Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

John

Membres
  • Posts

    767
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by John

  1. En effet, et comme j'aime discuter de l'europe et pas que de la France, les diagrammes en Scandinavie, après avoir été très éclaté, retrouve un semblant de visibilité jusqu'au moyen terme, et ceci dans le très froid, cad les dépressions qui étaient vu longer la cote norvegienne avec un redoux en scandinavie sont de plus en plus vue filer droit vers l'est traversant le nord de l'Allemagne, le faux flux de sud ouest en france semble donc rester....faux à moyen terme.
  2. le problème reste que.....dans le nord de l'Europe l'incertitude prime, comme le fait remarquer ce diagramme de Stockholm: Il y a quand même 20C d'écart pour dans h+144! Le CEP ens pour les températures au sol est du même genre. Ensuite si ca joue un rôle pour la France je ne sais pas, mais la prévision reste quand même délicate à l'échelle de l'Europe
  3. Mais le contraste va être saisissant, -2 à 850 hpa dans le sud vers le Danmark, -22 à seulement quelques centaines de km au nord de Stockholm. Il est d'ailleurs prévu pratiquement un blizzard dès jeudi dans un large tiers sud de la Suède. Ensuite il est possible mais pour l'instant très minoritaire que cette air glacial, qui doit stagner plusieurs jours en Scandinavie, puisse être drainé vers la France. Mais l'activité dépressionnaire semble un peu trop forte sur l'Atlantique, dynamisé par l'apport d'air froid drainé par l'AP
  4. Plus on va vers le nord plus on remarque que le soleil est moins important, ici à Stockholm janvier et février sont semblable en Tm et aussi plus froids que la Tm de décembre. La 1ère quinzaine de mars est aussi souvent très froide, avec une Tm négative. Puis après le temps change vite et avril voit arriver souvent les 1ères grandes bouffées de douceur. Pour en revenir,le CEP ens confirme de plus en plus la mise en place d'un temps glacial en Scandinavie, le diagramme baisse un peu plus à chaque sortie, mais cela ne se répercute que très peu sur le diagramme de Leuven. Par contre il reste frais, autour de +5C en Tx pour le long terme avec certains scénarios plongeant très bas, mais en infime minorité. Hier par contre ces scénarios très froids étaient absent.
  5. Si tu savais comme je suis en émoi devant ce modèle, il place Stockholm au coeur d'un froid polaire à h+164 et au delà /emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> Bref, cela fait quand même plusieurs run que CEP reste stable pour les régions plus nordiques, il se cherche juste un peu pour l'europe de l'ouest avec cette dépression.
  6. le GEFS (P) en sa totalité est encore plus favorable au froid à long terme. Par contre le CEP qui sort suit quand même UKMO, avec un léger décalage vers l'est tout de même. Pas bien simple tout ceci
  7. très bonne analyse, avec chiffres à l'appuie et vrais modélisations scientifiques! /fin HS Pourtant l'UKMO persiste à placer la dépression plus à l'ouest, ce qui aura pas tout à fait les mêmes conséquences à long terme, vivement le CEP!
  8. c'était pas le met office anglais qui prévoyait une 2éme décade de février exceptionnellement hivernale? en tout cas si c'était bien eux, belle prévision (ou chance?)
  9. Yep, rien que le nouveau GFS qui sort re-décalle vers l'est de 300 km... On ne pourra faire de prévisions fiables avant que cela soit fixé!
  10. si si, sur wetterzentrale, d'où le lien de seb
  11. Mais euh pas juste, on en est que à notre 1ère vdf ici à Stockholm (bon ok ca dure depuis le 16 décembre mais bon... ) Intéressant aussi, la baltique à partir de Stockholm et au nord sera entièrement prise d'ici 5 à 7 jours d'après le modèle suédois couplée sur l'ensembliste CEP. Ceci augmentera la facilité d'AS thermique (que je trouve d'ailleurs déjà bien plus souvent modélisé par GFS, preuve qu'il semble prendre en compte la couverture neigeuse)
  12. Pour mettre fin au débat d'hiver froid ou normal, voici une carte du service météo suédois de la déviation par rapport à la normale pour janvier... Anomalies globales Pour revenir à nos moutons, Je m'avance hors topic, mais il est intéressant de voir qu'à partir de dimanche, de nombreux scénarios modélisent une sacrée descente froide avec le vortex polaire qui se décroche et passera par la scandinavie. Il est impossible de savoir pour l'instant son comportement, car s'il s'enfonce vers le SW, la france sera soumis à un flux d'ouest ou de Sud ouest par particulièrement froid. Par contre s'il s'enfonce plein sud et rejoint la zone de basse pression sur la méditerranée, cela pourrait relancer la machine. Ceci demande un équilibre parfait entre l'AS qui migrera en AG et la dépression qui veut bien pousser vers l'ouest pour rejoindre d'autres dépressions moins importante en Atlantique, sous l'AG
  13. Oui, +0.6C aujoud'hui à Stockholm avec une baltique à 1C à cause d'un flux de sud-est et -8 à 850 hpa, bref la mer radoucit très facilement! /emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> Sinon pour reprendre le vif du sujet, je me projette dans le moyen terme vers h+168, il est vrai que les modèles sont en accord aux parages de la France, par contre: CEP 168 GFS UKMO (mais à 144h) Pour voir la vague de froid durer, notez la dépression au nord de la Scandinavie, elle a une importance primordiale pour la suite, couplée avec les basses pressions en europe elle pourrait soit enfoncer le clou, soit migrer vers le nord Atlantique et comme certain scénarios GEFS refaire basculer le flux vers le SW. CEP est idéal pour l'instant, GFS est différent. Bref inutile de se projeter dans des prévisions pour l'instant, mais elle aura un rôle indéniable à jouer pour le renforcement ou pas du froid (et décidément, encore une dépression venant du pôle, ca en fait beaucoup!)
  14. le GEFS Stockholm est remarquablement groupé par rapport à ces derniers jours... signe que la visibilité commence à être meilleur plus au nord, par contre en France c'est toujours en zone de conflit Stockholm GEFS
  15. Oui la dépression qui s'enfonce sur l'Italie avance plus vite, un pont se créé derrière et puis la suite semble prometteuse avec un AS qui migre un peu vers la mer de norvège. Ce qui aussi à mon sens est déterminant c'est la goutte froide au nord de la Scandinavie, elle est vu plus à l'est sur ce run, ne bloquant ainsi pas la remontée de cette anticyclone vers la mer de Norvège. Note perso: Youpie! l'hiver n'est pas fini à Stockholm! mais qu'il fait doux aujourd'hui ici, -0,9C! (en attendant la neige /emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> )
  16. En effet Virgile, d'ailleurs on note un certain resserrement des diagrammes en allant vers le Nord de l'Europe, prouvant que la situation commence à être mieux vu et c'est comme tu le dis plutôt une résistance des hauts géopotentiels qui est modélisé.
  17. Le CEP alors totalement différent de GFS et ceci à très court terme... on s'en sortira jamais!
  18. Le GEFS reste dans les plus doux pour la Scandinavie, le run de contrôle est froid. Donc c-a-d que la France restera dans une circulation d'ouest anormalement au sud pour la plupart des scénarios GEFS, le froid restant pas loin en Europe. Mais de la à le voir revenir en France, seul un devin pourrait le prédire aujourd'hui.
  19. C'est un peu grossier d'affirmer que c'est fini pour février, surtout en voyant le GEFS à h+144 sur l'Europe, il y a de tout!
  20. hmmm mais le GEFS est différent déjà à très court terme du GFS, surtout pour l'avenir de la goutte froide sur la scandinavie à h+48h.... Mais pour la suite vers h+144 ca reste doux, synoptiquement différent tout de même quant à l'avenir du blocage sur le pôle et son influence.
  21. Il reste des signes nous concernant pas directement, en liaison avec l'AG et l'AR, un refroidissement de masse d'air en Scandinavie en lien avec une zone de basses tp semble se dessiner(cf post sebb d'hier soir), ceci permettant de par la suite drainer par flux d'est plutot costaud des masses d'air très froide sur la Scandinavie. Pour l'instant la dépression occasionnant ceci est vu trop au nord et à l'ouest sur la plupart des modèles pour que l'air froid concerne la France, hier elle était idéalement placé sur le CEP, aujourd'hui non. Mais il reste que le potentiel est à nos portes, le GEFS est complétement éclaté en Scandinavie avec le deterministe et le run de controle plongeant fortement. Le CEP de ce matin va dans le même sens, UKMO est mieux, GEM est glacial en Scandinavie mais relativement doux en France, NOGAPS ressemble aussi aux autres modèles. En somme il semble que l'on tend vers un temps froid au nord de l'europe, par contre la circulation d'ouest sous blocage concerne malheureusement la France, mais si jamais une ondulation rejoint l'AG (scénario 10 du GEFS 00h) cela peut conduire à un temps plus froid en France. Or, sur GEFS cela reste minoritaire, il semble que CEP ens le voit un peu plus (extrapolation pur et dur des T au sol de De Bilt)
  22. Par contre le CEP ens est loin d'être le plus froid plus au nord, dans la moyenne à Berlin, doux en fin d'échéance à Varsovie, légèrement dans le doux pour Stockholm. Cela signifie-t-il que le froid reste acquis à nos portes? Difficile de dire avec un GEFS 18h qui va dans l'opposé pour la Scandinavie et l'europe de l'est (ou qui est en tout cas plus éclaté)
  23. Oh... il y a 4 jours environ /emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">, puis après plusieurs intervenants se sont défenestrés en voyant les modèles le jours d'après /emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> Bref, GEFS 12H semble confirmer son GFS, à savoir une avancée plus importante de l'AR en Scandinavie dès h+72.
  24. UKMO nous sert un nouveau plat: une dépression qui plonge vers les Balkans, derrière on voit l'esquisse d'une remontée de bulle chaude pouvant s'isoler en blocage, aidé par la profonde dépression en centre atlantique. Voit-il juste cette fois ci aussi?
  25. yep, bon.... je laisse sortir le GFS 06 avant de me lancer dans une prévision. Je note sinon que JMA a encore une fois entrevue la pulsion de l'AR vers l'ouest dès hier. Ce modèle je le trouve de plus en plus fiable
×
×
  • Create New...