Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'vers une recurrence?'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Prévisions
    • Prévisions à court et moyen terme
    • Evolution à plus long terme
    • Tendances saisonnières
  • Observations
    • Le temps en France
    • Le temps en Europe et dans le reste du monde
  • Climatologie
    • Paléoclimatologie
    • Climatologie
    • Evolution du climat
    • Phénomènes météorologiques violents
  • Les autres aspects de la météo
    • Météo, environnement et société
    • Instrumentation
    • Photos, vidéos et matériel de prise de vue
    • Questions - réponses sur la météo
  • On y parle de météo
    • Sites web
    • Expositions, conférences, évènements
    • Presse, livres, médias et cinéma
  • Discussions autour d'Infoclimat
    • Vie du site Infoclimat
    • Rencontres météo
    • Convivialités

Calendriers

  • Community Calendar

1 résultat trouvé

  1. Bonjour , Comme nous l'avons vu dans les deux derniers topics on a une situation avec des HPs qui se propulsent en haute latitude provoquant des situations fraîches pour la saison sur le pays. A l'heure actuelle la situation semble perdurer et on peut clairement dire qu'une récurrence semble apparaître. I/Début de semaine Quand on regarde à 216-240h la situation semble très différente entre les modèles, mais une chose est visible c'est la poursuite des HPs en haute latitude. On peut comparer cependant les 3 schémas proposé par GFS-GEM-CEP En premier sur GFS nous avons un anticyclone RU laissant la place à une coulée froide (pour la saison) en Europe centrale, et provoquant chez nous un vent sous flux de nord-est laissant des conditions fraîches mais sans eau! Tout ceci serait bien piloter par une dépression au niveau des acores qui risquent bien de nous faire tourner en bourrique ces prochains jours, car elle est déterminante sur le placement anticyclonique. En second on a GEM, où l'on aurait des HPs placé en très haute latitude, laissant place à la dépression vu sur GFS, de venir vers nous. Cela favoriserait des conditions bien plus humides sur la France, ce qui serait bénéfique pour le manque d'eau qui se fait de plus en plus ressentir. On aurait un probable dégradé ouest-est niveau température, avec la pulsion de haute pression en Europe centrale. Puis on a CEP, qui voit un bel AF favorisant un temps sec et assez doux, ce run se rapproche clairement d'un temps de printemps à côté des deux autres modèles cité précédemment. L'AF serait pilotée par l'incursion de la dépression vers les acores vu précédemment et d'autres petites dépressions au niveau de l’Islande et de la Scandinavie. En extrapolant on aurait pu très bien imaginer un AF très résistant avec la seconde pulsion à l'ouest de l'atlantique (pulsion vu par les 3 modèles). Clairement on a donc 3 situations très différentes chez ses 3 modèles, cependant, la synoptique semble déjà trouvé pour ce début de semaine. Avec une dépression en Atlantique qui va piloter le comportement anticyclonique au niveau de l'Europe de l'ouest. Reste à déterminer quel sera la bonne réponse... peut-être l'entre deux qui est GFS avec un anticyclone qui s'élève légèrement au niveau du RU? Ce n'est en tout cas pas l'ensemble qui aidera avec tous les scénarios qui apparaissent à peu près équitablement II/Et la suite? Et bien en suite, la clé semble une amélioration progressive peu importe le schéma qu'on voit dans les scénarios du panel précédent. Et ça CEP semble tout à fait d'accord également (diagramme en Alsace): On va prendre l'exemple du déterministe par GFS : On voit clairement un comblement des basses pressions au fur et à mesure des jours laissant place aux HPS petit à petit. A voir si cette situation ce confirme mais c'est ce qui se dégage dans les ensemblistes peu importe le scénario du début de semaine. Donc pour la fin de semaine un retour à des conditions de plus en plus belles et douces semble probable. Bonne fin de week-end, j'espère j'ai pas fait trop long ça faisait longtemps . Gugo.