Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
sacréfilou

Les risques de sécheresse s'éloignent

Recommended Posts

article de la Dépêche du Midi de ce jour default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

MÉTÉO. ON EST LOIN DE L'ÉTAT DES LIEUX DÉSASTREUX DU DÉBUT FÉVRIER. UN GRAND MERCI À UN MOIS DE MARS TRÈS PLUVIEUX.

Les risques de sécheresse s'éloignent

Début février. Le préfet sort d'une réunion de l'observatoire sécheresse. Et tire le signal d'alarme. Si le déficit de pluviométrie continue, on va droit à de nouvelles restrictions de pompage. 17 avril, onze semaines plus tard, à la lumière des derniers relevés, les experts sont unanimes : grâce à un mois de mars très pluvieux, les lacs de réglementation, les nappes de surface se sont rechargés et les risques de sécheresse s'éloignent.

De loin, à Tarbes, Gilles Lagardelle, technicien de la compagnie d'aménagement des Coteaux de Gascogne, ausculte le nord et le sud du département. « À la fin mars, selon le bilan établi par le ministère de l'Environnement, le Lot-et-Garonne restait déficitaire » comparé aux départements du sud de la France. « Mais il est indéniable que les précipitations du mois de mars ont permis la réalimentation des retenues. » Ces lacs affichaient un pâlot 25 % de remplissage au cœur de l'hiver.

PARFOIS LE DOUBLE

Aujourd'hui, les chiffres ont eu une autre couleur : Lamontjoie (71 %), Villeneuve de Mézin (87 %) et le bassin amont du Dropt (69 % en moyenne). Cause manifeste de cette abondance aqueuse, un mois de mars excédentaire en millimètres de pluie. Moins loin que Tarbes, les spécialistes de l'ACMG font le même constat et donnent des chiffres. Le mois dernier, il est tombé entre 120 et 150 millimètres en moyenne sur la terre de Lot-et-Garonne. « Il faut savoir », souligne Patrick Debert « que c'est le double des mesures de l'année précédente. » Dans un bureau voisin, Jean-François Berthoumieu explique lui aussi que les précipitations de mars ont été bénéfiques. « Il y a eu deux épisodes. Le premier a gorgé le sol en surface, le second a permis le ruissellement vers les retenues et les nappes alluviales. »

De bon augure donc pour les mois à venir dans le monde agricole notamment. La campagne d'irrigation est lancée dans deux mois, et s'interrompt à la mi-août. « En fait, les éventuelles difficultés reposent sur les besoins en eau » rappelle Gilles Lagardelle. Même constat à l'ACMG. Jean-François Berthoumieu : « si les modèles de calcul sont bons, on pourrait avoir un été relativement frais, et donc moins exigeant en matière d'irrigation des cultures. »

S.B.

--------------------------------------------------------------------------------

Des sources d'inquiétudes

Tout n'est pas revenu au beau fixe du côté des risques de sécheresse. L'ACMG signale par exemple que la pluviométrie des dix premiers jours d'avril est de nouveau déficitaire. « De plus » ajoute Jean-François Berthoumieu « les inquiétudes persistent concernant les nappes sur la rive droite de la Garonne entre Tonneins et Marmande. Il n'a pas plus assez pour combler le déficit de septembre dernier. »

Inquiétudes également sur l'état de la ressource dans les nappes phréatiques. La pluie des dernières semaines n'aurait pas été suffisante pour les recharger. Là aussi, les climatologues attendent le mois de mai généralement pluvieux pour affiner l'état des lieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment un mois de Mars très pluvieux peut-il résoudre à lui tout seul des années de galère ?? Il est sur que Mars a été de loin un mois plus pluvieux que d'habitude sur la plupart des régions et des mois comme cela on les compte sur les doigts de la main depuis un brave moment.

Mais de là dire que l'on s'éloigne de la sècheresse j'y crois moyen ...

Les nappes profondes peut-être ont repri un coup de jeune, les rivières qui prennent leur source sur les reliefs de l'est oui mais certaines régions comme le midi méditérannéen et surtout les bouches du rhone n'ont pas trop vu le mois de mars, ni février et encore moins Avril ! Seul Janvier nous a fait un grand bien ici. Je relativise lorsque j'entend que c'est ça la provence, je le sais bien j'y vit depuis 15ans mais je crois que l'on s'habitue un peu trop à plus rien avoir en pluie.

De plus Avril est excédentaire niveau température et c'est pas parti pour s'inverser pour le moment.

Restons prudent je pense et soyons sage avec l'utilisation de l'eau qui reste un objet rare de nos régions du Sud. Chaque année l'on peu voir sur TF1 un petit village différent qui fait appel à des citernes pour pouvoir vivre avec de l'eau. Images alarmantes souvent ...

@++

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Paris 14

Ces rapports ne prennent certainement pas en compte le futur bilan catastrophique de ce mois d'Avril default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mieugy (01) ; Vars (05) ; Casteldelfino (Cuneo)

Ces rapports ne prennent certainement pas en compte le futur bilan catastrophique de ce mois d'Avril default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Si tu savais lire tu ne dirais pas ca ! default_mad.gifdefault_shifty.gifIl est bien écrit que "Tout n'est pas revenu au beau fixe du côté des risques de sécheresse. L'ACMG signale par exemple que la pluviométrie des dix premiers jours d'avril est de nouveau déficitaire."

@+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rappelons que l'article ne concerne que sa région , à savoir le Sud-Ouest..... default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

donc les Bouches du Rhône sont légèrement HS default_shifty.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rappelons que l'article ne concerne que sa région , à savoir le Sud-Ouest..... default_pinch.gif

donc les Bouches du Rhône sont légèrement HS default_wacko.png

Et encore... pas tout le sud-ouest... default_huh.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

on est pas encore sortie de l auberge

un mois de mai et juin sec peu très vite

faire basculer la balance sur sécheresse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...