Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Aldébaran

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    886
  • Joined

  • Last visited

About Aldébaran

  • Rank
    Stratocumulus
  • Birthday 05/28/1980

Personal Information

  • Location
    Le Voide (49-Maine et Loire), à 35 km au sud d'Angers et à 135 mètres d'altitude.

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Avec un peu de retard... Sur notre région, sur la base moyennée des stations météorologiques de Météo-France d'Angers-Beaucouzé, Le Mans, Tours, et Poitiers-Biard, avec un relevé moyen de 150.7 mm et 6.78°, l'hiver 2019 a affiché un déficit pluviométrique de -20%, et un excédent thermique de +1.51° par rapport aux normales respectives de (1981-2010). De plus, parmi les hivers possédant des déficits pluviométriques par rapport à la normale (1951-2010) , on peut constater que celui de 2019 se positionne parmi les 2 hivers les plus chauds de la période (1920-2019).
  2. Je relève un cumul de 4.5 mm de pluie pour ce samedi, portant ainsi le cumul pluviométrique mensuel à 7.5 mm.
  3. Sur notre localité, je relève un cumul de pluie de 18 mm pour cette journée de dimanche, portant ainsi le cumul pluviométrique mensuel à 37.5 mm.
  4. Par ici, sur notre région, sur la base moyennée des stations météorologiques de Météo-France d'Angers-Beaucouzé, Le Mans, Tours, et Poitiers-Biard, le mois de janvier 2019, avec un relevé moyen de 43.6 mm et 4.92°, affiche un déficit pluviométrique de -34%, et un très léger déficit thermique de -0.03° par rapport aux normales respectives de (1981-2010).
  5. On aura surement une autre occasion de parler des sécheresses des années 1940, car je possède dans mes archives une approche sur les sécheresses qui rends très visible, bien plus que sur le graphique que tu cites, le caractère assez particulier de cette période ancienne. Mais il faut que je prenne le temps de finaliser ce travail. Concernant la pluviométrie sur notre région, sur la période (1946-2018), on observe une tendance à la hausse du cumul annuel de 9 mm/ décennie, mais avec également la présence de fluctuations climatiques, qui peuvent faire varier cette tendance en fonction de la période considérée. Cette tendance pluviométrique régionale sur une longue période de temps, permet d'atténuer relativement l'impact de la hausse des températures moyennes sur ce territoire. Cependant, les tendances pluviométriques sur le territoire français présentent une certaine variabilité au sein des régions, et ainsi la tendance observée sur notre région, n'est pas à généraliser à l'ensemble du territoire national.
  6. Sur notre région, sur la base moyennée des stations météorologiques de Météo-France d'Angers-Beaucouzé, Le Mans, Tours, et Poitiers-Biard, l'année 2018, avec un cumul pluviométrique moyen de 769.6 mm et une température moyenne de 13.37°, affiche un excédent pluviométrique de +11%, et un excédent thermique de +1.46° par rapport aux normales respectives de (1981-2010). Avec de tels relevés, l'année 2018 se positionne comme étant l'année la plus chaude de la période (1920-2018). Mais la situation la plus troublante se situe dans le fait que 4 des nos 5 dernières années se situent parmi les 5 années les plus chaudes de ces 100 dernières années, et qui laisserait penser à l'émergence d'un nouveau palier de température qui aurait débuté en 2014. A suivre...
  7. Par ici, sur notre région, sur la base moyennée des stations météorologiques de Météo-France d'Angers-Beaucouzé, Le Mans, Tours, et Poitiers-Biard, le mois de décembre 2018, avec un relevé moyen de 75.2 mm et 7.61°, affiche un excédent pluviométrique de +7%, et un excédent thermique de +2.3° par rapport aux normales respectives de (1981-2010). De plus, parmi les mois de décembre possédant des situations climatologiques humides, celui de 2018 se positionne comme étant le plus chaud de la période (1920-2018):
  8. La nuit de tout les changements parait-il... Mais alors, où est il donc ? Où diffuse t'il sa lumière? Qui reçoit encore de lui un peu de sa chaleur? Et que dire de l'absence de sa présence si réconfortante? Au 7 ème jour, sans luminosité, sans vent, sans couleurs, sans ciel bleu, sans évaporation, bref sans lui... Et à travers toute cette grise mélancolique humidité ambiante uniforme hivernale... En vous adressant mes meilleurs voeux en cette année 2019, où je peux relever un cumul pluviométrique final pour l'année 2018 de 833 mm pour notre localité.
  9. Avec un peu de retard, voici le bilan climatologique du mois de novembre 2018. Par ici, sur notre région, sur la base moyennée des stations météorologiques de Météo-France d'Angers-Beaucouzé, Le Mans, Tours, et Poitiers-Biard, le mois de novembre 2018, avec un relevé moyen de 98.8 mm et 8.75°, affiche un excédent pluviométrique de +46%, et un excédent thermique de +0.74° par rapport aux normales respectives de (1981-2010). Le mois de novembre 2018, avec un excédent pluviométrique, clôt une série de 4 années marquées par des déficits pluviométriques sur les mois de novembre, mais celui-ci, avec un nouvel excédent thermique, continue néanmoins de contribuer à une série thermique excédentaire pour la 5 eme année consécutive. Sinon, avec du recul, n'ayant réalisé cette fiche climatologique que très récemment, je suis très impressionné par le caractère très singulier du mois de novembre 2011.
  10. En complément d'information sur la climatologie de l'automne 2018, je me suis également intéressé au dernier semestre (été-automne 2018), qui avec un relevé moyen de 340.5 mm et 17.3°, affiche un léger excédent pluviométrique de +2%, et un excédent thermique de +1.59° par rapport aux normales respectives de (1981-2010). De plus, le semestre (été-automne 2018) est le second semestre (été-automne) le plus chaud de la période (1920-2018). Enfin, en 2018 par rapport à la normale (1981-2010), il est tout de même à noter que l'on relève une longue série thermique excédentaire depuis 10 années, sur ce semestre.
  11. Je relève un joli cumul de pluie de 27 mm pour ce vendredi, portant ainsi mon cumul pluviométrique mensuel de ce mois de décembre à 102.5 mm.
  12. Je relève un cumul de pluie de 13 mm pour ce samedi, portant ainsi mon cumul pluviométrique mensuel à 63 mm pour ce mois de décembre.
  13. Tiens pour une fois, j'ai l'honneur d'ouvrir ce sujet alors que je suis souvent à la traîne concernant la diffusion des données climatologiques. Par ici, sur notre région, sur la base moyennée des stations météorologiques de Météo-France d'Angers-Beaucouzé, Le Mans, Tours, et Poitiers-Biard, l'automne 2018 affiche un déficit pluviométrique de -16%, et un excédent thermique de +1.01° par rapport aux normales respectives de (1981-2010). De plus, parmi les automnes possédant des situations climatologiques semi-humide, celui de 2018 se positionne parmi les 3 automnes les plus chauds de la période (1920-2018). Enfin, en 2018 par rapport aux normales (1981-2010), il est tout de même à noter que l'on relève à la fois une série pluviométrique déficitaire depuis 5 années, et également une longue série thermique excédentaire depuis 8 années, sur cette saison.
  14. Je confirme la présence de verglas par ici aussi, notamment sur la végétation et les surfaces froides en acier:
  15. Je relève un cumul de pluie de 6.5 mm pour cette journée de mercredi, portant ainsi le cumul mensuel pluviométrique de ce mois de décembre à 40.5 mm.
×
×
  • Create New...