Kev

Membres
  • Compteur de contenus

    1 159
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Kev

  • Rang
    Cumulus humilis
  • Date de naissance 01/03/1981
  1. Merci pour ta réponse très détaillée Gaet C'est pas encore hyper clair dans ma tête^^ Dans les forçages d'altitude, tu dis que tu utilises les anomalies de tropo, sans trop de soucier du tourbillon qui est effectivement lié. Cependant quand on regarde le positionnement du tourbillon à 500 hpa et de l'anomalie, il y a parfois des décalages. Si j'ai bien compris, c'est bien l'advection de tourbillon en altitude et en amont qui provoque des ascendances en dessous, pour faire simple? Il y a aussi le niveau 300 Hpa mais il n'est pas dispo sur Arome. Donc j'en viens à la vraie question : comment estimer le lieu d'influence du forçage en tenant compte simplement des anomalies de tropo, étant donné que les 2 phénomènes ne paraissent pas se superposer à chaque fois? Bon on peut en parler en mp sinon, pour ne pas surcharger le topic.. Merci en tous cas Pour ce soir, on a quand même pas mal d'anomalies qui circulent, mais je pense que c'est une question de "dosage" entre CIN et forçages. Ca pourrait bien péter là où la CIN est plus faible en amont des forçages d'altitude localisés. C'est pour cela que Gaet entrevoit des cellules vers les Pyrénées en fin d'aprem, car la CIN est vraiment ténue pas endroits vers le niveau 800 Hpa. Dans la nuit cela semble plus favorable plus au nord. Des surprises je pense aussi!
  2. Salut Gaet, pour essayer de comprendre : tu penses que des orages sont possibles à la mi-journée vers Bordeaux, seulement quand je prends Arome, le sondage modélise une certaine instabilité mais avec un peu de CIN tout de même, si on se place à 750 Hpa. Ne faudrait-il pas quelques forçages d'altitude ? Si on prend le tourbillon à 500 Hpa sur Arome, on n'a pas grand chose en advection de Ta à cette heure-là je trouve..à part un peu d'advection de Ta à 300 hpa en mer sur GFS (wetter3). Tu voulais peut-être parler de CB qui se forment sur l'océan et débordent sur l'intérieur du 33? Sinon d'une manière plus générale,Sur quels paramètres te bases-tu pour déterminer les forçages d'altitude? Il me semble qu'il faut intégrer l'advection de tourbillon ? Quant à la nuit prochaine, Arôme modélise une saturation en humidité vers 800 Hpa, et vu le profil, a priori pas besoin de forçages du coup, puisqu'on est en convection libre? Désolé de te solliciter avec mes questions ^^ Merci à toi
  3. En fait on serait à la fois en entrée droite du premier morceau de jet au nord, et en sortie gauche du jet principal qui arrive par l'ouest.. Ce qui donne une bonne divergence d'altitude modélisée par GFS sur la façade atlantique. Quant aux forçages d'altitudes liés à l'advection de tourbillon à 300 Hpa, on aurait, toujours d'après GFS de bonnes valeurs aux alentours de 20h loc, sur tout l'arc atlantique, avec un renforcement en progressant dans les terres. Cela signifie en gros qu'entre 20h et 2h du mat, il y aurait de bonnes ascendances liées à ces forçages, en partant d'abord des zones littorales pour finir vers Midi-Pyrénées. Il y aura de l'énergie, et la cin présente devrait vite se faire dégager par les forçages. Arpège est à peu près dans la même veine, mais tend à faire durer un peu plus l'instabilité du côté Aquitaine. En basses couches, c'est plutôt déphasé, avec une convergence décalée et en avance sur les forçages d'altitudes. L'air étant bien sec à l'avant, il n'y aura pas grand chose à espérer avant la soirée, car je doute que la convergence puisse pousser jusqu'au niveau de convection libre, retranché alors vers les 2500 m..
  4. Bonjour, rien à voir avec ce qui a été dit au-dessus, mais que pensez-vous de l'anomalie des SST en ce moment tout autour de l'Afrique? Je trouve assez impressionnant une telle anomalie, et surtout sur une si grande étendue.. Se rapproche-t-on d'un "El Nino du Benguela" ou "Guinéen" par exemple? http://www.espace-sciences.org/archives/comment-varie-l-ocean-atlantique
  5. Je pense que l'air doit gagner quelques degrés en passant au dessus de zones sableuses, sans doute moins humides que d'autre zones contenant un peu d'argile?
  6. Effectivement, encore ces maudits nuages bas.. Bon plus qu'à espérer des heat burst pour nettoyer temporairement tout çà En tous cas au-dessus, ça devrait bien monter, près du littoral girondin, au vu des forçages annoncés par GFS (des forçages d'altitude plus importants en remontant vers le nord tout de même). De bonnes surprises possibles vendredi soir en bordure de côte, à condition que les nuages bas ne soient pas trop envahissants...
  7. Il est vrai que d'après Arome ce n'est pas terrible en gironde, néanmoins, comme le dit Alex, on a de bonne valeurs d'instabilités plus au sud et plus à l'est. Bon arpège est beaucoup moins instable par contre..
  8. Merci CP3. Par contre l'anomalie est calculée sur quelle base ?
  9. Tu as le lien stp th38? merci
  10. Merci Nanuq pour ce rappel, effectivement, je suis un resté un peu.. à la surface des choses
  11. Oui Yoann, j'avais bien remarqué qu'en zone 1+2, ça avait commencé à se réchauffer courant janvier.Actu on a une Anomalie de +1,5°C dans cette zone (elle est montée jusqu'à +2° le 25 janvier). Dans la zone 3 on recommence à passer en positif avec +0,4°. A suivre...
  12. Je ne connaissais pas la procédure aux Antilles, je trouve ça curieux d'ailleurs, qu'ils n'aient pas harmonisé la procédure pour tous les départements soumis au risque cyclonique Je ne suis pas sûr que la procédure aux Antilles soit plus adaptée car cela laisse la possibilité aux gens de sortir par vents violents, par exemple en alerte rouge alors qu'il y a un réel danger d'être blessé ou tué. Je trouve le système d'alerte réunionnais plus concis et efficace. Pour info le PV est de 135 euros si tu te fais contrôler en train de circuler en alerte rouge. On pourrait essayer d'appliquer ce système uniquement pour les vents violents effectivement. Après, reste à déterminer le seuil, car là-bas, pour des vents en rafales supérieurs à 130 km/h mais en dessous des contions cycloniques (150 km/h), ils sont en vigilance renforcée (Vigi rouge chez nous) et les gens ont le droit de sortir. La différence est qu'il sont plus "habitués" là-bas, donc on peut sans doute abaisser le seuil à 130 en métropole pour des conditions où il serait interdit de sortir de chez soi? Encore une chose, il n'ont pas de vigi jaune, ce qui n'est peut-être pas plus mal ?? Voilà le descriptif complet : http://www.meteofrance.re/documents/3714872/14885398/2014+Plaquette+Réunion+4+pages-1.pdf/2a19124f-e879-4e08-b7fa-adb0379670f4
  13. Salut Gaet, pas tout à fait pour La Réunion, où le rouge est plus restrictif (il est vrai qu'un cyclone classique est potentiellement plus dangereux qu'une tempête comme Leiv notamment à cause des vents plus forts et des pluies diluviennes) : La différence notable en rouge, c'est qu'il y a INTERDICTION DE SORTIR, sinon PV. C'est un peu radical, mais au moins, pas de blessés, sauf ceux qui montent sur leur toit... Pourquoi ne peut-on pas reproduire la même chose ici, d'autant plus que la culture du risque est moindre? Quand je vois qu'on a une vigi rouge et que les gens peuvent sortir librement, je ne suis pas étonné de voir des blessés ou des morts.. De plus là-bas, du fait du relief, il y a toujours une zone abritée à un moment donnée pendant le passage d'un cyclone, avec parfois un ciel clair. Alors oui des fois les gens râlent car ils ne comprennent pas trop l'intérêt de l'alerte à ce moment -là, mais je pense qu'ils finissent par l'accepter. Après il y aura toujours des gens qui braveront l'interdiction, mais le risque de se prendre un PV les dissuade un peu^^ Une autre différence à prendre en compte, c'est que les cyclones même s'ils sont un peu imprévisibles, ils avancent beaucoup moins vite que nos petites bombes, on peut donc plus facilement ajuster et lancer l'alerte "à la dernière minute". Chez nous il faut s'y prendre plus tôt, avec le risque de voir la trajectoire et/ou l'intensité qui change et de se tromper sur la zone exacte impactée ainsi que l'utilité effective d'une vigilance. Ce n'est pas simple^^(je crois que j'ai répondu en partie à la question du paragraphe précédent lol^^)
  14. Ils auraient du enlever "dans la mesure du possible"
  15. Oui , très esthétique, on voit très nettement le coeur en basses couches, surplombé de l'air très sec.