Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Search the Community

Showing results for tags 'photovoltaïque'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Prévisions
    • Prévisions à court et moyen terme
    • Evolution à plus long terme
    • Tendances saisonnières
  • Observations
    • Le temps en France
    • Le temps en Europe et dans le reste du monde
  • Climatologie
    • Paléoclimatologie
    • Climatologie
    • Evolution du climat
    • Phénomènes météorologiques violents
  • Les autres aspects de la météo
    • Météo, environnement et société
    • Instrumentation
    • Photos, vidéos et matériel de prise de vue
    • Questions - réponses sur la météo
  • On y parle de météo
    • Sites web
    • Expositions, conférences, évènements
    • Presse, livres, médias et cinéma
  • Discussions autour d'Infoclimat
    • Vie du site Infoclimat
    • Rencontres météo
    • Convivialités

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Gender


Location


Site web


Bio


ICQ


AIM


Yahoo


Skype


Google

Found 2 results

  1. Bonsoir à tous, Bien qu'un topic existe déjà concernant la consommation électrique et son lien avec la météo, il me semble qu'aucun fil de discussion n'ait été ouvert pour le moment afin d'échanger sur la production électrique, en particulier en provenance de sources renouvelables (PV, éolien, hydroélectricité...), et l'influence de la météo sur celle-ci en région, en France, voire hors de nos frontières si certains désirent élargir la discussion ! En cette belle journée ensoleillée et très calme pour (quasiment) tout le monde dans l'Hexagone, je me permets donc d'entammer ce topic avec la production électrique éolienne, touchant le fond avec 1,1 GW cet après-midi, soit un peu plus de 1 % de la production électrique nationale totale. Parallèlement, malgré la date encore très précoce et les poches de grisaille encore localement présentes cet après-midi, la production photovoltaïque a bondi à 5,28 GW selon RTE à 13:00 ! Pour rappel, le record historique absolu pour cette filière est de 6,29 GW, le 23 juin 2018, proche du solstice d'été, à 14:00. On était donc à 84 % du record, aujourd'hui, malgré un ratio entre le rayonnement incident théorique maximum du 13 février et du 23 juin d'environ 0,55 pour une ville sur le 45ème parallèle (un soleil au zénith à environ 31°contre plus de 68° au solstice estival). Ceci est dû, entre autres, à la température faible, favorisant le rendement des cellules, et aux nombreuses nouvelles installations qui ont vu le jour depuis l'été dernier, et ceci est de bon augure pour la pulvérisation prochaine dudit record. J'espère que ce topic en intéressera certains et qu'il sera riches d'observations et/ou de prévisions objectives et qu'il ne déchaînera pas les passions quant à la défense ou le dénigrement à outrance de telle ou telle moyen de production électrique Bonne soirée !
  2. Bonjour, Pour celles et ceux que cela intéresse, la CNR recherche un(e) stagiaire M2 ou dernière année d'école d'ingénieur, pour traiter un sujet sur la prévision de production éolienne et photovoltaïque. Vous trouverez ci-dessous l'annonce officielle, que vous pouvez aussi retrouver sur le site de la CNR, ou en cliquant directement ici. N'hésitez pas à me contacter par MP pour de plus amples informations. Aurélien (alias Crack) STAGE INGENIEUR / UNIVERSITAIRE Direction de l’Ingénierie – Département Études-Conception-Services Sujet : Amélioration de la prévision de production d’énergie éolienne et photovoltaïque CNR (la Compagnie Nationale du Rhône) est le 1er producteur français d’électricité d’origine 100 % renouvelable (eau, vent, soleil) et le concessionnaire à vocation multiple du Rhône de la frontière suisse à la Méditerranée : production d’hydroélectricité, développement du transport fluvial, agriculture durable et environnement pour un développement durable des territoires. CNR propose ses services en gestion et valorisation des énergies intermittentes et son expertise en ingénierie en France et dans le monde. Elle est un acteur clé de la transition énergétique. Forte de 1370 collaborateurs répartis entre le siège social à Lyon et la vallée du Rhône, CNR a un capital public-privé avec le Groupe Engie en actionnaire de référence. Domaine d’activité : Météorologie, énergies renouvelables, dont énergie éolienne, modélisation, statistiques, évaluation des prévisions Diplôme et niveau : Bac +5 (diplôme d’ingénieur ou universitaire) Durée du stage : 6 mois (début possible entre février et avril 2017) Lieu d'exécution du contrat : Siège Social – Lyon 4ème Eléments de contexte : Le stagiaire sera rattaché à la Direction de l’Ingénierie de CNR. Il interviendra dans le pôle métier hydrologie-hydrométéorologie composé d’une équipe de 5 personnes. Les activités du Pôle couvrent de nombreux domaines : hydrologie générale, modélisation/prévision hydrologique, prévision hydrométéorologique, développement d’outils de prévision de la production d’énergie intermittente, imagerie radar. Le stagiaire sera également intégré à l’équipe projet globale qui intègre les utilisateurs finaux (équipe opérationnelle de prévisionnistes). Participe aux missions et activités : Pour optimiser la production d’énergie renouvelable intermittente, CNR a développé depuis 2008 un système opérationnel de prévision de la production des énergies éolienne, photovoltaïque (PV) et petite hydraulique. L’objectif du stage est d’améliorer les algorithmes de prévision de production d’énergie éolienne et PV existants et de fournir une information sur les incertitudes de prévision. La piste à explorer dans ce stage consiste à adapter les prévisions aux types de situations météorologiques prévues, soit en complexifiant les algorithmes existants (introduction d’une classification par « types de temps »), soit en développant une méthode de prévision par analogie déjà éprouvée à CNR pour la prévision des précipitations. Ce stage comportera les étapes suivantes : · Etat de l’art et synthèse bibliographique, · Récupération et mise en forme des données météorologiques et de production d’énergie, · Tests de mise en œuvre de modèles de prévision sur des cas concrets : parcs éoliens et photovoltaïques de CNR (définition et étude des données d’entrée, calage et validation des modèles, calcul des performances et évaluation de la robustesse, etc.), · Réflexion sur l’intégration de ces algorithmes dans la chaîne d’outils de prévision opérationnelle. Profil recherché : Etudiant en M2 ou en dernière année d’école d’ingénieur généraliste ou spécialisée dans les domaines de la météorologie, de la modélisation de l’atmosphère, ou des mathématiques/statistiques. Esprit d’initiative, autonomie, capacité à travailler en équipe et à faire des synthèses régulières sur l’avancement du projet. Le candidat devra faire preuve d’un bon sens de l’organisation dans son travail quotidien et d’une réelle rigueur méthodologique en vue de la transmission des outils et méthodes développées pour une utilisation opérationnelle future. Bonnes connaissances en modélisation et statistiques, ainsi que dans le domaine de la météorologie. Des connaissances dans le domaine de la gestion de bases de données seraient un plus. Bonnes compétences en développement de programmes informatiques (langages R, VBA et Fortran) pour la mise en forme des données, l’automatisation des procédures… Bonnes connaissances et compréhension de l’Anglais écrit (bibliographie). Si vous êtes intéressés par cette offre de stage, merci de postuler directement sur notre site internet www.cnr.tm.fr, dans l’onglet «Carrières et RH » puis « alternance/stage». Référence COM00000781
×
×
  • Create New...