Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Nemlod

Difficulté d'émettre une tendance

Recommended Posts

Bonjour !

J'ai fais deux graphiques sur la pluviométrie à Orly (Île-de-France) depuis janvier 1999.

Pour ma part je ferais le commentaire suivant sur mon second graphique:

janvier 1999 à octobre 2001: augmentation nette de l'anomalie cumulée

octobre 2001 à janvier 2003: stagnation de l'anomalie cumulée

janvier 2003 à nos jours: accélération de la baisse de l'anomalie cumulée depuis 1999

Pour le premier je dirais que jusqu'à juillet 2001 les pics sont de plus en plus excédentaire puis rarification des excédents dans le temps diminution de leur intensité puis disparition depuis novembre 2004.

pluvio.gif

Ma conclusion personnelle: nous sommes passé d'un extrême à l'autre avec 2000 et 2001 années parmi les

plus humide de l'histoire des relevés météo (l'un d'elle est d'ailleurs couronné, c'est 2000 il me semble). Puis une baisse faisant que 2003 et 2005, ne sont pas record mais se rapproche des "pires" valeurs depuis 1950.

Je pense que cela montre la complexité du climat, en 2000 et 2001 la tendance au excédent poussait les médias à nous parler que le réchauffement induirait des inondations hivernales plus fréquentes. Finalement la tendance s'est inversé et personne ne peut dire si elle s'inversera encore. 2 ou 3 ans ce n'est pas beaucoup à l'échelle météo, ce qui est surement plus intéressant c'est le fait que dans un intervalle de temps petit nous sommes passé d'un extrêmes à l'autre.

Paradoxe intéressant aussi à mes yeux c'est que malgré la sécheresse nous avons des coups de neige pas si ridicule avec un froid généralement humide... c'est pas plus mal default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Alors qui prends les paris pour 2006 ???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors qui prends les paris pour 2006 ???

Bravo pour ce brillant dossier ! Compte tenu des information à ma disposition, je prends les pari pour 2006 : l'année devrait être en tendance légérement sèche à dans les normes. J'estime la pluvimétrie annuelle allant de -10% à 0% de la norme en Ile de France avec 5 ou 6 mois supérieurs aux normes, plus particulièrement le début du printemps, le début de l'été et en automne. Pas de grande chaleur, ni sécheresse de trop grande ampleur, on éviterait la catastrophe, mais une situation de nouveau tendue sur le front de l'eau serait à attendre à la fin de l'été.Wait and see !

Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour ce brillant dossier ! Compte tenu des information à ma disposition, je prends les pari pour 2006 : l'année devrait être en tendance légérement sèche à dans les normes. J'estime la pluvimétrie annuelle allant de -10% à 0% de la norme en Ile de France avec 5 ou 6 mois supérieurs aux normes, plus particulièrement le début du printemps, le début de l'été et en automne. Pas de grande chaleur, ni sécheresse de trop grande ampleur, on éviterait la catastrophe, mais une situation de nouveau tendue sur le front de l'eau serait à attendre à la fin de l'été.

Wait and see !

Florent.

Au fond, tu tends à prolonger sur 2006 les tendances visibles sur le second des graphes du très bon post de Nemlod. Pourquoi pas? Statistiquement, c'est une position logique.Pour ma part, je me sens malgré tout incapable de donner un pronostic concernant la pluviométrie en France en 2006.

Par contre, je suis assez d'accord avec ceux qui prévoient une tendance de longue période (pour les prochaines décennies) à la réduction de la pluviométrie dans la moitié sud et une hausse dans la moitié nord de la France. Grosso modo de part et d'autre du 45ème paralléle, avec des corrections en fonction du relief et du caractère plus ou moins continental ou maritime du climat des régions.

Wait and see, effectivement !

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : st yrieix le déjalat (19) 750 m / 1700 mm annuel

Excusez moi de venir vous pertubez sur vos previsions enfin des tendances saisonnieres,deja flo tu t'ais largement plante sur tes previsions sur decembre ,tes prev ne sont pas du tout fiables.Par contre l'analyse de Nem est sur du concret des vrais chiffres.Pour l'annee 2006 ,je l'espere tres pluvieux pour les regions seches surtout les trois premiers mois pour faire les stocks pour l'ete ,sinon pour eux ça sera une catastrophe .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excusez moi de venir vous pertubez sur vos previsions enfin des tendances saisonnieres,deja flo tu t'ais largement plante sur tes previsions sur decembre ,tes prev ne sont pas du tout fiables.Par contre l'analyse de Nem est sur du concret des vrais chiffres.Pour l'annee 2006 ,je l'espere tres pluvieux pour les regions seches surtout les trois premiers mois pour faire les stocks pour l'ete ,sinon pour eux ça sera une catastrophe .

On ne mesure pas la fiabilité de telles prévisions sur un seul mois, comme on ne mesure la fiabilité des prévisions à 10 jours sur l'erreur d'un seul jour... Le mois de décembre avait par ailleurs une fiabilité évaluée comme mauvaise avant observation par ailleurs et ce n'est donc pas complétement un hasard qu'il y ait erreur. Pas du tout fiable, tout dépends de la précision que l'on recherche : fiabilité insuffisante plutôt, ce mois de décembre n'a pas connu la grande douceur et quelques record de froids vieux de 50 ans sont tombés par endroit...Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...