Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

lothski

Membres
  • Content Count

    2748
  • Joined

  • Last visited

About lothski

  • Rank
    Cumulus congestus

Personal Information

  • Location
    Besançon 290m

Recent Profile Visitors

7428 profile views
  1. Je ne compte rien à Besançon , ça m'évite de désespérer ça fond vite au sol, je suis en ville , et je ne suis pas toujours chez moi l'hiver (ski en Suisse avec magic pass + qq jours à Foncine le Haut )
  2. Le nettoyage est nécessaire en effet , sinon il n'y a pas à discuter sur bonne /mauvaise méthode tout dépend de la finalité celui qui veut voir ce qui tombe en neige par rapport au précipitations mesure à l'instant du max et plusieurs fois par jour , celui qui veut comparer à d'autres endroits ou périodes anciennes s'aligne sur l'usage en cours chez les autres auxquels il se compare et là ça dépend des pays , régions , organismes .... il ya le même problème avec jour de neige : FRANCE on a vu un flocon voler , Suisse : on a au moins 1 cm de fraiche -> nettement moins de jours en plaine Certains changent en cous de route ( Grand st Bernard passé de 2 à 1 relevé par jour il y a presque 10 ans, et équipement local très spécial là haut ) Le truc à éviter c'est la cuve sans super dispositif anti vent posée sur un sommet venté , cuve qui est utilisée au sommet du Saentis par météosuisse , et produit un cumul annuel de 11 m qui ne tient pas la route (148 cm pour 255 mm de RR à 2500m en janvier Il doit faire chaud https://www.meteosuisse.admin.ch/product/output/climate-data/climate-diagrams-normal-values-station-processing/SAE/climsheet_SAE_np8110_f.pdf Il en tombe bien plus que ça : exemple du 26/1 au 24/2 1999 Saentis ça donnait ainsi mesuré 473 cm au sommet pendant que les mesures manuelles SLF , 1 relevé par jour donnaient 656 cm à 1350 m à Schwaegalp juste au pied du TPH qui y monte ..... Le dispositif de cumul des RR du Saentis est plus évolué et mieux protégé que la cuve à neige même si ça reste bien difficile de tout capter là haut Au Japon j'ai trouvé pire que ça : les chiffres des stations auto de JMA n'ont aucun sens pour la neige fraîche . PS pour le Grimsel Hospiz une bonne année : 1998/ 1999 : 17 m de neige d'octobre à mai, dont 684 cm du 26/1 au 24/2 1999 , 545 cm max au sol mais ELM à 1600 m avait fait plus fort et pris 853 cm pendant ce mois là avec une mesure par jour, 470 cm au sol. , c'est pour ça que je surveille le Glaris ) PS2 pour l'allemagne c'est là le MUST de la stat http://www.winterchronik.de/winter-chronik.jsf;jsessionid=D5DA76D57E9527B0E9B14491F52D2BE6#
  3. ça fait longtemps que c'est dans ma zone radar le Grimsel Hospiz (Gutsch aussi et bien d'autres ) Il a un peu de mal à tenir son rang ces dernières années (record au sol plus de 6 m en mai 1970 ) tu trouveras pas mal de choses du genre dans les pages de mon topic de skipass ( mais les liens sont souvent cassés ) et beaucoup plus en piratant mon ordi
  4. à heure fixe avec un relevé/ jour sur "tablette" dégagée chaque matin posée sur le manteau , c'est la plus utilisée en France et à l'international (même si l'OMM accepte jusqu'à 4 relevés / 24 h ou ceux au pic de la chute des USA ) , mais pour les Suisses ce n'est pas un comparatif de hauteur de la couche totale laissée au pied d'un piquet (ancienne méthode des Italiens ) qui donne des chiffres largement inférieurs . surtout aux endroits où ça pose beaucoup - > bonjour l'effet du tassement là par ex. Japon SHIONOMATA OBSERVATOIRE ALT 530 M décembre janvier 2015 XXXL 2 relevés par jour 1498 cm (en 2 mois , ça ne rigolait pas là ) ancienne méthode italienne SOMME des différences POSITIVES des hauteurs de neige totale au sol /24 h donnait 642 cm j'utilise les notations internationales et de SLF neige fraiche (HN) Hauteur(SD ou HS) Diff si >0 06/12/2014 26 26 07/12/2014 82 102 +76 08/12/2014 24 106 +4 09/12/2014 2 90 * 10/12/2014 12 86 * 11/12/2014 0 70 * 12/12/2014 6 50 * 13/12/2014 20 64 +14 14/12/2014 90 142 +78 15/12/2014 110 180 +42 16/12/2014 20 160 * 17/12/2014 50 180 +20 18/12/2014 96 224 +44 19/12/2014 48 238 +14 20/12/2014 0 214 PS chiffres de suisse sont là https://www.meteosuisse.admin.ch/home/climat/le-climat-suisse-en-detail/normes-climatologiques/diagrammes-climatiques.html?station=brl -> fiches en PDF méfiance avec La Dole (et Saentis au cumul neigeux ridiculement sous évalué ) c'est tellement venté que la stat 1981-1993 ne veut pas dire grand chose, ils mesurent maintenant la neige à 1430 m en face sud - est , depuis 1993, vers le chalet là https://s.geo.admin.ch/84e08404aa
  5. Avec deux mesures par jour ça me parait moins étrange , l'emplacement est donc vraiment bien servi ( à vue de nez mon père donne moins de 2 m sur Foncine le haut village, sans garantie de fiabilité ) , il serait intéressant de mener un comparatif local 1 mesure le matin VS 2 mesures par jour à cette altitude et surtout que tu nous mettes en ligne le graph par saison ( Pablo aussi ) autour de 600m ça bat même ça https://www.meteosuisse.admin.ch/product/output/climate-data/climate-diagrams-normal-values-station-processing/EBK/climsheet_EBK_np8110_f.pdf qui est dans un coin de la Suisse où la neige fait très fort .. Il ne faut pas prendre mal la méfiance mais j'ai vu passer des chiffres particulièrement suspects à dr à g. , par ex à propos des cumuls dans les hauteurs de Chatel relevés par des pisteurs 13,6 m de moyenne sur 2005 /2015 à 1720 m, (obtenue avec 49 m en 2 ans pour 2009 et 2010 (1) ) , chiffres totalement incohérents avec les couches au sol et les cumuls des proches voisins (Avoriaz , Champéry , Abondance ) Pour le Jura un habitant de Fahy pourrait l'avoir mauvaise avec ses 70 cm de cumul du nord Jurassien https://www.meteosuisse.admin.ch/product/output/climate-data/climate-diagrams-normal-values-station-processing/FAH/climsheet_FAH_np8110_f.pdf (1) discutés sur cette page https://www.skipass.com/forums/enmontagne/meteo/sujet-137430-3900.html puis là (4 juillet ) https://www.skipass.com/forums/enmontagne/meteo/sujet-129850-1600.html
  6. chaque méthode a ses adeptes et ses pays pour l'adopter
  7. 209 cm de moyenne à 589 m Bien placé mais c'est sacrément bien servi ! Sur quelle période de mesure ? Bcp moins là https://www.juralacs-meteo.fr/Precipitations/ENNEIGEMENT.html ou Hauteville (+ Mijoux). là page 34 http://www.auvergne-rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Climat_actuel_en_Rhone-Alpes_septembre_2010_cle0b2cd1.pdf
  8. Pas grand chose en dessous de 2000 m ce matin à Chamonix https://www.bergfex.fr/brevent-flegere-chamonix/webcams/c3947/ https://www.bergfex.fr/grands-montets-chamonix/webcams/c3946/ https://panocam.skiline.cc/chamonix/montenvers?cu=fr-FR Pas gras sur les hauteurs de Flaine https://www.bergfex.fr/flaine/webcams/c3970/ et seulement 8 cm sur la station SLF du glacier de Saleina à 2800 m qui est là https://s.geo.admin.ch/84d242b362 Ils mesurent où à l'aiguille du midi ? (genre d'endroit où ce n'est pas simple ... )
  9. Vu le coup de chaud de cet été, un enneigement précoce serait une catastrophe pour le pergélisol d'altitude qui contrairement aux glaciers adore les fin d' automnes secs et sans neige .
  10. L 'article souligne que le problème dépend avant tout de la situation locale . Globalement les 28 millions de m 3 d'eau utilisés en France correspondent à 11-12 % de la retenue d'un barrage comme celui de Tignes ou d'Emosson et on est loin de l'Autriche ou Italie pour ça . mais bon ce n'est pas l'endroit ci pour discuter de l'enneigement artificiel ou de l'avenir du ski (mais qui me trouve une station de ski française ayant utilisé du Snomax en France depuis 2006 ???? ) on peut voir ça qui est très récent et nettement plus étoffé que tout article de presse : --> PDF https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6541717/pdf/41598_2019_Article_44068.pdf et des mêmes : https://www.the-cryosphere.net/13/1325/2019/tc-13-1325-2019.pdf Plus proche du sujet il y a une phrase d'ordre climatique qui me semble discutable dans l'article de bastamag "À mesure que le réchauffement climatique va diminuer l’enneigement, mais aussi le volume des ressources en eau disponibles" Si c'est pour la période hivernale ça me parait très discutable car : Pour les massifs des Alpes les scénarios ne donnent pas à ma connaissance de tendance à la baisse sur les précipitations(1) , pour la Suisse que je suis davantage , ils envisagent selon météosuisse "qu' au cours du siècle présent, on peut s’attendre à une augmentation des précipitations hivernales dans toute la Suisse, tandis que les précipitations estivales devraient diminuer" Elles ont déja nettement augmenté sur le trimestre DJF sur 150 ans en Suisse : +20 à +30% depuis 1864 selon météosuissse . Avec le RC tout le monde s'accorde à dire que l'enneigement et surtout le ratio neige /RR va diminuer, dans ce cas il me parait plus probable qu'on se retrouve avec plus d'eau liquide qui partira en partie en écoulement en hiver , étiage hivernal devrait être moins marqué . (1) exemple paragraphe3.2 + cartes de CLIMATE CHANGE IN THE ALPS AND ITS CONSEQUENCES FOR SNOW http://arc.lib.montana.edu/snow-science/objects/ISSW2018_O05.1.pdf
  11. Pour une grosse station de ski du type usine à ski comme celles de la compagnie des Alpes la répartition de la consommation électrique de l'enneigement artificiel/remontées mécaniques est 20% VS 80%, La consommation d'énergie par visiteur de leurs parcs de loisir est à peu près celle d'une "journée skieur" moyenne de leurs stations : 10kwh (grâce à la production locale au futuroscope qu'ils déduisent du total , plus sinon, détails pages 81/82 là dedans : https://www.compagniedesalpes.com/sites/default/files/rapport-financier-annuels/2019/cda_-_ddr_2018_-_vf.pdf Mais comme tout le monde adore proposer de taper sur les loisirs des autres pour produire des solutions du type "moi je pense que " je m'y mets aussi : Alors moi je dis qu'on devrait interdire toutes les piscines privées, vu que je n'en ai pas
  12. Pas pour massifs de l'est et celui des Pyrénées non plus ils sont semestriels , et heureusement pour ceux là : Pour les Pyrénées un seul message pour le mois de septembre , 4 messages pour les 6 mois de printemps été , on navigue vite dans ces sujets là . La subdivision en 6 morceaux par des sujets mensuels qui seraient éparpillés dans la liste des topics n'y semble pas urgente ,
  13. Pour cette fois ci les prévisions n'étaient pas exagérées 48" = 122 cm Browning, du comté au sympathique nom de Glacier , est à 1330m quand même https://fr.wikipedia.org/wiki/Browning_(Montana)
  14. On se contente de peu quand même . En remontant assez loin on peut voir que lorsque octobre s'énerve vraiment il peut faire mieux que blanchir les glaciers. Cumuls octobre 1974 chez les voisins suisses où il avait neigé plusieurs fois toutes les semaines : (1) Morgins 1380 m à 2 km de la France: 200 cm , beaucoup plus à l'est on trouve du très lourd: Stoos 1280 m : 313 cm , Braunwald 1320 m : 343 cm avec 26 jours sur 31 de chute de neige là ! (18 jours à Morgins ) Ceux de l'est avaient commencé avant (un peu de neige depuis le 23 septembre et davantage en altitude, par ex 83 cm du 23/9 au 29/9 à 1800m à Arosa ) et ça avait tenu là bas de fin septembre jusqu'à mi mai à 1300m , novembre avait rajouté un solide paquet aussi Beaucoup moins plus au sud en France , Au col de Porte la couche de fin octobre 2012 avait largement dépassé celle de 1974 . (1) source https://www.research-collection.ethz.ch/handle/20.500.11850/297889
  15. à propos de la réponse de treize à Dyonisos ça dépend de ce qu'on met derrière extrême , moyenne ou tm, phénomène ponctuel par ex. pour "moyenne" comparer des Tm annuelles de deux endroits Pologne et Dakota et une évolution de tm moyenne entre deux périodes assez longues d'une région ça n'a rien à voir, je pense que vous ne parlez pas vraiment de la même chose Si phénomène ponctuel désigne une température mensuelle par ex. qui a un temps de retour de plus de 100/ 200 ans dans un coin donné je suis d'accord avec le message de Dyonisos . "on jugeait un climat, ou son évolution, sur des moyennes" je ne vois pas ce qu'on peut déduire d'autre sur la période 1860 - 1870 en Suisse de mon exemple de mai 1868 qu'une pointe ponctuelle de la variabilté . (mai 1869 fut pas mal chaud aussi et ça ne change rien ) Un mois de décembre extrêmement chaud je ne vois pas trop de conséquence sur l'habitabilité chez nous , ça n'a pas le même effet qu'en Juillet , mais si les mois de décembre prenaient une hausse de 10 ° ça ne se passerait pas sans mal pour la nature
×
×
  • Create New...