Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Search the Community

Showing results for tags 'brouillard'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Prévisions
    • Prévisions à court et moyen terme
    • Evolution à plus long terme
    • Tendances saisonnières
  • Observations
    • Le temps en France
    • Le temps en Europe et dans le reste du monde
  • Climatologie
    • Paléoclimatologie
    • Climatologie
    • Evolution du climat
    • Phénomènes météorologiques violents
  • Les autres aspects de la météo
    • Météo, environnement et société
    • Instrumentation
    • Photos, vidéos et matériel de prise de vue
    • Questions - réponses sur la météo
  • On y parle de météo
    • Sites web
    • Expositions, conférences, évènements
    • Presse, livres, médias et cinéma
  • Discussions autour d'Infoclimat
    • Vie du site Infoclimat
    • Rencontres météo
    • Convivialités

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Gender


Location


Site web


Bio


ICQ


AIM


Yahoo


Skype


Google

Found 4 results

  1. Le ciel camarguais s'est donné en spectacle ce weekend, voici quelques images (cliquer sur les images pour les afficher en taille originale et meilleure qualité) Samedi matin une nappe de brouillard débarque sur Aigues-Mortes et les salins, un petit vent d'ouest présent sur le littoral l'empêchera de progresser vers le Grau, ce qui permettra de l'observer à distance. La nappe de brouillard s'approche par le nord, alors qu'à l'est le soleil se lève... Vers l'est : Le brouillard enveloppe progressivement les salins et leurs alentours (les arbres sont ceux du chemin du domaine de Jarras-Listel). Vers le nord : La nappe ne parvient pas à franchir l'étang du Médard, et du côté d'Aigues-Mortes, seul le sommet de la tour de constance émerge de la purée de pois. En cours de matinée, le brouillard se dissipe et évolue en partie en nuages bas Place à l'instabilité dans l'après-midi, développement de cumulus dans les terres, sous l'oeuil désinteressé de quelques flamants roses Puis les cumulus évolueront en cumulonimbus calvus avec de jolis pileus et même du velum ! Virga pour finir la journée Dimanche toujours de l'instabilité dans les terres et de nouveaux virgas En fin de journée les rayons du soleil passent sous les nuages, éclairant les rideaux de précipitations et nous offrant un bout d'arc-en-ciel aux couleurs très vives durant quelques minutes, au début l'arc-en-ciel est un peu "fade" mais double avec un arc secondaire inversé, puis l'arc secondaire disparaît tandis que l'arc principal devient très "flashy" Enfin le weekend se termine par des virgas dorés ! L'ensemble des photos (avec même le vendredi ^^) sont ici : https://www.facebook.com/meteocamargue/posts/2345638875462389 Voilà pour le festival céleste du weekend à bientôt !
  2. Balade matinale au sein de la vallée du Furan située sur les contreforts Nord du massif du Pilat. Toutes les photos ont été prises sur la commune de Saint-Étienne (si on veut chipoter : une ou deux sur la commune voisine de Planfoy) vers le "quartier/village" de Rochetaillée, plus précisément au barrage du Gouffre d'Enfer (altitude 787m en haut du mur). L'hypercentre stéphanois est à moins de 7km à vol d'oiseau, les premiers quartiers Sud à moins de 4km. Ambiance avant que le gros vent du Midi n'efface ce tableau hivernal en place depuis 13 jours : Arrivée au pied du barrage (datant de 1866, règne de Napoléon III) : Vue plongeante sur la série d'escaliers permettant d'accéder en haut du barrage : Le barrage est vide (normal puisque, dès que cela est possible, il est complètement vidé pour être utilisé comme écrêteur de crues) : L'autre face du mur du barrage : Rochers, eau et froid durable créent de petites cascades de glace comme celle-ci utilisée parfois pour de l'initiation à l'escalade justement sur cascade de glace : Autre point de vue sur le barrage vide (le ruisseau/torrent qui se jette dedans est le Furan qui prend ses sources plus haut dans le massif au sein du domaine de ski nordique du Bessat) : Le relief de cette partie de la vallée est très escarpé, digne de la "vraie" montagne, avec des pentes jusqu'à 45° (d'après l'atlas des pentes de l'IGN) : L'arrivée de la via ferrata : En haut à gauche, le spot d'escalade de la Roche Corbière régionalement connu. A l'extrémité droite de la photo, la maison du garde (du barrage) : Le relief très escarpé du secteur induit une multitude d'expositions, d'altitudes et donc de micro-climats. En quelques centaines de mètres de marche on passait de 0cm à 20cm de neige et inversement. Contraste au niveau de la végétation : Le rocher d'escalade de la Roche Corbière : Vue d'en bas, végétation givrée sur ce même rocher d'escalade : Pour terminer, jeu d'eau et de glace :
  3. Bon, c'est vilain, ça fait peur, c'est vraiment casse-gueule ; mais après tout, pourquoi pas ? Voici donc une petite série verglaçante, réalisée uniquement à proximité immédiate de chez moi étant donné que j'ai négligé de m'équiper de patins à glace à domicile. Hier soir, vers 20h30, il pleut/bruine faiblement depuis midi et la température est encore comprise entre -1° et -2° : Ce matin, vers 10h30, par une température repassée dans le positif (entre 0° et 1°) alors que claque en 5.1 le bruit de l'eau de fonte... : Voilà, c'est excessivement laid, c'est à l'image de notre hiver. Pour la quatrième fois consécutive... G.
  4. Bonjour à tous, au sein de conditions anticycloniques, je me suis rendu mardi dernier dès les premières heures de la matinée près des gorges du Tarn au dessus de Millau, afin d'anticiper la formation d'une mer de nuages à proximité du viaduc. Malgré une couche bien moins épaisse qu'espérée, opération réussie : tandis que Millau dors encore dans un brouillard givrant opaque, les premières hauteurs profitent déjà un ciel clair, le tout par quelques degrés supplémentaires. Il est près de 07h30, le soleil n'est pas encore levé. 1) Les minutes passent et les tous premiers rayons finissent enfin par surgir, éclairant timidement les sommets des piliers du viaduc. 2) 3) Un soleil encore très rasant éclairant la couche supérieure de la mer de nuages, épaisse d'environ 150/200m. Millau est juste en dessous... 4) L'heure avance et la situation n'évolue guère. Tandis que le soleil commence déjà à chauffer, seules les quelques habitations Millavoises situées les plus en hauteur parviennent à émerger. 5) 6) Plus à l'Ouest, à proximité du viaduc, le brouillard se montre plus effacé, ayant tendance à s'effilocher et à se dissiper. De quoi parfaitement s'amuser entre ombres et lumières. 7) 8) 9) 10) 11) Une petite dernière avant de repartir. Alors que la température affiche encore 0° sur la station du centre-ville, il fait déjà 9° près du viaduc, à moins de 300m au dessus, et 15°C au Caylar à 20km au Sud. une parfaite couche d'inversion ! 12) Bonne fin d'année à tous
×
×
  • Create New...