Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Search the Community

Showing results for tags 'érosion'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Prévisions
    • Prévisions à court et moyen terme
    • Evolution à plus long terme
    • Tendances saisonnières
  • Observations
    • Le temps en France
    • Le temps en Europe et dans le reste du monde
  • Climatologie
    • Paléoclimatologie
    • Climatologie
    • Evolution du climat
    • Phénomènes météorologiques violents
  • Les autres aspects de la météo
    • Météo, environnement et société
    • Instrumentation
    • Photos, vidéos et matériel de prise de vue
    • Questions - réponses sur la météo
  • On y parle de météo
    • Sites web
    • Expositions, conférences, évènements
    • Presse, livres, médias et cinéma
  • Discussions autour d'Infoclimat
    • Vie du site Infoclimat
    • Rencontres météo
    • Convivialités

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Gender


Location


Site web


Bio


ICQ


AIM


Yahoo


Skype


Google

Found 3 results

  1. Je sais que pas mal de membres/lecteurs sont assez interresés par le suivi des phénomènes de submersion marine, grandes marées, etc.. Et bien je vous propose un suivi sur le long terme de l'érosion qui touche ma commune de Fouesnant dans le sud 29. D'abord, parlons un peu de la localité du phénomène. La dune en question s'étend sur environ 3km entre la Pointe de Mousterlin et la Pointe de Beg-Meil sur une portion orienté globalement sud, légèrement sud est. La zone est assez abritée car en retrait derrière les îles Glénan et le petit promontoire que forme la pointe de Penmarch. Les grandes houles océaniques ne pénètrent donc pas directement dans cette zone, et leur direction-très majoritairement ouest- est encore moins favorable à la présence de très grosses déferlantes dans le secteur (on dépasse très rarement les 4m alors que 30km plus à l'ouest ou à l'est, c'est à dire vers Penmarch et Trégunc, on rencontre aisément dans l'hiver des houles de 6 à 7m. Ce secteur a néanmoins été souvent en proie à l'érosion et un enrochement a été réalisé il y a une 50aine d'années. Il s'entend sur près de 1.5km depuis la pointe de Mousterlin jusqu'à ce qui est donc désormais le début du cordon dunaire. C'est ce que j'appellerai la partie ouest par la suite. De mémoire, cette partie faisait bien entre 2 et 3m de haut avant 2008, avant que la tempête Johanna du 10 mars n'attaque sérieusement ce secteur. La mairie a alors décidé de supprimer certains sentier qui étaient trop proches de la crête dunaire et donc participaient à l'affaissement. Ça n'a pas vraiment bougé entre 2008 et 2014, avec une dune plutôt réengraissée même. On peut voir ci dessous que les plantes avaient repoussé sur le pied de dune et que celui ci n'était pas attaqué : En 2014, les tempêtes à répétition, parfois conjuguées à des marées supérieures à 110 ont relancé le mécanisme avec une agressivité inédite. Après le 3 janvier 2014, la dune avait perdu environ 2m alors que les vagues ont traversée le cordon pour s'écouler jusque dans les marais situés derrière : Rebelotte en février et mars, la mer passe par dessus ce qu'il reste de la dune sur sa partie ouest : à peine une pauvre butée de 10 à 30cm de haut sur 100m. Mais peu à peu le sable à recouvert cette butée ce qui a en fait été plutôt bénéfique au pied de dune ! Celui-ci étant ensablé, il n'a pas été grignoté ! La mer passait simplement par dessus, sans l'abîmer ou le faire reculer : La mairie à donc décidé de prolonger le système de défense en replantant des végétaux, et surtout en installant quelques 300 pieux sur cette partie ouest du cordon afin de casser l'élan des vagues et de retenir le sable : Après 2014, la dune est restée fragile et quelques tempêtes sont parfois venues lécher le pied de dune sans conséquences. La dune avait repris un peu de couleur avec une hauteur de 1m à 1m50 environ sur cette partie ouest. Mais depuis quelques mois, l'érosion a repris à vitesse grand V. Depuis la fin de l'été, et je ne sais trop pourquoi, la plage a perdu du sable, beaucoup, si bien que le pied de dune avait pris des allures de petites falaises sans même avoir été attaqué par l'océan. Le résultat est dramatique. Avec 1m de hauteur de sable en moins, une simple marée de 80 avec un bon coup de vent atteint le pied de dune ! Voilà la dune en novembre dernier, après les grandes marées : Et c'est mardi dernier que la situation a atteint de nouveau un point inédit. Il aura suffit un coefficient 91 et une houle de 2 à 3m pour littéralement balayer le cordon. La mer est passée par dessus et à rejoint de nouveau les marais comme en 2014, mais cette fois le pied de dune avait cet aspect de petite falaise. Cette configuration favorise nettement l'effritement et la dune à reculé d'un bon mètre supplémentaire. Mais ce n'est pas tout : environ 70 pieux ont été arrachés et certains ont même atterri derrière la crête de dune... Photos prises ces derniers jours : La situation me semble particulièrement préoccupante pour la survie de cette portion dunaire puisque nous ne sommes qu'à la moitiée de l'hiver et surtout, l'érosion à eu lieue par coefficient de 80 à 95, alors que les grandes marées de début d'année ne sont pas passées : 108 en février, 117 en mars et avril avec donc une hauteur d'eau théorique 40 à 60cm supplémentaire. En cas de coup de vent concordant, il n'y aura rien à faire.... Maintenant se pose la question des risques. La dune sépare la mer d'un grand marais autour duquel sont construit quelques maisons et surtout des campings. Quelles conséquences en cas de rupture totale du cordon lors d'une prochaine grande marée ? Je n'ai pas les éléments pour y répondre mais il se dit que la mairie est un peu dépassée. Je n'ai trouvé qu'une carte de risque faite par des "experts" vers 2010-11 :
  2. A lire ou écouter en podcast, où on reparle de notre fameux immeuble "Le Signal" à Soulac : https://www.franceculture.fr/emissions/itineraire-bis/climat-et-erosion-yaura-t-il-encore-des-plages-demain
  3. Venez ici discuter des différents événements météo-marins pour cette fin d'année 2016 et jusqu'à la fin de l'hiver en 2017 ! Les grandes marées sont de retour ce week-end avec un coefficient atteignant 103 ce Samedi, une dépression se creuse actuellement au large de la Bretagne. Elle nous apportera une perturbation dès Vendredi avec vent et pluies, une légère surcote et les premières déferlantes de cette saison seront donc en phase avec les forts coefficients ! Spectacle, très habituel, en perspective pour le nord du Golf de Gascogne et la Manche Orientale. Les niveaux d'eau n'auront rien d’inhabituel et les vagues resteront modérées. Edit : MétéoFrance active une vigilance jaune Vagues-Submersions sur le Finistère (29), Côtes-d'Armor (22), Ille-et-Vilaine (35) et Manche (50).
×
×
  • Create New...