Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Search the Community

Showing results for tags 'chasse'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Prévisions
    • Prévisions à court et moyen terme
    • Evolution à plus long terme
    • Tendances saisonnières
  • Observations
    • Le temps en France
    • Le temps en Europe et dans le reste du monde
  • Climatologie
    • Paléoclimatologie
    • Climatologie
    • Evolution du climat
    • Phénomènes météorologiques violents
  • Les autres aspects de la météo
    • Météo, environnement et société
    • Instrumentation
    • Photos, vidéos et matériel de prise de vue
    • Questions - réponses sur la météo
  • On y parle de météo
    • Sites web
    • Expositions, conférences, évènements
    • Presse, livres, médias et cinéma
  • Discussions autour d'Infoclimat
    • Vie du site Infoclimat
    • Rencontres météo
    • Convivialités

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Gender


Location


Site web


Bio


ICQ


AIM


Yahoo


Skype


Google

Found 7 results

  1. Voila que cinq jours se sont écoulé depuis ma dernière chasse en basse vallée du Rhône que vous pouvez retrouver ici et déjà de belles choses nous sont de nouveau promis! En effet la vallée du Rhône (décidément) devrai une nouvelle fois se faire canarder. Nous sommes Mardi 3 Avril après-midi, quand après de multiples discussions entre amis chasseurs et visualisation des modèles que je me décide à poser mon après-midi de Mercredi (merci la flexibilité de mon chef et de ma collectivité ). Et oui, une nouvelle fois, une ligne pluvio-orageuse devrait se mettre en place tout en restant assez stationnaire. Décidément ça devient à la mode en cette année 2018. Il est 11h00 mercredi quand le ciel devient franchement menaçant sur mon secteur et que j'aperçois déjà les premiers impacts tomber au loin plus à l'Ouest. 30 min plus tard et voila que la flotte est de la partie et que l'activité électrique est encore faible. 12h00 sonne à la pendule de l'atelier en même temps qu'un coup de foudre tombe non loin de la! au radar on est dans un bon noyau Mon compagnon de chasse du jour m'attend déjà à la maison, je fonce donc vite le rejoindre. On charge le matos dans le Partner et direction Tain-l'Hermitage qui semble au sec. 20 min plus tard, nous voila arrivé. Il pleut faiblement suite au passage de la première salve mais surtout le paramètre désagréable c'est le vent qui souffle fort et qui empêche toute prise de vue. On patiente un peu, la pluie cesse et le vent s’atténue. Très vite on déploie l'artillerie pour accueillir la seconde salve qui se prépare face à nous en Ardèche. 1/ Le temps de tout régler les APN, de bien cadrer et voila déjà que les premiers impacts se montrent au Nord de notre position tout en restant au sec! 2/ 3/ Puis gentiment les impacts tombent un peu plus proche 4/ 5/ jusqu'au moment ou le plus esthétique sort 6/ Après ça la pluie viendra jouer les troubles fête mais ça faisait déjà 30min que nous étions là. Replacement donc légèrement plus au sud non loin de Pont de l'Isère dans un champs de pêchers histoire de composer avec la saison en cours 7/ 8/ 9/ 10/ 11/ 12/ 13/ 14/ 15/ De nouveau la pluie nous rattrape et on se replie un petit kilomètre plus à l'Est cette fois-ci au bord de champs vierges. 16/ 17/ Les premières gouttes de pluie poussées par un vent fort viennent de nouveau s'écraser contre les lentilles donc à nouveau replacement plus au Sud 18/ 19/ 20/ Comme à chaque sortie je vais loupé "the photo" juger par vous même 21/ Puis la partie de l'orage la plus active s’évacuera par le Nord-Est en lâchant toutefois de beaux spécimens encore 22/ Ambiance...... 23/ S'en suivra un déluge du fait que la ligne se décalera franchement plus à l'Est. Il est alors 15h00 environ et on décide de filer bien plus au Sud direction Montélimar car en soiré il est vu des trucs sympa et on vois qu'au radar ça vire à la flotte surtout du coté de Valence. Pas manqué, arrivé la bas on prend littéralement des seau d'eau, puis voyant que niveau timing on est large on fait une halte du coté de Loriol-sur-Drôme. On restera bien 3/4h histoire de sécher et ranger un peu le matos pour être prêt pour la suite. On reprend la route tranquillou direction le Nord de Montélimar histoire d'être placé. De nouveau un long moment d'attente. Puis en voyant le ciel, on a de plus en plus de mal à croire à du nocturne dans le secteur, d'autant plus que la convection sur l'image sat est absente. Bref on patiente encore un peu tout en réactualisant le radar et voyant qu'un sacré truc se met en place du nord Ardèche jusque vers Dijon. Impossible pour nous d'aller chercher cette énorme ligne c'est donc à travers le radar et les réseaux sociaux que nous surveillerons cette ligne de malade dont @Will H71 sortira des images juste magique Il est enfin 19h30 quand on se fait une raison. Rien ne se passera où nous sommes. On décide donc rentrer tout en espérant qu'une petite cellule présente dans le secteur de Privas (07) dont on va croiser la trajectoire sera encore en mesure de lâcher un peu de foudre. Arrivé de nouveau du coté de Loriol-sur-Drôme RAS si se n'est une petite ambiance à l'heure bleu 24/ Ainsi s'achèvera cette nouvelle traque très fructueuse de début de saison 2018 des plus atypique. Une nouvelle fois merci de m'avoir lu et à très vite j’espère pour de nouvelles images à vous proposer Jérémy.
  2. Pas mal de retour de chasse par ici et ayant pas trop eu le temps de venir faire le mien je vous le propose donc aujourd'hui. Samedi 24 Juin, une dégradation nous est promise en VDR et en plus elle pourrait bien ouvrir les bal du nocturne. Je m'en vais donc tester un point de vue encore jamais utilisé, à savoir la Tour d'Ablon (26) à 20 min de chez moi Arrivé deuxième sur 5 chasseurs que nous étions, au final, même si ce n'est pas le festival au quelle je m'attendais, la soirée aura été très sympathique avec toute cette compagnie! La convection s'est donc mise en place à la limite du 43/07 sur la Ligne de Partage des Eaux (LPE) et se dirige tranquillement sur nous avant même que le spectacle électrique ne commence l'ambiance est là: 1/ 2/ Manque juste un superbe impact en air sec, malheureusement rien pour moi mais Alexis en capturera un qui d'ailleurs, sera à l’origine d'un feu de foret sur la commune de Burdignes (42) (3Ha parti en fumée). L'heure bleu arrive et les choses serieuses aussi les premiers flashs se font voir. Je reste en mode cellule de déclenchement et la foudre se montre: 3/ Photolive 4/ La nuit tombe et c'est à la télécommande que je continue de photographier les petites cellules qui se succèdent devant nous: 5/ Photolive Avec un peu de mal chance (mais moins que Will) j'arrive à capturer de beau spécimens. Puis c'est plus au Sud que tout s'active dans les environs de Valence. De peur de rater le spectacle je reste sur le même point de vue avec comme premier plan un champ d'éolienne. La foudre tombe à foison bref le pied quelques exemplaires: 6/ Photolive 7/ 8/ 9/ Voila pour cette belle soirée du 24 Juin. Pour la suite il ne me faudra pas attendre bien longtemps. Nous voila Lundi 26 Juin, alors que je vaquais à mes occupations je jette un rapide regard sur le radar et la carto foudre quand je m'aperçois que ça s'active un peu en VDR. Je sort sur la terrasse et la je vois de gros ramifiés tomber au loin. Ni une ni deux je me dirige sur le même point de vue qui m'a permis de capturer le gros double coup de foudre diurne ramifié (visible dans mon sujet du début de mois). Une fois de plus le placement est bon ça passe devant moi malheureusement j'arrive 20 min trop tard l'orage est déjà trop loin pour faire de la grosse image. 10/ Mais je ne m'avoue pas vaincu et chausse le 70-300mm pour choper se qui tombe dans le secteur de Beaurepaire/La Côte-Saint-André(38): 11/ Photolive 12/ Photolive Nous voila donc Mardi 27 Juin, du gros est prévu mais un poil trop au Nord pour mon emploi du temps (fête de la crèche du petit oblige) c'est donc direction le Sud de Vienne(38) pour voir arriver se qui nous est promis et une fois n'est pas coutume c'est de nuit que ça va se passer. Durant l'attente j'aime toujours faire un peu d'ambiance: 13/ Puis ça se met à flasher mais pas à l'endroit que j'espérais. En effet ça s'active entre Lyon et Vienne et au vue du temps de route pour y rattraper c'est mort pour moi. Je tente quand même quelques prise de vue mais sans résultat publiable. C'est alors que je vois sur la carte foudre de jolis noyaux bien électrique se diriger vers Valence(26). Ni une ni deux je perd pas de temps je prends la direction de Tain l'Hermitage(26) un poil plus au Nord que la préfecture Drômoise. J'arrive à temps mais pas de chance l'orage s'effondre et ne lâche que des intras. Puis ayant une vu plein Sud et Sud-Est je vois que ça flash sur l'Est de Romans-surIsère(26). Je vise donc dans cette direction et ça ne mettra pas longtemps à payer: 14/ Photolive L'orage s'éloigne et ne lâche plus grand chose. Mais mon œil est attiré pas des flashs incessant coté Est. Je me déplace donc pour avoir une vue vers ce cap. Au bout de 10min je suis idéalement placé mais la foudre n'est que peu présente. Cependant les rafales de vent elles sont violentes heureusement je suis bien abrité sous le haillon du Partnair. Je continue donc mes poses et hop ça rentre une nouvelle fois: 15/ Ce coup de foudre marquera le point final de la soirée. Mercredi 28 Juin, c'est jour de structure! Après une journée bien moins chaude que les précédente (T° max 25.2°C) le ciel se couvre par l'Ouest. Voila longtemps que je n'avais pas vu un ciel autant sombre. N'ayant pas trop de temps à consacrer à la chasse ce jour et ayant pas mal couru après les jours passés, je vais me poster sur un petit point de vue à 2 min de chez moi avec une vue parfaitement dégagé sur le bassin Annonéen(Nord 07). C'est un bien joli arcus qui est en train de se constituer devant moi avec quelques grondement du fait de quelques impacts dans sa parti Sud. 16/ 17/ Photolive 18/ 19/ Voila ainsi s'achève mon sujet, j'espère que vous avez pris plaisir à le lire. A présent le matos est prêt pour ce week-end croisons les doigts!
  3. Bonjour les Icéens, voilà le printemps commence à se faire voir même si l'hiver semble ne pas avoir dit son dernier mot. Dimanche dernier 11/03/2018 fut une journée remarquable pour la saison en terme de manifestation kéraunique. En effet une ligne quasi stationnaire a sévit sur le Nord de la Loire et la Saone-et-loire durant pas loin de 3h. Parti du Nord Ardèche à 12h45, je récupère mon compère du jour qui fini son service à la gare de SNCF de Perrache. Vu qu'il revenait de Mâcon, il me dit que la situation était en train de s’emballer plus à l'ouest. En effet au radar et sur la carte foudre ça sent bon la bonne après-midi dominicale. C'est parti donc direction le 71 et plus précisément Mâcon. Arrivé la bas on se cale dans les vignes pour analyser la situation. Très vite on se rend compte que la ligne ne se déplace que très peu et on décide tout logiquement d'aller au contact pour voir se qu'il s'y passe. Le nouveau target est choisis, se sera Cluny (71). Arrivé la bas on trouve un point de vue pas trop mal mais encore un peu trop loin des centres d'action. Je tente un pano pour l'ambiance: 1/ Photolive Puis on décide de bouger pour se rapprocher un peu plus et un ami me conseil sa position. Ni une ni deux on fonce. Arrivé sur le nouveau point de vue c'est grandiose on se croirait en Mai devant une ligne des plus esthétique. 2/ La foudre ne tardera pas a se montrer 3/ Photolive 4/ 5/ 6/ 7/ 8/ 9/ Puis la ligne commence à avancer et les premières gouttes tombent nous obligeant à nous replier plus à l'Est. Direction donc Mâcon une fois de plus. Sortie de la RCEA, on tente de trouver un point de vue pour voir arriver la ligne et de nouveau la foudre se fait voir. 10/ Bien moins active et plus mobile, la ligne devient moins inintéressante à chasser. D'autant que plus au Sud dans le Beaujolais, des nouveaux noyeaux se forment. C'est partie donc on se dirige dans le secteur du Mont Brouilly. Devant nous un fin rideau de précipitation se dévoile sous une base nuageuse sombre et haute. Encore une fois la foudre est au rendez-vous pour notre plus grand plaisir. 11/ 12/ Photolive 13/ Ce dernier marquera la fin de cette belle après-midi car même en tentant de se replier plus au Sud jusqu'à Lyon (69), se sera que de la pluie. En même temps un 11 Mars à 20h fallait pas non plus espérer voir du ramif en air sec ou un meso! Quoi que.................... Bref une bien belle situation pour entamer cette saison 2018 qui j'espère va continuer sur ce rythme après le retour de l'hiver qui nous est promis. Ahh puis les photos c'est bien mais les time-laps c'est pas mal non plus donc voici un petit extrait d'un projet un peu plus long qui verra le jour d'ici la fin de saison si j'obtiens assez de rushs pour le concrétiser: Voila merci de m'avoir lu et a très vite j'espère! Jérémy
  4. Bonsoir je fait suivre l'info que ma DGS de ma collectivité m'a donnée: Pour infos j'y serai, si d'autres veulent se joindre à moi ce sera avec grand plaisir! Par la suite si la conférence ne se termine pas trop tard on pourrai aller se boire un verre histoire de prolonger le débat .
  5. EDIT 15/05/2018 Finalement, je vais dédier ce topic a la saison entière plutôt qu'en faire un a chaque épisode Premières sensation de la saison 2018 durant le mois de Mars (le 12) avec de la convection d'air froid entre Nancy et Lunéville (54) Le 23 Avril, petit échauffement avant le gros épisode du 29 toujours dans le 54 au nord est de Nancy cette fois ! Grosse situation Dimanche dernier (29 Avril) en Lorraine ou les modèles voyaient depuis plusieurs jours le passage de violente cellule orageuse, possiblement Supercellulaire, tout se passera finalement comme prévue avec le transit de plusieurs orages supercellulaire sur le centre de la Lorraine, récit de ce 29 avril de folie ! Tout commence finalement dès 4-5h du matin ce 29 Avril, une cellule prend la direction de l'est de Lunéville, départ d'Hudiviller, placer parfaitement en bordure immédiate de l'orage, il n'y aura malheureusement que très peu de coup de foudre, tout de même une acitivité de 2-3 flash/10s ! Pour l'après midi, nous sommes plusieurs, les collègues alsaciens de l'assoc nous rejoingent entre Nancy et Lunéville, la convection semble avoir un peu de mal a prendre, alors que le gros système en arc transite sur la champagne, pari est toutefois pris d'attendre, ca semble s'activer au sud sur la franche comté ! Et en effet, la cellule la plus au nord commence a exploser, le flux est très rapide, on décide tout de suite de descendre vers le saintois au sud est du département : Arriver la bas, la situation explose, une ligne nous fait face, tandis que la pointe sud de celle ci semble s'organiser rapidement ! en quelques minute nous voyons un nuage mur remarquable se déssiner ; On décide immédiatement de refaire quelques km a l'est pour se placer hors de la grêle qui a l'air violente et surtout pour être parfaitement placer coté méso ! Tout arrive très vite, on toruve une petite vue dégager, nous somme pile dans l'axe du nuage mur ! la tension grandit ! La partie la plus a droite produit d'impressionnante aspiration, jusqu'au sol, on sent qu'il ne manque pas grand chose pour la tornade : Le monstre s'approche, la couleur verdâtre confirme l'aspet grêligène craint au radar : Cette fois le nuage mur nous passe juste au dessus de la tête, une rotation rapide apparait juste sur nous ! Sensation assez insane de voir cela passer juste au dessus de soi *-* ! La cellule s'éloigne vers Nancy ou elle produira de grosse chute de grêle sur le sud et l'est de l'agglo, exemple ici a Heiilecourt : Elle s'évacuera finalement vers la Moselle tout en conservant son aspect supercellulaire, une photos assez impréssionnante du nuage mur a été prise a l'est de Metz par des chasseurs Allemand. De notre coté impossible de la suivre, flux trop rapide, néanmoins 2 cellule très suspecte remonte plus au sud est : Malheuresement, la partie intéressant de la cellule passera trop a l'est, et pour ma part je fini en panne au sommet du léomont avec ma twingo :') ! Voila pour cette superbe situation, je finira avec une petite vidéo de la SC : Et une petite carto de l'épisode : Sachant que pour la cellule champenoise, l'hypthèse d'un echos en arc semble plus probable qu'une SC, pour les 2 autre SC lorraine, les nuages - mur ont été photographier, donc l'hypothèse de 2 SC en + de celle ci semble tenir Bonne aprem ! 9 Mai 2018, début d'une période instable remarquable par retour d'est, situation qui perdurera jusqu'a 16 avec des orages quasi quotidien . après une après midi ou la convection restera timide, c'est au couché du soleil que de bon orage s'active sur le sud ouest de la Meurthe-Et-Moselle, ambiance vraiment superbe avec de belles couleurs, des orages peu mobiles et le doux son des insectes La foudre est timide, l'éssentiel de l'activité est intra ou internuageuse : Quelques impacts tout de même ! L'orage s'évacuera tranquillement vers la haute-marne : 13 Mai 2018, chasse très frustrante pour moi, partie a l'abordage en champagne pour ca : Au même moment une ligne orageuse quasi stationnaire se formera chez moi, durant les 1h30 de route qui me séparait d'elle, j'ai pu observé un nombre d'internuageux et d'impact comme rarement j'en n'avait vu ! frustrant, j'arriverai pour les miettes au nord de Nancy (54) : 14 Mai 2018 : Toujours des orages, mais ceux ci sont arrivée dans une purée de pois, un brouillard qui ne m'aura permis aucune prise de vue >< 15 Mai 2018 : Le retour d'est est toujours la, plus timide avec une activité convective plus au sud, comme ici au sud de la Meurthe-Et-Moselle (54) Merci et a Bientôt pour la suite de cette saison qui commence vraiment bien en Lorraine !
  6. Bonsoir à toutes et tous, En faisant quelques recherches sur les orages et les tornades en ce moment, je suis tombé sur un excellent document proposé sur le site de Météo-France. Nous avons tous en tête les épisodes du documentaire diffusé à la télévision voilà quelques temps mettant en avant les chasseurs français sur le canal 24, mais il est intéressant aussi de lire et suivre les aventures de Tony Le Bastard, réputé, pour sa passion et ses qualités de chasseurs. Avec le service public, il propose un document numérique animé qui retrace son aventure outre-Atlantique. Peut-être a-t-il déjà été partagé il y a quelques temps. Je ne l'ai pas retrouvé. Il ne date pas d'hier, mais à la veille (oui je suis impatient) du retour de l'instabilité... il est bon de se (re)plonger dans l'aventure du français : http://www.meteofrance.fr/chasseur-de-tornade Bonne lecture ! (Cc @Oliv13)
  7. Bien le bonjour, après un début de mois bien sympathique que vous pouvez retrouvez ici: voila que la nature décide de nouveau de remettre ça! Il est jeudi 29 Mars quand les modèles se mettent tous en accords pour nous promettre une belle journée orageuse en basse vallée du Rhône. Une fois n'est pas coutume cette année après le 11 Mars, il est prévu une ligne orageuse faisant du sur place entre Ardèche et Drôme. Arrive 11h45 et voilà que mon compagnon de chasse arrive. On transfert le matos dans la voiture et nous voila parti direction le Sud de la VDR* car déjà les hostilités on démarré. Arrivé dans les alentours de Bollène on pâti à trouver un point de vue et on se rend compte qu'on est un poil loin du spectacle. On décide alors de remonter légèrement plus au Nord non loin de Lapalud histoire de se rapprocher de la ligne et la c'est bien mieux même si la vu n'est pas totalement dégagé. 1/ 2/ Puis les premières gouttes nous atteignent, on se replace alors légèrement plus au Sud tout près du village de Piolenc: 3/ 4/ A nouveau la pluie nous oblige à nous replier et on décide cette fois de partir plein Est dans les vignoble de Sérignan-du-Comtat. Au final on se trouve un peu trop à l'est mais l'ambiance est tout de même sympa 5/ L'activité électrique faiblit sous ce système et on vois qu'au radar, que plus au Sud des choses se préparent Direction le village de Courthézon pour aller au contact et on a bien fait 6/ 7/ 8/ La ligne se décale et les précipitations empêchent toutes prises de vue. On continue donc notre descente plus au Sud pour retrouver le sec. Sur la route la pluie est forte et par moment la grêle se mêle à la pluie. On arrive à sortir du paquet pluvieux et on se trouve un joli perchoir non loin de Bédarrides qui donne en direction du Sud sur la ville de Sorgues et plus au loin Avignon. A peine le temps le temps de sortir les trépieds que déjà l'ambiance est posé avec de nombreux coups de foudre occasionnant des power-flashs. 9/ Voyant que la ligne se réactivait en permanence au Sud d’Avignon, on se dit qu'on est bien placé pour se faire rincer mais surtout en prendre plein la vue. On décide donc de rester ici quitte à rentrer trempé malgré la protection du haillon du Partner. La première salve s’évacue à notre Ouest donnant de joli coups de foudre dans une ambiance orangé avec le soleil qui commence à décliner. 10/ 11/ A peine cette cellule s'évacue, que déjà sa petite sœur nous arrive droit dessus et la c'est spectacle! 12/ 13/ Puis les la zone de foudroiement se rapproche pour nous passer dessus 14/ 15/ 16/ 17/ Celui-ci tombera à ~240/250m devant nous 18/ En direct durant mon live sur ma page FB: Malgré que la zone de foudroiement s’évacue, on continue le gavage de foudre cette fois-ci en visant un poil plus à l'Est. 19/ 20/ 21/ 22/ 23/ Puis l'ambiance est tout simplement majestueuse avec le soleil couchant qui arrive à passer sous la base de l'orage et donnant des couleurs de malade. Moi qui n'est encore jamais fait de foudre au soleil couchant, je me dit c'est maintenant ou jamais! Malheureusement n’ayant pas d'UGA monté sur l’appareil et n'étant pas assez à l'Est pour être idéalement placé de façon à mettre l'orage entre le coucher de soleil et ma position, cette photo sera "un échec". 24/ Un dernier impact proche frappera la banlieue de Sorgues devant nous avant une légère accalmie et un décalage à l'Est. 25/ En effet, fatigué par les émotions que l'on vient de vivre, on décide de ne plus bouger. Du moins on fera un léger replacement de quelques centaine de mètre histoire d'avoir la vu dégagé sur la ligne s'évacuant plus à l'Est. La nuit tombe et le spectacle continue en direction de Carpentras et du Mont Ventoux. 26/ 27/ 28/ 29/ 30/ 31/ 32/ 33/ Il est 22h00 quand on décide de se rentrer ne voyant plus que quelques flashs au loin plus à l'Est. C'est alors que l'on commence tout doucement à réaliser se qu l'on vient de vivre. Tout cela un 30 Mars!!! Même l'an passé de sur toute la saison je n'est pas fait mieux. Et voila que j'en suis qu'à ma deuxième sortie et déjà le cota 2017 est dépassé. Bref des souvenirs plein la tête et les cartes SD! Merci de m'avoir lu et à très vite pour le résumé de la journée du 4 Avril Jérémy
×
×
  • Create New...