LMK

Contributeurs
  • Compteur de contenus

    12 911
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

À propos de LMK

  • Rang
    Tempête explosive
  • Date de naissance 08/09/1978

Personal Information

  • Lieu
    Le Grau-du-Roi
  • Site web
    http://meteocamargue.free.fr/

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. LMK

    Photos refusées

    Première fois que je poste dans ce sujet, mon coucher de soleil d'avant-hier a été refusé, sans doute trop "végétal" (et peut-être pas suffisamment français puisque pris à Tenerife) mais avec une jolie couche de stratocumulus
  2. LMK

    Climatologie du Texas

    Comme le Texas est une région où une grande partie des précipitations est d'origine instable, ont peut imaginer que quelques zones très localisées ont échappé à de très nombreux orages estivaux sur une longue période, ce qui a "faussé" la répartition moyenne des pluies dans l'année sur la période considérée. Une sorte de malédiction du grau version US (seuls les anciens du topic méditerranéen comprendront lol)
  3. 517 mm avec les orages d'hier pour une normale annuelle de 552 mm !
  4. En effet la climato est à l'honneur cette année, 517 mm depuis le 1er janvier au Grau avec les orages d'hier, pour une normale annuelle de 552 mm ! Au passage c'est quasiment au mm près le double du cumul de 2017 (259 mm)
  5. 497 mm au Grau avec l'orage d'hier, hallucinant ! À moins d'un miracle on aura eu cette année les 300, 400 et 500 mm les plus précoces pour un début d'année civile. La normale 1981-2010 du seuil des 500 mm est... fin novembre
  6. Après plusieurs années de disette orageuse printanière et sans une photo potable de Cb, 2018 rattrape le coup avec tout d'abord hier soir un déluge orageux sous une cellule qui s'est formé carrément au dessus de ma tête et aujourd'hui une superbe cellule isolée que voici en photo Bon j'ai pris une 20aine de photos de la naissance à la mort du Cb (mais pas fait de timelapse j'avoue que j'ai déconné), que je mettrai en ligne... je sais pas quand
  7. Pas de quoi s'espanter en effet, au Grau bonnes intensités par moment, 3 coups de tonnerre, vent modéré. Le sonique a encore buggé à la statIC bien entendu aucune rafale à 150 km/h (PS : c'est bon JP a effacé la valeur )
  8. Pas de mistral pendant 3 semaines = baie d'Aigues-Mortes en surchauffe 20°C dans l'eau, probablement du jamais vu fin avril !
  9. La petite averse isolée qui passe pile sur le grau ! Décidément cette année c'est la malédiction à l'envers
  10. Le ciel camarguais s'est donné en spectacle ce weekend, voici quelques images (cliquer sur les images pour les afficher en taille originale et meilleure qualité) Samedi matin une nappe de brouillard débarque sur Aigues-Mortes et les salins, un petit vent d'ouest présent sur le littoral l'empêchera de progresser vers le Grau, ce qui permettra de l'observer à distance. La nappe de brouillard s'approche par le nord, alors qu'à l'est le soleil se lève... Vers l'est : Le brouillard enveloppe progressivement les salins et leurs alentours (les arbres sont ceux du chemin du domaine de Jarras-Listel). Vers le nord : La nappe ne parvient pas à franchir l'étang du Médard, et du côté d'Aigues-Mortes, seul le sommet de la tour de constance émerge de la purée de pois. En cours de matinée, le brouillard se dissipe et évolue en partie en nuages bas Place à l'instabilité dans l'après-midi, développement de cumulus dans les terres, sous l'oeuil désinteressé de quelques flamants roses Puis les cumulus évolueront en cumulonimbus calvus avec de jolis pileus et même du velum ! Virga pour finir la journée Dimanche toujours de l'instabilité dans les terres et de nouveaux virgas En fin de journée les rayons du soleil passent sous les nuages, éclairant les rideaux de précipitations et nous offrant un bout d'arc-en-ciel aux couleurs très vives durant quelques minutes, au début l'arc-en-ciel est un peu "fade" mais double avec un arc secondaire inversé, puis l'arc secondaire disparaît tandis que l'arc principal devient très "flashy" Enfin le weekend se termine par des virgas dorés ! L'ensemble des photos (avec même le vendredi ^^) sont ici : https://www.facebook.com/meteocamargue/posts/2345638875462389 Voilà pour le festival céleste du weekend à bientôt !
  11. Et bien voilà, 400.0 mm atteints pile aujourd'hui depuis le 01/01 avec les faibles pluies de la nuit et de la matinée, record absolu pour un 15/03, normalement (moyenne 1951-2010) il faut attendre le 15 octobre pour atteindre cette valeur.
  12. Vent violent ce soir sur la Camargue, rafales supérieures à 100 km/h (102 km/h à Aigues-Mortes), difficile de se concentrer sur Columbo avec le bruit
  13. Pas le matos pour photographier la foudre en journée, dommage car de beaux impacts se sont produits sous cette jolie cellule entre Nîmes et Avignon (sur la 2ème photo le rideau de précips semble "greligène") : Puis un joli arcus s'est approché du grau, pas d'activité électrique, peu de pluie et quelques rafales d'ouest à 70 km/h : PS : J'ai pas eu de chance pour la photo de l'arcus, je rentrais des courses et j'ai pas eu le temps d'aller jusqu'à la plage avant qu'il pleuve du coup je me suis précipité sur le balcon Plusieurs photos de cet aprem par ici : https://www.facebook.com/pg/meteocamargue/posts/?ref=page_internal
  14. Et oui sacré revirement météo, 18°C et pas de vent, sensation bien agréable au soleil ! C'est pas aussi bourrin que les contrastes des grandes plaines américaines, mais quand même passer de la neige au t-shirt en 2 jours c'est pas courant
  15. Neige, pluie, grésil, vent violent, et pour finir ce matin, orage ^^ Manquait la trombe et le brouillard pour avoir le méga combo 135.4 mm sur l'épisode (28/02-02/03) et 111.2 mm pour mars qui gagne une place au classement des mois de mars les plus arrosés (4ème), on va voir jusqu'où il va grimper 😄 Le cumul depuis le 1er janvier s'élève à 377.6 mm, c'est un record pour cette période (du 01/01 au 02/03), normalement il faut attendre le mois d'octobre pour atteindre cette valeur Bien entendu c'est la première fois qu'on dépasse les 300 mm aussi tôt dans l'année. Après la sécheresse exceptionnelle de 2017, le climat méditerranéen continue à faire des siennes !