Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Youri

Membres
  • Content Count

    1543
  • Joined

  • Last visited

About Youri

  • Rank
    Cumulus mediocris
  • Birthday 11/16/1993

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Salut Newtonis. Très heureux d'avoir de tes nouvelles, je perdais espoir après toutes ces années... Je pars à Bobo 2 fois dans l'année, je partirai sans doute en août si la situation sécuritaire ne se dégrade pas davantage d'ici-là. Ces derniers jours, comme tu le sais sans doute, sont particulièrement lourds à digérer côté nouvelles. Et ce n'est plus très loin d'ici... L'installation de ta station à Bobo est une excellente nouvelle ! Moi quand j'y vais je loge à Accart Ville. Tu as installé la station dans quel quartier ? En tous cas moi je rêve d'avoir un jour l'occasion de rassembler les rares passionnés et faire quelque chose en commun. Un projet, n'importe lequel, il y en a tellement dans le domaine... Par exemple même le site internet de l'ANAM (Agence Nationale de la Météorologie) n'est pas toujours correctement mis à jour et ses fonctionnalités sont si réduites... Tout reste à faire dans ce domaine... Mais, qui sait, en allant à l'aéroport, une fois, si tu as davantage de temps un petit crochet par Ziniaré ne ferait pas de mal. Il y a une heure aller entre l'aéroport et chez moi. En tous cas, si je pouvais aller voir ta station, je n'hésiterai pas.
  2. Bonsoir à tous, Nous connaissons actuellement notre pire vague de chaleur depuis le début de la phase chaude de la saison sèche. Ce début mai, la chaleur se montre plus brûlante encore qu'en Avril. Et ce, malgré le fait qu'il y a quelques jours seulement, nous ayons eu notre première pluie conséquente (suffisante pour causer la levée des jeunes pousses d'herbes). C'est la première fois depuis que je suis ici et que je suis doté d'une station de mesure relativement fiable, que j'ai pu enregistrer des températures supérieures à 43°C, 2 jours d'affilée qui plus est. 21/04: 28.6°C / 37.5°C 22/04: 27.6°C / 40.8°C PP: 3.4 mm 23/04: 25.7°C / 35.1°C PP: 0.6 mm 24/04: 25.0°C / 36.6°C 25/04: 28.3°C / 40.3°C 26/04: 30.7°C / 42.6°C 27/04: 30.4°C / 41.9°C PP: 3.0 mm 28/04: 28.8°C / 40.6°C 29/04: 29.1°C / 40.7°C 30/04: 29.8°C / 41.3°C -- 01/05: 30.1°C / 41.6°C 02/05: 29.4°C / 40.7°C 03/05: 22.9°C / 41.3°C PP: 11.8 mm (rafale de vent à 71 km/h mesurée par mon anémomètre) 04/05: 24.4°C / 35.3°C PP: 0.8 mm 05/05: 27.7°C / 41.3°C 06/05: 28.4°C / 43.3°C 07/05: 31.4°C / 43.2°C (à noter un Heat Index de 47°C en début d'après-midi, avant que le vent ne tourne pour assécher l'air) On dirait qu'à chaque fois qu'il pleut, passée la fraîcheur immédiate et des petites 24 heures qui suivent, c'est pour ensuite faire pire !!! Bref, le tableau n'est pas vraiment joli à voir, mais les perspectives le sont un peu plus, car il semblerait qu'un renforcement de la mousson apporterait une masse d'air moins étouffante, à priori la barre des 40°C ne devrait plus être atteinte à partir de ce week-end, à suivre, cependant, l'humidité, elle, progressera et même s'il pleut et que nous avons de fortes chances de voir nos premiers vrais gros orages de l'année, nous savons par expérience que ça ne rime pas automatiquement avec le réel début de la saison des pluies, mais plutôt de la fameuse "pré-saison" qui se caractérise par un vent de mousson humide et des pluies parfois abondantes mais beaucoup plus souvent irrégulières. A propos de la chaleur, il est vrai que chaque année, nous frôlons les 43°C, car nous sommes régulièrement au dessus de 42°C, mais les atteindre et les dépasser est tout de même symbolique. On avait un dégradé nord-sud assez marqué et on voit bien que nous sommes en marge de quelque chose de beaucoup plus important qui ne fait que déborder sur le centre du pays: Il fallait voir les villes comme Dori dans le nord du pays, ou Niamey au Niger qui ont atteint l'enfer des 45°C au même moment... Pendant que Bobo-Dioulasso se la coulait douce avec 37 - 39°C... Eux sont déjà assez bien dans la mousson et ils n'ont plus grand chose à craindre côté chaleur... J'ai le sentiment que le Sahel et le Sahara risquent encore de s'approcher des records de chaleur dans les jours / semaines à venir... Mais avec la progression du Soleil vers le tropique du Cancer, si cette chaleur se décale tout en prenant des proportions exceptionnelles, la mousson ne s'en portera que mieux ici !!! Oui, je sais, c'est égoïste... mais le monde est ainsi fait ! En tous cas, les projections à LT sur GFS Afrique sont ... délicieuses pour nous, l'air tropical (donc humide) ne nous lâcherait à priori plus d'une semelle d'ici ce week-end et jusqu'en fin de run du modèle.
  3. Effectivement, à cette heure là, il n'y a pas grand monde dehors dans les quartiers, et même en ville c'est assez calme, bien que ça ne soit pas non plus complètement désert, il y a pas mal de circulation, surtout les jours ordinaires où ce sont les heures "de pointe" (tout particulièrement les élèves qui sortent des écoles et qui rentrent le plus souvent à pied et à vélo, ça fait un sacré monde dans les rues). Le fait que ce soit lundi de Pâques explique en partie ce calme, sinon habituellement il y a un peu de passage même à cette heure. Marcher pieds nus serait un véritable défi que je ne suis pas sûr de pouvoir relever. Pourtant ici les enfants ne se gênent pas... Ils sont assez habitués. Mais si tu laisses tes tongues au soleil, tu ne peux plus les enfiler, on s'est tous déjà laissé piéger. On les laisse au bord de la terrasse qui était à l'ombre, à midi ce n'est plus du tout le cas, on veut sortir rapidement et on les enfile sans réfléchir, et là... Ça devient la danse + les grands coups de pieds dans le vide pour se débarrasser de ces tongues de feu... Pour ensuite se retrouver pieds nus sur le béton lui aussi brûlant ce qui signifie jurons et retour vite fait sous la terrasse. Cela dit, quand on pense que dans pas mal d'écoles, en zone rurale, il n'est pas rare qu'en guise de punition, des enfants doivent se mettre à genoux en plein soleil, au milieu de la cour ou y faire une centaine de flexions-extensions....... Alors, avant, mon lieu de travail se trouvait à 32 km dans un village nommé Watinoma. A présent, il se trouve tout juste chez moi, on a aménagé une maison en classe maternelle. Nous avons remis la gestion de l'école de Watinoma à une personne de confiance. Le trajet quotidien sur une route dangereuse et une voiture de 30 ans révolus devenait de plus en plus rédhibitoire, surtout vu la récente dégradation de la situation sécuritaire du pays qui rend les voyages à travers le pays peu recommandables. D'ailleurs, notre ambassade nous recommande de ne séjourner dans cette partie du pays que "pour raisons impératives". Ce qui fait, et j'en suis conscient, que je coure un certain risque en choisissant de rester, mais ce risque n'est pas non plus si énorme. En tous cas pour le moment je n'envisage pas de bouger, car il ne se passe rien de spécial ici à Ziniaré, même si les gens ont de plus en plus peur. Je suis trop bien installé. Ce n'est pas comme dans le Sahel, dans l'Est et près de la frontière malienne où là en janvier et février la présence terroriste était vraiment flagrante, ils ne se cachaient même plus... En tous les cas j'espère que tout ira mieux car ce serait un véritable séisme et un effondrement pour moi de devoir partir. Presque 7 ans, un tiers de ma vie tout de même.
  4. Cette fois-ci, c'est pas de l'à peu près. Soleil pile au zénith. L'ombre qui reste est celle de l'attaché entre le poteau et le fil.
  5. Bonjour à tous et joyeuses Pâques ! Pour nous, pas de chasse aux oeufs, même si on la faisait à 3h du matin ce serait compliqué qu'ils ne fondent pas... Mais ce n'est pas grave. La mousson commence à s'imposer petit à petit. Nous avons eu un peu d'orage hier et avant-hier, et 2 mm de pluie dans la nuit de vendredi à samedi, quelques gouttes hier. Dans les prochains jours, ce flux de mousson devrait nous concerner durablement, au moins pour toute la semaine qui vient (à confirmer à partir de jeudi, tout de même). Les cartes de cumuls de précipitations sont prometteuses pour quelques introductions sympathiques... à suivre ! En attendant, il fait bien chaud, de jour comme de nuit. 03/04: 28.3°C / 42.1°C 04/04: 31.0°C / 42.8°C 05/04: 29.8°C / 40.4°C PP: 1.2 mm 06/04: 31.3°C / 40.8°C 07/04: 30.4°C / 39.9°C 08/04: 28.8°C / 40.0°C 09/04: 28.9°C / 40.8°C 10/04: 28.8°C / 42.4°C 11/04: 25.9°C / 41.4°C 12/04: 28.4°C / 37.1°C 13/04: 27.9°C / 40.3°C 14/04: 25.3°C / 40.7°C 15/04: 27.1°C / 40.3°C 16/04: 30.6°C / 41.7°C 17/04: 30.2°C / 41.3°C 18/04: 29.4°C / 42.3°C 19/04: 30.3°C / 40.9°C 20/04: 26.7°C / 39.9°C PP: 2.2 mm
  6. Oui, et le vrai zénith, ce sera d'ici une petite semaine, où l'ombre disparaîtra complètement avant de se redessiner du côté sud au fur et à mesure que le soleil poursuivra sa "course" jusqu'au tropique vers le nord. Pour nous le soleil va donc "redescendre" mais cette fois côté nord, et ce jusqu'au 21 juin, où il atteindra un deuxième point "bas" (78°) si mes souvenirs sont bons... Mais paradoxalement ce sera quand même le jour le plus long de l'année. Ensuite il remontera pour atteindre une nouvelle fois le zénith en août...
  7. Bonjour à tous, le soleil est maintenant presque au zénith à midi. A quelques degrés près. Une idée de la luminosité que cela donne.
  8. Bonjour à tous ! Bon, il faut vraiment que j'assure une continuité sur ces relevés parce que j'ai bêtement laissé passer les 25 jours dont la station retient les mini / maxi, croyant que ça ne faisait que deux semaines, résultat, trou du 5 au 8 mars... Ca y est, c'est l'enfer sur Terre maintenant, sans surprise, la transition a été plutôt rude. 09/03: 23.9°C / 36.2°C 10/03: 23.3°C / 36.2°C 11/03: 25.3°C / 36.7°C 12/03: 25.1°C / 36.9°C 13/03: 25.4°C / 38.5°C 14/03: 25.1°C / 40.1°C 15/03: 26.7°C / 40.6°C 16/03: 26.8°C / 40.1°C 17/03: 28.2°C / 35.8°C 18/03: 25.7°C / 40.3°C 19/03: 27.3°C / 37.3°C PP: 3.8 mm 20/03: 28.4°C / 41.3°C 21/03: 25.9°C / 41.1°C 22/03: 28.3°C / 40.0°C 23/03: 27.7°C / 39.4°C 24/03: 27.3°C / 40.9°C 25/03: 25.6°C / 40.7°C 26/03: 26.4°C / 38.2°C PP: 0.6 mm 27/03: 25.5°C / 35.7°C 28/03: 25.3°C / 41.1°C 29/03: 25.9°C / 42.1°C 30/03: 26.4°C / 41.8°C 31/03: 29.4°C / 39.4°C 01/04: 29.1°C / 39.9°C 02/04: 31.7°C / 42.1°C Nous avons pour l'instant atteint deux fois la barre des 42°C et avons eu une nuit où la température ne s'est pas abaissée sous les 30°C (il manquait peu pour que ce soit 32°C, car au moment du lever du soleil il faisait 32.3°C, c'est dans les quinze minutes qui ont suivi que la température a un peu baissé...) Nous ne sommes que le 3 avril, nous sommes donc au début des souffrances. Pour l'instant les délestages du réseau électrique ne sont pas trop nombreux à Ziniaré, il semblerait qu'ils soient en train d'améliorer significativement la production avec de nouvelles centrales thermiques à Ouaga, des interconnexions avec les pays voisins plus fortes (contrats pour obtenir une plus grande puissance de leur part). On attend de voir ce que ça va donner concrètement. Comme vous avez pu le voir, nous avons eu notre pluie "des mangues", à l'occasion des quelques remontées humides qui commencent à nous concerner (à cause de talwegs bien méridionaux faisant temporairement onduler le F.I.T ; car le F.I.T normal "linéaire" est encore assez loin au sud pour le moment), mais ces petites pluies ont été suivies de pics de chaleur de plus en plus extrêmes. En tous cas, la mousson n'arrange personne à cette période de l'année, car elle ne sert qu'à nous faire suer (au sens propre du terme), le seul avantage qu'elle a est de mettre fin aux lèvres gercées et autres "joyeusetés harmattanesques". Nous avons eu dimanche soir un coup de poussière pour le moins inattendu, et dont je n'ai pas encore bien compris le mécanisme. C'est la mousson qui nous a surtout concerné ce jour là, et en fin d'après-midi, des orages se sont formés à l'est du pays. Ici tout était calme, ensoleillé et chaud, mais vers le coucher du soleil à 18h, on a vu le ciel devenir orangé vers l'ouest et le sud-ouest. J'ai jeté un oeil au satellite et je n'ai vu que le paquet orageux beaucoup plus à l'est (absolument invisible depuis Ziniaré) et plutôt stationnaire. En revanche j'ai vu que le sud-ouest du burkina et le sud du Mali avaient pris une teinte jaunâtre et brouillée, belle signature d'un nuage de poussière. Vers 18h15, ce voile de poussière nous a complètement enveloppé, le tout sans saute de vent ni nuages apparents (toujours la même brise de sud-ouest qu'en journée), et la visibilité est tombée à 700 m à l'aéroport de Ouagadougou (!!!). De gros halos autour des lumières en ville, et des phares de véhicules... Ma rhino-bronchite qui était presque guérie s'est bien réveillée dès le lendemain matin . Vers 21h, un coup de vent (cette fois de direction Est et probablement originaire du paquet orageux en détresse qui évoluait plus à l'est) a complètement nettoyé les basses couches de l'atmosphère, on voyait bien que la visibilité était redevenue excellente grâce aux lumières en villes qui étaient bien nettes au loin. Le lendemain matin, c'est à dire lundi, la visibilité était bonne mais le ciel avait une couleur ocre et le soleil était très voilé... puis vers 11 heures cette ambiance poussiéreuse avec une visibilité d'à peine 1000 m était revenue, et s'est maintenue jusqu'à hier mardi, s'estompant petit à petit. Ce qui est inhabituel, c'est que cette poussière n'est pas venue du nord ou de l'est, comme à son habitude, elle doit être dûe à des coups de vents orageux quelques part à l'ouest ou au sud, mais je n'ai pas formellement pu identifier ce qui a été à l'origine de ce soulèvement de poussière.
  9. Bonsoir ! Merci pour ces précisions fort utiles! Effectivement la T850 était inférieure à 20°C il y a encore quelques jours, le tout couplé à un air extrêmement sec (Td autour de -10°C). Ces T850 en mars nous permettent d'avoir un peu de fraîcheur avec des températures qui ne dépassaient pas 30 - 33°C. Les mêmes T850 en janvier apportent plutôt 29 - 31°C, le soleil étant un peu moins haut. Cette parenthèse fraîche prend fin maintenant, nous remontons en flèche. Aujourd'hui, pour cause de nettoyage de station, il n'y a pas de données. 01/03: 19.0°C / 31.3°C 02/03: 20.5°C / 33.3°C 03/03: 20.7°C / 34.3°C 04/03: 22.6°C / 36.3°C Aujourd'hui les conditions étaient sensiblement identiques à hier, avec quelques dixièmes de plus en Tn et Tx peut-être. (Tn 22.8°C relevée ce matin, pour l'après midi au moment du nettoyage on était à 36°C et des poussières). Dans les prochains jours, la masse d'air va continuer à se réchauffer sensiblement, pour atteindre 23 ou 24°C ce qui nous met en position pour du 38 - 40°C en fin de semaine, avant une possible modification du temps dûe à une dépression en Afrique du Nord. Je ne sais pas encore dans quelle mesure cette dépression va nous influencer. Elle risque de faire monter une masse d'air tropicale quelque part (aux dernières nouvelles plutôt au Niger, trop à l'est pour nous), et faire descendre une masse d'air encore plus sèche par chez nous et plus à l'ouest. Cela dit, la charnière ne cesse de bouger donc... surprise.
  10. Bonjour à tous ! En cette période de vacances météorologiques ici (mais l'inverse en France), je suppose que vous ne m'en voudrez pas trop d'avoir passé quelques temps sans poster ! Nous avons traversé sans anicroche et sans anomalies, la période fraîche de la saison sèche. Nous n'avons pas eu trop de coups de chaud hors saison, ni d'advection humide hors norme... La Tnn de cet "hiver" est de 15.3°C, enregistrée en Janvier. La plus haute température de Janvier s'est élevée à 37.2°C. Pour février, la plus basse température a été de 19.1°C, et la plus élevée 39.2°C. Mais le plus souvent, on est resté entre 28 et 35°C de Tx, pendant ces deux mois. Les valeurs élevées se sont produites lors de quelques pics de chaleur n'excédant pas quelques jours. L'air est resté très sec, les points de rosée ont été compris entre -14 et +6°C pour janvier, et entre -16 et +7°C pour février. Quoi de plus normal! Ce qui surprend agréablement en revanche, c'est que la fraîcheur, qui s'en va habituellement dès la mi-février à quelques jours près, est étonnamment persistante. Après quelques jours chauds, du 17 au 22 février, qui nous laissaient penser que, comme d'habitude, la lente remontée vers l'enfer s'amorçait, nous nous sommes finalement rabaissés à des niveaux dignes d'un mois de décembre ou janvier, y compris aujourd'hui, 1er mars, où les extrêmes sont de 19.0°C / 31.3°C. Ca ne bougera plus à cette heure, le soleil décline déjà. Un petit aperçu des 25 derniers jours: 04/02: 24.3°C / 36.8°C 05/02: 22.3°C / 33.2°C 06/02: 21.0°C / 34.7°C 07/02: 20.3°C / 34.3°C 08/02: 19.4°C / 33.8°C 09/02: 19.7°C / 32.5°C 10/02: 19.5°C / 31.9°C 11/02: 20.4°C / 33.1°C 12/02: 19.3°C / 33.2°C 13/02: 20.6°C / 33.9°C 14/02: 19.2°C / 34.7°C 15/02: 21.8°C / 33.4°C 16/02: 20.6°C / 32.9°C 17/02: 19.3°C / 36.3°C 18/02: 20.6°C / 36.2°C 19/02: 22.7°C / 39.2°C 20/02: 23.3°C / 37.7°C 21/02: 25.6°C / 36.7°C 22/02: 22.3°C / 36.2°C 23/02: 21.3°C / 34.5°C 24/02: 21.2°C / 34.8°C 25/02: 20.8°C / 35.3°C 26/02: 20.7°C / 33.8°C 27/02: 19.3°C / 33.6°C 28/02: 21.2°C / 30.2°C
  11. Bonjour! Effectivement, la chaleur semble partie pour être précoce cette année, car même ici dans le centre du Burkina Faso, les perspectives à court et moyen terme laissent entrevoir des possibilités de pointes autour de 38°C d'ici la semaine prochaine, ce qui est plus digne d'une fin février que d'une fin janvier.
  12. Salut! Oui, effectivement, en fait tu m'avais dit ça il y a fort longtemps, à propos des masses d'air tropicales et subtropicales, mais j'aime préciser humide car je présume que tous les lecteurs ne savent pas forcément faire la différence entre les deux... D'ailleurs, à ce propos, je me pose cette question: lorsque l'on se déplace vers l'ouest, par exemple aux Antilles, qui ont aussi cet alizé de Nord-Est, de quelle masse d'air s'agit-il ? Je m'explique: là-bas, leur alizé traverse une grande superficie d'océan donc et est beaucoup plus humide ! Leur masse d'air est-elle donc considérée comme tropicale ou subtropicale? Dans tous les cas, ils gardent une Td élevée par là-bas, même en saison sèche (quoique peut-être un chouya moins élevée qu'en saison pluvieuse, mais très loin aussi des abysses que l'on atteint en Afrique subsaharienne). Pour la question du soleil, effectivement, il monte, au solstice d'hiver, à 54° au dessus de l'horizon. Je ne pense pas que la différence soit flagrante, et il est très difficile de la mesurer car actuellement le ciel est souvent brouillé par les fines poussières sahariennes ce qui donne souvent une ambiance plutôt blanchâtre ces jours-ci. En octobre et novembre le temps était particulièrement lumineux d'autant plus que nous avions un ciel bleu azur presque tous les jours... ce qui n'est plus vraiment le cas maintenant. En août ou le soleil passe au zénith, il y a bien sûr beaucoup de lumière surtout aux alentours de midi, où les ombres n'existes que sous les arbres. Mais en Avril où il passe aussi au zénith, il y a encore pas mal de poussière ce qui fait que ça semble beaucoup moins lumineux qu'en août. J'ai vu aussi des journées de décembre extrêmement lumineuses (avec ce beau ciel azur presque sans impuretés), malgré que le soleil monte moins haut. Bon, c'est un peu en désordre, tout ce que je dis là, mais c'est pour dire que les variations de luminosité dues à la météo, masquent celles dûes aux variations de la hauteur du soleil. Il faudrait la mesurer avec un appareil. Car logiquement, les niveaux de luminosité devraient comme tu le dis, être plus élevés lors des périodes où le soleil passe au zénith. Mais prenons août par exemple, où souvent, de lourds nuages masquent le soleil quand il ne tombe tout simplement pas un gros orage aux heures les plus lumineuses (bien sûr pas tous les jours non plus, mais la nébulosité est tout de même souvent forte). De toute manière, 54° c'est toujours bien assez haut ! C'est comme un 15 août à Paris !
  13. Bonjour et bonne et heureuse année 2019 à tous et à toutes ! J'ai passé un sacré moment sans poster mais bon, c'est un peu le cas à chaque fois à cette période, il ne se passe rien de spécial et le temps et réglé comme une horloge depuis des semaines. Le temps est bon (frais le matin, environ 18°C avec quelques rares fois 16°C, tiède l'après-midi, avec entre 29 et 33°C selon les jours, au gré des masses d'air qui s'écoulent du Sahara jour après jour... entre 16 et 20°C à 850 hPa). Le tout bien évidemment agrémenté d'une brise de Nord-Est (ou de quelque part entre le nord et l'est) bien sèche avec des points de rosée tournant autour du 0°C. J'ai passé deux semaines en France (du 13 au 28), donc je viens de rentrer, tout juste à temps pour préparer la nouvelle année . Encore tous mes voeux et bonne journée !
  14. Bonjour à tous ! 26/10: 25.5°C / 38.6°C 27/10: 24.6°C / 35.4°C 28/10: 24.9°C / 38.1°C 29/10: 25.6°C / 34.3°C 30/10: 23.9°C / 36.9°C 31/10: 26.2°C / 35.2°C Et voilà pour un mois d'octobre qui aura été plus humide que la normale avec 65 mm de précipitations répartis en 8 jours... Pour une normale de 28 mm répartis en 3 jours. Pas de problèmes de récoltes dus à la sécheresse donc, cette année. Une chose particulièrement appréciable après la mauvaise saison 2017. Cela permettra de renflouer les stocks en cas de saison difficile l'année prochaine. Il semble fort probable que l'année se termine avec 712 mm ici, à Ziniaré. Comme exprimé maintes fois plus haut, ce total n'a rien d'extraordinaire, en effet, mais l'excellente régularité des épisodes pluvieux a fait que, même si le cumul avait été 100 mm plus faible, cela aurait tout de même été une bonne année agricole, en tous cas meilleure que les années à plus de 800 mm avec les premières pluies précoces début mai suivies de poches de sécheresse ou pseudo-sécheresse durant juin, juillet et septembre (août restant rarement touché par ce phénomène, phénomène dont les impacts sont de toute manière minimisés en raison de la forte nébulosité de ce mois qui permet à la terre de rester humide même en l'absence de pluies conséquentes pendant une semaine). -- 01/11: 24.7°C / 37.2°C 02/11: 22.3°C / 38.4°C 03/11: 24.3°C / 37.4°C 04/11: 24.5°C / 36.6°C 05/11: 23.6°C / 36.9°C 06/11: 22.8°C / 37.7°C 07/11: 19.8°C / 37.4°C 08/11: 20.2°C / 36.9°C 09/11: 20.2°C / 37.8°C L'Harmattan aura bien traîné pour s'installer, mais, après une transition qui s'est opérée essentiellement entre le 21 octobre et hier 9 novembre, il est bien installé à présent. La transition aura été marquée par des points de rosée évoluant entre 1 à 10°C le jour et 18 à 24°C la nuit... ce qui fait quand même des sacrées différences sur quelques heures seulement. Je considère la transition terminée hier, 9 novembre, car c'est la première fois que le point de rosée n'est plus remonté au dessus de 15°C au cours de la nuit, après s'être effondré à 1°C dans la journée. Aujourd'hui cela se confirme, le plus haut point de rosée a été de 12°C cette nuit et il est actuellement de 2°C. Actu 37.1°C et HR de 11 %. Il faut dire que l'humidité résiduelle dans les herbes non encore tout à fait desséchées joue un rôle important dans l'augmentation de l'humidité de l'air la nuit, en l'absence de vent. A noter aussi, les nuits se rafraîchissent très vite, les premières températures minimales inférieures ou égales à 20°C dues à l'Harmattan commencent déjà, ce qui est loin d'être le cas tous les ans. Bientôt les ventes de crèmes, pommades et sticks à lèvres vont décoller !
  15. Bonjour à tous ! 09/10: 23.8°C / 34.7°C 10/10: 21.8°C / 35.9°C PP: 14.4 mm 11/10: 22.9°C / 32.9°C 12/10: 21.2°C / 38.0°C PP: 2.2 mm 13/10: 24.1°C / 32.2°C 14/10: 18.3°C / 35.9°C PP: 22.4 mm 15/10: 22.3°C / 34.3°C 16/10: 23.8°C / 36.5°C 17/10: 24.7°C / 35.9°C 18/10: 25.8°C / 37.6°C PP: 0.8 mm 19/10: 24.8°C / 37.7°C 20/10: 24.3°C / 37.5°C 21/10: 23.4°C / 38.1°C 22/10: 23.9°C / 39.2°C 23/10: 21.7°C / 39.3°C 24/10: 23.1°C / 38.7°C 25/10: 24.9°C / 37.2°C PP: 1.0 mm Comme vous le voyez, encore quelques petites surprises...
×
×
  • Create New...