Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Aldébaran

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    957
  • Joined

  • Last visited

About Aldébaran

  • Rank
    Stratocumulus
  • Birthday 05/28/1980

Personal Information

  • Location
    Le Voide (49-Maine et Loire), à 35 km au sud d'Angers et à 135 mètres d'altitude.

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je relève encore un cumul de pluie de 21.5 mm pour ce lundi, portant à 63 mm le cumul pluviométrique sur les dernières 72 heures, et portant le cumul pluviométrique mensuel à 73 mm.
  2. J'ai relevé un cumul de pluie de 9 mm dans la nuit de samedi à dimanche, portant à 41 mm le cumul pluviométrique sur 24h, et à un cumul pluviométrique mensuel à déjà 51.5 mm.
  3. Si moi! Je suis à 5 km à l'Ouest de Vihiers, et effectivement entre 14h35 et 15h45, pour ma part, j'ai relevé un cumul de pluie de 32 mm. J'ai pu entendre par moment un grondement continu du tonnerre, observer un peu de grêle, pas de grosses rafales, mais une pluie effectivement assez intense. J'ai pris le temps d'immortaliser le radar des pluies, au moment où la cellule orageuse était sur notre localité, et sur Vihiers également, juste à l'Est de La Salle-de-Vihiers. A noter également la mise à jour de la climatologie de la région concernant le mois d'avril 2020, ci joint: https://forums.infoclimat.fr/f/topic/55100-climatologie-avril-2020/?do=findComment&comment=3242219
  4. Sur notre région, sur la base moyennée des stations météorologiques de Météo-France d'Angers-Beaucouzé, Le Mans, Tours, et Poitiers-Biard, le mois d'avril 2020, avec un relevé moyen de 35.3 mm et 14.36°C, affiche un déficit pluviométrique de -36% et un excédent thermique de +3.86°C par rapport aux normales respectives de (1981-2010). A noter que le mois d'avril 2020, se situe comme étant le 2 eme mois d'avril le plus chaud de la période (1920-2020). @thib91, intéressant de pouvoir comparer 2 régions différentes avec la même présentation.
  5. Oui, tout à fait, je me base bien sur l'indice d'aridité de De Martonne et la formule qui y est associée, avec T pour la température moyenne sur la période considérée, et P pour le cumul pluviométrique sur cette même période, et on obtient ainsi: Indice annuel=P/(T+10) Indice semestriel=(2xP)/(T+10) Indice trimestriel=(4xP)/(T+10) Indice mensuel=(12xP)/(T+10) Attention, l'indice d'aridité de De Martonne est avant tout un indice climatique, mais il est vrai que j'ai été assez séduit par certaines de ses applications, notamment sur ce graphique par exemple, où l'on peut aisément visualiser le degré d'humidité des différents hivers.
  6. Sur notre région, sur la base moyennée des stations météorologiques de Météo-France d'Angers-Beaucouzé, Le Mans, Tours, et Poitiers-Biard, l'hiver 2020, avec un relevé moyen de 198.9 mm et 8.18 °C, affiche un excédent pluviométrique de +6%, et un excédent thermique de +2.91 °C par rapport aux normales respectives de (1981-2010). A noter que l'hiver 2020 se situe comme étant l'hiver le plus chaud de la période (1920-2020). Avec pas moins de 4 hivers parmi les 10 plus chauds de ces 100 dernières années sur les 7 derniers hivers seulement, je me suis interrogé sur la singularité ou non de la période récente en termes d'anomalies, en comparant les anomalies successives de différentes séries de 1 à 10 hivers, sur nos 10 derniers hivers, avec les anomalies de séries équivalentes observées sur la période (1920-2020), et en les rapportant avec leurs normales respectives. L'objectif de cette démarche est tenter de faire davantage ressortir la variabilité naturelle de notre climat, en rapportant chacune des anomalies à leurs normales respectives d'époque, et en essayant ainsi de se soustraire en partie de l'influence anthropique. Voir ci-joint... En analysant les anomalies des 10 différentes séries, allant de 1 à 10 hivers successifs sur nos 10 derniers hivers, il est déjà mis en évidence que les périodes hivernales (2016-2020), (2015-2020), (2014-2020) et (2013-2020) possèdent toutes des anomalies excédentaires sans précédent par rapport à celles observées antérieurement, et la période où cette anomalie excédentaire est la plus intense par rapport à ses prédécesseures, est la période hivernale (2014-2020), avec une anomalie effectivement singulière, et regroupant pas moins des 4 hivers parmi les 10 plus chauds de ces 100 dernières années.
  7. Je relève un joli cumul de pluie de 14 mm pour ce dimanche, alors que la période allant du 17 mars au 18 avril ne présentait un cumul pluviométrique que de 4.5 mm, c'est dire que ce cumul du jour est bienfaiteur.
  8. Je signale que sur notre région, sur la base moyennée des stations météorologiques de Météo-France d'Angers-Beaucouzé, Le Mans, Tours, et Poitiers-Biard, le premier trimestre 2020, avec un relevé moyen de 8.63°C, affiche un excédent thermique de +2.41°C par rapport aux normales respectives de (1981-2010), et est la période (Janvier-Mars) la plus chaude depuis le début des relevés, jute devant la période (Janvier-Mars 1990) avec 8.50°C. Je trouve ça assez incroyable de relever une telles successions d'anomalies particulièrement chaudes depuis 2014. Je le signale sur ce post, afin de savoir si à l'échelle nationale, on retrouve cette particularité liée à ce premier trimestre 2020, pour ceux qui auraient des relevés.
  9. Je relève un cumul de pluie de 4 mm pour cette journée de dimanche, portant ainsi le cumul pluviométrique de ces 8 premiers jours de mars à 67.5 mm. Une bonne humidité pour faire pousser des saules marsaults mâles, mais cette année, leurs précieux pollens et nectars contenues dans leurs fleurs pour le début de saison de pollinisation, ont été certainement impacté par les 8 journées de pluies de ces 9 derniers jours.
  10. J'ai encore relevé un cumul de pluie de 9.5 mm pour la journée d'hier, portant ainsi le cumul pluviométrique de ces 6 premiers jours de mars à 63.5 mm.
  11. Je relève un cumul de pluie de 24 mm pour cette journée de jeudi, portant ainsi à 54 mm le cumul pluviométrique sur ces 5 premiers jours de ce mois de mars.
  12. Oui, car il y a effectivement une grosse erreur qui mériterait d'être signalée: "On constate une tendance claire au réchauffement depuis 1988 à Paris-Montsouris, où les températures annuelles augmentent d’environ 3°C par décennie. " Je pense qu'il s'agit plutôt de 0.3°C/ décennie.
  13. Je relève un cumul de pluie de 4.5 mm pour cette journée de lundi, portant ainsi mon cumul pluviométrique mensuel à 48.5 mm. A noter également que le bilan climatologique du mois de janvier de notre région est désormais disponible, via ce lien: https://forums.infoclimat.fr/f/topic/54874-climatologie-janvier-2020/?tab=comments#comment-3204690
  14. Sur notre région, sur la base moyennée des stations météorologiques de Météo-France d'Angers-Beaucouzé, Le Mans, Tours, et Poitiers-Biard, le mois de janvier 2020, avec un relevé moyen de 49.4 mm et 7.37°C, affiche un déficit pluviométrique de -25%, et un excédent thermique de +2.42°C par rapport aux normales respectives de (1981-2010).
  15. Sur notre région, sur la base moyennée des stations météorologiques de Météo-France d'Angers-Beaucouzé, Le Mans, Tours, et Poitiers-Biard, l'année 2019, avec un relevé moyen de 713.4 mm et 13.17°C, affiche un excédent pluviométrique de +3%, et un excédent thermique de +1.26°C par rapport aux normales respectives de (1981-2010). A noter que l'année 2019 est la 3 eme année la plus chaude de la période (1920-2019), confirmant toujours un peu plus la situation relativement atypique de ces 6 dernières années, où l'on a pu relever 5 des 6 années les plus chaudes de ces 100 dernières années. Et ce qui était exceptionnel hier, est devenu normal aujourd'hui... ⚠️
×
×
  • Create New...