés aux moyennes mensuelles, est "compensée" par des chaleurs là-aussi, de plusieurs degrés au dessus des normales et souvent la moyenne des deux donne toujours une anomalie positive !!! Quand à l'hypothèse d'une erreur de mesure, je l'écarte régulièrement en faisant de simples comparaison avec la station de Ouaga-Aéroport, aux données pratiquement identiques à la mienne en saison sèche. Sauf parfois des minimales bien inférieures (mais uniquement en saison sèche) qui peuvent s'expliquer par la topographie ou la végétation des lieux. J'ai en effet remarqué que les minimales varient souvent de plusieurs degrés entre des zones proches (une simple balade à vélo au point du jour suffit amplement pour le noter), tandis que les maximales, elles, sont homogènes sur pratiquement toute la région, y compris en ville (grâce à un très bon brassage par les vents de l'Harmattan). Donc si on peut encore supposer que les minimales élevées ne soient pas un indicateur fiable de réchauffement (car possibilité d'effet localisé), les maximales, elles, en sont bien un, car, partout, elles ressemblent aux miennes. En reparlant des minimales, il est vrai que très souvent, surtout en novembre et décembre, en raison d'une faiblesse voir une absence de vent nocturne, il y a des zones (bas fonds, zones très boisées ou proches d'un plan d'eau) où la température s'abaisse facilement sous les 15°C, voir plus rarement 12 ou 13°C, tandis que dans d'autres zones on reste à 16 ou 17°C. J'ai déjà eu la surprise de trouver un 12°C au METAR de Ouaga un matin à 6h pendant que j'avais un 17°C et quelques... Pendant que fin décembre ou en janvier par exemple, quand le vent est présent même la nuit, si je relève 16°C à Ziniaré, le plus souvent je trouve 16°C aussi à Ouaga...
  11. Bonjour à tous ! Le mois de novembre s'annonce pour le moment de saison, c'est à dire qu'il semble marquer correctement la transition saison humide / saison sèche fraîche, avec un alizé de secteur nord-est (Harmattan) maintenant bien installé depuis deux semaines, et qui tient ses promesses en terme d'assèchement de l'air, du sol et... de la peau! 01/11: 25.3°C / 36.3°C 02/11: 24.7°C / 37.1°C 03/11: 21.4°C / 35.8°C 04/11: 23.1°C / 37.5°C 05/11: 21.1°C / 37.7°C 06/11: 20.4°C / 38.4°C 07/11: 22.3°C / 38.0°C 08/11: 23.2°C / 37.5°C 09/11: 21.9°C / 37.4°C 10/11: 22.0°C / 38.1°C 11/11: 22.2°C / 37.0°C 12/11: 19.8°C / 37.0°C 13/11: 18.8°C / 36.2°C 14/11: 19.9°C / 35.9°C 15/11: 20.4°C / 35.9°C 16/11: 20.3°C / 37.1°C 17/11: 21.2°C / 37.0°C 18/11: 21.7°C / 37.2°C 19/11: 22.1°C / 37.4°C C'est depuis hier que nous sommes en train de commencer à friser 0°C en point de rosée (creux à -1°C ce matin à 08h), signe que l'air sec règne maintenant sans partage. Pas encore d'advection d'air poussiéreux jusqu'ici pour l'instant. Le front inter-tropical s'est bloqué aux frontières Sud du pays, ne mordant pas encore (ou très peu) le nord du Ghana et de la Côte d'Ivoire mais GFS le voit s'enfoncer petit à petit, comme il se doit, au fil des semaines à venir. La température demeure stable pour le moment, les minimales fluctuent (l'abaissement sous les 20°C dépend fortement du vent nocturne), et les maximales restent élevées, en dehors de la petite faiblesse du 13, 14 et 15 novembre (due à une advection d'air temporairement plus frais à 850 hPa). On peut imaginer que cette semaine, la tendance sera au maintien des mêmes conditions, pas de véritable coup de fraîcheur en vue, la masse d'air semble devoir se maintenir à 22-23°C à 850 hPa jusqu'à la fin du mois, ce qui n'offre pas d'opportunités pour des maximales inférieures à 35°C (les minimales restent imprévisibles et sujettes à surprises en fonction du vent nocturne, donc elles peuvent rester à 21 - 22 s'il y a une petite brise, ou s'abaisser à 17-18°C s'il n'y a pas de vent). Bref rien d'anormal ni d'alarmant par rapport aux autres années, les choses "sérieuses" devraient comme d'habitude commencer en décembre.
  12. Bonjour à tous ! La ZCIT porteuse d'orages et de pluie s'est, depuis une bonne semaine, franchement retirée vers les zones côtières. Nous pouvons donc sans trop de danger faire un point sur le total pluviométrique annuel, qui se monte ici à 684 mm. Petit déficit donc, mais comme vous le savez, cela a caché des anomalies particulièrement marquées au cours de la saison des pluies. C'est clairement octobre, qui, contre toute attente, a permis de passer la barre des 600 mm. Cela dit, le FIT, séparateur de l'Harmattan et de la mousson, fait de la résistance à notre niveau. En effet, nous sommes le 8 novembre et la mousson est toujours dominante, malgré quelques percées de l'Harmattan certains après midi. Une mousson cependant totalement stérile en terme de pluie ou d'orages.
  13. Bonjour à tous! Continuons les relevés: 16/10: 23.4°C / 35.3°C 17/10: 22.3°C / 35.2°C 18/10: 25.3°C / 37.8°C 19/10: 23.6°C / 35.7°C PP: 0.4 mm 20/10: 21.9°C / 30.9°C PP: 3 mm 21/10: 23.8°C / 32.7°C 22/10: 24.4°C / 35.5°C 23/10: 25.6°C / 36.3°C 24/10: 25.2°C / 36.6°C 25/10: 25.2°C / 37.7°C 26/10: 23.7°C / 37.8°C 27/10: 23.9°C / 36.1°C 28/10: 23.9°C / 35.8°C PP: 2.8 mm 29/10: 22.5°C / 35.2°C 30/10: 23.8°C / 35.7°C 31/10: 25.2°C / 34.6°C PP: 0.2 mm TOTAL PLUIE OCTOBRE 2019: 95.2 mm au lieu d'une moyenne de 28 mm ce qui nous mène à +340 %... Tnm: 23.3°C (normale 22.6°C) soit une anomalie de +0.7°C Txm: 34.3°C (normale 35.6°C) soit une anomalie de -1.3°C Tm: 28.8°C (normale 29.1°C) soit une anomalie de -0.3°C Enfin, un mois moins chaud que la normale, on remarque bien que la saison pluvieuse a joué les prolongations, que ce soit par le biais des températures maximales ou par le biais du cumul de précipitations. En revanche, les minimales sont restées élevées. Je pensais que l'écart à la moyenne allait être plus marqué que cela, mais les minimales ont tout "gâché".
  14. Bonjour à tous! 09/10: 20.5°C / 32.9°C PP: 42 mm 10/10: 20.7°C / 31.9°C PP: 3.8 mm 11/10: 22.3°C / 30.2°C PP: 10 mm 12/10: 21.3°C / 29.9°C PP: 16.4 mm 13/10: 21.9°C / 32.8°C 14/10: 23.3°C / 34.8°C PP: 0.6 mm 15/10: 22.7°C / 34.3°C Nous en sommes à 88.8 mm pour ce mois d'octobre, et à 677 mm pour cette année. Ce mois confirme donc sans problème son caractère humide (4 jours consécutifs avec pluie!) et bat à plate couture le mois d'octobre 2018 qui avait déjà été bien plus humide que la moyenne. A voir si la deuxième quinzaine nous réservera encore quelques surprises même si c'est quand même beaucoup moins probable vu le rapprochement du F.I.T et un commencement de changement dans la circulation d'altitude (des orages formés exactement à l'est de Ziniaré hier ont dérivé vers le sud au lieu de nous toucher). Il faut tout de même noter que ces abondantes pluies tardives ont aussi eu un impact négatif sur les récoltes (eh oui !), en pourrissant une partie non négligeable du niébé (haricot local nommé benga) déjà récolté et qui doit normalement être mis en tas et séché au soleil, avant d'être battu début novembre, mais qui finalement s'est plutôt macéré sous la pluie, en plein champ... Tandis que la sécheresse de septembre a diminué le rendement de cette même céréale, les pluies d'octobre sont venues faire moisir une partie des récoltes déjà déficitaires. Il est à noter que le niébé est extrêmement sensible à l'eau, il pourrit en une seule journée en dégageant une forte odeur s'il y est exposé! Je ne vous dis pas les odeurs dans les concessions... Capricieux, tout ça... C'est là que l'on voit que le mode de vie des populations qui vivent presque uniquement de l'agriculture est à revoir et à adapter (surtout dans le contexte du changement climatique), car déjà, la plupart n'ont pas de hangar destiné à protéger les récoltes d'éventuelles pluies tardives, et en plus, l'information météorologique (déjà rare et beaucoup trop vague) ne parvenant pratiquement jamais jusqu'à leurs oreilles, il leur est impossible de prévoir ces pluies pour pouvoir adapter leur stratégie...
  15. Bonjour à tous! Quelques photos... Un temps d'octobre? Rien n'est moins sûr. On voit que certaines plantes avaient commencé à sécher en septembre, et maintenant, elles ne savent plus trop sur quel pied danser... Mélange de tiges jaunies et de nouvelles feuilles d'un vert tendre ! Le ciel est toujours très nuageux et un risque d'averse semble se maintenir. Par contre, la transition vers la saison sèche n'en sera que plus brutale, car jusqu'à aujourd'hui, je n'ai pas encore vu l'Harmattan arriver en retard... à quelques jours près. Habituellement, cette époque est plutôt chaude, très ensoleillée et assez sèche (les points de rosée commence à descendre vers les 16 - 19°C au fur et à mesure que les jours sans pluie se succèdent et que la végétation sèche), avec les premiers tourbillons de poussière (dust devils), et quelques cumulus congestus / cumulonimbus en fin de journée donnant des averses éparses et localisées. Vous l'aurez compris, nous en sommes loin.
×
×
  • Create New...