loom

Suivi du temps en Autriche (région d'Innsbruck)

Messages recommandés

loom   

Bonjour,

Retour impressionant d'un temps très agité ce mercredi! Pluies continues et intenses depuis ce matin, LPN oscillant entre 600 et 900 m, grandes quantités de neige en montagne!

A Innsbruck il a plu toute la journée sans pause, actuellement la limite pluie/neige s'approche de la vallée. Tmin 1°C, Tmax 2°C. Tempête de neige en montagne, rafales du secteur ONO 120 km/h au Galzig (Arlberg), 90 km/h au Patscherkofel.

Quelle offensive de l'hiver! Demain je vais monter à 1000m pour vérifier la quantité de neige tombée... ça devrait être beaucoup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonjour,

Temps calme ce dimanche, 11 décembre, avec des brouillards en vallée et du soleil au dessus de 1000m. Ambiance froide, Tmax 3°C.

Pour demain on s'attend à un redoux avec l'arrivée de la prochaine perturbation par l'ouest. Episode de foehn prévu pour mardi et mercredi.

La couche de neige est de 30 à 60 cm en dessus de 1200m pour le moment. Pas de neige à basse altitude.

Bon dimanche à tous!

Wolfgang

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonjour,

Après quelques jours plus ou moins perturbés la tempête Joachim frappe violemment. Tempête de foehn en ce moment en altitude, 165 km/h en rafales au Patscherkofel (2285 m) où le vent moyen souffle à 130 km/h.

Pour Innsbruck on attend du foehn fort pour l'après-midi et puis des précipitations intenses lors du passage du front froid.

Je vous tiendrai au courant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonjour à mes lecteurs,

Journée très intéréssante hier avec le passage de Joachim, d'autant plus que le passage de ce système dépressionaire a révélé quelques particularités du microclimat à Innsbruck. Je vais essayer de les illustrer un peu par la suite. Commentaires, explications etc sont toujours les bienvenus, ça m'intérésse d'ailleurs aussi comme ça s'est passé chez vous:)

A Innsbruck tout a commencé par une augmentation brusque du vent en altitude dans la nuit de jeudi à vendredi. Ce coup de foehn dans le secteur chaud de la perturbation a provoqué des rafales de l'ordre 160 km/h au sommet du Patscherkofel (vent moyen 120 km/h) au sud d'Innsbruck qui est très exposé aux vents du sud. Le coup de foehn est quasiment assuré là-haut par une situation pareille (même si le courant est orienté OSO et non pas SSO par exemple. Voilà une des raisons pour la faible quantité d'orages en été --> c'est le foehn qui souffle quasiment toujours par l'approche d'une perturbation atlantique). Cependant la force du vent m'a surpris en l'occurence (160 km/h, c'est remarquable, même pour le Patscherkofel).

Le foehn s'est également fait sentir dans les villages en dessus d'Innsbruck (Igls, Ellbögen, Patsch, Lans) avec des bonnes rafales ( 80km/ à 100 km/h). En même temps le calme règnait encore en ville où la température n'a pas dépassé les 3°C au meilleur moment de la journée (alors que PLUS HAUT, à Igls par exemple, le foehn a déjà poussé la température à 9°C).

Maintenant une chose assez particulière s'est produite: Tandis que dans la région d'Innsbruck et partout à l'est des Alpes du Nord le foehn a continué de souffler et empêché toutes sortes de précipitations des précipitations intenses se sont produites dans la région du Arlberg une bonne centaine de kilomètres plus à l'ouest. Ceci est bizarre dans la mesure où ce sont d'habitude les Alpes du Sud qui prennent quand le foehn souffle et non pas le Arlberg qui est certes plus exposé au courant de l'ouest, mais pas vraiment abrité des vents de sud. Cependant le vent s'est orienté un peu plus OSO dans cette région ce qui aurait pu jouer un rôle.

Après le ciel est resté couvert toute la journée à Innsbruck, mais le foehn n'est pas descendu jusqu'en ville contrairement à quelques régions plus à l'est du Tyrol. Ceci est exceptionnel la région d'Innsbruck étant une des régions des Alpes où le foehn perce très facilement d'habitude (surtout par une telle vitesse du vent. Je me rappele par exemple le passage de la tempête Xynthia qui a donné des rafales de foehn de l'ordre de 120 km/h en ville d'Innsbruck et causé des nombreux dégâts). Je ne sais pas pourquoi cette fois-ci le foehn n'a pas atteint la vallée, peut-être ceci est lié aux précipitations neigeuses plus à l'ouest.

A 15 h MEZ le calme régnait toujours à Innsbruck. Le ciel était couvert, mais sans précipitations, quelques nuages lenticulaires. A ce moment là les températures se sont envolées aux alentours foehnées: A Mayrhofen (vallée de Ziller) on a enregistré 11°C par exemple, à Kufstein 13°C. A Innsbruck la température n'a pas dépassé les 3°C, toujours dans une ambiance calme. Par contre en montagne le foehn a soufflé en forte tempête.

Le front froid nous a traversé vers 19.00 MEZ quasiment SANS vent alors que plus au nord aux Préalpes et dans la région de Munich une forte tempête s'est produite avec des rafales de l'ordre de 110 km/h et même quelques orages.

A Innsbruck il a tout simplement commencé à pleuvoir avec un petit coup de vent (rafales de l'ordre de 50 km/h, sans plus). En montagne le vent a basculé NO. Il s'est affaibli au Patscherkofel (typique, parce que là-haut ce n'est que le foehn qui engendre des fortes rafales) tandis qu'il a continué de souffler en tempête plus au nord (Zugspitze par exemple: 150 km/h).

Maintenant, phénomène remarquable: La température a AUGMENTÉ lors du passage du FRONT FROID à Innsbruck pour atteindre 6°C à 22.00 le soir. Ailleurs, dans les villages foehnés, elle a baissé. Il a continué de pleuvoir un petit peu, mais les précipitations se sont vite estompées après le passage du front tandis que dans la région du Arlberg il a continué de neiger. C'est à ce moment-là que le vent s'est fait sentir à Innsbruck en provenance du secteur ONO. C'est ce qu'on appele le "foehn du nord" (Nordföhn) ici qui est assez rare, mais se produit parfois par courant de ONO. Les rafales ont alors dépassé les 80 km/h et la température a atteint son maximum vers 22.30 avec 6,7°C.

C'est en deuxième partie de nuit que le vent est finalement tombé ce qui a provoqué une chute de température. En même temps le sprécipitations ont reprises. Maintenant il neige depuis ce matin par une température de 0°C, une mince couche de neige s'est formée (2 à 3 cm), beaucoup plus de neige est tombé au Arlberg (plus de 50 cm pour l'épisode).

Voici comment le passage de la tempête Joachim s'est passé à Innsbruck. Je me réjouis de vos commentaires, explications, questions etc et vous prie à nouveau d'excuser d'éventuelles erreurs linguistiques.

Cordialement,

Wolfgang

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KIKI68   

Bonjour à mes lecteurs,

Journée très intéréssante hier avec le passage de Joachim, d'autant plus que le passage de ce système dépressionaire a révélé quelques particularités du microclimat à Innsbruck. Je vais essayer de les illustrer un peu par la suite. Commentaires, explications etc sont toujours les bienvenus, ça m'intérésse d'ailleurs aussi comme ça s'est passé chez vous:)

A Innsbruck tout a commencé par une augmentation brusque du vent en altitude dans la nuit de jeudi à vendredi. Ce coup de foehn dans le secteur chaud de la perturbation a provoqué des rafales de l'ordre 160 km/h au sommet du Patscherkofel (vent moyen 120 km/h) au sud d'Innsbruck qui est très exposé aux vents du sud. Le coup de foehn est quasiment assuré là-haut par une situation pareille (même si le courant est orienté OSO et non pas SSO par exemple. Voilà une des raisons pour la faible quantité d'orages en été --> c'est le foehn qui souffle quasiment toujours par l'approche d'une perturbation atlantique). Cependant la force du vent m'a surpris en l'occurence (160 km/h, c'est remarquable, même pour le Patscherkofel).

Le foehn s'est également fait sentir dans les villages en dessus d'Innsbruck (Igls, Ellbögen, Patsch, Lans) avec des bonnes rafales ( 80km/ à 100 km/h). En même temps le calme règnait encore en ville où la température n'a pas dépassé les 3°C au meilleur moment de la journée (alors que PLUS HAUT, à Igls par exemple, le foehn a déjà poussé la température à 9°C).

Maintenant une chose assez particulière s'est produite: Tandis que dans la région d'Innsbruck et partout à l'est des Alpes du Nord le foehn a continué de souffler et empêché toutes sortes de précipitations des précipitations intenses se sont produites dans la région du Arlberg une bonne centaine de kilomètres plus à l'ouest. Ceci est bizarre dans la mesure où ce sont d'habitude les Alpes du Sud qui prennent quand le foehn souffle et non pas le Arlberg qui est certes plus exposé au courant de l'ouest, mais pas vraiment abrité des vents de sud. Cependant le vent s'est orienté un peu plus OSO dans cette région ce qui aurait pu jouer un rôle.

Après le ciel est resté couvert toute la journée à Innsbruck, mais le foehn n'est pas descendu jusqu'en ville contrairement à quelques régions plus à l'est du Tyrol. Ceci est exceptionnel la région d'Innsbruck étant une des régions des Alpes où le foehn perce très facilement d'habitude (surtout par une telle vitesse du vent. Je me rappele par exemple le passage de la tempête Xynthia qui a donné des rafales de foehn de l'ordre de 120 km/h en ville d'Innsbruck et causé des nombreux dégâts). Je ne sais pas pourquoi cette fois-ci le foehn n'a pas atteint la vallée, peut-être ceci est lié aux précipitations neigeuses plus à l'ouest.

A 15 h MEZ le calme régnait toujours à Innsbruck. Le ciel était couvert, mais sans précipitations, quelques nuages lenticulaires. A ce moment là les températures se sont envolées aux alentours foehnées: A Mayrhofen (vallée de Ziller) on a enregistré 11°C par exemple, à Kufstein 13°C. A Innsbruck la température n'a pas dépassé les 3°C, toujours dans une ambiance calme. Par contre en montagne le foehn a soufflé en forte tempête.

Le front froid nous a traversé vers 19.00 MEZ quasiment SANS vent alors que plus au nord aux Préalpes et dans la région de Munich une forte tempête s'est produite avec des rafales de l'ordre de 110 km/h et même quelques orages.

A Innsbruck il a tout simplement commencé à pleuvoir avec un petit coup de vent (rafales de l'ordre de 50 km/h, sans plus). En montagne le vent a basculé NO. Il s'est affaibli au Patscherkofel (typique, parce que là-haut ce n'est que le foehn qui engendre des fortes rafales) tandis qu'il a continué de souffler en tempête plus au nord (Zugspitze par exemple: 150 km/h).

Maintenant, phénomène remarquable: La température a AUGMENTÉ lors du passage du FRONT FROID à Innsbruck pour atteindre 6°C à 22.00 le soir. Ailleurs, dans les villages foehnés, elle a baissé. Il a continué de pleuvoir un petit peu, mais les précipitations se sont vite estompées après le passage du front tandis que dans la région du Arlberg il a continué de neiger. C'est à ce moment-là que le vent s'est fait sentir à Innsbruck en provenance du secteur ONO. C'est ce qu'on appele le "foehn du nord" (Nordföhn) ici qui est assez rare, mais se produit parfois par courant de ONO. Les rafales ont alors dépassé les 80 km/h et la température a atteint son maximum vers 22.30 avec 6,7°C.

C'est en deuxième partie de nuit que le vent est finalement tombé ce qui a provoqué une chute de température. En même temps le sprécipitations ont reprises. Maintenant il neige depuis ce matin par une température de 0°C, une mince couche de neige s'est formée (2 à 3 cm), beaucoup plus de neige est tombé au Arlberg (plus de 50 cm pour l'épisode).

Voici comment le passage de la tempête Joachim s'est passé à Innsbruck. Je me réjouis de vos commentaires, explications, questions etc et vous prie à nouveau d'excuser d'éventuelles erreurs linguistiques.

Cordialement,

Wolfgang

Hallo Wolfgang,

Dein Französisch ist perfekt. Pour ceux qui ne comprenne pas l'allemand je disais à Wolfgang que son français était parfait.

Vu que je pars souvent en Autriche je suis tes posts ;-) mais je m'arrête avant le tirol je suis le plus souvent Gaschurn dans le vorarlberg.

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cedski   

Bonjour à mes lecteurs,

Journée très intéréssante hier avec le passage de Joachim, d'autant plus que le passage de ce système dépressionaire a révélé quelques particularités du microclimat à Innsbruck. Je vais essayer de les illustrer un peu par la suite. Commentaires, explications etc sont toujours les bienvenus, ça m'intérésse d'ailleurs aussi comme ça s'est passé chez vous:)

A Innsbruck tout a commencé par une augmentation brusque du vent en altitude dans la nuit de jeudi à vendredi. Ce coup de foehn dans le secteur chaud de la perturbation a provoqué des rafales de l'ordre 160 km/h au sommet du Patscherkofel (vent moyen 120 km/h) au sud d'Innsbruck qui est très exposé aux vents du sud. Le coup de foehn est quasiment assuré là-haut par une situation pareille (même si le courant est orienté OSO et non pas SSO par exemple. Voilà une des raisons pour la faible quantité d'orages en été --> c'est le foehn qui souffle quasiment toujours par l'approche d'une perturbation atlantique). Cependant la force du vent m'a surpris en l'occurence (160 km/h, c'est remarquable, même pour le Patscherkofel).

Le foehn s'est également fait sentir dans les villages en dessus d'Innsbruck (Igls, Ellbögen, Patsch, Lans) avec des bonnes rafales ( 80km/ à 100 km/h). En même temps le calme règnait encore en ville où la température n'a pas dépassé les 3°C au meilleur moment de la journée (alors que PLUS HAUT, à Igls par exemple, le foehn a déjà poussé la température à 9°C).

Maintenant une chose assez particulière s'est produite: Tandis que dans la région d'Innsbruck et partout à l'est des Alpes du Nord le foehn a continué de souffler et empêché toutes sortes de précipitations des précipitations intenses se sont produites dans la région du Arlberg une bonne centaine de kilomètres plus à l'ouest. Ceci est bizarre dans la mesure où ce sont d'habitude les Alpes du Sud qui prennent quand le foehn souffle et non pas le Arlberg qui est certes plus exposé au courant de l'ouest, mais pas vraiment abrité des vents de sud. Cependant le vent s'est orienté un peu plus OSO dans cette région ce qui aurait pu jouer un rôle.

Après le ciel est resté couvert toute la journée à Innsbruck, mais le foehn n'est pas descendu jusqu'en ville contrairement à quelques régions plus à l'est du Tyrol. Ceci est exceptionnel la région d'Innsbruck étant une des régions des Alpes où le foehn perce très facilement d'habitude (surtout par une telle vitesse du vent. Je me rappele par exemple le passage de la tempête Xynthia qui a donné des rafales de foehn de l'ordre de 120 km/h en ville d'Innsbruck et causé des nombreux dégâts). Je ne sais pas pourquoi cette fois-ci le foehn n'a pas atteint la vallée, peut-être ceci est lié aux précipitations neigeuses plus à l'ouest.

A 15 h MEZ le calme régnait toujours à Innsbruck. Le ciel était couvert, mais sans précipitations, quelques nuages lenticulaires. A ce moment là les températures se sont envolées aux alentours foehnées: A Mayrhofen (vallée de Ziller) on a enregistré 11°C par exemple, à Kufstein 13°C. A Innsbruck la température n'a pas dépassé les 3°C, toujours dans une ambiance calme. Par contre en montagne le foehn a soufflé en forte tempête.

Le front froid nous a traversé vers 19.00 MEZ quasiment SANS vent alors que plus au nord aux Préalpes et dans la région de Munich une forte tempête s'est produite avec des rafales de l'ordre de 110 km/h et même quelques orages.

A Innsbruck il a tout simplement commencé à pleuvoir avec un petit coup de vent (rafales de l'ordre de 50 km/h, sans plus). En montagne le vent a basculé NO. Il s'est affaibli au Patscherkofel (typique, parce que là-haut ce n'est que le foehn qui engendre des fortes rafales) tandis qu'il a continué de souffler en tempête plus au nord (Zugspitze par exemple: 150 km/h).

Maintenant, phénomène remarquable: La température a AUGMENTÉ lors du passage du FRONT FROID à Innsbruck pour atteindre 6°C à 22.00 le soir. Ailleurs, dans les villages foehnés, elle a baissé. Il a continué de pleuvoir un petit peu, mais les précipitations se sont vite estompées après le passage du front tandis que dans la région du Arlberg il a continué de neiger. C'est à ce moment-là que le vent s'est fait sentir à Innsbruck en provenance du secteur ONO. C'est ce qu'on appele le "foehn du nord" (Nordföhn) ici qui est assez rare, mais se produit parfois par courant de ONO. Les rafales ont alors dépassé les 80 km/h et la température a atteint son maximum vers 22.30 avec 6,7°C.

C'est en deuxième partie de nuit que le vent est finalement tombé ce qui a provoqué une chute de température. En même temps le sprécipitations ont reprises. Maintenant il neige depuis ce matin par une température de 0°C, une mince couche de neige s'est formée (2 à 3 cm), beaucoup plus de neige est tombé au Arlberg (plus de 50 cm pour l'épisode).

Voici comment le passage de la tempête Joachim s'est passé à Innsbruck. Je me réjouis de vos commentaires, explications, questions etc et vous prie à nouveau d'excuser d'éventuelles erreurs linguistiques.

Cordialement,

Wolfgang

Bonjour "cousin" (dans le sens ou Innsbruck est la jumelle de Grenoble, les deux plus grandes villes à l'intérieur des Alpes !)

D’ailleurs nous aussi sommes soumis au foehn, mais dans une moindre mesure (en fréquence d'épisodes du moins, peut être pas en intensité).

Compte rendu passionnant, vraiment bien écrit en plus. Effectivement ton français est parfait !

Concernant l'explication... Il faudrait peut être qu'un Bolhen passe sur ce post !

A Grenoble, certaines zones de l'agglomération sont soumises à un contre foehn, ce qui fait persister la fraicheur, le vent est contraire au foehn, et ramène le lac d'air froid de la vallée (le Grésivaudan, entre Chartreuse et Belledonne).

D'ailleurs le transition air froid/foehn est généralement très brutal. Mais, contrairement à ton cas, la répartition n'est pas par strate en altitude, mais au sol.

Je peux tenter une explication pour ton cas, il y a sans doute une question de densité. Vu la géographie d'Innsbruck, l'air froid n'avait sans doute nul part où aller dans la direction générale du flux. Du coup, cet air froid, dense (plus dense que l'air chaud) est resté au fond de la vallée, sur Innsbruck, et le foehn a "survolé" ce lac d'air froid et stable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonjour à tous,

Voilà l'hiver! Il a déjà neigé dimanche et lundi un tout petit peu, mais depuis hier ça tombe de façon conséquente sur Innsbruck. Ce matin on a relevé 20 cm de neige fraîche en ville, 30 cm à la Seegrube (1950 m) et 50 cm de poudreuse à St.Anton am Arlberg. Et ça continue à neiger!

Je vais essayer de faire quelques photos demain. Maintenant un redoux est attendu pour demain, la limite pluie/neige va sans doute augmenter à 1000 m ce qui donnera de la neige fondue en ville, mais au dessus de 1000 m le redoux ne devrait pas faire trop de dégâts vu qu'on attend un autre front froid pour samedi. Ensuite du grand beau temps pour Noel en perspective.

@KIKI: Merci! Gaschurn est bien enneigé, plus qu'un demi-mètre en village, plus d'un mètre en montagne. C'est beau le Vorarlberg, mais tu seras bienvenu également à Innsbruck si tu veux un de ces jours:-)

@Cedski: Merci pour tes explications. C'est vrai que nos deux villes ne sont pas jumelées pour rien.

A Grenoble, certaines zones de l'agglomération sont soumises à un contre foehn, ce qui fait persister la fraicheur, le vent est contraire au foehn, et ramène le lac d'air froid de la vallée (le Grésivaudan, entre Chartreuse et Belledonne).

Ce type de phénomène existe également à Innsbruck. D'ailleurs le foehn souffle beaucoup plus fort (et plus souvent aussi) aux quartiers sud d'Innsbruck que dans le nord. Il y a vraiment beaucoup différences sur peu d'espace ce qui rend le climat si intéréssant.

D'ailleurs les étudiants français à Innsbruck qui viennent du Grand-Ouest ne connaissent pas du tout le phénomène du foehn (même pas le mot en général)et se montrent surpris qu'il puisse y avoir des changements de temps aussi brusques ... Mais bon, je crois que ce serait pareil s'ils venaient à Grenoble.

Bonne soirée!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonjour,

Incroyable ce qui se passe ici! Chutes de neige très intenses. Il neige sans arrêt depuis hier soir, de façon conséquente. 20 cm de neige fraiche sont tombées depuis ce matin en ville, on approche les 40 cm sur Innsbruck! (beucoup plus en altitude)

Dans la région du Arlberg, Bregenzerwald et Paznaun situation très délicate. Beaucoup de routes sont impratiquables, sinon chaînes à neige obligatoires ... Plus d'un mètre de neige aux villages du Arlberg, aux sommets on approche les 2 m par endroit. Risque d'avalanche très élévé.

Incroyable tout ça et surtout pas attendu après ce mois de novembre et le passage de "Joachim" qui n'a pas donné tant ici... On enregistre beaucoup plus de précipitations que la semaine dernière maintenant, ce genre de synoptique semble être parfait pour les Alpes de l'Est.

De plus le redoux n'arrive que très lentement, la limite pluie/neige se situe toujours en dessous de 500 m à l'excéption du Vorarlberg où quelques stations en vallée du Rhin enregistrent de la pluie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonjour,

Fin de cet épisode de neige. Malheureusement la neige s'est transformée en pluie en fin d'épisode et le dégel se confirme aujourd'hui avec une température de 5°C sur Innsbruck ... la couche de neige fond très vite par ces conditions, mais il en restera pour Noel.

Toujours grand risque d'avalanche en altitude (quantités de l'ordre de 80 à 130 cm de neige fraîche depuis mardi soir) + redoux temporaire -> quelques routes dans la région du Arlberg restent impratiquables pour des raisons de sécurité. Cela signifie que certains villages ne sont momentanément pas accesible en voiture.

Pour demain front froid avec encore un peu de neige juste pour la veille de Noel, quel bonheur! Ensuite beaucoup de soleil pour dimanche, temps mitigé pour lundi. Après on verra...

En tout cas après deux années sans neige pour Noel à Innsbruck (je me rappele encore 2009 avec un épisode de foehn qui a fait grimper le thermomètre à 15°C le 24 décembre, même température que Malaga en Andalousie à l'époque) nous aurons des sols blanchis cette année et surtout des températures un peu plus de saison. Conditions de ski parfaites en montagne mis à part le risque d'avalanche qui devrait s'atténuer à partir de dimanche.

Je souhaite à tous mes lecteurs des joyeuses fêtes de Noel!

A bientôt,

Wolfgang

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonjour,

J'espère que vous avez bien fêté Noël.

Ici, faibles averses de neige pour la messe de minuit (24/12 au 25/12). Temps plutôt ensoleillé le 25/12 (2°C), temps plutôt couvert le 26/12 sans précipitations et ciel bleu azur cette journée de mardi avec inversion des températures: +5°C à 2000m, +10°C à 1500m, mais seulement 2 à 3°C en vallée après des gelées nocturnes. La couche de neige qui a survecu le redoux du 23 décembre est de

10 cm en vallée, plus de 50 cm à partir de 1000 m.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonjour,

Il a neigé ce matin, 5 cm de neige fraîche en ville, 10 à 15 cm en montagne. Temps calme maintenant, température 0°C.

A voir ce qui se passera demain. Le front devrait donner des bons cumuls de neige avant le redoux de la Sainte Sylvestre avec beaucoup de pluie sur Innsbruck...

Du moins ca reste agité!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cedski   

On a à peu près le même temps ici, en un peu plus doux... On a peut être eu un peu plus de neige sur les 2 grosses périodes perturbés. Nos montagnes sont très bien enneigées, du moins au nord des Alpes françaises.

40cm de neige c'est courant à Innsbruck ?

Je me rappelle particulièrement d'un superbe séjour à Skt Anton en mars 2009 avec des hauteurs de neige affolantes, il neigeait toute les nuits, on a parcouru le domaine dans plus d'un mètre de fraiche... Très belles région le Vorarlberg, surtout dans ces conditions...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonjour Ced,

Effectivement ce synoptique semble être parfait pour les Alpes du nord.

40cm de neige c'est courant à Innsbruck ?

40 cm ne sont pas exceptionnels, mais quand-même en dessus de la norme.

Hier on a encore enregistré 15 cm de neige fraîche en ville, mais ça continue à neiger depuis ce matin. En ce moment on approche les 60 cm dans quelques quartiers d'Innsbruck( près de 2 mètres à 2000 m, Nordkette ou Seegrube par exemple).

Pourtant ces chutes de neige vont se transformer en pluie en cours de soirée, ça va donner des conditions pénibles pour les fêtes du Nouvel An ( plus de 30 000 visiteurs sont attendus pour les festivités en ville et notamment le feu d'artifice qui devrait se dérouler sous la pluie).

C'est vrai que le Arlberg est particulièrement exposé au courant de ouest/nord-ouest. C'est là-haut qu'on enregistre le maximum de neige par cette situation météo. D'ailleurs on relève plus de 150 cm à Stuben (vallée) et autour de 250 cm en altitude là-haut. Quand on regarde les modèles ça pourrait même devenir préoccupant côté avalanches (sans vouloir parler de malheur, mais si ce genre de synoptique persiste encore pendant quelques semaines on aura la même situation qu'en 1999:

http://gigistudio.over-blog.com/article-un-tsunami-alpin-l-avalanche-de-galtur-autriche-en-1999-reportage-69343577.html

Pour l'instant on apprécie encore...

Après un mois de novembre complètement sec (0 mm sur Innsbruck), les cumuls de précipitations ont été largement excédentaires ce mois de décembre et les températures plutôt douces.

Bonne année à tous!

Wolfgang

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonjour et bonne année 2012!

Comme prévu le réveillon s'est transformé en cauchemard météorologique: Il a plu des cordes pendant des heures sur Innsbruck et ceci dans une couche de neige collante. Pour compléter le menu brouillard dense empiré par les pétards

Le feu d'artifice était quasiment invisible.

Ce matin la LPN est remonté à 1800 m avant la fin des précipitations en matinée.

Malgré le front chaud la douceur ne se fait pas trop sentir en ville. Maxi 3°C (contre 10°C en Bavière par exemple), mais la couche de neige a bien perdu und dizaine de centimètres.

A voir ce qui se passe quand il gèle cette nuit. On va pouvoir faire du patinage dans les rues...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonsoir,

Petit remarque encore sur l'enneigement: Ceci est assez inégal en Autriche. Il n'y a pas seulement un dégradé nord/sud, mais aussi une grande différence entre les massifs de l'ouest (régions du Vorarlberg, Tyrol, Salzbourg) et ceux de l'est. A l'est de Salzbourg les précipitations ont été beaucoup moins marquées qu'au Tyrol par exemple. En Autriche du sud l'enneigement pourrait même être décrit comme faible. Ceci est dû au courant d'ouest/nord-ouest qui apporte beaucoup de précipitations en général au Vorarlberg et au Tyrol, mais beaucoup moins en se dirigeant vers l'est et vers le sud.

Aujourd'hui petit coup de foehn sur Innsbruck, température +8°C. La neige continue de fondre... Maintenant le foehn a déjà cessé et il pleut, LPN en baisse, mais toujours en dessus de 1000 m.

Wolfgang

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cedski   

Idem en France, voir pire, il y a vraiment très peu de neige sur le Sud des Alpes.

Ca ne m'étonne aps pour l'est de l'Autriche, je regarde ce qu'il y a en Slovaquie et Pologne (Tatras) - j'y vais en mars - et il n'y a pas grand chose... Le Climat se rapporche de l'Est autrichien je pense, ce sont des montagnes continentales qui prennent par flux de nord ou par goutte froide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonsoir,

Le Climat se rapporche de l'Est autrichien je pense, ce sont des montagnes continentales qui prennent par flux de nord ou par goutte froide.

Exactement, ou bien par des dépressions sur le Golfe de Gênes se déplacant par la trajectoire du type Vb.

Pour ce week-end on attend d'ailleurs également plus de neige pour les massifs de l'Est le flux basculant un peu plus au nord.

Pour Innsbruck il n'y a que peu de situations météorologiques qui apportent beaucoup de neige: Des fronts chauds en provenance du nord-ouest (pourvue que la couche d'air froide est bien établie la LPN ne remonte qu'à la fin de l'épisode en général) et parfois aussi des ana-fronts froids par le même type du courant ou des dépressions du type Vb.

Temps mitigé aujourd'hui avec quelques averses de pluie (LPN 1400 m), température maxi 4°C. Il ne reste que 15 cm de neige en ville (on avait déjà eu 50 cm avant le 31/12), MAIS à partir de demain après-midi ce sera reparti pour un nouvel épisode très perturbé.

D'abord on aura affaire à la tempête Andrea. Des fortes rafales de vent sont annoncées pour les Préalpes, la Bavière et l'Autriche de l'Est demain, en montagne le vent va sans doute souffler en forte tempête. Précipitations abondantes annoncées entre demain midi et vendredi soir avec peut-être 1 m de neige fraîche dans la région du Arlberg (pour Innsbruck les modèles annoncent 20 à 30 cm). Accalmie samedi et nouvelle perturbation dimanche...

Quand on considère la tempête et les quantités de neige déjà présentes au Arlberg (2 à 3 m)le risque d'avalanche va devenir très important!

Je vous tiendrai au courant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonsoir,

Quelle journée! Alors que le calme règnait jusqu'en milieu d'après-midi (ciel couvert avec des pluies intermittentes) dégradation brusque à partir de 17.00. D'une minute à l'autre des pluies diluviennes accompagnées de fortes bourrasques de vent se sont abattues sur Innsbruck et la LPN s'est abaissé à 600 m. J'ai même pu observer deux éclairs lors de ce passage du front froid. En rentrant du boulot j'ai croisé les pompiers à plusieures reprises suite aux inondations et chutes d'arbres. Tout ça c'est passé en 10 minutes, c'était comme un orage d'été ... 10 000 foyers sont coupés de l'éléctricité au Tyrol, beaucoup plus encore au Vorarlberg, en Bavière et en Suisse où la tempête a soufflé jusqu'à 110 km/h en rafales (voire plus, à Altdorf en Suisse on a observé des rafales de l'ordre de 140 km/h). A Innsbruck on s'est contenté de 70 km/h, mais c'était quand-même impressionant, surtout les éclairs et les grosses averses en pleine hiver...

Enorme tempête de neige en montagne (Zugspitze 170 km/h, Galzig: 145 km/h, Patscherkofel 110 km/h).

Grandes différences régionales en ce qui concerne les températures: Alors qu'au Vorarlberg et en Bavière le front chaud a fait monter le thermomètre à 11°C temporairement, on n'a relevé que 3°C à Innsbruck dans notre vallée abritée.

Actuellement la pluie se transforme en neige et il fait 1°C. Pour cette nuit et demain on attend encore pas mal de neige, le risque d'avalance est à surveiller. Beaucoup de routes vont être fermées bientôt pour des raisons de sécurité.

Wolfgang

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Grosse tempête en deuxième partie de nuit aux quartiers ouest d'Innsbruck suite à un coup de foehn du nord (Nordföhn). Ce type de foehn beaucoup moins fréquent que le "foehn classique" en provenance du sud ne touche que certains quartiers de la ville, notamment ceux aux alentours de l'aéroport. Il descend du Zirler Berg (col de Zirl, 1007 m) situé au nord-ouest d'Innsbruck. Des rafales de l'ordre de 120 km/h ont été enregistrées à l'aéroport tandis que chez moi en ville ( à moins de 5 km!) quasiment pas de vent! C'est vraiment dingue...

Faibles chutes de neige depuis ce matin (5 cm de neige fraîche sur Innsbruck), mais conditions chaotiques au Arlberg où les stations enregistrent plus de 50 cm de neige fraîche très soufflée. Les villages Lech, Zürs, Warth, Stuben, Gargellen ainsi que le Kaunertal (vallée de Kauner) ne sont plus accessibles en voiture. Plus que 15 000 gens (y compris beaucoup de vacanciers) sont ainsi coupés du reste du monde.

Après une accalmie demain matin les chutes de neige devraient reprendre demain après-midi et persister jusqu'à lundi au minimum. Pas de souci pour Innsbruck, mais situation délicate au Arlberg...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Bonjour,

Les villages suivants sont dorénavant plus accessibles: Ischgl, Galtür, Kappl, Lech, Warth, Stuben, St.Anton am Arlberg, Kaunerberg, Feichten, Weerberg, Vomperberg, Steeg, Fontanella, Faschina

Un bon tiers des routes au Tyrol est impratiquable. D'ailleurs quelques avalanches se sont déjà déclenchées hier, des voituires garées ont été ensevelies. Pas de bléssés et pas de morts heureusement. Au Hungerburg au dessus d'Innsbruck(900 m) quelques maisons ont été évacuées.

On mesure 290 cm de neige à St.Anton am Arlberg (village) ce matin, 3 à 4 mètres en montagne (difficile à dire précisément la neige étant très soufflée). 20 cm à Innsbruck, il a plu trop longtemps jeudi et puis le coup de foehn du nord a empêché plus

D'après les experts 30 à 50 cm devraient s'y ajouter au Arlberg et aux Alpes du Nord jusqu'à lundi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
js13120   

Bonjour,

Les villages suivants sont dorénavant plus accessibles: Ischgl, Galtür, Kappl, Lech, Warth, Stuben, St.Anton am Arlberg, Kaunerberg, Feichten, Weerberg, Vomperberg, Steeg, Fontanella, Faschina

Un bon tiers des routes au Tyrol est impratiquable. D'ailleurs quelques avalanches se sont déjà déclenchées hier, des voituires garées ont été ensevelies. Pas de bléssés et pas de morts heureusement. Au Hungerburg au dessus d'Innsbruck(900 m) quelques maisons ont été évacuées.

On mesure 290 cm de neige à St.Anton am Arlberg (village) ce matin, 3 à 4 mètres en montagne (difficile à dire précisément la neige étant très soufflée). 20 cm à Innsbruck, il a plu trop longtemps jeudi et puis le coup de foehn du nord a empêché plus

D'après les experts 30 à 50 cm devraient s'y ajouter au Arlberg et aux Alpes du Nord jusqu'à lundi...

Merci pour ces nouvelles du Tirol, j'y ai fait mon erasmus et j'y retourne la semaine prochaine pour travailler au Comité d'Organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse... c'est donc avec beaucoup d'enthousiasme que je lis vos messages avec tous ces noms de villes qui ont fait partie de mon quotidien. Je vois que contrairement aux Jeux de 1964 la neige sera bien présente default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Quelles quantités impressionantes pour St Anton !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
loom   

Salut js13120,

et merci de ton message. T'étais quand en Erasmus? Je te pose la question parce que j'ai travaillé au ESN (Erasmus Student Network) après mon retour d'Angers. J'y ai fait notamment des visites guidées de la ville, co-organisé quelques excursions (Salzbourg) et participié également aux soirées interntionales. On s'est déjà croisé alors peut-être sans le savoir.

Tu feras quoi exactement au Comité d'Organisation?

Je vois que contrairement aux Jeux de 1964 la neige sera bien présente

Effectivement. D'ailleurs il continue à neiger depuis hier soir en dessus de 700 m. A Innsbruck c'est un peu pourri, ça change entre la neige et la pluie, températures légèrement positives. Cependant en dessus de 700 il neige sans cesse. La route à la Hungerburg a été barrée cet après-midi pour des raisons de sécurité, on mesure 3 mètres 30 à la Seegrube (1900 m), près de 4 mètres au Galzig (Arlberg, 2184 m). Beaucoup de routes sont toujours impratiquables, y compris le col du Arlberg, une bonne trentaine de villages inaccesibles. Les premières avalanches se sont déclenchées hier dont la moitié causée par des skieurs hors piste. Personellement je ne comprends pas trop ces gens qui s'aventurent hors-piste par une situation pareille ... D'accord peut-être pour les étudiants argentins qui ont indiqué qu'ils savaient pas ce que ça voulait dire "risque d'avalanche", mais pour les habitants du coin ... alors là, franchement on devrait leur faire payer le sauvetage...

De plus il y a pas mal de coupures de courant au Tyrol causées par des chutes d'arbre qui cèdent sous le poids de la neige.

Pour demain une accalmie se désigne et si les modèles ne se trompent pas l'anticyclone français devrait nous rendre visite à partir de mardi. Bien heureusement. La situation devrait alors se détendre au cours de la semaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
js13120   

Salut js13120,

et merci de ton message. T'étais quand en Erasmus? Je te pose la question parce que j'ai travaillé au ESN (Erasmus Student Network) après mon retour d'Angers. J'y ai fait notamment des visites guidées de la ville, co-organisé quelques excursions (Salzbourg) et participié également aux soirées interntionales. On s'est déjà croisé alors peut-être sans le savoir.

Tu feras quoi exactement au Comité d'Organisation?

Salut Loom,

j'étais en erasmus lors du Sommersemester 2011, je connais ESN puisqu'ils m'ont attribué un Erasmus buddy default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Quant au voyage, il s'est déroulé en Italie me semble t-il, mais je crois que Salzbourg c'était le "Wintersemester". En fait j'ai travaillé 4 mois pour IYOGOC au sein du service traduction et interprétation. Et là je retourne pour retravailler dans le même service, je vais faire principalement du "Telefondienst" et des traductions pour le site web.

Quoi qu'il en soit, Innsbruck est vraiment une ville magnifique, j'ai même failli y rester un an de plus pour un stage à l'institut français mais hélas financièrement ça n'a pas pu se faire.

Pour ceux qui cherchent des webcams, je vous recommande ces liens:

http://www.webcam-tirol.mobile-soft.at/webcam-innsbruck.html

http://www.tirol.gv.at/themen/verkehr/service/webcams/webcams/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.