Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

music85

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    1510
  • Joined

About music85

  • Rank
    Cumulus mediocris

Personal Information

  • Location
    Rennes (35) / Les Sables-d'Olonne (85)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. L'explication semble se trouver dans le bulletin du SPC Oise-Aisne (le secteur de Berry-au-Bac se situant dans le département de l'Aisne) : Le commentaire national de la vigilance MF fait également explicitement référence au seul département des Ardennes. (mais effectivement, je te rejoins sur le fait que ça rompt avec la pratique habituellement observée)
  2. Attention, le champ de pression (isobares) est tracé à partir d'une ébauche modèle dans les zones dépourvues d'observations ! Pour avoir une idée du creusement en mer, on peut par contre s'appuyer sur les bouées dont on dispose : https://www.infoclimat.fr/mer/bouees.php
  3. C'est désormais quasi-certain, les modèles s'étant bien rapprochés depuis quelques jours : un creusement dépressionnaire s'opérera à partir de demain dimanche sur le proche atlantique, un peu au-dessus de 45° Nord. Il est prévu passer en Manche occidentale entre la nuit de lundi à mardi et mardi après-midi avant de s'évacuer vers le Pays de Galles et l'Angleterre ensuite. Bien qu'il soit prévu atterrir en phase de comblement, un renforcement du vent assez notable pour la saison pourrait se produire en Bretagne, qui semble la plus visée. Des valeurs maximales autour de 80-90 km/h sur les c
  4. Je ne sais pas d'où sort cette échéance, mais pour sûr, cela n'arrivera pas en opérationnel avant 2020 (et plutôt vers la fin de cette année à priori).
  5. On retrouve des valeurs du même ordre sur le réseau MF dans le 35 avec une nouvelle advection (?) d'humidité (pas franchement bienvenue sur des températures restant > 30 °C...) depuis cette fin d'après-midi par l'Atlantique et la Manche ; quelques valeurs maximales atteintes (provisoires) : - 26,9 °C à Rennes (35) ; à 20 h, l'humidex y était de 47 ; - 26,6 °C à La Chapelle-Bouëxic (35) - 26,7 °C à Feins (35) (on parle bien des Td, oui oui )
  6. Ce soir, le vent de Sud à Sud-Ouest rentre un peu plus dans l'intérieur du sud de la Bretagne, et le vent de Nord à Nord-Ouest depuis la Manche (bien vu par Arome) ; un nouvel apport d'humidité qui n'est pas franchement bienvenu, et qui fait encore un peu plus exploser les Td à des valeurs très élevées, on relève depuis la fin d'après-midi par exemple en Ille-et-Vilaine (réseau MF) : - 26,9 °C à Rennes (35) - 26,6 °C à La Chapelle-Bouëxic (35) - 26,7 °C à Feins (35) Le tout sur des températures encore supérieures à 30 °C, l'humidex dépasse parfois 45.
  7. La même bascule qu'à La Rochelle est en train de gagner la côte sablaise, en Vendée... On est déjà à 34,6 °C à 17 h 30 contre 29,8 °C à 17 h à la station du Château d'Olonne !
  8. On est bien d'accord sur ce point, elle est censée être l'experte et il est proprement inacceptable de sortir des bêtises pareilles. Y a de quoi s'arracher les cheveux pour MF qui se sent même obligée de "déminer" le terrain (et c'est très bien).
  9. Et cela donnerait un point de rosée à près de 35 °C... Il a dû y avoir une confusion (regrettable) avec la valeur d'humidité relative maximale de la nuit...
  10. Dans la fiche climatologique sur IC (qui reprend pas mal de valeurs de la fiche officielle, en gras), pas de traces de ces 44 °C : Pour la station de Toulouse-Blagnac (qui est celle reprise sur le site internet de MF), le record absolu est de 40,7 °C le 4 août 2003, et le record mensuel de 39,8 °C le 29 juin 1950. https://www.infoclimat.fr/climatologie/normales-records/1981-2010/toulouse-blagnac/valeurs/07630.html EDIT : confusion de ma part de bout en bout sur la station, on a bien officiellement les 44 °C, mais à la station de Francazal.
  11. Record à battre : 67 départements, en juin 2017 et août 2018. Cela semble effectivement possible d'au moins s'en approcher quand on voit les cartes de ce soir qui étendent la fournaise davantage vers l'Ouest, qui pouvait espérer être moins concerné ces derniers jours...
  12. Ce sera effectivement le point à suivre maintenant, la position plus ou moins orientale de la goutte froide qui nous placera soit dans une ambiance chaude et parfois orageuse ou bien très chaude et sèche (sans précipitations). On n'est pas à l'abri de quelques décalages d'ici la fin de semaine qui pourront changer pas mal de choses en temps sensible chez nous...
  13. Pour notre quart de France, ce sont plutôt les orages qui pourraient rythmer la semaine prochaine (au moins au début). La goutte froide qui se mettra en place à partir de cette fin de semaine engendrera une puissante advection chaude sur une grande partie Est de la France à tous niveaux (carte 1). Plus à l'Ouest, chez nous, nous serons à l'avant immédiat de la goutte froide, soumis à un flux de Sud à Sud-Ouest bien établi en altitude, et par moments diffluent. Dans ce flux méridien, des petits forçages d'altitude pourront circuler non loin de nos côtes associés à un courant-jet en
  14. Il s'agit probablement de la pression atmosphérique non ramenée au niveau de la mer, ce qui expliquerait cette différence de +/- 20 hPa.
  15. Il est à mon avis assez difficile de déterminer un profil type concernant la filière, étant donné que le nombre de places est assez limité chaque année (bien qu'en nette augmentation depuis 2/3 ans). De plus, les rapports de jury des dernières années comportent rarement la distinction entre les filières. À titre d'exemple, "mon" année, nous étions 6 fonctionnaires dont presque tous des MP (5/6), mais l'année suivante, ils étaient un peu plus (une dizaine à peu près) avec cette fois une majorité plutôt PC, le reste se partageant entre PSI et MP. Sur la provenance des élèves, il y a de
×
×
  • Create New...