Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'prevision'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Prévisions
    • Prévisions à court et moyen terme
    • Evolution à plus long terme
    • Tendances saisonnières
  • Observations
    • Le temps en France
    • Le temps en Europe et dans le reste du monde
  • Climatologie
    • Paléoclimatologie
    • Climatologie
    • Evolution du climat
    • Phénomènes météorologiques violents
  • Les autres aspects de la météo
    • Météo, environnement et société
    • Instrumentation
    • Photos, vidéos et matériel de prise de vue
    • Questions - réponses sur la météo
  • On y parle de météo
    • Sites web
    • Expositions, conférences, évènements
    • Presse, livres, médias et cinéma
  • Discussions autour d'Infoclimat
    • Vie du site Infoclimat
    • Rencontres météo
    • Convivialités

Calendriers

  • Community Calendar

6 résultats trouvés

  1. EVALUATION PREVISON TENDANCE METAR

    Bonsoir chers tous, Je suis à la recherche d'un programme ou logiciel pour mon projet de fin d’étude en Technicien Supérieur de la Météorologie. Voici mon Thème: Évaluation des Prévisions de TENDANCE du Centre Météorologique de (le nom d'un centre quelconque) en saison des pluies. Mon soucis ici est de trouver un moyen qui me permet de compter les prévision de TENDANCES réussies ou pas sur une periode de 5 ans, cest colossale , tres enorme. La methodologie: - La tendance du METAR de l’heure H est analysée, de H à H+2heures voir si le phénomène prévu a été observé oui ou non sur l’aérodrome sans tenir compte de l’indicateur d’évolution utilisé (BECMG, TEMPO). - La tendance du METAR de l’heure H est analysée, de H à H+2heures voir si les paramètres ont été prévu oui ou non selon les précisions souhaitables du point de vue opérationnel. - Etablir par mois, par année et sur la période 2012-2016, les tables de contingence relatives à chaque paramètre ou phénomène. Voila ainsi posé ma preoccupation. Je fais egalement des recherches mais jusque la, j'evite de proceder par la methode manuelle qui revient a depouiller environ 87 000 METAR (sur 5 ans). je sais pas si quelqu'un pourrait m'aider ou a deja eu affaire a un tel projet . Merci d'avance. Merci pour ce que vous faites pour l'avancé de la Météo.
  2. Nouveau mois, nouveau sujet On ouvre le topic des prévisions pour le nord-ouest de la France pour le mois d'avril ! Je vous en prie, défoulez vous
  3. Salut, J'aimerai savoir quel est le "processus" de prévision à Météo-France. C'est-à-dire, après les simulations effectuées, combien de personnes les analysent ? Il y a t-il des "réunions" pour que chacun puisse donner son avis ? Quel est le rôle du "chef" prévisionniste (Si il y en a un )? Combien de temps, globalement, faut-il pour établir un bulletin national ? En espérant que certains puissent m'éclairer !
  4. Bonsoir à tous, j'ouvre ce topic dans un but à la fois pédagogique et à la fois pour les prévisionnistes du forum (principalement). Comme tout prévisionniste le sait, le calage est une étape essentielle à la prévision du temps. Elle consiste à choisir le modèle le plus proche de la réalité afin d'avoir une prévision correcte. Malheureusement, cette étape n'est pas assez connues des prévisionnistes amateurs ou alors certains ne savent pas l'appliquer. Je vous propose ici de poster vos choix de modèles en montrant votre démarche de calage avec des comparaisons observations/modèles. Cela permettrait d'avoir de bons calages et pour les prévisionnistes amateurs de pouvoir choisir le bon modèle pour choisir le bon scénario ainsi que d'apprendre les techniques du calage. Je vous montre par exemple mon calage du jour : Etant fan des modèles français, je vais vérifier que ARPEGE ne dérive pas : Le run de 12h UTC de ARPEGE représente bien l'ensemble des centres d'actions (bonne position ). Pour les dépressions, on remarque que les creusement sont bons. Pour les anticyclone, c'est pareil, les pressions correspondent bien à celles observée sur l'analyse. Pour ce qui concerne les masses nuageuses, ARPEGE 12z simule bien le front centré sur le Proche-Atlantique. En effet, la composition colorée de 22h loc montre bien ce front qui est représenté avec le champ d'humidité à 700 hPa sur le modèle ARPEGE par une ligne d'humidité forte (couleur bleu foncé). Un moyen très simple pour vérifier le champ du z1,5 PVU, le comparer à l'image Vapeur d'eau. En effet on observe que les zones riches en vapeur d'eau sont souvent caractérisées par des anomalies de basse tropopause. En comparant l'image vapeur d'eau de 22h UTC au géopotentiel à 1,5 PVU prévu par ARPEGE pour 22 h UTC, on constate que le modèle avait parfaitement prévu l'emplacement de la zone riche en vapeur d'eau et donc de la zone ayant une anomalie de basse tropopause. Le champ de précipitation est un excellent témoin pour le calage, en effet si la zone de précipitation prévue par le modèle correspond à celle observée par les radars, le modèle est bien calé ce qui est le cas pour le run de 12z. A 23h loc, les radars relèvent quelques averses sur la Grande-Bretagne. Le run de 12z avait bien prévu la localisation et l'intensité de ces précipitations comme le montre la comparaison observation radar/sortie de modèle ci-dessous. Conclusion : Le run de 12z d'ARPEGE est bien calé.
  5. Bonjour, Pour celles et ceux que cela intéresse, la CNR recherche un(e) stagiaire M2 ou dernière année d'école d'ingénieur, pour traiter un sujet sur la prévision de production éolienne et photovoltaïque. Vous trouverez ci-dessous l'annonce officielle, que vous pouvez aussi retrouver sur le site de la CNR, ou en cliquant directement ici. N'hésitez pas à me contacter par MP pour de plus amples informations. Aurélien (alias Crack) STAGE INGENIEUR / UNIVERSITAIRE Direction de l’Ingénierie – Département Études-Conception-Services Sujet : Amélioration de la prévision de production d’énergie éolienne et photovoltaïque CNR (la Compagnie Nationale du Rhône) est le 1er producteur français d’électricité d’origine 100 % renouvelable (eau, vent, soleil) et le concessionnaire à vocation multiple du Rhône de la frontière suisse à la Méditerranée : production d’hydroélectricité, développement du transport fluvial, agriculture durable et environnement pour un développement durable des territoires. CNR propose ses services en gestion et valorisation des énergies intermittentes et son expertise en ingénierie en France et dans le monde. Elle est un acteur clé de la transition énergétique. Forte de 1370 collaborateurs répartis entre le siège social à Lyon et la vallée du Rhône, CNR a un capital public-privé avec le Groupe Engie en actionnaire de référence. Domaine d’activité : Météorologie, énergies renouvelables, dont énergie éolienne, modélisation, statistiques, évaluation des prévisions Diplôme et niveau : Bac +5 (diplôme d’ingénieur ou universitaire) Durée du stage : 6 mois (début possible entre février et avril 2017) Lieu d'exécution du contrat : Siège Social – Lyon 4ème Eléments de contexte : Le stagiaire sera rattaché à la Direction de l’Ingénierie de CNR. Il interviendra dans le pôle métier hydrologie-hydrométéorologie composé d’une équipe de 5 personnes. Les activités du Pôle couvrent de nombreux domaines : hydrologie générale, modélisation/prévision hydrologique, prévision hydrométéorologique, développement d’outils de prévision de la production d’énergie intermittente, imagerie radar. Le stagiaire sera également intégré à l’équipe projet globale qui intègre les utilisateurs finaux (équipe opérationnelle de prévisionnistes). Participe aux missions et activités : Pour optimiser la production d’énergie renouvelable intermittente, CNR a développé depuis 2008 un système opérationnel de prévision de la production des énergies éolienne, photovoltaïque (PV) et petite hydraulique. L’objectif du stage est d’améliorer les algorithmes de prévision de production d’énergie éolienne et PV existants et de fournir une information sur les incertitudes de prévision. La piste à explorer dans ce stage consiste à adapter les prévisions aux types de situations météorologiques prévues, soit en complexifiant les algorithmes existants (introduction d’une classification par « types de temps »), soit en développant une méthode de prévision par analogie déjà éprouvée à CNR pour la prévision des précipitations. Ce stage comportera les étapes suivantes : · Etat de l’art et synthèse bibliographique, · Récupération et mise en forme des données météorologiques et de production d’énergie, · Tests de mise en œuvre de modèles de prévision sur des cas concrets : parcs éoliens et photovoltaïques de CNR (définition et étude des données d’entrée, calage et validation des modèles, calcul des performances et évaluation de la robustesse, etc.), · Réflexion sur l’intégration de ces algorithmes dans la chaîne d’outils de prévision opérationnelle. Profil recherché : Etudiant en M2 ou en dernière année d’école d’ingénieur généraliste ou spécialisée dans les domaines de la météorologie, de la modélisation de l’atmosphère, ou des mathématiques/statistiques. Esprit d’initiative, autonomie, capacité à travailler en équipe et à faire des synthèses régulières sur l’avancement du projet. Le candidat devra faire preuve d’un bon sens de l’organisation dans son travail quotidien et d’une réelle rigueur méthodologique en vue de la transmission des outils et méthodes développées pour une utilisation opérationnelle future. Bonnes connaissances en modélisation et statistiques, ainsi que dans le domaine de la météorologie. Des connaissances dans le domaine de la gestion de bases de données seraient un plus. Bonnes compétences en développement de programmes informatiques (langages R, VBA et Fortran) pour la mise en forme des données, l’automatisation des procédures… Bonnes connaissances et compréhension de l’Anglais écrit (bibliographie). Si vous êtes intéressés par cette offre de stage, merci de postuler directement sur notre site internet www.cnr.tm.fr, dans l’onglet «Carrières et RH » puis « alternance/stage». Référence COM00000781
  6. Bonsoir à tous, Je me permet d'ouvrir ce sujet (j'espère que je suis dans le bon topic) pour demander à ceux qui savent s'il existe des sites web avec les prévisions d'hodographes. Météociel fait les sorties de radiosondages avec presque tous leurs modèles mais je n'ai pas trouvé les prévisions d'hodographes. Donc si certains savent où trouver les hodographes prévus... Je suis preneur Merci d'avance Bonne soirée Ludo