florent76

Volcanisme et climat

Messages recommandés

Invité Guest   
Invité Guest

Oui je suis d'accord avec toi le Kaiserstuhl est tres interessant, il me semble qu'il avait une activité pendant le Miocéne, pourrait tu me citée ou on vois des cratéres et ses sources d'eau chaude au Kaiserstuhl? Je sais pas si tu le savais mais le Kaiserstuhl est un type de volcan tres rare, il dégagait du magma un peux spécial, de nos jours on connait un seul volcan dans le monde qui dégage se type de magma, il se trouve dans le Rift valley en Afrique!

Si tu y fait de la randonnée la bas, pourrait tu m'envoyer des circuits a faire par MP, sa serait sympa! default_flowers.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

Oui je suis d'accord avec toi le Kaiserstuhl est tres interessant, il me semble qu'il avait une activité pendant le Miocéne, pourrait tu me citée ou on vois des cratéres et ses sources d'eau chaude au Kaiserstuhl? Je sais pas si tu le savais mais le Kaiserstuhl est un type de volcan tres rare, il dégagait du magma un peux spécial, de nos jours on connait un seul volcan dans le monde qui dégage se type de magma, il se trouve dans le Rift valley en Afrique!

Si tu y fait de la randonnée la bas, pourrait tu m'envoyer des circuits a faire par MP, sa serait sympa! default_whistling.gif

Oui, c'est un massif surprenant et très agréable (en plus les caves de dégustations sont sympas ! default_dry.png )

L'apparition de ce massif a eu lieu entre l'oligocène et le Miocène si je ne dit pas de connerie. Le type magmatique du KSTHL est en effet très rare, dont celui que tu cite en Afrique, j'ai cru entendre dire qu'à Hawaï aussi il y a quelques similitudes. Sinon, je me charge de t'envoyer par MP une petite rando à faire et où se trouve la source chaude (utilisée pour remplir une piscine libre d'accès dans la forêt) et a coté, il y a un trou dans la roche avec l'arrivée d'une autre source et j'aimerais bien aller la visiter en spéléo car le conduit a l'air spacieux et assez profond... à voir.

Quand tu montes, en passant la forêt (c'est raide) tu arrives alors sur un vieux dôme et à ta droite, au dessus du dôme tu distingue très nettement les contours d'un cratère, tu va alors au sommet et là tu vois plusieurs contours, c'est l'endroit le plus flagrant du volcanisme sur le Kaiserstuhl.

Enfin bref, je m'emballe !

Je t'envois itinèraires et infos par MP.

PS/ pas aujourd'hui par contre, il me faut ma carte !

A++

JU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Éruption imminente du volcan Kelud (Indonésie)

Lac de cratère du volcan Kelud (photo Benjamin Barbier)À l’est de l’île de Java, le volcan Kelud vient d’être placé en état d’alerte 3 (sur une échelle à 4 niveaux). Depuis vendredi 5 octobre, l’accès au lac de cratère est interdit y compris aux volcanologues et une éruption prochaine semble probable.

Reconnu comme un des plus dangereux volcans d’Indonésie, le Kelud a connu 29 éruptions depuis l’an 1500 et plus de 15000 morts pendant cette période.

picabernard.jpg

Lac de cratère du volcan Kelud (photo : Benjamin Barbier)

Les derniers événements préoccupent les chercheurs du Laboratoire de minéralogie et géochimie appliquée de l’ULB chargés de la surveillance du volcan depuis 13 ans, en collaboration avec le Center for Volcanology and Geological Hazard Mitigation (CVGHM).

Depuis 2006, l’équipe du Prof. Alain BERNARD (ULB) a lancé un Projet interuniversitaire ciblé (PIC), financé par la CUD, en collaboration avec une équipe des FUNDP. Les chercheurs ont installé différents instruments de mesure leur permettant d’interpréter en continu les variations de température dans le lac et de calculer les flux thermiques à la surface du lac.

En juillet dernier, l’équipe de chercheurs notait des indices d’une activité suspecte dans le volcan : dioxyde de carbone multiplié par 10 par rapport à l’année précédente, très légère augmentation de la température de la conductivité, changement de couleur du lac du cratère… Le CVGHM relevait en septembre des paramètres toujours plus alarmants ; le niveau d’alerte 2 était déclaré. Depuis lors, la menace s’est précisée, la région a été placée en état d’alerte 3, une première évacuation a été organisée.

Prévu pour une durée de trois ans (2006-2009), le projet PIC intitulé "Risk assessment and mitigation of volcanic hazards in Indonesia" vise une évaluation des risques et aléas volcaniques que présente l’activité du Kelud ainsi qu’une définition des moyens à mettre en œuvre pour leur atténuation. L’objectif principal est de développer endéans trois ans la meilleure méthodologie afin de comprendre, de surveiller et d’évaluer l’activité volcanique actuelle et de gérer les risques naturels et leur impact sur la société civile.

Source : http://www.cud.be/content/view/658/346/lang,/

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La plus violente éruption du Kelud a eu lieu en 1586. Le volcan avait éjecté 1 km³ de poussière dans l'atmosphère ce qui correspond a un VEI de 5 sur une échelle qui en compte 8. Mais plus encore, je suppose que ce volcan est un gros émetteur de composés soufrés : son impact sur le climat a fait à l'époque jeu égal avec des volcan qui ont eu par la suite un VEI de 6 comme le Krakatoa par exemple...

Les descentes arctiques sont relativement agressives cette année sur l'Europe. Une éruption volcanique d'importance maintenant en Asie pourrait nous valoir une prolongation de l'hiver et un printemps-été notablement pourris l'an prochain... A suivre avec attention, non seulement localement, mais aussi au niveau planétaire en cas de forte éruption...

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Indonésie : avertissement d'une importante éruption du Mont Kelud

2007-10-19 19:10:42

JAKARTA, 19 octobre (XINHUA) -- Malgré une diminution apparente de l'activité volcanique du Mont Kelud dans la province de Java Est en Indonésie, des scientifiques avertissent de l'éventualité d'une importante éruption à tout moment.

Le volcan, qui culmine 1.731 m, a été déclaré à son niveau d'alerte le plus élevé mardi soir après une intensification de ses activités, signes d'une éruption imminente, forçant des milliers de personnes vivant sur ses pentes à évacuer.

Les volcanologues observant le Mont Kelud ont indiqué jeudi que peu de secousses volcaniques ont été enregistrées, mais celles qui ont été enregistrées étaient plus puissantes que les jours précédents.

"La hausse de l'intensité des secousses volcaniques montre qu'elles sont arrivées à la surface. Ce serait une situation dangereuse avant une éruption", a estimé Kristianto, chef de l'équipe d'urgence du Mont Kelud, cité vendredi par le quotidien Jakarta Post.

Mercredi, 151 secousses volcaniques et 13 tremblements ont été enregistrés. Jeudi matin, 16 secousses ont été enregistrées pendant une période de six heures, en plus de trois tremblements.

Il y avait une diminution notable de l'activité volcanique trois jours avant sa dernière éruption en 1990, qui a fait 35 morts, selon les scientifiques.

M. Kristianto a noté que les secousses enregistrées ces derniers jours se trouvaient probablement à une profondeur d'une vingtaine de kilomètres, mais elles devenaient plus proches de la surface.

Selon lui, une prochaine éruption serait plus puissante que celle de 1990.

Les dernières éruptions du volcan datent de 1901, 1919, 1951, 1966 et 1990.

kelut.jpg

Kelut.jpg

Photo copyright R.W. Decker, 1960.

Source : http://www.french.xinhuanet.com/french/200...tent_507997.htm

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Carte d'identité du volcan Kelut

Nom : Kelut

Région/Pays : Java / Indonésie

Lat./Long. : 7.93 S/112.308 E

Alt. : 1731 m

Le stratovolcan Kelut est d'une taille relativement modeste, ne s'élevant qu'à une altitude de 1731 m. Situé à seulement quelques dizaines de kilomètres de Kediri (35 km), Blitar (22km) et Pare (22 km), villes regroupant environ 500 000 personnes au total, il est l'un des volcans les plus dangereux de Java. En effet son cratère sommital, siège de l'activité historique, accueille un important lac acide entre chaque éruption. Depuis l'an 1500, les lahars et les éruptions phréatomagmatiques, dus à la présence de cet important volume d'eau, ont emporté plus de 15 000 vies, dont 10 000 par les lahars formés lors de l'éruption de 1586 (sans conteste le plus meurtrier jamais observé). Depuis 1926, et à la suite de l'éruption de 1919, un important système de drainage empêche le lac de devenir trop volumineux, ce qui amoindri l'importance des lahars, menace la plus redoutée sur ce volcan.

Les éruptions volcaniques du volcan Kelut.

Date de l'éruption : Du 10-02-1990 au 00-03-1990

Résumé :

Les signes précurseurs de cette éruption se manifestent dès la mi-novembre 1989 par une augmentation de la sismicité qui devient, certains jours, dix fois supérieure à la normale sur ce volcan. Fin novembre, et durant tout le mois de décembre, la sismicité est à nouveau presque normale, mais elle s'envole à nouveau les seconde et troisième semaines de janvier 1990, cette fois accompagnée par une augmentation de la température du lac intracratèrique. Celui-ci passe de 32 à 38°C fin janvier, puis monte encore jusqu'à 41°C le 07 février. Les mesures de Ph du lac, effectuées le 08 février, montrent qu'il s'est acidifié, passant d'un Ph de 4.9 à 4.2. Les hydrophones placés dans le lac enregistrent à ce moment-là trois fois plus de bruit que la normale. Puis, dans la journée du 08 février, la sismicité et le bruit redeviennent normaux. Dans la nuit du 09 au 10 février, plus aucun des instruments placés dans le lac ne fonctionne. Dans la journée du 10, ce sont 60 000 personnes qui sont évacuées après les recommendations faites par le Volcanological Survey of Indonesia. Une première phase paroxysmale, phréatomagmatique, débute le jour-même à 11h41 et fait totalement disparaitre le lac. L'éruption atteint son maximum à 12h50, lorsqu'elle devient Plinienne, puis décroit jusqu'à 17h00. Le panache monte à une douzaine de kilomètres d'altitude, et est accompagné de coulées pyroclastiques qui parcourent jusqu'à 6 km de distance dans une vallée très encaissée ouverte sur le flanc Est. Celle-ci est comblée par un dépôt épais d'une dizaine de mètres. Les cendres retombent en abondance sur les villages de Blitar (25 km de distance), Malang (35 km de distance) et Nglegok (55 km de distance). Dans ces villages, des toits s'effondrent sous le poids des cendres volcaniques, tuant des habitants. Au total, ce sont 32 victimes qui sont à déplorer sous les décombres des toitures effondrées.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital

Date de l'éruption : Du 19-05-1919 au 20-05-1919

Résumé :

Cette éruption est l'une des plus meurtrières qu'ait produit le Gunung Kelut dans les temps historiques. Elle débute violemment dans la nuit du 19 au 20 mai par une activité qui expulse hors du cratère la majeure partie du lac qui remplis le cratère sommital. Les lahars qui se forment alors vont recouvrire plus de 130 km² de surface cultivée et, en moins d'une heure, parcourir presque 40 km de distance. 104 villages sont rayés de la carte, et 5160 personnes trouvent la mort. Le panache, formé par cette violente activité phréatomagmatique, est suivi de retombées de cendres répértoriées depuis Bandung (500 km à l'Ouest) jusqu'à Bali (300 km à l'Est). Cette catastrophe incite les autorités de l'époque à prendre des mesures toujours en vigueur aujourd'hui. La première est la création d'un observatoire national plus connu sous le nom de Volcanological Survey of Indonesia (V.S.I.), et la seconde est un système de drainage qui permet une vidange permanente du lac. Ce système, terminé en 1926 et toujours en service actuellement, impose au lac un volume maximum de 2 millions de m3, réduisant ainsi la menace des lahars.

Lieu de l'éruption : Cratère sommital

Source : http://www.activolcans.info/eruptions-volc...lcan-Kelut.html

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

Merci pour tout Florent pour toutes ces infos !

Je me permet de transférer le message que j'ai reçu par le biais de l'L.A.V.E association à laquelle je suis adhérent. Comme tu dis Florent, il a plus ça place ici.

Mais la situation est tendue là bas, à suivre avec intérêt, ça peut être dans les jours ou les semaines qui viennent.

JU

Infolave du mardi 16 octobre 2007 (20 heures).

Kelud (Indonésie) :

Le niveau d'alerte a été porté à son maximum aujourd'hui car une éruption semble imminente. En effet, la sismicité est en nette hausse, avec plus de 300 événements sur une période de six heures ce matin. Un autre facteur indiquant la proximité d'une crise éruptive est la couleur du lac qui a viré au blanc, preuve que la teneur en soufre s'est accrue.

Une zone jusqu'à 10 km du cratère devrait être évacuée. Les quelque 350 000 habitants qui y résident redoutent cet exode vers les camps de réfugiés qui présentent des problèmes sanitaires et d'alimentation en eau potable. L'évacuation a commencé ce matin à 7 heures heure locale (12 heures GMT). On a demandé à la population de se tenir à l'écart des rivières à cause du risque de lahars. Des masques sont prêts à être distribués comme protection contre les nuages de poussière qui peuvent causer des irritations des yeux et des troubles respiratoires.

Source : The Jakarta Post.

Liste de diffusion de L'Association Volcanologique Européenne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

Encore une petite brève sur le KELUD et un lien fort sympathique sur les vocans actifs ! default_dry.png

JU

SOURCE

Kelud (Ile de Java / Indonésie)

La menace d’une éruption reste très présente, même si l’on a enregistré une baisse de l’activité au cours des dernières 24 heures sur le volcan. La frustration se fait de plus en plus grande parmi les villageois qui ont dû quitter leurs villages, parfois sous la menace des armes. Avec la baisse d’activité enregistrée depuis dimanche, il est de plus en plus difficile de convaincre les gens de rester dans les abris de fortune mis en place au pied du volcan. On a ordonné à 116 000 villageois de quitter leurs habitations, mais plus de 12 000 ont refusé de partir, sous prétexte qu’ils devaient s’occuper de leurs animaux et de leurs cultures et se protéger contre les pillards.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

Des nouvelles fraîches !

Ju default_pinch.gif

Infolave du jeudi 25 octobre 2007.

Kelud (Indonésie) :

Les autorités indonésiennes ont fermé des dizaines d'écoles et l'enseignement est dispensé dans des abris temporaires. Alors que la recommandation officielle est d'évacuer les zones proches du volcan, les autorités locales n'ont pas donné l'ordre de fermer les entreprises, les commerces ou d'autres activités.

Les camps de réfugiés ne font le plein que pendant la nuit. Seuls les personnes âgées, les femmes et les enfants restent dans les abris pendant la journée. Tous les hommes valides et quelques femmes retournent dans leurs villages pour cultiver les champs et garder les maisons. On leur a expliqué la conduite à suivre en cas d'éruption et même quel trajet ils devraient emprunter pendant leur fuite.

Pendant de temps, le volcan continue à être très actif. Les derniers graphiques publiés par le VSI montrent que la température du lac a encore augmenté, ce qui renforce l'hypothèse d'une éruption imminente. Les tiltmètres montrent que le magma continue son ascension et sa poussée sous l'édifice.

Soptutan (Indonésie) :

Ce matin, la presse américaine indique que le volcan émet des nuages de vapeur et de sable. Cette information reste à vérifier.

Liste de diffusion de L'Association Volcanologique Européenne [lave.news]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

Info du jour !

Ju

Infolave du jeudi 25 octobre 2007.

Soputan & Kelud (Indonésie):

Le Soputan est entré en éruption ce matin à 9h15 (heure locale) mais aucune évacuation n'a été décrétée. Le panache a atteint 1000-1500 mètres et le vent a ensuite poussé la cendre et la poussière vers l'ouest. Le village de Silean, situé sur le versant occidental, a vite été recouvert d'une couche de cendre. D'après les scientifiques, l'activité actuelle ne justifie pas un e évacuation de la population.

Dans le même temps, le Kelud se fait toujours aussi menaçant. Par crainte d'une éruption, les autorités ont transféré les prisonniers de la ville de Blitar (susceptible de se trouver sur la trajectoire des coulées pyroclastiques) vers des zones plus sûres.

Liste de diffusion de L'Association Volcanologique Européenne [lave.news]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Info du jour !

Ju

Infolave du jeudi 25 octobre 2007.

Soputan & Kelud (Indonésie):

Le Soputan est entré en éruption ce matin à 9h15 (heure locale) mais aucune évacuation n'a été décrétée. Le panache a atteint 1000-1500 mètres et le vent a ensuite poussé la cendre et la poussière vers l'ouest. Le village de Silean, situé sur le versant occidental, a vite été recouvert d'une couche de cendre. D'après les scientifiques, l'activité actuelle ne justifie pas un e évacuation de la population.

Dans le même temps, le Kelud se fait toujours aussi menaçant. Par crainte d'une éruption, les autorités ont transféré les prisonniers de la ville de Blitar (susceptible de se trouver sur la trajectoire des coulées pyroclastiques) vers des zones plus sûres.

Liste de diffusion de L'Association Volcanologique Européenne [lave.news]

Efectivement, un panache de 1500 mètres est tout petit à l'échelle volcanique sachant que les explosions majeures atteignent une altitude à peu près dix fois plus élevée ! Ca bouge beaucoup dans tous les cas... en attendant l'éruption du Kelut qui risque de faire beaucoup plus mal.Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

Efectivement, un panache de 1500 mètres est tout petit à l'échelle volcanique sachant que les explosions majeures atteignent une altitude à peu près dix fois plus élevée ! Ca bouge beaucoup dans tous les cas... en attendant l'éruption du Kelut qui risque de faire beaucoup plus mal.

Florent.

Salut Florent,

Voici quelques infos, surtout sur Kelud... c'est pas loin l'éruption.

JU

Infolave du samedi 27 octobre 2007.

Volcans indonésiens:

Les scientifiques indonésiens sont actuellement confrontés à une recrudescence d'activité sur trois volcans:

1) Depuis mardi, l'Anak Krakatau émet des nuages de cendre jusqu'à environ 200 mètres au-dessus du cratère. Il est conseillé aux visiteurs de se tenir au minimum à trois kilomètres du volcan. Une élévation du niveau d'alerte a momentanément été envisagée, mais la situation du volcan, loin des zones habitées, a décidé les volcanologues à ne rien changer.

2) Pendant ce temps, le Soputan (sur l'île de Sulawesi) continue à émettre des gaz et de la lave. Hier, la colonne de cendre atteignait 100 à 600 mètres de hauteur, contre 1500 mètres avant-hier. De plus, la sismicité est en baisse. Contrairement à ce qu'ont affirmé certains médias, il n'y a pas eu d'évacuation de la population.

3) Sur l'île de Java, le Kelud reste en alerte maximale et une éruption peut se produire à tout moment. La température du lac dans le cratère a encore augmenté au cours des dernières heures. La sismicité est encore présente, aussi bien en surface qu'en profondeur. Les autorités ont toujours des difficultés à convaincre la population du danger de la situation. En effet, beaucoup de villageois font confiance à leurs aînés et surtout au juru kunci (le gardien du Kelud) qui prétend que le volcan ne vas pas entrer en éruption pour le moment et que cette dernière n'aura pas lieu avant sept mois et au plus tard le milieu de l'année 2008.

Source : The Times.

Liste de diffusion de L'Association Volcanologique Européenne [lave.news]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

Infolave du mardi 30 octobre 2007.

Krakatau (Indonésie):

Les autorités ont réagi à l'accroissement d'activité sur l'Anak Krakatau (voir le dernier Infolave sur les volcans indonésiens) en plaçant le volcan en niveau d'alerte 2, sur une échelle de 4. C'est donc le quatrième volcan du pays dont le niveau d'alerte a été élevé au cours des dernières semaines. L'Anak Krakatau émet des nuages de cendre depuis le 23 octobre. Cependant, les scientifiques disent qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Le volcan montre de telles séquences éruptives régulièrement ; donc, il n'accumule pas suffisamment d'énergie pour générer une éruption de grande ampleur. Il n'y a pas non plus de risque de tsunami.

Trois volcans sont actuellement en alerte 2 en Indonésie : L'Anak Krakatau dans le détroit de la Sonde, le Soputan et le Karangetang en Sulawesi du nord.

Source : The Jakarta Post.

Liste de diffusion de L'Association Volcanologique Européenne [lave.news]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hendrix   

Infolave du mardi 30 octobre 2007.

Krakatau (Indonésie):

Les autorités ont réagi à l'accroissement d'activité sur l'Anak Krakatau (voir le dernier Infolave sur les volcans indonésiens) en plaçant le volcan en niveau d'alerte 2, sur une échelle de 4. C'est donc le quatrième volcan du pays dont le niveau d'alerte a été élevé au cours des dernières semaines. L'Anak Krakatau émet des nuages de cendre depuis le 23 octobre. Cependant, les scientifiques disent qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Le volcan montre de telles séquences éruptives régulièrement ; donc, il n'accumule pas suffisamment d'énergie pour générer une éruption de grande ampleur. Il n'y a pas non plus de risque de tsunami.

Trois volcans sont actuellement en alerte 2 en Indonésie : L'Anak Krakatau dans le détroit de la Sonde, le Soputan et le Karangetang en Sulawesi du nord.

Source : The Jakarta Post.

Liste de diffusion de L'Association Volcanologique Européenne [lave.news]

le kelud il devient quoi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

le kelud il devient quoi?

Visiblement, pour l'instant l'activité est stable mais toujours légérement cahotique avec la T° du Lac toujours plus élevée que sa normale mais stable depuis quelques jours, toujours de petits seismes...

A SUIVRE,

Je vous tiens au courant avec le prochain bulletin d'InfoLAVE au sujet de Kelud.

Ju

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

default_laugh.png Nos ancetres savent se que provoque une grande eruption du Krakatoa, si maitenant il entre dans une forte éruption et que le Kelud si mais aussi ça présage rien de bon default_sleeping.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

Un seisme de 5,5 il y a peu dans la même région de Sumatra.

Seisme le 31/10/07 vers 15h30 UTC

A suivre...

Ju

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

default_flowers.gif Nos ancetres savent se que provoque une grande eruption du Krakatoa, si maitenant il entre dans une forte éruption et que le Kelud si mais aussi ça présage rien de bon default_sleeping.gif

Oui mais il ne s'agira pas du Krakatoa, c'est le fils de krakatoa qui bouge, il est plus modeste que ce dernier.

Kelud est bien plus dangereux aujourd'hui je crois.

Ju

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais le fils du Krakatoa, c'est pas le Krakatoa lui meme? Car au final, l'explosion qu'il y a eu dans les 1800 a Juste fait disparaitre la montagne, mais pas la chambre magmatique.. non?

Si Kelud nous rejoue le scénario du Krakatoa en 1800, les années qui vont venir, vont etre pourrite?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

Oui mais le fils du Krakatoa, c'est pas le Krakatoa lui meme? Car au final, l'explosion qu'il y a eu dans les 1800 a Juste fait disparaitre la montagne, mais pas la chambre magmatique.. non?

Si Kelud nous rejoue le scénario du Krakatoa en 1800, les années qui vont venir, vont etre pourrite?

Il me semble que tu as raison en ce qui concerne la chambre magmatique, je vais me renseigner un peu plus.

je dis ça car les scientifiques sont moins alarmant sur l'état de l'Anak Krakatau que sur le Kelud qui lui semble pouvoir être violent.

ju

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williams   

Hier (01/11/07) il a été enregistré 548 secousses peu profondes dans le volcan Mont Kelut a Java durant six heures.

Il a ajouté que cette succession de secousses témoignait de la poussée de la lave et augmentait les risques d'une éruption.

Un autre volcanologue a ensuite affirmé que plus de 300 secousses avaient été enregistrées de 05H00 à 08H30 GMT.

Les craintes accrues ont poussé les autorités à évacuer à nouveau des villageois revenus sur les pentes de la montagne.

Ils disent : "Nous sommes dans une phase critique, donc tous les villages dans un rayon de 10 kilomètres doivent être évacués", a déclaré à l'AFP Sukamtono, un responsable local de la grande ville voisine de Blitar. Environ 3.000 personnes ont selon lui été évacuées jeudi."

Ceci montre que ce volcan va bien entre en eruption bientot pour qu'il puisse avoir autant de seismes. Car les eruption commence toujours par plein de seismes avant.

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

Plus D'info sur l'état du KELUD qui s'aggrave actuellement.

Juste un truc, il y a une différence entre seisme et Tremors.

Le seisme est donc un ébranlement et une secousse qui dure un temps donné assez court avec un début et une fin.

Le Trémors, normalement et une secousse légére, pas forcément perceptible par l'homme et qui dure dans le temps, comme une fréquence. Un trémors éruptif peut donc durer 2 à 3 ou plus de jours en augmentant ou en baissant selon l'activité.

Je dis ça juste parceque je trouve ça bizarre de dire une centaines de trémors.

Ou alors, je dois me planter.

JU

Infolave du jeudi 1er novembre 2007 (11 heures)

Kelud (Indonésie) :

L'activité du volcan a atteint aujourd'hui un niveau encore jamais enregistré, avec des centaines de tremors (570 au cours des 18 dernières heures) et la température du lac ne cesse d'augmenter. Selon les scientifiques locaux, une éruption peut se déclencher à tout moment.

Aujourd'hui, la police a fait du porte à porte et a utilisé des mégaphones pour ordonner aux villageois de regagner les camps de tentes. L'évacuation de plus de 100 000 personnes a eu lieu il y a deux semaines, mais un grand nombre de personnes ont ignoré les mises en garde et sont revenues dans les villages pour s'occuper des récoltes et des animaux.

Liste de diffusion de L'Association Volcanologique Européenne [lave.news]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce que les spécialistes ont maintenant une idée de la puissance possible de l'éruption ??? Est-ce qu'elle sera dans la moyenne des séquence éruptive survenues au cours du XXe siècle, ou peut-on s'approcher du niveau de la grande éruption de 1586 ???

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
judd   

Est-ce que les spécialistes ont maintenant une idée de la puissance possible de l'éruption ??? Est-ce qu'elle sera dans la moyenne des séquence éruptive survenues au cours du XXe siècle, ou peut-on s'approcher du niveau de la grande éruption de 1586 ???

Florent.

En effet Florent, c'est la grande question mais selon moi, les scientifiques doivent à peu près cerner l'ampleur de ce phénomène qui semble à présent inévitable sauf surprises...

Je pense qu'ils ne l'évoquent pas pour une question qui peut être aussi propre à la météo, La fiabilité !

Ils se protègent d'une moindre erreur car dans ces domaine là, on oublie vite ceux qui ont raison mais ceux qui on tord, on ne les rates pas.

Donc, leur prudence les poussent à la raisonnabilité des propos.

Un signe tout de même, ils savent que ça peut être costaud vu les efforts dépployés à avertir la population sur un rayon assez conséquent.

VEI4 ou 5 je pense.

A suivre.

JU

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet Florent, c'est la grande question mais selon moi, les scientifiques doivent à peu près cerner l'ampleur de ce phénomène qui semble à présent inévitable sauf surprises...

Je pense qu'ils ne l'évoquent pas pour une question qui peut être aussi propre à la météo, La fiabilité !

Ils se protègent d'une moindre erreur car dans ces domaine là, on oublie vite ceux qui ont raison mais ceux qui on tord, on ne les rates pas.

Donc, leur prudence les poussent à la raisonnabilité des propos.

Un signe tout de même, ils savent que ça peut être costaud vu les efforts dépployés à avertir la population sur un rayon assez conséquent.

VEI4 ou 5 je pense.

A suivre.

JU

Dans le cas d'un VEI 4 ou 5, la température terrestre risque d'être perturbée. J'ai regardé le site de Williams, super bien, et j'ai constaté que les effets pouvaient, à ce stade, être compris entre 0.1° et 1°. Nous n'en sommes pas là, mais cela pourrait être, dans cette hypothèse, assez étonnant en cette période de réchauffement climatique.

Qu'en pensez vous, et notamment Williams ?

A suivre..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.