Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

tomsd

Membres
  • Content Count

    88
  • Joined

  • Last visited

About tomsd

  • Rank
    Cirrocumulus
  • Birthday 12/18/1980

Personal Information

  • Location
    Grenoble centre ville
  1. On m'a envoyé la gueule du déluge de tout à l'heure depuis la tour de controle , c'était un rincage assuré. Donc crédible. Visibilité qui était très très faible. De plus sur le radar de précipitation on voit très bien une grosse densité qui passe bien dans l'axe de l'aéroport tout en évitant quasiment totalement lyon.
  2. Prochain jour : rien à voir : ni grand soleil (nebulosité d'altitude qui aura du mal à se dégager sauf samedi) ni grand froid (légere gelée matinale). Prochain potentiel humide (avec température fraiche) dimanche soir / lundi (plus ou moins tot dans la journée du dimanche selon les modèles) avec potentiel neigeux lundi matin (avec cette fois une dépression plus proche et un flux plus continentale). Décrochement d'une goutte froid plus à l'ouest selon Arpege et un peu plus proche pour nous sur GFS.
  3. L'ISO 0 s’effondrant plus qu'annoncé au départ, il est probable que sur les collines et les terres froides la neige soit au rendez vous. ISO 0 potentielle à 600 m entre 7h et 10 h du matin... Le problème est que l'humidité ne remonte pas vraiment beaucoup : secteur proche vercors Royans / Saint Marcellin / première hauteur dans le secteur Saint Geoirs et proche Chartreuse probablement mais plus au nord pas d'humidité (si on prend Arome). Pareil pour la Savoie ça rentre par le sud est et ça reste cantonné dans le secteur très montagneux de la Maurienne, ainsi qu'un peu de débordement comme en Isère autour de la Chartreuse sur les hauteurs de Chambéry où même en ville y a un potentiel neigeux (iso s'effondrant à 200m). Pour mon propre secteur (Grenoble) : rien à attendre Pour le secteur lyonnais (comme pour l'extreme nord isère) : le froid est là mais l'humidité ne remonterait pas assez. Cosmo est plus optimiste pour le Lyonnais en voyant un potentiel légèrement humide (trois fois rien), mais peut être trop tot dans la nuit avant que le froid atteigne son niveau le plus bas, donc logiquement que sur les collines très tôt le matin. D'ailleurs pour les autres secteurs idem : l'humidité serait plus tôt sur cosmo avant que le froid soit suffisant (le froid est moins marqué globalement pour Cosmo). L'influence d'une masse d'air froide a très haute altitude est plus au sud que les autres et plus tôt le matin (d'où le décalage temporel des précipitations). Icon voit de la neige en plaine sur toute l'Isère de 6 à 10 h selon les secteurs. (les températures à 850hPa sont plus homogènes qu'Arome sur l'Isère). Perso j'y crois pas.
  4. Secteur Isère : Rien de bien passionnant d'ici mardi, quelques précipitations possibles mais plus sur le secteur trieves / oisans. On reste en moyenne en dehors des conflits (ni vent, ni vrai froid, ni humidité). Après une bascule possible mais même là on est en limite d'action (le flux oriental passe plus sur le jura, et la remontée méditerranéenne sera limité, possible retour d'Est mais qui nous concerne peu ou pas (c'est en limite de visibilité). Et ce sera que très temporaire.
  5. Sorte de giboulées dans un ciel bien chargé. Alternance soleil/pluie depuis ce matin. Nouveauté depuis quelques minutes : Pluie un peu mélée de corps solide (sorte de gresil) quand l'intensité augmente fortement. (grenoble gare). L'intensité fait qu'une fine couche solide (clairsemée) est visible au sol avant que ça fond.
  6. Petite averse passagère à environ 11:15 sur Grenoble (et son tour de France). La température extérieure ne monte plus depuis un petit bout de temps (8:30 environ), et le soleil n'a toujours pas percé.
  7. neige modérée en cours en centre ville de Grenoble. Cela a blanchi les surfaces. Routes au clair même si la neige accroche
  8. Ca vire à la neige sur le secteur gare de Grenoble (Ouest). Ce matin lors des quelques rares épisodes de précipitations c'était jusqu'à présent du 90% liquide 10%solid, maintenant c'est dans le 50/50, voir même plutot 90% solide.
  9. Depuis Grenoble on entend le tonnerre sur la Chartreuse. Comme d'hab ça charge aussi sur les autres massifs : par le Sud Ouest sur le Sud Vercors, par le sud Est / Est sur Belledonne, Il pleut actuellement sur l'Oisans. Edit : l'orage s'est décalé entre Chartreuse et Belledonne et bouche completement la vallée du grésivaudan. Impact d'éclair sur La Tronche et sur Saint Martin d'Hère.
  10. Cette année exceptionnelle en terme d'enneigement en montagne (encore près de 50% de couverture sur les faces nord à plus de 2000 m) en ce début d'été me fait poser la question. En quoi la neige en montagne pourrait elle avoir des impacts sur les systèmes orageux estivaux. Je pose la question car je vois deux orientations dans ma réflexion : Réserve d'humidité => qui pourrait m'orienter vers une capacité à avoir un effet comme sur les côtes (générant des fortes précipitations). Humidité couplé au rayonnement + important (=> chaleur) me ferait dire qu'il y aurait des capacités convectives plus importantes qu'un été "normal". Source de froid => température au sol et température à 2 m aurait une grande différence. Convection inversée, ou amplification des phénomènes de convection ? J'ai pas d'analyse précise de l'impact d'une source de froid dans ce système. Source de froid qui serait en gros à l'altitude où se formeraient ces systèmes orageux ? Mais au final les systèmes convectifs sont ils réellement influencés par ces "petites" variations car leurs "tailles", leur étalement, et les mécanismes en jeu pourraient faire penser que cela est négligeable. En première réponse je m'étais dis que cela favoriserait le développement spontané d'orage isolé mais en réfléchissant je me suis dis que je n'étais vraiment pas sur et qu'ils me manquent des éléments. Merci d'avance de vos réponses
  11. Il a du tomber du coté de la gare Faible pluie après le gros du grain qui s'évacue entre Chartreuse et Voreppe en gros. Il reste un rideau d'eau bien imposant qui circule le long du Vercors (avec activité électrique). L'arrière de la perturbation a l'air complètement dégagée. Belle entrée en matière pour une nuit plus fraîche que les précédentes
  12. Eclair/Tonnerre arrivant par le sud. Une grosse dizaine d'éclair, points d'impact sur les 2 cotés de la vallée de Grenoble (proche Vercors et proche Belledone) et même proche du centre ville (3 à moins de 2 km de la mairie environ). Vercors totalement bouché dans un rideau brumeux jaune et Belledone peu visible (quasiment la nuit vers la bas), Chartreuse en cours de couverture. Pluie forte et vent en rafale. Edit : avec la pluie qui se renforce (très grosse pluie), le vent est quasi tombé (vent du sud sud ouest). Edit 2 : le rideau a l'air de s'évacuer principalement par le Nord Ouest ( cluse de Voreppe)
  13. Grenoble : pluie qui s'estompe très fortement (Éclairci et remontée des températures) Pluie sur tout l'épisode même si on a pas du passer très loin de la limite pluie neige : pluie grasse vers 7h. La limite de blanchiment de la végétation apparaît très nettement vers 700-800 m sur la Chartreuse, maintenant que les nuages sont remontés.
  14. Grenoble melasse trempée en cours qui a remplacé la neige l isothermie doit moins bien marcher avec l'affaiblissement des précipitations. Environ 5 - 7 cm entre 4:30 et 8:30
  15. Chute faible à modéré à Grenoble. La tenue au sol est très moyenne sur les surfaces chaudes (routes, trottoirs) mais relativement bonne sur le reste (quelques cms).
×
×
  • Create New...