Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Search the Community

Showing results for tags 'trombe'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Prévisions
    • Prévisions à court et moyen terme
    • Evolution à plus long terme
    • Tendances saisonnières
  • Observations
    • Le temps en France
    • Le temps en Europe et dans le reste du monde
  • Climatologie
    • Paléoclimatologie
    • Climatologie
    • Evolution du climat
    • Phénomènes météorologiques violents
  • Les autres aspects de la météo
    • Météo, environnement et société
    • Instrumentation
    • Photos, vidéos et matériel de prise de vue
    • Questions - réponses sur la météo
  • On y parle de météo
    • Sites web
    • Expositions, conférences, évènements
    • Presse, livres, médias et cinéma
  • Discussions autour d'Infoclimat
    • Vie du site Infoclimat
    • Rencontres météo
    • Convivialités

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Gender


Location


Site web


Bio


ICQ


AIM


Yahoo


Skype


Google

Found 2 results

  1. Chers tous, j'ai pas mal de retard dans mes dossiers orageux. En effet mes activités pro liées à la photo m'imposent d'établir des ordres de priorité entre tout les différents shootings qui s'enchaînent. Néanmoins, je viens de boucler ma post prod dernièrement et je vous propose de repartir avec moi dans ces mois chauds et tonitruants que nous allons retrouver avec plaisir dans quelques semaines. Partie 1/ Printemps: Ce printemps 2016 ne fut pas formidable. Humidité superlative, ensoleillement en grêve, il trancha radicalement avec les préludes estivaux que nous connaissions alors. Néanmoins nous avons rencontré au gré des voyages et des rencontres quelques jolis avatars. Mars & Avril/ En dépit d'une belle actualité orageuse durant les 15 premiers jours d'avril la fin des shootings "été" ainsi qu'un voyage Vénitien m'ont fait rater la majeure partie des épisodes qui se déroulèrent durant cette période. Ce ne fut que vers la fin du mois de mai que nous portâmes nos trepieds jusqu'à Besançon en compagnie d'Olivier Momon pour croiser quelques fulgurances brumeuses. Quelques jours plus tard et après les innondations records et cette semaine si grise, nous repartîmes en compagnie d'Amaury Kerjean et de Bruno Meignien sur les côteaux Champenois. Après une folle poursuite, nous vîmes un ovnis s'élever par delà les champs . Cette belle base fut rapidement happée dans les précipitations. Une second souffle poussif essaya de colorer un peu notre soirée. Hélas, pour prometteuses, ces circonvolutions ne furent pas très concluantes et le ciel ne poussa pas plus loin ses avantages.
  2. Ahhh l’hiver ! C’est long l’hiver pour les passionnés d’orages que nous sommes, l’automne nous apporte souvent de grosses dégradations dans le Sud et puis d’un coup pouf ! Plus rien… Enfin ce n’est pas totalement vrai pour le Sud-Est, la saison ne s’arrête vraiment jamais par ici, elle ralentit entre Décembre et Mars mais généralement nous avons le droit à au moins une ou deux dégradations orageuses par mois. Déjà le 19 décembre un orage particulièrement actif a balayé le 06 apportant son lot de foudre et de grêle mais également de clichés, toujours sympathique ! Janvier fût plus calme, le 9 un retour d’Est s’est montré avec les premiers orages de 2019 devant sur le littoral 06, trop anarchique pour capter la foudre mais le coucher de soleil vers Fréjus fût un des plus beau que j’ai pu observer ! 1/ Avec des mammatus particulièrement développés, quel spectacle pour janvier ! 2/ Le reste du mois fût plus calme avec seulement quelques dégradations neigeuses à basse altitude en fin de mois, rien de vraiment instable. Arrive maintenant février. Depuis 2015 toutes les fins de mois de janvier et tous les débuts de mois de février ont été à un moment donné orageux sur la CA : - 1er février 2015, orages en ciel clair devant Monaco - 3 février 2016, orages de Retour d’Est à la frontière Italienne - 3 février 2017, fort orage entre Saint-Tropez et l’Esterel et déluge de foudre - Fin janvier 2018, orages esthétiques au lever du jour sur le Sud du Var Tout ceci annonce la couleur, d’autant plus que plus les prévisions avancent, plus le temps semble s’annoncer orageux pour.. le début du mois de février entre le 1 et le 2. Une dépression vient s’isoler devant le Var, induisant une intrusion douce en basse couches alors que l’air froid déboule en altitude pour Est PACA, ça sent plutôt bon, l’instabilité et la dynamiques sont en forme pour la saison. Le risque orageux devrait débuter Samedi 2 avant le lever du jour. Les chasseurs connaissent se dilemme, horaire de m*rde, impossible de dormir avant à cause de l’adrénaline donc chasse en mode zombie. Je me place en milieu de nuit vers le Rayol sur la corniche des maures, attendant des déclenchements orageux qui n’arrivent pas. La nuit est longue et le sommeil ne se trouve pas dans la voiture. Ce n’est qu’au lever du jour que la convection explose dans les Maures, plafond parterre, foudre noyée, je suis extenué, le risque de trombe est faible pour le secteur car la convection est induite par le forçage orographique pour le moment. Allez tant pis on rentre faire une sieste, le risque orageux devrait être présent toute la journée et surtout en soirée sur le 06. J’arrive chez moi sous l’orage et la grêle mais rien de photogénique, mon compère Varois est à ce moment là devant une succession de trombes devant Hyères. ok… Allez passons, il est temps de se reposer. 14h, je me réveille après une bonne sieste, les orages se sont succédés toute la matinée sur le 06 mais rien de bien électrique, je n’ai pas raté grand-chose… pour le moment.. Vers 16h alors qu’une ligne de cumuls et de congestus stagne devant Nice je reçois des photos sur facebook, double trombe devant Nice. Bon là ça commence à bien faire, ça fait plusieurs trombes ratées en moins de 5 heures. J’avais prévu de me placer bien plus tard mais voyant que les modèles confirment le potentiel du soir sur le 06 et que la convergence devrait se renforcer d’ici la soirée dans le secteur je pars en trombe (sans jeu de mot) de chez moi, direction Antibes. Arrivé là bas le ciel est prometteur, les congestus sont toujours là. Je n’aurais pas à attendre longtemps pour qu’un gros tuba (ayant sûrement temporairement évolué en trombe) se forme devant mes yeux : 3/ On sent que l’instabilité augmente au fil des minutes, la convection se fait de plus en plus puissante et il ne manque pas grand-chose pour que cela tourne à l’orage. Le coucher de soleil est magnifique alors que tout est calme sur Antibes : 4/ Le soleil se couche petit à petit et la ligne de congestus grandit à vue d’œil. Puis un renflement apparaît quasiment au même endroit que la petite trombe une demi-heure plus tôt. Il grossit, grossit, pas de doute un tuba va se former. En moins de 30 sec un fin tube s’étire vers la surface, ça y est, trombe esthétique ! La première de 2019 et la 8ème en 4 mois ! 5/ Elle perdurera 10 bonnes minutes, pour vous donner une idée de la structure générale : 6/ Celle-ci alternera entre phases plus larges et plus fines, pour le plaisir de mes yeux et de quelques passants intrigués par le phénomène. "C'est une tornade ça non ?", "Une trombe marine oui !" 7/ Le tuba persistera jusqu’à la nuit mais le buisson durera une bonne dizaine de minutes. Place aux choses sérieuses maintenant, la nuit tombe mais la convection se fait de plus en plus franche sur Nice. Un rideau dense se forme et j’arrive à apercevoir la convection entre les nuages, un CB ne va pas tarder à se former, je lance donc les pauses. Quelques minutes plus tard un flash me sort de mon ennui, ça y est c’est parti ! 8/ Je suis au sec, il fait froid mais l’adrénaline du premier bel orage de l’année permet de tenir. Je discute avec quelques promeneurs intrigués de me voir ici. L’orage évolue vite, un nuage mur se forme sur son flanc Sud-Est sous le courant ascendant alors que la foudre continue, elle est accompagnée de deux éclairs ascendants sur les collines de Nice : 9/ La foudre tombe toutes les minutes environ, le train de cumulus est en place et alimente l’orage, il devrait durer. Je reçois de nombreux reports de conditions très difficiles sur Nice à cause de la grêle, pas étonnant vu d’ici. Un cadrage plus serré permet de mettre en évidence la foudre qui tombe sur les premières collines de Nice : 10/ Puis après une petite pause niveau keraunique je remarque que la convection explose un peu plus au sud, cela monte à vue d’œil, même en pleine nuit, un cadrage plus large s’impose : 11/ Je me dis qu’un extranuageux pourrait sortir de cette ligne convective, ce serait beau surtout en cette saison mais pourquoi pas ! Je n’aurai pas à attendre longtemps, une formidable décharge illumine toute la convection et un impact tombe en marge de l’orage, cries de joie dans le calme Antibois ! 12/ Un deuxième extra 30 sec plus tard me permettant de faire une petite superposition : 13/ Je suis aux anges, mais le spectacle n’est pas fini, nouvelle formidable décharge illuminant toute la structure (cramé même à F/13 au départ) : 14/ Cela fait plus d’une heure que l’orage ne bouge pas, Nice se prend beaucoup d’électricité et de grêle : 15/ 16/ Puis tout se calme tout à coup alors qu’un flash se montre dans mon dos, des cellules se sont formées sur l’Esterel m’incitant à me déplacer de l’autre côte du cap. 5min plus tard, matos installé plus rien alors que ça reflash dans mon dos, une nouvelle cellule s’est formée au même endroit sur Nice, retour à la case départ ! Tout devient plus anarchique mais les décharges sont toujours là, l’ambiance reste sympathique mais je suis déjà bien rassasié. Puis 2 minutes plus tard l’activité électrique s’arrête complètement alors que le radar est toujours prometteur. On sent que la dégradation commence à s'essouffler je laisse les pauses au cas où. Une ultime décharge illumine toute la ligne orageuse sonnant le glas de cette dégradation ! 17/ Voilà, maintenant retour à un temps de saison avec du soleil et de l'anticyclone, pour combien de temps .. ? De toute façon Mars approche et c'est généralement le début des choses sérieuses près de la méditerranée !
×
×
  • Create New...