traub

DJU climaticien: hygrométrie et ensoleillement

2 messages dans ce sujet

Bonjour,

 

Je voudrais savoir si le calcul des DJU climaticien d'Infoclimat prend en compte la variation de l'hygrométrie et de l'ensoleillement du lieu ? Ou si c'est seulement un delta de temperature par rapport à une base?

 

La prise en compte de la variation de l'hygrométrie et de l'ensoleillement du lieu permet d'avoir un connaissance plus précis de la rigueur de l'été et du besoin en froid d'un bâtiment.

 

Merci d'avance pour vos réponses

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour faire simple:
le calcul des DJU climaticien d'Infoclimat prend en compte la variation de l'hygrométrie et de l'ensoleillement du lieu ?  Non.
Ou si c'est seulement un delta de température par rapport à une base? Oui.


Dans le détail:

Par définition, les DJu, c'est des Degrés Jours unifiés.
Par définition, c'est donc 1 degrés d'écart par jour, par rapport à une température (intérieure) que l'on souhaite maintenir.
L'ensoleillement et l'hygrométrie ne rentrent pas en ligne de compte dans le calcul des DJu.

Cela ne veut pas dire que l'on ne regarde rien d'autre quand on fait des calculs...

Quand on fait des calculs de consommations de chauffage, on peut prendre en compte (à part) les apport solaires.
La méthode la plus simple c'est d'utiliser les DJu "de base18" (ceux couramment utilisés), en supposant qu'en réalité on chauffera à 20C et que les 2 degrés supplémentaire seront fournis par le soleil. Un calcul plus précis est possible, mais c'est plus compliqué.


Quand on fait de la clim avec les DJu, il faut prendre en compte la contribution de l’ensoleillement à part.
L'été les apport solaire sont trop importants pour être négligés.
La façon dont le bâtiment va s'échauffer au soleil dépend principalement de ce qu'on appelle le "facteur solaire" des parois et de leur orientation.
L'inertie du bâtiment et l'utilisation ou non de la technique de sur-ventilation nocturne vont aussi influer sur l'échauffement du bâtiment.
L'hygrométrie n'est prise en compte que si on installe une clim "active", puisque la vapeur d'eau va être transformée en eau et que cela entre pour une part non négligeable de la consommation d'une clim

Modifié par SolAmigo
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.