Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

trumpetman

Membres
  • Posts

    65
  • Joined

  • Last visited

About trumpetman

  • Birthday 01/28/1982

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Yup, et j'en avais eu, par hasard et furtivement vendredi soir dernier, depuis le Jura une nouvelle fois. Mais les maisons et les nuages d'altitude ne permettaient pas de bien les distinguer à l'œil nu. On a encore une bonne vingtaine de jours pour les attendre au coucher ou au lever.
  2. Bonsoir à tous, après les passages orageux dans l'Est de la France, le ciel s'est dégagé au coucher, l'occasion de tenter d'aller chercher de possibles noctiluques. Et bingo ! Depuis la région de Dole, on pouvait apercevoir, à partir de 22h30, les prémices de ces nuages. Ne pensant pas les voir aussi étendus, je n'avais pas mon grand angle avec moi, donc n'ai pu faire que des compositions avec les 50mm. De plus, ma batterie m'a laissé tomber après 440 photos... mais quand-même de quoi faire un petit time-lapse que voici: Ça faisait 12 ans et un feu d'artifices de fête nationale à Paris que je n'avais pas vu pareille occurrence ! En bas à droite, dans le time-lapse, on distingue Capella & Menkalinan (Beta du Cocher) glissant doucement vers l'horizon nord. Et pour finir, un petit arc-en-ciel de 3e ordre (post traitement lourd et beaucoup d'images toujours en cours de traitmenent pour toutes mes prises de vue de Mai 2021, tellement il y a eu d'occasions d'en attraper. Cette fois-ci, j'en ai bien eu un, après une cinquantaine de tentatives infructueuses depuis mon premier succès en février 2014): L'image est moche, car beaucoup d'étapes de post-traitement, mais je ne suis pas encore revenu dessus, pour alléger et avoir un meilleur rendu, en tout cas pour la version couleur. Car en noir et blanc, avec la technique de soustraction de canaux couleurs, c'est plus direct. La partie visible de l'arc de 3e ordre est une partie du quart haut-gauche, avec un léger morceau de 4e ordre, mais à confirmer.
  3. Bonjour à tous, en effet, la saison de l'arc circumhorizon a bien commencé, nous en avons eu quelques exemples ici dans le Jura depuis une semaine, avec les virgas se formant sous les cirrus et les traces d'avions.. Mais en effet, il est parfois difficile de le distinguer avec l'arc infralatéral, qui est tout aussi lumineux, mais moins large. Bravo aux photographes !
  4. Bonsoir à tous, Certains ont dû l'observer le week-end dernier, phénomène habituellement visible par temps hivernal, le pilier solaire, particulièrement lumineux dimanche 24 Mai dernier au coucher. Pour ma part, cela faisait environ 10 ans que je n'avais pas vu ce phénomène aussi lumineux et avec une telle extension spatiale. Il se trouve que le phénomène, ce soir-là, était visible une bonne heure avant le coucher du soleil et bien sûr aussi visible après le coucher, pendant environ une heure encore. Il se trouve également qu'il y avait d'autres phénomènes perceptibles la même journée, à savoir des halos dits de 'rayon inhabituel', c'est-à-dire autres que les 22° et 46° habituels, créés grâce à des cristaux hexagonaux. Ici, il s'agit de cristaux pyramidaux, produisant des halos, par exemple, de rayon 18°, 20°, 23°, 24 °, 9°, 35° et autres arcs tangent dans certains cas. Les conditions se sont donc poursuivies le lendemain matin dans la moitié Est de la France, nous permettant d'observer, à l'œil nu, ce genre de halos et de manière claire, ce qui est, à l'instar du pilier solaire de la veille, très rare. Et voici que ce cela donne: On remarque donc, sur cette image, en partant du soleil, caché derrière le toit, le halo de 9°, puis celui de 18° (avec des parhélies de 18° aussi), puis celui de 20°, puis celui de 24° et enfin celui de 35°, plus discret. Et enfin, pour clore cette semaine riche en phénomènes, un arc circumhorizon, couplé à un arc infralatéral, vers midi mercredi 27 Mai dernier. L'arc circumhorizon, comme son nom l'indique, fait le tour de l'horizon, donc n'apparît pas comme convexe, donc on peut distinguer, légèrment, l'arc infralatéral, dans le nuage en haut à gauche. Ce fut une de mes plus belles semaines d'observation et de prise de vue depuis 20 ans je crois. Vivement la prochaine ! Tous les clichés ont été pris depuis chez moi, dans le nord du Jura.
  5. Histoire de relancer un peu ce sujet qui mérite, à mon sens, de ne pas tomber en décrépitude, et comme les halos, c'est quand-même bien sympa, je me permets de réalimenter la fil avec quelques images (empilées pour la plupart, brute pour certaines) de mes captures depuis mon dernier post ici. C'est parti: 1- En commençant par un phénomène qui n'est pas atmosphérique (étant donc en dehors de l'atmosphère), mais qui est bel et bien lumineux, pour peu qu'on soit au bon endroit (ici Chili) au bon moment de l'année, j'ai nommé la lumière zodiacale, ici transcrite en noir et blanc, histoire de bien le faire ressortir. Il est bien-sûr possible de voir cela depuis la France, mais il faut trouver un coin bien à l'écart des pollutions lumineuses diverses, le soir au printemps et le matin en automne. 2- En continuant, comme on est au Chili, par un phénomène analogue, mais quasi impossible à voir à l'œil nu, j'ai nommé le Gegenschein, toujours grâce aux poussières en dehors de notre atmosphère, mais qui nous re-diffuse un peu de la lumière solaire, ... en plein milieu de nuit (qu'on peut apercevoir sur la photo en bas, légèrement à gauche, en dessous du Sagittaire en direction du Capricorne) 3- Revenons sur Terre, avec un cercle parhélique et un parhélie de 120° (renflement en haut à droite sur le cercle) 4- On poursuit avec un arc-en-ciel, pris vers le lac d'Annecy, sans filtre polarisant: puis avec filtre polarisant, permettant de l' "éteindre presque totalement". 5- Je continue avec des halos de rayon inhabituel (9°, 18°, 35° et éventuellement du 13°) Ou bien avec des arcs tangents (à 18° sur la côtés, à 24° sur les côtés en bas, à 23° au dessus) avec d'autres réjouissances 6- Retour en couleurs avec un cercle circonscrit complet, avec un soleil haut, donc l'occasion d'attraper l'arc circumhorizon, très large en bas de l'image et couplé à un arc tangent inférieur 7- Un beau cadeau de mariage, puisque ce phénomène, je l'ai attraper le lendemain du mien (halo de 22°, cercle circonscrit, halo de 46° et cercle parhélique, apparaissant en blanc et entier, du fait de la hauteur du soleil) 8- Un bel arc tangent supérieur, au coucher du soleil, accompagné d'un pillier solaire rose-saumon 9- Et pour finir, en ajoutant les photos les unes aux autres, au passage d'une trace d'avion, j'ai eu la possibilité d'obtenir un cercle parhélique, dont chaque morceau était assez bien visible à l'œil nu ! Salutations !
  6. Une banale photographie de brouillard, avec le photographe bien positionné, peut cacher un photométéore (ici un arc blanc, assez difficile à voir): https://www.infoclimat.fr/photolive-photos-meteo-244357-brouillard-se-dissipant.html
  7. Bonjour à tous. Dans un premier temps, enregistrer en format jpeg, veut dire compression avec pertes (d'informations), alors qu'enregistrer en format png veut dire compression sans pertes. Il est possible qu'il y ait aussi plus de pertes dans le rouge, davantage que dans les autres couleurs, lors de l'enregistrement en jpeg. Ensuite, il y a moyen de jouer sur les paramètres d'enregistrement. Quoi qu'il en soit, jusqu'à la dernière étape de modification d'une image, il est préférable de travailler avec un format sans pertes, si possible avec le meilleur échantillonnage possible, genre en Tiff 16 bits, puis seulement convertir en jpeg (pour garder l'exif) pour l'upload final.
  8. À l'œil nu, super ! Donc encore plus potentiellement se sont produits depuis le début de l'année. Un autre observateur infatigable, mais non dédié à ce genre de phénomène: La GoogleCar, qui nous donne les images de GoogleMaps, avec par exemple ici un arc circumzénithal en matinée, à Tavaux dans le Jura. Je suis sûr qu'il y a moyen de trouver plein d'autres phénomènes en journée comme ça, surtout qu'il n'est pas rare qu'il y ait quelques nuages hauts au moment des prises de vues, qui semblent se faire par journées de beau temps.
  9. Une belle image de Cyrilleb avec un bel halo de 9° bien visible. Rare en effet, qu'il soit si bien visible, mais le halo de 9° est le plus commun des halos de rayons inhabituel (entendons par là, halo ni de 22° ni de 46°) Pour ma part, j'en ai déjà eu une petite demi-douzaine depuis janvier, mais avec un traitement d'image permettant de les révéler, pour la plupart.
  10. Belle prise, une belle couleur. Allez, avec un peu de chance, tu pourras en avoir au mois trois cette année.
  11. En effet, la saison de l'arc circumhorizontal est ouverte pour toute la France métropolitaine. Avec les cirrus d'aujourd'hui, hier et des jours prochains, il y aura plusieurs occasion le débusquer, entre autres halos.
  12. Bonjour à tous, Je me permets de créer ce sujet pour savoir si vous voyez la même chose que moi dans une vidéo time-lapse que je viens de faire. La scène se déroule samedi après-midi (hier donc), à Dole, alors qu'une belle plaque de nuage de moyenne altitude se balade sur l'est de la France. En basse couche, des cumulus se développent et doivent donc se heurter à cette large bande de nuages. On assiste alors à des développements rappelant ceux qu'on voit habituellement l'été, avec les cumulonimbus, mais sans la hauteur totale. Simili-cumulonimbus J'ai donc pris des photos (une toute les 15 secondes), pour en faire un time-lapse, que voici. Et aux alentours de la 22e seconde, on peut voir un développement relativement proche de ma position, qui nous laisse apprécier l'impact de la tour de nuage sur le plafond nuageux. Un recadrage est disponible ici, seulement sur la zone et la période auxquelles le phénomène se produit. Observant le ciel depuis de nombreuses années, c'est bien la première fois que je vois ce genre de phénomène et j'ai hâte d'en revoir un. Bonne journée.
  13. Bonjour à tous, Un petit aperçu de cette année, depuis Dole et ses alentours (Jura) Voici un sympathique halo de 22° et son cercle parhélique, avec un très lumineux arc circumhorizon en bas, mais difficile à attraper car en centre-ville. (10 Juin 2016) Et le Time-lapse du début de journée, avec différents angles de vue, montrant différents phénomènes aussi. La même avec un paysage dégagé sur l'horizon, mais le Mont Blanc prend la place du circumhorizon (8 Mai 2016): Avec la vidéo (Time-lapse) correspondante du jour de prise de vue depuis la voiture. Et finalement une petite vidéo d'une belle couronne persistante, mais prise depuis l'arrière pays chilien, dans la vallée des étoiles, pour ceux qui connaissent: Au plaisir
  14. Les caméras postées dans les hauteurs de Bavières et même jusqu'en Autriche, donnent pour certaines de belles couleurs rouge-violettes sur l'horizon. http://www.foto-webcam.eu/webcam/gletscher-schwarzkopf/ http://www.foto-webcam.eu/webcam/kleinfleisskees/#/2015/03/17/2100--> Autriche, 47°N
  15. Et j'ajoute le site qui regroupe la plupart des webcams de ce genre (360°), pour les coins en France en l'occurence: http://www.livecam360.com/
×
×
  • Create New...