Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

starman

Membre-forum
  • Content Count

    230
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by starman

  1. y a moyen de comparer quantitativement aux autres années? ça se passe comment en général (par exemple quelle "volatilité", ou variabilité de la pente, observe-t-on en général ?) Sur le site de l'IJIS je ne vois pas de différence significative à l'oeil entre cette année et les précédentes...http://www.ijis.iarc.uaf.edu/en/home/seaice_extent.htm
  2. C'est quand même dommage que des sites de vulgarisations comme Futura aient les mêmes défauts que les journalistes, en parlant de quantité "énormes" juste parce qu'il y a plein de zéros (des téragrammes !) , sans comparer aux quantités globales. Dès qu'on parle en pourcentage , ça fait déjà beaucoup moins énorme. De toutes façons pour que ça entraine des rétroactions non linéaires, faudrait déjà que l'émission arctique devienne la source principale de GES et on est loin non ?
  3. merci ;-)oui je me pose à peu près les mêmes questions, je ne comprends pas trop la courbe lissée du graphique. Sur d'autres courbes pour reproduire les températures du XXe comme http://www.ipcc.ch/graphics/ar4-wg1/jpg/faq-8-1-fig-1.jpg les éruptions paraissent bien plus localisées, mais aussi surestimées : les décrochés sont très sensibles sur les courbes jaunes , mais ne sont pas si aussi fort, voire inexistants dans les courbes instrumentales. Est ce que les modèles ne tendent pas à "pousser" un peu l'influence des volcans ?
  4. désolé si j'interromps la discussion sur le tremblement de terre et le tsunami... ;-) je fais en particulier référence à ce genre de figure sur le rapport du GIEC http://www.ipcc.ch/graphics/ar4-wg1/jpg/fig-6-14.jpg où dans la courbe en bas, les modèles sans forçage anthropique semblent redescendre, alors que le forçage solaire est constant et plutot élevé. Il semble que ce soit juste les volcans qui provoquent la descente des températures, et dans les forçages volcaniques, il semble que les éruptions du XXe siecle soit beaucoup plus "continues" que dans les siècles précédents. Mais ce serait curieux non, est ce que ce n'est pas juste dû au fait qu'on connait et surveille bien plus de volcans ?
  5. Bonjour est-ce qu'on a une estimation correcte de l'influence des éruptions volcaniques sur le climat du XXe siecle, par rapport aux siècles précédents? y a un truc que je comprends pas, que l'activité solaire était assez importante mais que dans ce qui est écrit dans le GIEC, quand on fait la somme soleil+volcans, en soustrayant la compostante anthropique, on trouve à peu près zéro. Ca veut dire que les volcans ont été aussi beaucoup plus actifs au XXe siecle ? merci
×
×
  • Create New...