Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

LucG

Membres
  • Content Count

    271
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

About LucG

  • Rank
    Altocumulus
  • Birthday 11/11/1953

Personal Information

  • Location
    perpignan et Saint-Chély d'Apcher (alt : 1000 m)
  • Site web
    luc.greliche.free.fr

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonne année à tous. J'essaierai de suivre les préconisations de l'homme de la planèze descendue dans la presque plaine. Enfin, les résolutions, ça n'a jamais été mon truc de même simplement en prendre et je ne suis pas près de changer mais comme là, on sait qu'on est dans le domaine de la littérature plutôt que dans les basses considérations pratiques, ça me convient mieux ! J'ai une excuse : de retour à Perpignan, je n'oserai pas vous expliquer la météo d'en haut, c'est un autre monde ! (mais je retournerai bien sûr en Lozère d'ici peu et vu que la retraite arrive, j'aurai même un peu plus de temps pour en profiter ! Alors une belle météo (à chacun de mettre sous belle ce qui lui convient, la saison des élections va bientôt commencer, faut savoir s'y prendre !). Et en tous cas, ce forum est toujours un rayon de soleil sur le net.
  2. Le s bisons c'est sur la Margeride, c'est bien connu. Sinon beau temps sur la haute-Lozère même si la vallée de la truyère était prise dans le brouillard ce matin (petite descente au Malzieu). Le givre matinal s'est vite évacué au soleil, par contre à l'ombre, ça n'a pas beaucoup bougé à certains endroits. Et un petit bémol et une grosse honte pour mon - 6,3°C de ce matin à st-Chély. Mon thermomètre (enfin la sonde extérieure) était tombé de l'arbre (je ne sais pas si c'est aujourd'hui ou pas) et donc c'était sans doute plus une température au sol. Je l'ai remis au moins provisoirement sur son perchoir et on est à +0,3°C pour l'instant. Ça gèlera sûr mais vu les probables inversions de température (j'étais à nouveau au Malzieu tout à l'heure et il y faisait déjà plus frais qu'à St-Chély), mieux vaut surveiller St-Alban sans doute.
  3. -6,3°C ce matin à St-Chély (thermomètre pas vraiment aux normes mais il est posé sur un arbre plutôt trop haut que pas assez et même si l'abri est limité, vu l'absence totale de vent, ce qui explique d'ailleurs la température, on ne doit pas être trop éloigné d'une vérité météorologique). On est maintenant à -3,5°C. Le chauffage reste encore utile par ici contrairement à la banlieue clermontoise si l'on en croit certains. Ciel bleu avec quelques voiles blancs, un bout d'hiver haut-lozérien en somme (enfin petit hiver pour ici quand même, au-dessus de -15°C, a fortiori à -6°C on ne risque pas de s'emballer !
  4. Comme l'a dit Aubracois, on a retrouvé le soleil en haute-Lozère aujourd'hui. Un petit tour à Marvejols en passant par l'Aubrac (oui, je sais, ce n'est pas le plus court…). La Rimeize est encore bien débordante du côté de Grandviala-le-vieux et le Bès coule toujours fort sous Marchastel même si les lacs qu'on retrouvait un peu partout encore le jour de Noël sont un peu moins nombreux maintenant et un peu plus discrets. Le soleil et la quasi-absence de vent permettent de s'illusionner quand on est bien placé mais un passage à l'ombre rappelle aux réalités : il fait frais. Le thermomètre de la voiture n'a pas dépassé 5°C durant la balade (on était parti peu avant 1§h il faut dire) et dans la descente du Cornage vers Marvejols, on a même eu -2°C. À Marvejols, l'harmonie locale se démenait dans les rues, pas simple avec 4° ou 5°C. Et au retour, on est passé sous 0°C comme d'habitude du côté des Issartets. À cette heure 2,5°C à St-Chély. Demain matin, on devrait avoir un peu d'ambiance hivernale, quand même (avant de redescendre vers les tropiques perpignanais lundi). PS À propos de la superbe carte "La France vue par les Lozériens", je m'en vais voir avec les natifs d'en bas ce que pourrait donner la version par les Catalans. Ça ne devrait pas être triste sachant que pour beaucoup, c'est extrêmement simple : au nord de Salses (15kms au nord de Perpignan, le château gardant la frontière face au château de Leucate, dans des temps anciens, enfin pas toujours vu comme anciens par certains catalans), c'est la Scandinavie. Mais on doit pouvoir affiner quand même !
  5. -1,4°C ce matin, on atteint 5°C à l'instant. Plafond nuageux pas très épais mais occupant quand même le terrain. Ça va être en principe journée bouquins histoire d'écluser un peu (à peine…) tous ceux que je n'ai pas eu le temps de lire (et ce n'est pas faute d'y passer du temps, mais les librairies me rendent un brin compulsif).
  6. Pas de station IC à St-Chély et un thermomètre pas vraiment aux normes, en plus on est à plus de 800 m d'altitude mais on avait -4,3°C ce matin. Demain on verra si c'est couvert. Petit tour à Fortunio cette après-midi, demi-heure trop tard pour voir les Alpes ou plus modestement le lac de Charpal. Là il s'agissait déjà de choisir le bon moment pour voir sinon le haut de l'antenne, du moins un bon morceau. Un peu de vent, le paysage que j'apprécie toujours autant depuis quelques dizaines d'années même quand on n'y voit qu'à quelques dizaines de mètres, les nuages qui filent, 0°C au thermomètre de la voiture à 16h. Une bien belle ambiance. Mais pour la neige, juste quelques plaques. On a retrouvé le soleil plus bas mais la température n'a guère dépassé 6°C ou 7°C de l'après-midi (th de la voiture toujours) même à Mende. Pour l'heure, à St-Chély il fait 2,9°C.
  7. De retour en Lozère par une belle journée de Noël. Autant dire que malgré le Noël au balcon, on a un peu changé de monde. Hier 22°C à Perpignan, mini de 15°C cette nuit, 17° en partant ce matin. Il faisait 10°C sur le Larzac, 4°C à la Mothe (la Canourgue) vu que la vallée du Lot était encore dans le couvert, 9°C en remontant sur l'Aubrac (j'ai laissé l'A75 vu la météo pour faire le petit détour habituel…), 7°C à Bonnecombe où on a pique-niqué avec un grand soleil même s'il valait mieux être à l'abri du vent et pas loin de 10°C en arrivant à St-Chély vers 15h. Mais depuis ça dégringole, -1,6°C déjà. Sûr qu'on n'aura pas 16°C comme à minuit la nuit dernière ! En tous cas le voyage était un plaisir vu le temps et en prime une belle mer de nuages sous le viaduc de Millau, j'ai déjà vu mais ce n'est quand même pas tous les jours. Sur l'Aubrac il reste un peu de neige (voir les photos prises à Bonnecombe) mais c'est peau de léopard et en-dessous de 1300°C, le léopard perd ses taches. Et encore la route de Bonnecombe (la route des lacs) était du bon côté, il restait des plaques jusqu'à Mongrousset. Mais sur l'autre rive du Bès, côté Marchastel, Plo du Filtre, même à près de 1400m, de ce qu'on en voyait, il ne restait pratiquement rien. La Margeride du côté de Fortunio vue au loin, ne montrait guère de blanc. On ira peut-être y faire un tour demain ou après-demain. Bon Noël à tous PS sur la dernière photo, c'est bien sûr le Plomb du Cantal au fond, depuis Bonnecombe
  8. Je sais, mais les gens de Mende ou de St-Chély ont pour la plupart pris l'habitude (fautive) de dire le Can de la Roche d'où ma double écriture.
  9. Je me méfie toujours de ce raidillon d'une part (mais l'avantage c'est que c'est le premier depuis la "grande" route, enfin si j'ai bien compris celui dont tu parles) et donc on peut espérer normalement redescendre, et d'autre part des petits creux entre le signal et le Truc de Fortunio, pas méchants du tout mais si tu es coincé entre deux bosses, ça peut être gênant et pas très pratique d'être coincé là-haut ! Du coup, je monte parfois à pied du col du Cheval Mort. Et sinon, peut-être je m'en aperçois tard mais des webcams ont été rajoutées en Lozère (inforoute) : col de Jalcreste (cévennes), col de Vielbougue (marvejols-mende), Can de la Roche (Saint-Chèly-Mende) et on voit qu'au Can de la Roche (ou à la Can de la Roche), ça pourrait vite devenir sportif.
  10. Il faut dire qu'en Lozère, les zones en-dessous de 800 m d'altitude sont limitées : à part les vallées des Cévennes, il n'y a guère que les gorges du Tarn, la vallée du Lot et la vallée de la Colagne et les fonds de vallées, bien courts, de leurs affluents comme zone significative. Si on se limite à la partie nord, plus propice aux TAF, il y a : - 5 ou 6 kilomètres du fond des gorges de la Truyère en aval du Pont de la Garde (et encore sur la moitié, une des deux rives est dans le Cantal), - moins d'un kilomètre je pense de gorges du Bès (avec une rive dans le Cantal) - 5 kilomètres du fond des gorges de l'Allier en aval de Jonchères (une des deux rives dans la Haute-Loire Difficile d'avoir des stations dans ces coins : il n'y a guère d'habitants ! Reste des coins a ma connaissance moins propices : - la vallée du Lot en aval de Badaroux - la vallée de la Colagne en aval de Saint-Léger-de-Peyre (enfin à peine avant) - les fonds de ravins des petits affluents de la Colagne et du Lot, pas très habités Forcément, la Lozère ne peut pas lutter dans ces conditions 😀. Les trous à froid, ils sont plus haut ! Exemple la station de St-Alban en bas du village dans la plaine de la Limagnole mais c'est déjà à plus de 900 m… Ceci dit, début août 2018, j'ai assisté à un concert à St-Léger-de-Peyre avec des musiciens qui venaient de Perpignant. On avait baladé à pied l'après-midi en cherchant l'ombre mais le soir c'était claquements de dents et couvertures 😀. J'en ai rigolé ensuite avec les musiciens de retour en Roussillon. Alors St-Léger-de-Peyre, ce serait peut-être un bon site. PS Et sinon, effectivement Bramonas ou Auxillac, ça doit pouvoir le faire.
  11. Il y a des Barrabans qui suivent, faudrait pas croire… Je ne me mêle pas trop à l'échauffement général (c'est paradoxal mais bon…) parce qu'étant pour l'heure à Perpignan, je n'ai pas trop de glaçons à vous mettre sous la dent… (même si ce matin pendant plusieurs dizaines de secondes on a vu tomber qui dit de la grêle, qui du grésil mais heureusement que ça faisait un peu de bruit parce qu'il ne fallait pas rater ça, pas sûr qu'on ait mieux d'ici le mois de mai… Bon, pour consoler ceux qui oublient presque déjà tout le blanc qu'ils ont amassé en pensant à la fonte de la semaine prochaine, il n'y a quand même pas que la neige dans la vie ! Quand je suis monté quelques jours fin octobre début novembre, j'ai eu droit, le jour de la montée, à un Aubrac sans neige mais pas sans soleil , (avant l'humidité qui a suivi…) et même à un Aubrac temporairement sans le moindre souffle de vent, de quoi avoir encore un autre aspect du lac de Saint-Andéol qui n'en manque pas, il suffit de tomber au bon moment et ils ne manquent pas (gelé avec le rose du soir dessus, ce n'est pas mal non plus).
  12. Déjà un peu plus d'une semaine que je suis remonté en Lozère mais trop occupé pour venir batifoler sur le forum (festival Détours du Monde à Chanac et autour, etc.). Même si Perpignan gardait des températures presque raisonnables ça fait du bien de retrouver la fraîcheur nocturne : 14°C ce matin, 8°C vendredi dernier… presque toujours moins de 20°C et souvent entre 15°C et 17°C le soir en rentrant des concerts au thermo de la voiture. Durant la journée, mon thermomètre n'est pas trop fiable mais je doute qu'on soit arrivé à 35°C ces jours-ci. Quelques rares averses en soirée mais qui, comme d'habitude, suffisent vite à faire baisser la température : mardi vers 18h, un peu d'eau et le thermomètre qui redescend à 21,5°C. Donc, comme toujours, garder la petite laine à proximité au cas où même si en journée le chapeau est utile et l'envie de crapahuter des heures modérée. Mais hier après-midi avant un concert à Marchastel (celui de l'Aubrac) une petite balade vers 18h-19h était bien agréable.
  13. Je n'ai pas passé trop de temps sur le forum ces jours-ci, trop occupé à profiter du beau temps en Lozère et des bouquins à lire le soir (sans compter le cinéma puisqu'on a la chance d'en avoir un à St-Chély). Je suis monté de Perpignan mercredi matin. Vu qu'on n'était pas pressés, on a laissé l'autoroute au Monastier pour monter sur l'Aubrac par Bonnecombe. Un temps superbe, pas de vent, plus de 10°C (vers 13h) au thermomètre de la voiture mais quasiment pas de fonte, sol gelé et de belles congères. Le paysage était bien blanc, disons au-dessus de 1300 m ou un peu moins. En dessous, des bandes blanches sur l'Aubrac ensoleillé, du blanc dans les ubacs des vallées y compris en-dessous de 1100 m souvent. Tout ça sur l'Aubrac lozérien : Bonnecombe, Mongrousset, Rieutort d'Aubrac, Malbouzon, le Fau-de-Peyre. Hier après-midi direction la Margeride. On a laissé la voiture à la baraque du Cheval Mort et on a baladé jusqu'au Truc de Fortunio (à part la première rampe blanche comme souvent, la route était sèche). C'était blanc là aussi avec quand même la bruyère qui sortait fréquemment sans parler des moindres buissons. Autour du Truc de Fortunio 1550 m) , la couche était un peu plus épaisse (mais comme on l'a vu en revenant par en-dessous le soir, les versants ouest étaient bien dégarnis). On est revenus par la vallée du Chapeauroux, Arzenc-de-Randon, Châteauneuf-de-Randon puis Laubert et Charpal. La vallée du Chapeauroux (versant est de la Margeride) était bien blanche et ce jusqu'à des altitudes nettement plus basses que le versant ouest. Entre Laubert et Charpal, dans toute la traversée des bois, si la route était sèche, c'était blanc de chez blanc autour. On n'a pas eu le temps de s'arrêter pour une petite virée vers le lac de Charpal mais on avait vu du truc qu'il était bien sûr toujours totalement englacé. Et un temps superbe, presque pas de vent. Cet après-midi, on a retrouvé le vent sur l'Aubrac du côté nord-ouest,nord (Cantal/Aveyron). Je suis monté au Puy de Gudette et ça soufflait bien en haut et on sentait la fraîcheur ! Il était dégarni par endroits (classique avec le vent), ce qui m'arrangeait un peu parce que s'en s'enfoncer trop, ça creusait quand même un peu sous les chaussures et ça fatigue ! En tous cas, il faudra encore un peu de temps pour que toute la neige fonde sur tout le coin autour des pistes de ski de Laguiole (la station de St-Urcize est ouverte). On est encore allés au Lac des Moines et sur la route de Brameloup jusqu'à la route de Montorzier et là aussi, c'était bien blanc. Par contre en redescendant dès avant 1200-1250 m, comme le mercredi et même un peu plus, le paysage a été bien balayé, la neige fait plus clôture qu'autre chose. Hier matin -4,5°C à St-Chély, ce matin -1,8°C. Pour l'heure, cette nuit ça baisse moins, on est encore au-dessus de 6°C même si le ent qui était déjà limité ici dans la journée semble tombé.
  14. Avec les photos d'Aubracois à Rieutort d'Aubrac (heureusement qu'il y a la croix et la fontaine pour reconnaître le coin…), ça donne une bonne idée de ce qui se passe sur l'Aubrac. D'après inforoute48, les deux "grandes"routes de l'Aubrac lozérien : Aumont-Nasbinals-Aubrac et la partie haute de Marvejols-Nasbinals sont fermées (la route dite des Levades est fermée elle depuis plusieurs jours). Et pour les routes secondaires, sil les Cévennes sont en rouge, tout le reste du département est en noir. Ceci dit, le département n'est pas en vigilance orange : c'est rare que la Lozère y passe et surtout y reste, les lozériens sont supposés habitués, je pense. Impossible pour l'instant de voir les webcams de l'A75 qui est en jaune. PLus au nord, à la Fageole, apparemment il ne neige pas ou pratiquement pas mais ça souffle, route praticable mais sans doute bien glissante. Ici à Perpignan, ma femme prétend avoir vu passer deci-delà un ou deux flocons mais avec 4,5°C et un ciel partagé entre soleil et nuages, faut pas rêver. Par contre, pour le vent on ne va sûrement pas rêver (limitation de vitesse sur l'A9). Au moins sur ce point, on enfoncera la tourmente du massif central !
  15. J'aurais bien aimé être à St-Chély ce week-end, mais bon. En consolation, demain en fin d'après-midi, j'ai un ciné-concert de Jazzèbre avec le film "Ballon rouge" d'Albert Lamorisse que j'avais vu enfant (à un Noël de l'usine, il me semble, oui il y avait et il y a toujours une usine sidérurgique à St-Chély !). Et le film est accompagné par un trio jazz qui joue ensuite un mini-concert. C'est le trio Anticyclone. Une superbe musique et les discours de Fred Cavallin sur la météo et le climat sont magiques et surréalistes. Donc, pour moi, ce week-end, c'est anticyclone malgré la grisaille et l'humidité sur Perpignan ! Bonne météo à vous, pour moi elle sera virtuelle et musicale. PS De la pagaille, au moins pour les camions sur l'A75 dans la côte/descente de La Canourgue dixit Midi Libre, photo à l'appui. Et les webcams quand elles étaient visibles n'étaient pas tristes.
×
×
  • Create New...