Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Evrard

Membres
  • Content Count

    31
  • Joined

  • Last visited

About Evrard

  • Rank
    Cirrostratus
  1. Oui Damien, j'ai discuté du même sujet sur FS avec le pseudo Evrardo et ça a "chauffé"! Non Cotissois je ne vais pas jeter mon modem par la fenêtre ni aller dans une biblio universitaire. J'ai compris que j'ai pas les compétences pour analyser les phénomènes climatologiques, que je me suis bien trompé dans mes idées. Je vais arrêter de vous faire perdre votre temps sur des questions de débutants. Merci encore pour votre patience, pour vos explications et bonne continuation. Je continuerais à lire ici les sujets que j'arrive à suivre.
  2. Meteor merci pour ta réponse et aussi pour ton site. Je suis bien d'accord avec tes chiffres, cependant est ce qu'on est bien certain que le CO2 est en partie à l'origine du réchauffement de l'atmosphère. Les uns disent oui, les autres disent non, et chaque groupe avance des arguments qui semblent valables. Comment savoir? Cependant tout le monde est d'accord pour dire que la proportion de CO2 atmosphérique est de 0.045% dans l'atmosphère, comment un taux aussi faible pourrait jouer un rôle dans l'effet de serre, alors que le taux de la vapeur d'eau est de 60%, l'azonte est à 71%. Ne m'agressez pas, je pose une question pour avoir l'avis de spécialistes.
  3. Ah la la! Comment vous prouvez que je ne fais pas partie d'une "opération de propagande", pourquoi faire? Pour qui?Excusez le terme "réchauffiste", je ne savais pas quoi trouver comme terme opposé à "sceptique". Je dis (et après l'avoir calculé moi même, sans jamais l'avoir lu sur un site), que l'énergie solaire annuelle fait environ 9000 fois la production d'énergie de tout les humains. Et je ne vois pas comment l'effet de serre anthropique pourrait avoir plus d'influence que l'énergie solaire. Même si je n'ai pas les compétences d'un scientifique de haut niveau, j'ai quand même une formation scientifique Bac+3 qui me permet de comprendre un minimum. Je vais souvent sur le site de Météor qui donne pas mal d'informations différentes de ce qu'on voit ailleurs. Cordialement, bonne soirée.
  4. Merci la modération mais quand même, cette phrase de la part de Meteor est pénible: "En admettant que tu sois sincère (ce dont je doute fortement étant donné, par exemple, ton post d'introduction )". Je suis engagé dans ce projet depuis très longtemps et j'y passe tout mon temps. C'est pas grave.Comme je vous l'ai déjà dit je ne suis pas un sceptique qui avance masqué. Je me pose des questions et j'ai besoin de réponses sérieuses, où les trouver ailleurs que sur un site fait par des spécialistes? Voici une nouvelle question: En un an le soleil produit environ 9000 fois plus d'énergie que l'activité de tout les humains. Si on met 9 000 bougies dans une pièce qui représentent l'énergie fournie par le soleil, on met une bougie représentant l'énergie produite par l'activité des humains, même si on en mettait deux, ça ne modifierait pas la température de la pièce. On sait que notre activité agit sur le climat au niveau local, mais je ne comprends pas comment l'activité des humains pourraient influencer le climat mondial. Merci BZH_92 (breizh atao) pour ton lien. Je connaissais déjà ce site que j'ai beaucoup lu. Il donne des infos très intéressantes, mais beaucoup sont trop techniques pour moi, je ne peux pas juger si elles sont justes ou pas. Je continue mes investigations en confrontant les données des deux tendances, à mon avis il y a une part de juste de chaque côtés. Bonne soirée.
  5. Je suis très surpris de la tournure que prend ce débat alors qu'au début j'avais proposé qu'on parle de l'évolution du climat dans les 100 ans à venir. Je me suis inscrit sur ce site pour apprendre et maintenant j'ai l'impression d'être jugé à un tribunal. Je ne participerais plus à ce forum et ne répondrais plus à vos attaques qui sont sans fondement et totalement hors sujet. D'ailleurs pourquoi aucun modérateur n'a demandé à recentrer le débat? Cordialement, bonne continuation sans moi.
  6. Mon but est très simple: avant de m'engager dans ce travail j'étais journaliste (sports aventure), je ne gagne plus ma vie avec ce travail, j'ai donc décidé il y a 11 ans(!) d'écrire un livre pour manger et payer mon loyer.Je n'écris pas un livre sur le climat, j'écris un livre sur l'évolution de notre société pour le siècle à venir et dans ce livre il y a un chapitre sur le climat. C'est vrai que je n'ai pas les compétences pour juger les travaux des scientifiques, mais j'arrive quand même à faire la part des choses, des informations sérieuses, de celles qui ne le sont pas. C'est aussi pour ça que j'ai lancé le débat sur ce forum, pour avoir des réponses à des questions que je ne trouvais pas ailleurs. Je remercie encore une fois ceux qui m'ont répondu, de façon un peu rude c'est vrai. Ensuite je n'écris pas un livre scientifique, je n'ai pas cette prétention. Je décris ma vision du futur et j'écris très simplement de façon à ce que des adolescents, des adultes ou des scientifiques arrivent à lire ce travail. Je sais très bien que je ferais des erreurs, mais qui n'en fait pas?
  7. Je suis entièrement d'accord avec toi, j'ai été journaliste, reporter photographe mais j'ai aussi une formation scientifique ce qui me permet quand même de pouvoir un peu analyser les infos que je lis.Je vais continuer mon travail d'investigation et franchement de tout les sujets que je traite dans ce livre que j'écris, celui sur la climatologie est le plus difficile. Ton avatar me fait mal à la tête quand je le vois! Cordialement.
  8. C'est presque ça, je suis sceptique, pas dans le sens attribué aux opposants de la théorie du réchauffement mais dans le sens où la base de toute démarche scientifique est d'être sceptique sur les informations qu'on a, quelle que soit leur source, puis vérifier ces informations pour acquérir une certitude.Par exemple je donne une de mes conclusions en disant que la Terre se réchauffe irrégulièrement depuis le maximum glaciaire il y a environ 20 000 ans. Tomar ma répond en disant "non, il y a eu l'épisode du Récent Dryas il y a 10 000 ans où il y a eu un brutal réchauffement et depuis la Terre ne s'est plus réchauffée". Donc maintenant à moi de faire des recherches pour vérifier l'information de Tomar. Merci pour votre patience envers un profane. Bonsoir.
  9. Je tiens encore à préciser que je ne suis pas un "sceptique", ni un "réchauffiste", je n'appartiens à aucun groupe en particulier. Je vous ai clairement expliqué ma démarche: j'écris un livre qui tente d'expliquer l'évolution de notre société j'ai besoin de l'avis d'experts pour écrire un chapitre parlant de la climatologie pour le siècle à venir. Je pose des questions pour comprendre. Je propose des idées et Sebaas, je ne fais pas de "glissements sémantiques". Je ne suis pas non plus un "sceptique" qui avance masqué. Mais je vois que je dérange et je ne voudrais pas faire fermer ce débat qui peut être intéressant. Je vous poserais des questions en privé car encore une fois j'ai besoin de l'avis de scientifiques. Ainsi il n'y aura plus de problèmes. Cordialement.
  10. *La Terre se réchauffe depuis le maximum de la dernière grande glaciation de Wurms il y a environ 20 000 ans. On est d'accord qu'il y a 20 000 ans la température de la terre était environ 5° plus basse qu'aujourd'hui, donc depuis cette date la terre s'est réchauffée, de façon irrégulière, avec des hauts et des bas.* Ce réchauffement est très irrégulier, puisque depuis cette époque il y a eu de plusieurs mini ages glaciaires et plusieurs épisodes de réchauffement beaucoup plus marqués qu'en ce moment. Donc tu nies l'optimum médieval? Pourtant on sait que les Viking ont colonisé le Groenland à cette époque, donc il faisait plus chaud que maintenant.* Ce réchauffement se traduit de façon très différente selon les régions, puisque certaines zones se refroidissent, d'autres se réchauffent, d'autres s'assèchent, d'autres deviennent plus humides. On ne peut pas parler que de températures. Dans le Sahel où il fait plus de 30°, deux ou trois degrés en plus ne comptent pas vraiment, mais une augmentation des pluies leur change la vie. * Il ne peut pas y avoir de brusque changement climatique mondial à cause de l'énorme inertie des volumes. La cryosphère, les océans ainsi que le manteau terrestre superficiel ont une inertie énorme, ils régulent et stabilisent le climat de la planète. L'épisode de l'arrêt de la circulation thermohaline est très controversé. On n'est même pas certain que le climat ait été brusquement bouleversé il y a 13 000 ans. En tout cas les conditions de l'arrêt brutal de cette circulation thermohaline ne sont pas du tout remplies et nous ne sommes absolument pas dans la situation d'il y a 13 000 ans où un lac glaciaire s'est brutalement déversé dans l'Atlantique nord. Cordialement.
  11. J'ai déjà dit que je n'écris pas un livre sur le climat du futur, j'en serais bien incapable. J'écris un livre qui parle du futur en général, dont un chapitre de quelques pages sur le climat et j'aimerais avoir l'avis d'experts sur les idées que j'en ai. Le seul point dont je ne suis pas encore certain c'est une brutale évolution du climat mondial, mais après avoir lu des informations sur plusieurs sites, il semble quand même que tous s'accordent à dire que ça n'arrivera pas. Il y aura des catastrophes locales, mais ça ne sera pas mondial. Je me trompe?
  12. Je ne suis pas modérateur, mais qu'est ce que le climat de la Méditerannée vient faire dans ce débat sur l'évolution du climat? Est ce que certains tentent de faire diverger le sujet? Perso j'arrive à ces conclusions: * Depuis toujours le climat de la Terre change, il n'a jamais été stable, même sur de courtes périodes. * La Terre se réchauffe depuis le maximum de la dernière grande glaciation de Wurms il y a environ 20 000 ans. * Ce réchauffement est très très lent puisqu'il est de 0.03°/100 ans! * Ce réchauffement est très irrégulier, puisque depuis cette époque il y a eu de plusieurs mini ages glaciaires et plusieurs épisodes de réchauffement beaucoup plus marqués qu'en ce moment. * Ce réchauffement se traduit de façon très différente selon les régions, puisque certaines zones se refroidissent, d'autres se réchauffent, d'autres s'assèchent, d'autres deviennent plus humides. * Il ne peut pas y avoir de brusque changement climatique mondial à cause de l'énorme inertie des volumes. Il semblerait que le climat se soit brusquement refroidi il y a environ 13 000 ans, mais la rapidité de ce refroidissement est très controversée car pour certains ça se serait produit en un an, pour d'autres en plusieurs siècles. De plus personne ne connaît exactement la cause de ce refroidissment, les théories envisagées sont aussi très controversées. Qu'en pensent les experts?
  13. 1 - Comment qualifier de façon lucide et objective un verre à demi rempli? Il faut dire qu'il est à moitié plein ou qu'il est à moitié vide? Tout ça n'est pas très important puisqu'on est d'accord sur la situation observée, la différence n'est que sur la façon de l'exprimer, et ça dépend du point de vue de chacun. Ce raisonnement fonctionne aussi bien pour l'évolution climatique de la planète.2 - Oui Ol_bugs, si je suis sur ce forum c'est justement pour avoir les réponses de scientifiques et non pas de profanes. 3 - Merci pour le lien.
  14. Merci, mais dis moi ce que je peux faire de plus: je galère pour trouver de quoi payer mon loyer et me nourrir chaque mois avec 600 euros/mois et souvent moins. Je roule avec une vieille Clio et pas souvent. Je ne peux pas voyager en avion, j'ai pas les moyens. Je me nourris très simplement, pas de viande, vous savez qu'il faut beaucoup d'énergie pour l'engraissement du bétail. Alors je fais quoi? Dire à mon voisin de me plus rouler en 4x4? Ne pas laisser mon ordinateur en mode veille pour ne pas gaspiller 0.5wh pendant la nuit? M'inscrire dans un mouvement écologiste? Ce que je fais c'est d'écrire ce livre, pour expliquer comment notre société évoluera, technologies, énergies, climat, population, économie, matières premières. ça fait plus de 11 ans que je travaille dessus. (un cycle solaire!) Ce que j'écris est optimiste car après ce que j'ai vécu j'ai choisi d'avoir cette attitude. Mais je ne cherche à convaincre personne, je respecte totalement ceux qui sont pessimistes et je ne dis pas que j'ai plus raisons que les autres. Certains voient le verre à moitié vide, d'autres à moitié plein et tous ont raison. C'est aussi pour ça que j'apprécie participer à ce forum, j'y trouve des réponses précises provenant de personnes qui connaissent la climatologie et corrigent mes erreurs.
  15. Pour ceux que ça intéresse, voici des réponses à cette question sur la convection du manteau terrestre.. La chaleur dégagée par le noyau terrestre étant d'environ 20 Tw, ce qui donne 0.036w/m². Négligeable effectivement par rapport à l'ensoleillement.
×
×
  • Create New...